AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Fabrice Pointeau (Traducteur)
EAN : 9782749109992
528 pages
Le Cherche midi (10/04/2008)
2.83/5   30 notes
Résumé :
Un miracle de fiction intelligente, un des romans essentiels de ces dernières années. »
The Washington Post

Sur la piste d'un manuscrit perdu, le récit d'un expert en cryptologie. Un chef-d'oeuvre du genre.

Jake Mishkin, avocat new-yorkais spécialisé dans la propriété intellectuelle, attend, cloîtré, des tueurs qui veulent l'assassiner. Il se souvient des dernières semaines, de l'incroyable conspiration qui l'a mené là.
>Voir plus
Que lire après Le livre de l'air et des ombresVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Crossetti, un modeste assistant dans une librairie, découvre dans la reliure d'un livre ancien trois manuscrits dont un crypté. Il accepte de vendre un des manuscrits, soi-disant écrit par Shakespeare, à Andrew Bulstrode, un universitaire fondu du dramaturge anglais. Crossetti garde les deux autres lettres et, après enquête, car le bonhomme n'est pas trop bête, il s'avère être sur une piste sérieuse : Shakespeare aurait écrit une pièce de théâtre restée cachée. Seul un émissaire, Bracegirdle, mi-espion mi-héros, auteur des deux lettres restantes a la clef. Très vite, Bulstrode s'en remet à Jake Miskin, un avocat spécialisé dans les droits de la propriété intellectuelle relative aux oeuvres littéraires, mais il est retrouvé sans vie. La chasse est ouverte. Qui désire, à tout prix, mettre la main sur le trésor : la pièce de théâtre inconnue ?

*************
C'est le second livre où il est question du mystère Shakespeare, le premier étant dans l'affaire Jane Eyre de Jasper Fforde.

Bon, je dois avouer que je n'ai jamais lu cet auteur, oui, je le connais bien sûr, ne serai-ce que grâce aux films de Kenneth Branagh. Et bien, je vous assure que ma curiosité est piquée et que je me fais la promesse de lire très prochainement cet auteur qu'ADORE ma grande amie I.

Sinon, le livre. C'est un super roman que m'a offert ma soeur pour mon anniversaire. Elle ne pouvait pas mieux tomber : des livres anciens, un message chiffré, une enquête sans policier, c'est peut-être le plus dur à croire, car enfin, nous avons affaire à de simples anonymes qui, par des coups de hasard, tombent sur l'indice attendu. Cela dit, le plaisir de la lecture est toujours intact, et c'est tout de même l'essentiel. Un livre assez ardu concernant la partie du déchiffrement, mais l'auteur y met tout son coeur.

A noter, la structure du roman : de courts chapitres qui donnent la parole tour à tour à Jake Miskin qui relate les évènements, Bracegirdle dont on lit les lettres qu'il écrit à sa femme, dans lesquelles on découvre la vie en 1642, et enfin des chapitres sur le mode subjectif où l'on suit les aventures de Crossetti, le sympathique assistant-libraire qui rêve d'être réalisateur et qui imagine sa vie dans des plans cinématographiques.


Commenter  J’apprécie          10
Quel ennui que cette lecture... La narration faite par le héros navigue entre souvenirs lointains, présents, puis souvenirs proches et de nouveaux un peu plus lointains, rajoutez à ceux là la narration d'un autre personnage du temps jadis, et vous avez un aperçu de la lecture quelque peu labyrinthique que vous devez faire pour parvenir au bout de ce livre.

Et pourtant, voici un auteur qui avait choisi un sujet des plus attirants: Shakespeare et un manuscrit inédit. Il faut reconnaitre les connaissances de l'auteur sur son sujet et sa capacité d'extrapoler à partir des faits connus. On s'attend donc à une lecture vraiment intéressante. Il est vrai qu'au début, on adhère à l'intrigue, on piaffe d'impatience à l'idée d'être confronté à une découverte littéraire et historique inédite. Mais voilà, très vite tout devient lent, lent et fastidieux, au rythme soporifique de quelques maigres rebondissements. Quel dommage vraiment.
Commenter  J’apprécie          30
Voilà, dans les faits ça avait l air bien, des énigmes à résoudre.... en tout cas c est présente comme ça. Dans la réalité c est très différent.
Deja j ai rarement lu un livre aussi chiant du fait de la narration. C est bien trop descriptif du coup ça rend le texte tres long et très lourd.
Ensuite, je cherche tjs les énigmes auxquels le lecteur est sensé prendre part à travers la lecture. C est indigeste quand ils en parlent donc de la à les résoudre????!!!!
Ensuite, c est affreusement tire par les cheveux, là dessus je n en dirais pas plus.
Bref vous l aurez compris, j ai ete tres deux par çe livre présente comme un chef d oeuvre.
En fait Ca m a rappelé ma déception après lu le da Vinci code que je n ai pas du tout apprécié. Et encore je pense que dan brown est un peu plus digeste à lire que çelui ci!!

Si certains d entre vous l ont lu n hésitez pas et dites moi si j ai loupé un truc parçe que la franchement beurk 😰🤢

Le prochain sera mieux!!!
Commenter  J’apprécie          00
Très difficile de rentrer dans l'histoire de ce roman qui pourtant, avait reçu une critique excellente. le personnage principal se perd dans des digressions pas possibles et cela est emmerdant à souhait et soporifique.

Le récit avait repris un peu du poil de la bête avec la découverte des pages manuscrites dans la couverture de plusieurs livres, mais encore, certains passages étaient lourds.

Pour finir, j'ai sauté tout le livre pour ne lire que la fin. Seule la fin est bien et je ne regrette pas d'avoir sauté des centaines de pages.

Nul et soporifique. Faites des économies !
Commenter  J’apprécie          24
On se perd dans les histoires parallèles.
Intéressant, mais c'est tout.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Il affirmait qu'il y a trois types d'histoire : tout d'abord ce qui s'est réellement produit, et qui est à jamais perdu ; ensuite, ce que la plupart des gens croyaient s'être produit, et que nous pouvons retrouver au pris d'un effort assidu ; enfin, ce que les gens au pouvoir voulaient que les générations futures croient qu'il s'était produit, ce qui constitue quatre-vingt-dix pour cent de l'histoire dans les livres.
Commenter  J’apprécie          30
Non seulement la vie était comme un film, mais c'était à cause des films que la vie était telle qu'elle était.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : thrillerVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (76) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2855 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..