AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Yves Sarda (Traducteur)
EAN : 9782070552221
302 pages
Éditeur : Gallimard Jeunesse (10/04/2003)
3.96/5   56 notes
Résumé :
Roy Eberhardt vient d'arriver en Floride, et il ne s'y plaît pas. C'est tout plat et les brutes du collège y sont aussi stupides qu'ailleurs. Dana Matherson en est un bon exemple. Mais si, dans le bus de l'école, Dana n'avait pas écrasé la tête de Roy contre la vitre, celui-ci n'aurait jamais aperçu cet étrange garçon qui courait pieds nus. Il n'aurait pas pris part à cette affaire bizarre et croisé d'autres habitants inattendus de Floride, alligators, serpents à so... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,96

sur 56 notes
5
4 avis
4
4 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

Sio
  17 juillet 2012
Chouette est le premier ouvrage de Carl Hiaasen pour la jeunesse traduit en français, et je dois dire que l'initiative était excellente! On y suit les aventures de Roy, qui vient de déménager du Montana pour débarquer en Floride. Il y fait chaud, il n'y a aucune montagne, les brutes de l'école y sont les mêmes qu'ailleurs, et Roy commence à en avoir par-dessus la tête des déménagements de son père.
Evidemment, tout change lorsqu'il décide de suivre cet étrange garçon qui court pieds-nus... et découvre que la Floride peut avoir des côtés enthousiasmants. En lisant les tribulations de Roy, on se sent dans la peau de cet enfant débrouillard, mature et très conscient du rôle qu'il doit jouer. Ses réflexions caustiques qui parsèment le récit rendent la lecture très agréable et l'auteur traite avec une grande subtilité le sujet des problèmes que rencontrent les enfants et adolescents à l'école. Pas de discours moralisateur ni paternaliste ici, ce qui est bien agréable. Chouette-terriers.jpg
Mais là n'est pas le fond du problème. Non, le fond du problème, ce sont les petites chouettes des terriers, menacées par une firme de crêpes nationale imaginaire. Carl Hiaasen mêle fiction et réalité dans cet enthousiasmant roman pour la jeunesse. Si les crêpes sont fictives, les chouettes, elles, sont bien réelles, et menacées de disparition. L'histoire est narrée d'un style fluide, alternant bien pauses et scènes d'action, et dont l'humour grinçant est dosé juste comme il faut. le message transmis n'est, par ailleurs, pas inutile à rappeler, et rend le roman attractif: sachant que ces chouettes existent, le lecteur se sent d'autant plus concerné! Certains raccourcis restent un peu convenus et certains passages un peu faciles, mais le récit reste cohérent et vraisemblable, grâce aux actions parfois décalées et loufoques des personnages. Ce petit grain de folie, ajouté à un suspens habilement dosé, fait de Chouette un roman très agréable à lire, accessible et qui plaira aux jeunes comme à leurs parents.
Un petit roman à offrir sans modération, et que l'on relit toujours avec grand plaisir, à tout âge.
Lien : http://encres-et-calames.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Srafina
  18 février 2015
Premier ouvrage pour la jeunesse écrit par cet auteur. J'ai plus apprécié celui-ci que celui que j'avais choisi initialement pour mon challenge auteur, (Strip-tease) je ne l'ai d'ailleurs pas terminé.
Enfin tout ça pour dire que j'ai trouvé son écriture fluide, agréable. L'action n'est pas trépidante mais quand même très dynamique. La rencontre de deux adolescents totalement différents mais qui se retrouvent pour la défense de toutes petites chouettes protégées par la loi, mais menacées par un grand groupe de promoteurs. Un message écologique, dans un milieu que l'on voit de plus en plus menacé.
On y retrouve aussi, les problèmes liés à l'adolescence, la violence à l'école, l'éveil à la conscience des valeurs des jeunes.
J'ai beaucoup aimé. Donc pour ce livre ci, je dois dire que j'ai beaucoup apprécié. A voir sur un autre livre de cet auteur
Commenter  J’apprécie          40
ASAI
  08 novembre 2019
Je suis fan de l'auteur, et ayant épuisé ce qui avait paru en traduction française, j'ai acheté Chouette. Tout adulte lettré peut lire. car l'histoire de ces adolescents en mal de vivre, agressifs ou agressés, c'est un peu notre quotidien. Hiaasen y met son moulin à poivre et cela donne un livre accessible à tout le monde (ado et adulte et plus). C'est hilarant, décalé, nous donne envie d'y aller avec les héros, et l'amour des animaux, ces petites chouettes, on les aime... et c'est tout l'art de l'auteur...
Les deux adolescents sont si bien menés qu'on a envie d'être parents d'adolescents boutonneux et donnant des coups de boule (c'est dire le talent de l'auteur), quant aux petites chouettes, l'auteur les raconte si bien et avec tant d'amour qu'on a juste envie en tournant la dernière page du bouquin d'en avoir une dans la main.
Commenter  J’apprécie          30
Virgule-Magazine
  04 avril 2017
Roy n'apprécie pas vraiment la ville de Floride dans laquelle il vient d'emménager avec ses parents, et encore moins l'école qu'il fréquente, où il subit quotidiennement les brimades de Dana. Heureusement, le hasard lui fait connaître un garçon blond qui passe son temps à courir. Ce garçon aurait-il un lien avec le sabotage régulier que subit le chantier de la crêperie de Maman Paula ? Peut-être, mais c'est pour la bonne cause…
L'avis de la rédaction : le ton du roman est vif, la lecture aisée et divertissante, et l'intrigue – sur fond de combat écologique - bien menée.
L'avis de Thibaud, 9 ans 1/2 : Roy, arrivant en Floride, découvre sa nouvelle vie, et les brutes de l'école, comme Dana : l'adaptation est difficile. Lors d'un trajet en bus, il aperçoit un étrange garçon courant pieds nus. Il n'a de cesse de le connaître et participera à son projet : empêcher la construction d'une crêperie pour une raison très particulière… Ce livre est très "chouette" et se base sur la protection de la nature.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Selwaa
  16 mars 2017
Après avoir lue ce livre, j'ai trouvé la lecture très facile et très fluide.
Les deux personnages principaux (Roy et Dana) se battent pour sauver la vie de pauvres chouettes contre les prometteurs qui veulent détruire les nie de ces chouettes. Dans ce livre, l'auteur parle aussi d'un sujet about: L'école, il parle des problèmes des adolescents et de la violence qui pourrais y avoir. Je trouve que c'est une très bonne idée de parle de ce sujet pour ouvrir un peu plus les yeux des adolescents de nos jours.
L'auteur parle aussi de l'écologie , ce qui est un bon sujet pour notre planère.
Bref tous sa pour dire que ce live est vraiment bien et très facile a lire pour les personnes qui n'aiment pas lire (comme moi).
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   08 février 2019
- J'aimerais bien, dit l'agent Delinko. On a mis des alligators dans vos cabinets, monsieur. Des alligators vivants.

