AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782748504644
155 pages
Éditeur : Syros (11/05/2006)

Note moyenne : 4.07/5 (sur 43 notes)
Résumé :
Son beau-père ayant trouvé du travail dans une autre ville, Nicolas se voit contraint de déménager et de renoncer à la "classe à horaire aménagé musique" qu'offrait son collège. Dans son nouvel établissement, il est pris en grippe dès le premier jour par Dylan, un petit caïd provocateur et violent auquel personne - ni profs ni élèves - ne s'oppose. Est-ce parce que Nicolas ne baisse pas les yeux quand Dylan s'adresse à lui? Ou parce que l'inaccessible Marie, sur qui... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
Javableue
  30 octobre 2015
Nicolas est nouveau au collège ; c'en est fini de la classe musique à horaires aménagés qu'il avait réussi à intégrer dans son ancien établissement. Il a serré bien au chaud sa chère flûte traversière. A quoi bon ? Puisqu'il a du renoncer à ses rêves pour suivre sa famille dans leur nouvelle vie, puisque de toute façon personne ne tient compte de ce qu'il veut, lui, autant tirer un trait sur le passé. Nico n'est pas un garçon contrariant, et il compte bien finir son année de troisième sans faire de vagues pour décrocher son brevet. Heureusement qu'il a Rudy, son petit confident, la prunelle de ses yeux ; grâce à lui, il parvient à se montrer zen et responsable en toutes circonstances.

Dans ce bahut aux airs de prison, le flûtiste résigné fait la rencontre de Sam et surtout de la belle Marie : le coup de foudre est immédiat. Or la petite frappe locale qui terrorise profs et élèves s'en rend compte et voit rouge : Marie est à lui, et ce n'est pas ce gringalet sorti de nulle part avec ses vieilles fringues qui va la lui piquer ! Désormais, Nicolas sera la nouvelle cible du dénommé Dylan. Oh, au début ce sont de petites blagues qui ne méritent que d'être ignorées : un stylo qui disparaît, des remarques assassines lancées pendant les cours, des bousculades _faites exprès ? ou pas ? le doute est encore permis... le temps passe... Nicolas fait une démonstration de flûte en cours de musique, sa popularité monte crescendo, l'intérêt que Marie lui porte aussi, et la pression que lui colle Dylan suit le mouvement, également... Seule la patience de la victime diminue petit à petit. Tout le monde sait, tout le monde voit, mais personne n'ose parler. Personne ne veut s'en mêler. Ni Dylan, ni Nicolas ne lâcheront le morceau sans se battre. le drame sera inévitable.

Une sonate pour Rudy est écrit sous la forme d'un journal tenu par Nicolas après "le drame", justement. Aussi voit-on parfaitement ce qui se passe dans la tête d'un élève harcelé : le doute d'abord (Est-ce qu'il l'a fait exprès ? Est-ce que je suis parano ?) puis la culpabilité : si j'avais de plus beaux vêtements, si je n'avais pas dit que je savais jouer de la flûte traversière, si je n'avais pas regardé Marie, il m'aurait sûrement laissé tranquille. Je ne vais pas rajouter des problèmes à mes parents, ils en ont déjà assez ; et je ne veux pas que mes amis aient des ennuis à cause de moi. A coup sûr, l'histoire de Nicolas parlera à beaucoup d'élèves ; les codes de langage des collégiens sont efficacement retranscrits _sans trop en faire, l'écriture de Claire Gratias est légère et accessible ; l'auteure a su mettre en place une atmosphère de mystère et du suspense autour d'une chute qu'on devine tragique. Avec à la clé un effet de surprise que je me garderai bien de spoiler, pour une fois !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
4e5_clauzades2014
  27 novembre 2014
J'ai aimé « Une sonate pour Rudy » de Claire Gratias.
Premièrement, j'ai trouvé que ce livre procurait des émotions. Par exemple, je me suis senti triste quand Dylan a tué Rudy en faisant exprès de lui rouler dessus avec sa voiture.
Deuxièmement, j'ai trouvé que l'auteur veut surprendre ses lecteurs. Par exemple, quand j'ai appris que Rudy était un chien, j'ai été surpris.
Clément
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Commenter  J’apprécie          80
SimoneDracip
  22 août 2012
Un livre qui se lit d'une traite.
Un ado arrive dans un nouveau collège, découvre l'amitié et l'amour, devient le souffre-douleur de la racaille locale...jusqu'au drame.
Une écriture fluide et juste, comme toujours avec Claire Gratias. Une histoire terrible et banale à la fois. Tout ceci donne un excellent roman.
Commenter  J’apprécie          80
Eto2805
  13 mai 2016
Le livre Une sonate pour Rudy de Claire Gratias est un livre très intéressant.
Il représente les classes de collège actuelle, il y des racailles, et leurs victimes...
Ce livre raconte l'histoire d'un jeune garçon, Nicolas, qui vient de déménager dans le quartier. A la rentrée, Nicolas va entrer dans un nouveau collège, où il n'y a pas la classe CHAM. Il va alors rencontrer Dylan, qui va finir par devenir son ennemi juré... Nicolas va alors devenir la victime de Dylan......
c'est un très bon livre, je le conseille vraiment!! Les personnages sont très bien représentés!
Commenter  J’apprécie          30
Alyenor
  11 novembre 2014
Encore une histoire de harcèlement scolaire. Celle-ci tourne mal ou aurait pu tourner très mal.
Claire Gratias, avec son écriture envolée et ses personnages profondément humains nous montre comment un événement vu de loin et interprété peut être source de rumeurs incroyables.
Encore une fois, les adultes encadrants ces enfants ne voient rien au drame qui se joue. Sommes-nous toujours aveugles à ce qui se passe autour de nous ? Ce roman me fait beaucoup réfléchir sur la place des adultes, et en particulier des enseignants (dont je fais partie) face à la souffrance des enfants/ados.
Un roman fort et très bien écrit.
Commenter  J’apprécie          20


critiques presse (1)
Lecturejeune   01 septembre 2006
Lecture jeune, n°119 - Récit rétrospectif, ce roman policier se présente comme la chronique d’une vengeance annoncée, que le jeune narrateur transcrit dans des cahiers d’écolier. Dès son arrivée dans son nouveau collège, à la suite d’un déménagement, Nicolas se fait un ennemi : Dylan, le petit caïd de la classe, ne cesse de le harceler, sans que personne n’intervienne jamais. Aux humiliations succèdent de menus vols, puis des menaces plus inquiétantes. Quand son chien est tué sous ses yeux, Nicolas décide de régler ses comptes – seul. Présenté comme une tragédie au mécanisme inéluctable, ce récit efficace vaut surtout par la justesse de la description du monde des collégiens, avec leurs codes, leur langage, leur adhésion à la loi du plus fort, et le mutisme de tous, petits ou grands, devant la violence. Un roman passionnant et très actuel. ? Charlotte Plat
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
AlyenorAlyenor   11 novembre 2014
On aimerait pouvoir maîtriser les événements, pouvoir tout prévoir, tout décider. Mais la vie nous entraîne où elle veut, on ne contrôlera jamais toutes les données, c'est comme ça. Il parait qu'il faut l'accepter. Même si c'est inacceptable.
Commenter  J’apprécie          40
AlyenorAlyenor   11 novembre 2014
J'avais cru qu'il serait facile de renoncer à la musique, que ce n'était pas renoncer à moi ! Elle était toujours là, en moi, nichée au plus profond. C'était elle qui me communiquait cette vibration intense, cette pulsation qui battait au creux de moi comme un tambour. Elle qui me donnait envie de crier de joie. Elle qui me faisait me sentir vivant. Vivant !
Commenter  J’apprécie          10
AlyenorAlyenor   11 novembre 2014
Les bonnes petites phrases cinglantes, moi, je les trouve une heure après. Sur le moment, je reste généralement muet, le genre lapin tétanisé.
Il parait qu'on appelle ça "avoir l'esprit de l'escalier".
Chaque fois que ça m'arrive, j'ai l'impression d'avoir loupé une marche.
Commenter  J’apprécie          10
tigermantigerman   01 mars 2016
ce livre est vraiment génial car il y a une rivalité entre Nicolas et Dylan
Commenter  J’apprécie          20

Video de Claire Gratias (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Claire Gratias
Talents Cultura Romans Jeunesse 2019 : L'été où j'ai vu le tueur de Claire Gratias
autres livres classés : harcèlementVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Opérations "Maurice" - Claire Gratias

Quels sont les personnages ?

Noé, Laurent, le maire, la maîtresse
Noé, Elodie, Clara, le maître
le mèdecin, Laurent, le chat
Noé et ses parents

9 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Claire GratiasCréer un quiz sur ce livre

.. ..