AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782914704168
330 pages
Éditeur : Jigal (01/10/2005)

Note moyenne : 4/5 (sur 6 notes)
Résumé :
En 1940, Marseille est mise en coupe réglée par Sabiani et ses nervis à la solde des nazis.
De nombreux Français d’alors se retrouvent bientôt engagés volontaires dans la SS, soldats damnés et derniers défenseurs d’Hitler dans un Berlin d’apocalypse.
Pourtant c’est aussi à Marseille la rebelle qu’éclosent les premiers bourgeons de la Résistance.
Rodolphe, Anacleto, Calogero, Fernand et Milou voient alors leur groupe d’amis exploser. Les uns tira... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
pbazile
  03 juin 2009
15ème Gouiran sur 15. Et j'ai eu de la chance de finir par celui-ci, car c'est l'un des meilleurs.
Pour ce roman, Gouiran a bâti une histoire qui lui permet de parler de la résistance (à peine) ou de la collaboration, poussée ici à l'engagement, de français pendant la dernière guerre. Evidemment il arrive avec son art habituel à mêler les péripéties de son héros ("Narigou" j'ai mis longtemps à repérer l'anagramme), celles du passé inventé de quelques personnages et le passé réel.
Beaucoup de pages poignantes sur l'atmosphère de la dernière guerre: celles de batailles du front de l'est, celle de la réalité des camps... Quelques pages plus surprenantes sur la mythologie nazie, passée ou actuelle.
Un gros travail de documentation, totalement maîtrisé comme toujours chez cet auteur, et très bien intégré à une histoire qui coule parfaitement.
Les chefs d'oeuvre (!) ne sont pas forcément écrits avec des mots compliqués...
Dommage de ne pas découvrir tous les ans un auteur pareil, mais le plaisir n'est il pas lié au manque? Cela dit après 15 romans (quasi) de suite de cet auteur, il est quand même temps que je passe à d'autres lectures !
Sur les 15, 5 furent exceptionnels, et les autres méritent la lecture, parfois largement. Je les ai tous finis (un signe, déjà...) et dans un temps relativement court, ce qui veut qd même dire quelque chose...
De quel auteur seriez vous capable de lire 15 livres (quasi) de suite?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Carmendb
  06 novembre 2018
Zize, une poissonnière à la retraite vient requérir les services de Clovis : elle a reçu une lettre d'un notaire espagnol l'informant d'un héritage inattendu. Son oncle Rodolphe, fusillé en mai 1945 ? – ce que confirme bien l'inscription sur la tombe du tonton au cimetière St Pierre- vient de mourir à Madrid. Pour encourager un Clovis réticent, elle lui promet de régler la facture du maçon, la bergerie aura un toit tout neuf!
Maurice Gouiran nous entraîne alors dans deux récits : l'enquête de Clovis, depuis ses collines du Rove jusqu'à Madrid, en passant par le Beau Bar de l'Estaque (où les bateaux des parvenus qui partent en fumée alimentent bien des conversations), et un morceau de l'Histoire, celle de Marseille sous la guerre, de Pétain, de la vie quotidienne dans la zone dite "libre", de l'engagement de ces soldats français dans les rangs des SS, la division Charlemagne, de la vie et surtout de la mort dans les camps, des atrocités commises par les nazis. Il évoque également la guerre d'Espagne, Franco et le fascisme toujours vivant aujourd'hui, il suffit pour s'en convaincre de voir les Espagnols venir en nombre fleurir la tombe du Caudillo plus de trente ans après sa mort. Il nous raconte aussi la fascination de Hitler pour l'une des Saintes Reliques, la Lance de Longinus, réputée pour ses pouvoirs magiques et dont certains pensaient qu'elle avait pu l'aider à accéder au pouvoir.
Avec "Les damnés du Vieux Port", la réalité et l'imaginaire se mêlent étroitement pour mieux nous captiver. J'ai eu très souvent l'impression d'avoir entre les mains un livre d'Histoire plus qu'un roman. Mais l'humour, toujours présent, la poésie des paysages enneigés de ce mois de décembre, le folklore, le vocabulaire et l'accent "bien de chez nous", adoucissent un peu la noirceur des évènements de cette sombre période. A lire pour le plaisir et aussi pour se souvenir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
umezzu
  08 février 2015
Ce septième roman de Maurice Gouiran est l'un des meilleurs. Au travers d'un de ses romans policiers légers et attachants, Gouiran a réussi à parler de ces français qui ont choisi la collaboration au cours de la deuxième guerre mondiale et ont servi de supplétifs aux troupes allemandes en Russie et jusqu'à la chute de Berlin. Les faits historiques qui bâtissent le livre sont parfaitement documentés et abordent des thèmes rarement évoqués. La petite histoire marseillaise, qui met de nouveau en scène l'éleveur de chèvres Clovis Narigou, sert donc au mieux le travail de mémoire de l'Histoire. du polar instructif et d'une lecture sympathique.
Commenter  J’apprécie          40


Videos de Maurice Gouiran (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maurice Gouiran
Maurice Gouiran, en plein confinement, vous parle de ses longues journées de travail ! Et comme c'est un homme multi casquettes… attendez-vous aux surprises !
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2005 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre