AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : publie.net (03/07/2013)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Absurde, lassant, généreux, concupiscent ou juste curieux : les chauffeurs de taxi, à Jérusalem, sont tous différents mais ici reliés par une passagère. Cette passagère discrète, Sabine Huynh, ne se retient pourtant pas de noter les mots échangés avec ces conducteurs protéiformes, ces humains dont la seconde maison est une auto.

En parallèle des mots, des photos qui viennent ponctuer ces brefs voyages, qui peignent un portrait fragmenté de Jérusalem, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
AunryzAunryz   09 décembre 2015
« De quel côté êtes-vous ?, demande-t-il d’un air soupçonneux.
— Mais… d’aucun, enfin ! »
Il entend au ton de ma voix qu’il est allé trop loin. Il me jette un dernier coup d’œil dans le rétroviseur, avant d’allumer la radio.
Enrico Macias chante Jérusalem de lumière, en hébreu, sur une mélodie orientale. Le chauffeur change de station. Une chanson d’amour américaine et mièvre remplit la voiture. Il monte le son. Je ferme les yeux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
AunryzAunryz   28 septembre 2015
Je vous raconte tout ça parce que de vous avoir rencontrée a fait remonter des souvenirs. Je vous en dirai plus sur elle, la prochaine fois, si nous nous revoyons. 

http://wp.me/p5DYAB-1qq

Commenter  J’apprécie          210
brigetounbrigetoun   15 août 2013
Je ne sais pas pourquoi mais les Français, leur accent, ils ne s’en débarrassent jamais. Dans toutes les langues qu’ils parlent. Par exemple, il y a quelques mois, j’ai rendu visite à ma fille à New York. J’ai rencontré un de ses amis, un Français. Il parlait anglais avec un accent français à couper au couteau. Et je me souviens aussi d’une cliente qui avait fait son Aliya, et m’avait raconté que la première fois qu’elle s’était rendue chez le boucher, elle avait demandé dans son meilleur hébreu :— Je voudrais de la viande, s’il vous plaît, et le boucher a répondu en français : — Tout de suite, madame !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
brigetounbrigetoun   15 août 2013
Un homme et une femme surgissent du bas-côté et hèlent le taxi. Il s’arrête à leur hauteur après m’avoir demandé si je le lui permets. Le jeune homme est habillé de noir, il porte un chapeau à larges bords. C’est un couple de Juifs orthodoxes. Ils ont un mouvement de recul lorsqu’ils m’aperçoivent à l’arrière. Ils parlent au chauffeur mais ne cessent de me jeter des regards inquiets. Je les dévisage en souriant gentiment. Ils veulent aller à Ramote, et quand le chauffeur leur dit de monter parce qu’il va à Émek Réfaïm qui est à deux minutes et qu’après il les emmènera à Ramote, la jeune femme refuse sèchement en prétextant qu’ Émek Réfaïm est trop loin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
brigetounbrigetoun   15 août 2013
-  Que voulez-vous dire par “le cerveau ne fonctionnait pas pareil” ?, demandé-je.
- Je veux dire qu’aujourd’hui on ne s’en sert plus, donc il ne fonctionne plus aussi bien qu’avant ! Tenez, par exemple : avant, quand on calculait, quand on multipliait deux par… Bref, on faisait un calcul mental ou si c’était plus complexe, on prenait une feuille, un crayon, on posait l’opération. De nos jours, on prend une machine, on appuie sur les touches et la machine calcule pour nous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
autres livres classés : jerusalemVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
503 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre