AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2823811451
Éditeur : 12-21 (10/10/2013)

Note moyenne : 4.27/5 (sur 117 notes)
Résumé :
Il y a des crimes parfaits.
Il y a des meurtres gratuits.
Folie sanguinaire ou machination diabolique, la peur est la même. Elle est là, partout : elle s'insinue, elle vous étouffe... Pour lui, c'est un nectar. Pour vous, une attente insoutenable. D'où viendra le coup fatal ? De l'ami ? De l'amant ? De cet inconnu à l'air inoffensif ? D'outre-tombe, peut-être...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (23) Voir plus Ajouter une critique
Kittiwake
  24 juillet 2015
C'est un peu comme si l'on descendait un escalier de plus en plus sombre, avec à chaque nouvel étage une mauvaise surprise qui fait regretter l'étape précédente. Et pourtant tout avait bien commencé : lorsque Morgane se rend à l'étude où elle est conviée pour la lecture du testament d'Aubin, une franche hostilité émane de la famille présente qui a du mal à comprendre pourquoi cette jeune et célèbre actrice hérite d'une maison dans l'Ardèche.
Mais c'est un cadeau empoisonné qui attend la jeune femme, une bombe à retardement, un peu comme ces feux d'artifice qui explosent en plusieurs fois avec un temps de latence qui fait croire un instant que tout est fini.
C'est une nouvelle de 80 pages, dense, noire, qui laisse à peine le lecteur reprendre son souffle pour mieux reprendre sa descente aux enfers.
L'intrigue se tient et les personnages sont bien campés.
Une raison de plus d'explorer toute l'oeuvre de Karine Giébel, sans conteste un des meilleurs auteurs de polar autochtones.

