AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782221066522
480 pages
Robert Laffont (12/09/1999)
3.44/5   35 notes
Résumé :
Venise, 1524.
David Reubeni s'explique calmement devant le conseil des Juifs de la ville. D'où vient cet homme au regard sombre, qui semble indifférent à la crainte comme à l'espoir qu'il inspire ? Il se dit général d'une armée du désert, envoyé de son frère, Joseph, qui règne Sur le mystérieux territoire de Chabor... Il expose son projet fou : lever en Europe une armée juive, afin de créer un royaume sur la terre d'Israël, alors aux mains des Turcs. Où va-t... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Fantine
  03 mars 2010
Personnage énigmatique, mystérieux, et surtout méconnu du XVIeme siècle, David Reubeni surgit de nulle part pour “débarquer” à Venise - point de départ de sa tournée européenne - afin d'exposer devant “les puissants de ce monde” son projet : la création d'un Etat d'Israël, avec Jérusalem pour capitale...
En ces temps troublés où les Juifs sont persécutés un peu partout en Europe, David Reubeni suscite un espoir incroyable, et, devient rapidement le Sauveur/Messie, attendue depuis la nuit des temps par le peuple juif.
Malgré les intrigues, les complots fomentés par ses ennemis (y compris parmi son propre peuple), David Reubeni va réussir à atteindre son but avant de tomber dans un piège tendu par Charles Quint, et, disparaître sans laisser de trace...
On suit pas à pas les différentes aventures et mésaventures du héros. Même si on comprend assez rapidement que David Reubeni va échouer dans la mise en place de son rêve, l'intérêt du roman si situe dans l'argumentation, la démarche proposée par ce dernier ainsi que tous les enjeux politiques, religieux se raccrochant à ce projet... ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
barjabulette
  06 octobre 2011
J'ai trouvé ce roman, par hasard, lors d'un troc.
J'avais déjà lu un autre livre de cet auteur. le titre de celui-ci m'a attiré.
L'histoire par contre pourrait être largement plus trépidante sans pour autant être plus imaginaire.
J'ai trouvé que ce roman se traîne et se traîne et se traîne en longueur, sans vraiment de relief. En comparaison, pour une époque assez similaire si mes souvenirs sont bons, "l'Abyssin de Rufin" est largement plus "vivant". Ce roman raconte tout de même l'histoire d'un homme, ayant apparement bel et bien existé, que tous les gens prennent pour le Messie... c'est tout de même pas rien comme image ça !! eh bien je trouve que l'auteur arrive à en faire un roman prodigieusement plat. Il y a de l'animation au début du récit, lorsque les personnages se mettent en place, puis plus grand chose de très vivant, des descriptions qui n'en finissent pas, des évènements qui se repètent de jours en jours, quasi jusqu'à la fin de l'ouvrage, puis, sur les deux ou trois derniers chapitres un regain d'inspiration. Dommage pour une époque et un sujet aussi riche en couleurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
migo
  19 novembre 2008
Livre alliant une vérité historique à une superbe traversée d'une partie du 16ème siècle.
Dans Venise, Rome, le Portugal, l'Espagne marquée par l'Inquisition, l'auteur nous invite à suivre Un homme appelé d'abord le Messager. Il vient d'un royaume juif d'Arabie et tente de convaincre les Cours européennes de l'aider à lever une armée qui permettra aux juifs dela diaspora, de revenir en Israël.
Cet homme ne se prend pas pas pour le Messie tant attendu, mais autour de lui, les évènements le contraignent à devenir ce qu'on attend de lui et à se retrouver face aux Inquisiteurs.
L'histoire nous fait cotoyer Charles quint, François 1er, le pape Clément VII et le roi Joao du Portugal..
Livre un peu long mais suscitant un intérèt croissant.
La politique nous rattrappe en considérant avec impuissance la Palestine encore si divisée de nos jours. Marek Halter est-il un pacifiste ou regrette t il que David Reubeni, en 1524 n'ait pas réussi dans son projet ?
