AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2368482520
Éditeur : Tertium éditions (24/07/2015)

Note moyenne : 2.8/5 (sur 5 notes)
Résumé :
En 2115, notre Terre est polluée, surchauffée, surpeuplée… Le Président Big Bull propose au jeune Jason, chômeur devenu clandestin, de rejoindre Edena 3, une planète vierge - une Terre de rechange ?
Ce monde inconnu, la polluologue Brune Foll y a déjà atterri mais on est sans nouvelles d’elle. Or, Jason connaît Brune : ado, il l’a aimée sans jamais le lui avouer. Il sait qu’elle est devenue le chef des clandestins révoltés.
Hélas, il ignore qu’avant lu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
garrytopper9
  27 octobre 2015
Merci à Babelio et aux éditions Tertium pour avoir proposé ce titre lors du dernier masse critique jeunesse. Je ne connaissais pas l'auteur et j'ai plutôt bien aimé son style, simple mais efficace. de plus, pour le plus attentifs, il dénonce quelques mauvaise choses de notre société actuelle en extrapolant cela à l'extrême pour le transposer dans cent ans.
Un roman vraiment d'actualité et qui traite de choses intéressantes comme la mondialisation, la pollution, colonisation, écologie et surtout la société de consommation. Il dénonce les entreprises du style Amazon qui dans un siècle s'appelle Ma Zone, il montre également les dérives de l'anglicisme bien trop utilisés ses dernières années. Personnellement, j'ai beaucoup aimé ces sujets abordés avec légèreté, cela permettras peut-être aux plus jeunes de se rendre compte de l'évolution de notre société.
Pour ce qui est de l'histoire, c'est bien rythmé, les chapitres sont courts (comme le roman, qui fait 120 pages) et vont à l'essentiel. On ne tombe pas dans l'amourette pour adolescents ennuyeuse et niaise. Enfin, si, mais c'est tellement court que ça passe assez bien. On est loin des titres comme Hunger Games ou Divergente dans lesquels on nous vends des monde futuristes qui servent en fait à ne faire que des amourettes sans intérêt.
Le seul petit bémol, c'est la fin du roman, qui va un peu vite à mon gout. J'aurais aimé en savoir plus sur la nouvelle planète, découvrir un peu plus la faune et la flore, etc… Mais ce n'était pas le thème du roman, donc c'est logique que ce ne soit pas abordé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          322
zazimuth
  29 octobre 2015
J'ai reçu ce roman pour ados dans le cadre de la dernière Masse Critique Babelio et je remercie les éditions Tertium (que je ne connaissais pas) pour cet envoi.
L'histoire se déroule dans un futur qui imagine l'évolution de notre société dans une planète rongée par la surconsommation et la pollution qui en découle. Les humains ont un ordinateur greffé dans le poignet qui gère leur identité, leur budget et leur sert de messagerie, de passe pour les transports et de carte de paiement... mais il diffuse également une sirène d'alarme lorsqu'ils sont à découvert et deviennent alors des clandestins exclus de la société.
C'est ce qui arrive au héros, Jason, jeune homme qui s'est laissé séduire par les publicités invasives des médias personnalisés, l'incitant à acheter et dépenser plus qu'il ne pouvait. Il a par ailleurs perdu son emploi et acculé, accepte facilement une mission offerte par Polemploi qui le guide face à Big Bull, le PDG des Maîtres des Marchands.
On lui propose - sans trop de possibilité de refuser – de devenir explorateur spatial dans le cadre du projet de colonisation de la planète Edena 3...
Je ne veux pas en dévoiler plus mais on retrouve dans ce livre les thèmes liés à la recherche d'une solution alternative à une planète polluée sur le déclin bien que le point de vue soit plus cynique (?) qu'optimiste. Par ailleurs la description des dérives de la société et du futur possible qui en découlerait est plutôt réaliste du coup !
La résistance à cette société de consommation existe bien mais pas sur Terre, comme dans d'autres ouvrages, puisque les pollulogues (nouveau nom donné aux écologistes) sont plutôt actifs sur Edena 3.
Bref, les idées sont intéressantes et c'est un bon roman pour de jeunes ados (12 ans) mais un peu léger pour moi. Je ne me suis pas spécialement attachée aux héros (même avec l'histoire sentimentale qui se greffe dessus) et l'intrigue offre finalement assez peu de suspense. Ce que j'ai trouvé le plus pertinent reste donc la description d'une société vers laquelle nous sommes peut-être en train de tendre.
Lien : http://toutzazimuth.eklablog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
saphoo
  07 novembre 2015
Merci à Babelio et aux éditions Tertium pour l'envoi de ce livre jeunesse que j'ai lu en lampée. Un très court roman pour les enfants entre 10 et 13 ans guère plus. Car ce roman est parfait pour cet âge pour plus grand, il risque de manquer de consistance.
Ce livre nous offre de très bonnes réflexions, mais ce n'est pas développé, c'est pourquoi, il s'adresse plus à un public relativement jeune.
Il aborde des sujets intéressants, d'actualité aussi, 2115 c'est à un saut de puce d'aujourd'hui, et malheureusement, le réalisme de notre futur quotidien est relaté de façon plus réaliste que futuriste. C'est que j'ai ressenti tout le long du livre. Il manque plus qu'à trouver cette jumelle Terre, et nous y sommes.
Ce livre est bien construit, mais à mon goût il aurait gagné à être plus creusé. J'aurai aimé que l'auteur développe plus cette Terre actuelle en perdition et également la survie sur une planète vierge d'humanité et de sa folie du toujours plus. le toujours moins aurait été intéressant, et également le ressenti des expatriés. Il manque de la matière à ce petit roman, mais j'ai bien conscience que ce livre s'adresse à un jeune public, pourtant je suis certaine qu'un peu plus aurait donné d'avantage d'intérêt à ce livre intéressant. La fin est également trop vite tombée, et nous laisse penser qu'une suite nous serait agréable.
Le style est épuré, simple mais efficace. Pas de fioritures ni rien, c'est aussi je pense nécessaire pour les enfants.
Ma fille ado et grande lectrice l'a commencé, j'attends son verdict, voir si elle me rejoint dans son ressenti.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Anarya
  15 août 2015
Dans ce court roman de science-fiction, Christian Grenier évoque l'avenir de la Terre et comment, après avoir épuisé toutes les ressources et pollué l'environnement, on tente de s'installer sur une nouvelle planète. Une thématique pas très originale mais d'actualité. du fait de son format très court, l'auteur va un peu vite sur les explications, l'action se déroule très rapidement et on arrive à la fin avant d'avoir dit ouf. Je n'ai pas non plus été très convaincue par l'écriture, que j'ai trouvé un peu vieillotte (les titres de chapitres, notamment, font très "club des 5" et annoncent tout de ce qui va se passer).
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
garrytopper9garrytopper9   27 octobre 2015
Depuis la fin du XXIe siècle, la plupart des citoyens ne savaient plus lire, ni même écrire au moyen de mots. Sur les écrans, infos et les modes d'emploi utilisaient des symboles simples dérivés du Basiquinglish. Un langage pratique, universel mais limité et sans nuances...
Commenter  J’apprécie          180
zazimuthzazimuth   26 octobre 2015
Le mot écologiste était lui-même devenu suspect. Les Maîtres Marchands utilisaient le terme de pollulologue, moins propre et plus laid. (p.13)
Commenter  J’apprécie          40
zazimuthzazimuth   29 octobre 2015
Sans le savoir, la Terre repeuplait un monde vierge avec ceux qu'elle avait rejetés. (p.119)
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Christian Grenier (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian Grenier
Christian Grenier nous parle de ses nouveaux romans de la collection Heure Noire chez Rageot !
autres livres classés : conquête spatialeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Quiz autour du livre "virus L.I.V 3 ou la mort des livres"

Pourquoi Allis est-elle différente des autres Voyelles ?

car ses parents sont des zappeurs
car elle utilise des écrans pour pouvoir communiquer
car elle arrive à communiquer avec Soon, le chef des zappeurs

11 questions
177 lecteurs ont répondu
Thème : Virus L.I.V.3 ou la mort des livres de Christian GrenierCréer un quiz sur ce livre