Lien : http://kittylamouette.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          542
garrytopper9
  25 avril 2014
Ayant beaucoup aimé « Juste une ombre », j'ai voulu voir ce que pouvais faire Karine Giebel dans l'exercice d'une nouvelle. Et pour le coup c'est une très bonne réussite. On plonge dans l'histoire immédiatement, aucun temps mort et beaucoup de questions tout au long de la lecture.
Le final est comme dans « Jute une ombre » d'une qualité incroyable. Personnellement je ne l'ai pas vu venir et j'en suis resté coi. Une fois de plus Karine Giebel ne ménage pas ses lecteurs, et encore moins ses personnages.
Un régal.
Commenter  J’apprécie          411
kouette_kouette
  28 septembre 2018
Je suis toujours curieuse de voir comment Karine Giebel va réussir à nous bousculer sur un format court.
Parce que bousculés, oui, on l'est.
Comment fait Karine étant donné que le lecteur n'aura pas le temps de faire parfaitement connaissance avec le personnage principal, et n'aura donc pas une grande compassion ou d'empathie envers lui quand elle le malmènera ?
Je dirais qu'elle compense en enchaînant des rebondissements qui vont crescendo en terme d'horreur, et qui se succèdent à un rythme effréné. Au fil de la lecture on peut être amenés à lâcher plusieurs fois un « Ah oui, quand même ».
En revanche, ça a beau être court, le final est toujours percutant. Mais oui, vous savez bien. Cette bombe qu'elle nous met entre les mains juste avant d'écrire le mot « fin ».
Elle est joueuse, Karine.
Commenter  J’apprécie          220
franatso40
  13 janvier 2015
J'entame cette nouvelle et je préfère en parler avant de la terminer..... J'avais beaucoup aimé "Les morsures de l'ombre" (démoniaque à souhait ! ;-)....). Alors après avoir lu les critiques positives, je me suis dit : pourquoi pas en tenter un second....
Donc, après la lecture de 10 pages, je viens vers vous.... Une actrice très célèbre du nom de Mathilde se voit dans l'obligation d'accepter la partie d'héritage que lui lègue un inconnu, mais surtout, un homme qu'elle n'a jamais vu, dont elle n'a jamais entendu parler.... Cet homme lui lègue une maison en Ardèche et demande à ce qu'une lettre lui soit remise au moment de la lecture de l'acte. Mathilde ne comprend pas, mais la mère du défunt lui demande d'accepter les dernières volontés de son fils. Aubin (le défunt) lui demande de se rendre rapidement dans cette maison où l'y attend une surprise, il précise qu'il s'agit de quelque chose de précieux.....
La suite sera à découvrir....
Commenter  J’apprécie          80
Annedu34
  13 juillet 2017
Il s'agit d'un court roman de 40 pages qui nous maintien en haleine jusqu'au dernier mot!!
Morgane, une actrice renommée reçoit, à la mort d'un de ses plus grands fans, qu'elle ne connaît pas, une maison en Ardèche.
Elle part la visiter avec son mari et ils se retrouvent alors emportés dans un jeu de piste mortel...
Commenter  J’apprécie          102
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
garrytopper9garrytopper9   25 avril 2014
D'abord, c'est la culpabilité qui s'insinuera en toi, doucement.
Pour te dévorer de l'intérieur, lentement.
Et puis viendra enfin le châtiment.
Mon châtiment...
Commenter  J’apprécie          180
garrytopper9garrytopper9   25 avril 2014
Au loin, un village cramponné au flanc d’une colline aimante son regard.
Ca doit être un bel endroit pour vivre.
Juste sous le hameau, un petit cimetière entouré d’un muret blanc qui se réchauffe au soleil.
Un bel endroit pour mourir.
Commenter  J’apprécie          100
Annabelle19Annabelle19   12 décembre 2015
- Bienvenue chez toi, Morgan !... Lorsque tu n'auras plus aucun succès, que tu auras perdu ta beauté et que tout le monde t'auras oubliée, tu pourras te réfugier ici pour couler une retraite heureuse !
Il se retourne vers sa femme, sourit face à son visage outragé.
- Eh, je plaisante, chérie ! Fais pas cette tête.
- Salaud !
Il s'approche, la prend d'autorité dans ses bras.
- Moi, je serai toujours là, je ne t'oublierai jamais... Je ne te laisserai jamais.
ça ressemble à une déclaration d'amour. Celle qu'un fauve adresserait à une proie.
Je te dégusterai jusqu'au bout, sans en laisser une miette.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Midane83Midane83   12 septembre 2015
Il y a des crimes parfaits.
Il y a des meurtres gratuits.
Folie sanguinaire ou machination diabolique, la peur est la même. Elle est là, partout: elle s'insinue, elle vous étouffe... Pour lui, c'est un nectar. Pour vous, une attente insoutenable. D'où viendra le coup fatal? De l'ami? De l'aman ? De cet inconnu à l'air inoffensif? D'outre-tombe, peut-être...
Commenter  J’apprécie          20
morduedethrillersmorduedethrillers   31 août 2015
Directe et percutant ,une intrigue qui ne fait qu'augmenter au fil de la lecture ,dévoré en quelque heures pour ma part ,j'en voulais encore très bon .
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Karine Giebel (45) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Karine Giebel
Deux jumelles, une meurtrière? le crime impuni le reste-t-il longtemps ?
Alice a éliminé sa jumelle, Célia Envieuse de la vie parfaite de sa soeur, elle va enfin pouvoir prendre sa place. Mais Alice va apprendre à ses dépens qu'il faut toujours se méfier des apparences.
Sans mon ombre, d'Edmonde Permingeat
Dans la lignée de Michel Bussi et Karine Giébel, Edmonde Permingeat s?affirme comme une personnalité majeure dans le suspense. Une personnalité avec laquelle il faudra compter.
http://www.editionsarchipel.com/livre/sans-mon-ombre/
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Juste une ombre

Comment s'appelle l'héroïne du roman?

Cloé Beauchamp
Chloé Beauchamps
Chloée Beauchamt
Kloé Beauchamp

10 questions
279 lecteurs ont répondu
Thème : Juste une ombre de Karine GiebelCréer un quiz sur ce livre
.. ..