Livre bien écrit, et que je conseille vivement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
migo
  23 novembre 2008
Ne connaissant pas Marek Halter, j'ai recherché sa biographie et vous la livre si vous êtes interessés :
M. Halter est né en 1936 dans une famulle yidish, ayant fui le guetto de Varsovie.
Arrivé en 1950 à Paris, il étudie les Beaux Arts.
Il fonde en 1967 le comité international pour la Paix négociée au Proche Orient.
Il est à l'origine des 1ères rencontres entre Palestiniens et Israéliens.
Son premier livre en 1976 est "Le fou et les rois" traitant de la paix au proche orient.
Il est co-fondateur de SOS Racisme ainsi que de AICF.
Il a publié + de 10 livres dont "La mémoire d'Abraham" et "le Messie"
Commenter  J’apprécie          20
nanashi
  21 juin 2019
Un ressentie mitigé pour ce roman.
J'ai adoré l'aspect historique, les détails sur l'Europe du XVIème siècle, les rapports entre les pays et les communautés religieuses.
Par contre, j'ai trouvé le récit lent, un peu rebutant par moment.
Malgré tout, une bonne lecture intéressante.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
barjabulettebarjabulette   18 septembre 2011
C'était le 7 février 1524, veille de Shabbat et de pleine lune. Dans la nuit profonde de Venise, les vagues faisaient tanguer les navires à l'ancre à la jonction du Grand Canal et du canal de la Giudecca : un puissant vaisseau arrivait.
Propriété du riche armateur vénitien Santo Contarini, et naviguant sous les ordres du capitaine Campiello Pozzo, la galère Alfama, chargée de teintures, d'épices et de soieries, après avoir appareillé du port d'Alexandrie pour un voyage de deux mois sans escale, vint s'amarrer près de la pointe de la Douane à la naissance du Dorsoduro.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Leg12Leg12   26 août 2021
Alors le rabbin Samuel de Worms, venu lui aussi saluer les visiteurs, se tourna vers Chlomo Molkho :
— Je sais, jeune homme, que vos prédictions passées ont toutes été confirmées par des faits. Mais croyez-en ma vieille expérience : il est plus facile de prévoir la destruction que la libération… Le malheur vient tout seul : il suit la pente, comme l’eau. Tandis que le bonheur, surtout lorsqu’il est désiré par tous, nécessite volonté, foi et endurance pour être atteint, si jamais il doit l’être !…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PiertyMPiertyM   08 avril 2014
Pour vraiment aimer un vivant, il faut l'aimer comme s'il devait mourir demain.

Commenter  J’apprécie          30
JackelyneJackelyne   14 novembre 2020
C'est vouloir saisir une ombre et attacher le vent que de s'arrêter à des songes
Commenter  J’apprécie          20
dupuisjlucdupuisjluc   23 septembre 2011
Chez moi, au Chabor, on dit que pour vraiment aimer un vivant, il faut l'aimer comme s'il devait mourir demain.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Marek Halter (35) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marek Halter
Commandez les coups de coeur de nos libraires sur filigranes.be !
Les livres dans l'ordre : "Le dernier des Camondo" de Pierre Assouline, Éditions Folio "Les Camondo ou L'éclipse d'une fortune" de Nora Seni et Sophie le Tarnec , Éditions Babel "La rafle des notables" de Anne Sinclair, Éditions Grasset "Pourquoi les Juifs ?" de Marek Halter, Éditions Michel Lafon "Je rêvais de changer le monde" de Marek Halter, Éditions J'ai lu "Ellis Island" de Georges Perec, Éditions POL "Il est de retour"de Timur Vermes, Éditions 10/18 "Le charlatan" de Isaac Bashevis Singer, Éditions Stock "La Source" de James A. Michener, Éditions Robert Laffont
+ Lire la suite
autres livres classés : veniseVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2582 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre