AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Mon coloc' d'enfer tome 3 sur 11

Léa Le Dimna (Traducteur)
EAN : 9782811652562
Pika Edition (16/10/2019)
4.12/5   100 notes
Résumé :
Miko, lycéenne, commence à s'habituer à sa vie en colocation.  Elle est de plus en plus amoureuse de l'un de ses colocataires,  Matsunaga, mais elle tombe de haut lorsqu'il lui dit qu'il la considère "comme un membre de sa famille".  Un soir, alors qu'elle sort avec des amies,  Miko  rate son couvre-feu.  Matsunaga  vient alors à sa rencontre et la serre dans ses bras en lui disant "qu'il a envie de se faire du souci pour elle"...  Les hommes adultes sont vraiment d... >Voir plus
Que lire après Mon coloc' d'enfer, tome 3Voir plus
SOS love, tome 1 par Yasuko

SOS love

Yasuko

3.38★ (234)

7 tomes

Men's life, tome 1 par Watanabe

Men's life

Ayu Watanabe

3.80★ (162)

4 tomes

Coffee & Vanilla, tome 1 par Akegami

Coffee & Vanilla

Takara Akegami

3.65★ (296)

21 tomes

Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
4,12

sur 100 notes
5
7 avis
4
10 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis
Maintenant que l'on sait à quoi s'attendre avec Mon coloc d'enfer, à savoir un shôjo classique, je vais le prendre avec beaucoup plus de légèreté. Bien que des sujets plus adultes soient traités, notamment avec le monde du travail, au niveau de la romance, je ne m'attends plus à une exploitation de la différence d'âge de façon « complexe ».

Ce n'est pas quelque chose de négatif pour moi, loin de là. Mon coloc d'enfer est vraiment ce genre de shôjo très mignon, avec un graphisme qui colle parfaitement, et qui donne le sourire avec des situations cocasses, et une ambiance très souvent toute douce.

Dans ce tome trois, Matsunaga et Miko continuent leur petit bout de chemin, avec des moments où l'on sent que leur relation va basculer et au final… rien n'arrive ! L'histoire vient à peine de débuter, donc c'est tout à fait normal mais à chaque fois, je tombe dans le panneau ! Les deux héros sont encore très mis en avant d'ailleurs. Matsunaga a un nouveau contrat très important, et on voit un peu plus sont univers professionnel. C'est intéressant car c'est surtout là que l'on voit qu'il est un adulte de vingt-huit ans, et qu'il a une certaine maturité.

D'ailleurs en parlant de maturité. Miko décide de prendre un petit boulot. Bien que ce soit pour Matsunaga, je trouve sympathique de la voir prendre ce genre de décision et de se lancer dans de nouvelles aventures. C'est un pas de plus vers l'indépendance. Ryo est de la partie d'ailleurs. Je n'ai mais alors absolument pas compris son comportement avec Miko. J'espère qu'on aura une petite explication, mais j'ai eu l'impression de voir un tout autre personnage et cela a été assez perturbant. Affaire à suivre donc.

Et toujours dans la vague de maturité, Matsunaga fête ses vingt-huit ans ! Toute cette partie était vraiment choupinette, surtout que l'on voit toute la collocation mettre la main à la pâte, et c'est aussi ce qui fait le charme du manga, cette communauté.

Bien entendu, la mangaka finit Mon coloc d'enfer comme d'habitude, en nous mettant une petite phrase qui nous donne encore l'impression d'une avancée. Mais je vois le coup venir ! Ou alors, c'est une feinte et il va réellement se passer quelque chose… Keiko Iwashita sait jouer avec nos nerfs…
Commenter  J’apprécie          230
Maintenant que je sais que je suis dans une romance lycéenne classique telle qu'on en trouve plein dans les shojo, je peux lire ce titre en étant moins déçue. Oui, il n'y a rien de neuf. Oui, ce n'est pas crédible qu'un type de 28 ans se comporte à ce point de façon immature et similaire à celle d'un lycéen, mais c'en n'est pas moins divertissant. du coup, j'ai passé un bon moment de lecture et de détente.

Dans ce tome, Jun est toujours aussi indécis. Il ne sait comment gérer ses sentiments pour Miko, la petite lycéenne. Il lest confond souvent avec autre chose, ce qui donne un décalage amusant. Après quand on y réfléchit, ça peut être dérangeant de voir une telle relation avec environ 10 ans d'écart, je sais que j'ai du mal parfois, pour ma part. Mais les petits moments où chacun rougit sont tout de même faits pour qu'on les trouve adorables et ça marche bien.

Pour autant, l'autrice n'oublie d'ajouter une petite touche de réalité bienvenue de temps en temps, que ce soit avec le travail de Jun ou la préparation de sa fête d'anniversaire qui sont au coeur de ce tome. Bien sûr, ça tourne un peu beaucoup trop autour de lui et on dirait que l'héroïne n'a pas de vie en dehors de lui et c'est bien dommage, mais je me dis que ça va bien finir par évoluer. de plus, l'autrice commence à réparer un autre des défauts de la série en donnant enfin un peu plus de place aux autres membres de la coloc à commencer par Ryo ici, j'espère qu'elle va continuer ainsi.

Pour conclure, même si je n'ai pas trouvé la maturité que je souhaitais dans cette histoire, en la prenant pour la simple bluette lycéenne qu'elle est, j'ai passé un bon moment et je devrais encore à l'avenir parce que l'autrice fait quand même bien avancer son histoire sans oublier de personnages en route. C'est sympa.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
Commenter  J’apprécie          50
Une suite bienvenue d'autant que le tome précédent s'arrête en pleine action. On retrouve nos deux protagonistes principaux, Jun et Miiko. Cette fois, la jeune fille est toute à son trouble mais n'est plus la seule. Jun semble ne pas vouloir comprendre ce qu'il ressent pour Miiko et lutter contre ses sentiments.
On en apprend un peu plus sur Ryo, l'un des colocataires, mais on reste sur notre faim en ce qui le concerne, idem pour les autres. Ils sont vraiment très peu développés à ce stade.
L'ambiance de la collocation est toujours aussi agréable et on attend le moment où les autres vont enfin mettre le doigt sur ce qu'il se passe entre Jun et Miiko et éventuellement s'en mêler.
La série est vraiment prometteuse. Il y a beaucoup à en faire. J'ai hâte de connaître la suite.
Commenter  J’apprécie          30
Un nouveau tome aussi mignon et prenant que les précédents. J'adore voir évoluer la relation entre Miko et Matsunaga (ils sont trop mignon tout les deux), mais aussi avec les autres membres de la colocation.
Commenter  J’apprécie          70
Quel plaisir de replonger dans cette histoire ! Il y a toujours de l'humour, c'est toujours léger et agréable à lire. 

Dans ce volume, Miko n'a pas fini de se poser des questions par rapport à Matsunaga ! J'ai apprécié cet aspect, parce que ce sont des questions que l'on se pose à l'adolescence. Elle se questionne sur les moindres faits et gestes. À un moment donné, elle voit Matsunaga en relation (professionnelle) avec une fille, mais ne peut s'empêcher de se questionner, de se sentir insécure par rapport à cela. J'ai aussi bien aimé les événements qui font avancer l'histoire et le fait que nos protagonistes se soucient l'un de l'autre. C'est trop mignon qu'ils veuillent se faire plaisir mutuellement. On voit aussi que Matsunaga, de son côté, commence à vouloir résister et se questionne par rapport à ce qu'il ressent.

Autre chose intéressante dans ce volume, c'est qu'on en apprend un peu plus sur un autre personnage de la coloc, Hôjô. J'aime beaucoup apprendre à connaître ces autres personnages qui gravitent autour des protagonistes. de plus, je trouve ça beau de voir les membres de la coloc s'entraider de temps à autre.

La fin, quant à elle, termine sur un petit cliffhanger. J'ai hâte de connaître la suite !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Matsunaga : C'est un peu gênant, non ? Qu'on dorme tous les deux dans ton lit...
Miko : Hein ?
Matsunaga : Je... je vais pas te toucher, hein ! Je te vois pas du tout comme ça, de toute façon. Je n'en ai même pas envie !
Commenter  J’apprécie          20
On est seuls mais entourés. C’est ça l’intérêt de cette colocation.
Commenter  J’apprécie          80
Je vis en colocation,j’ai un petit boulot…
ça fait beaucoup de nouveautés, mais…
J’ai l’impression de devenir un peu adulte.
Commenter  J’apprécie          10
Personne n'est insensible à une attention bienveillante.
Commenter  J’apprécie          30
J'en reviens pas que tu traines avec ces branleurs. À part la bouffe, les mecs de moins de vingt ans n'ont pas d'autre obsession que de baiser !
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : colocationVoir plus
Les plus populaires : Manga Voir plus


Lecteurs (199) Voir plus



Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
1531 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre

{* *}