- Des? Pas un?

- Oui, monsieur.

Le Frisé était estomaqué.

- Et ils sont... gros?

L'agent Delinko haussa les épaules, montrant de la tête les Vécés Voyageurs.

- J'imagine qu'ils ont tous l'air gros, fit-il, quand ils vous nagent au ras des fesses.
Commenter  J’apprécie          30
SioSio   15 juillet 2012
Sans Dana Matherson, Roy n'aurait jamais remarqué l'étrange garçon; car, d'habitude, Roy ne regardait pas par la vitre. Il préférait lire des B.D. et des romans policiers, le matin, pendant le trajet en bus jusqu'à Trace Middle.
Mais ce jour-là, un lundi (Roy ne l'oublierait jamais), Dana Matherson lui bloqua la tête par-derrière en pressant ses deux pouces sur ses tempes comme sur un ballon de foot. Les plus grands étaient censés rester au fond du bus, mais Dana l'avait pris en traître. Roy tenta de se libérer, alors Dana lui écrasa le visage contre la fenêtre.
C'est au même instant, en clignant à travers la vitre sale, que Roy repéra l'étrange garçon courant sur le trottoir. [...] Le garçon, maigrichon, avait des cheveux blond paille et une peau brunie par le soleil. Il avait l'air tendu et grave. Il portait un maillot délavé de l'équipe de basket de Miami Heat et un short kaki crasseux. Et, détail bizarre, pas de chaussures. Il avait la plante des pieds aussi noire que du charbon de barbecue.
Le collège de Trace Middle ne se caractérisait pas par son code vestimentaire très strict, mais Roy était persuadé qu'on y exigeait des élèves qu'ils soient chaussés. Le garçon aurait pu transporter une paire de baskets dans son sac à dos, s'il avait eu un sac à dos. Pas de chaussures, pas de sac à dos, pas de livres - étrange, en effet, un jour de classe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
HuhuHuhu   10 décembre 2013
Sans Dana Matherson, Roy n'aurait jamais remarqué l'étrange garçon ; car d'habitude, Roy ne reegardait pas par la vitre. Il préférait lire des B.D. et des romans policiers, le matin, pendant le trajet en bus jusqu'à Trace Middle.
Commenter  J’apprécie          20
SioSio   15 juillet 2012
Au moment où l'engueulade des Leep atteignait le niveau de décibels d'un bombardier B-52, Béatrice aida son demi-frère à sauter par une fenêtre de la salle de bains. Malheureusement, un voisin trop curieux avait confondu l'évasion avec un cambriolage et prévenu la police.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : écologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1212 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre