AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782376864028
96 pages
Editions ActuSF (21/05/2021)
3.67/5   3 notes
Résumé :
Voici un essai inédit, qui s'inscrit dans le prolongement de l'exposition "Je est un monstre" de la Maison d'Ailleurs, qui visait à réfléchir à la question du monstre ou, plutôt, aux différentes conceptions qui sont venues qualifier ces êtres excentriques. Or au cœur de cette vaste parade monstrueuse, une des salles de l'exposition était dédiée à la célèbre franchise des Universal Monsters, ces monstres du début du XXe siècle qui ont fait les beaux jours d'un ciném... >Voir plus
Que lire après Universal monstersVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Quel est l'angle ?
J'ai d'abord eu assez peur devant la couverture pour le moins austère. L'un des plaisirs de lire des essais sur le cinéma, c'est d'avoir quelques images. Heureusement, et c'est le meilleur point de ce court ouvrage, c'est l'abondante iconographie avec des photos des films et des affiches*. J'ai spécialement aimé les deuxième et troisième de couverture présentant une scène iconique du "Frankenstein" de 1933 dans un vert fluo du plus bel effet.
Ce qui me pose le plus problème, c'est le texte. Servant de prolongement à une exposition nommée "Je est un monstre", il ne traite pas de ce sujet. Mais il ne traite pas nom plus réellement des monstres réimaginés par Universal Studios, en tout cas pas de façon satisfaisante. le plus simple aurait été de les traiter chronologiquement, ce qu'il fait d'une certaine manière, et de voir les peurs qu'ils représentent lors de ces périodes, ce qu'il ne fait pas. le plus flagrant dans ce manque de direction claire et le sort réservé aux remakes des années 90/2000, c'est-à-dire à une liste de titres sans aucune réflexion. Pas même une allusion sur le projet avorté de les remettre au goût du jour avec "La Momie" avec Tom Cruise en vedette.
Les "Zoom sur" sont plutôt intéressants même si là aussi, l'auteur dévie du sujet principal.

*bon, celles allemandes sont particulièrement laides mais ce n'est pas le débat
Commenter  J’apprécie          50

Frédéric Jaccaud nous avait déjà montré avec « Les dystopies du numérique » qu'il n'était pas seulement un remarquable romancier mais qu'il pouvait produire des essais incontournables.
Cette fois-ci il s'attaque à un sujet un peu plus ludique, celui des monstres fantastiques au cinéma ( mais pas seulement)
Il va nous retracer l'histoire de l'image du monstre de puis le cinéma muet jusqu'aux années actuelles en s'attardant bien entendu sur l'époque Universal qui fit les nuits agitées de pas mal de boomers qui les ingurgitaient avec avidité lors du « Cinéma de Minuit » cher aux nostalgiques.
C'est peu de dire que ce livre est un enchantement qui réveillera les cauchemars délicieux des lecteurs. Les ombres de Lon Chaney, Boris Karloff ou James Whale reviendront hanter vos nuits au détour des pages de Frédéric Jaccaud qui se garde cependant de nous abrutir d'érudition.
Il nous narre aussi l'histoire de quelques films et éclaire de cette façon mieux encore la mentalité des contemporains de l'oeuvre( le focus sur le « Nosferatu » de Murnau en surprendra plus d'un -J'avoue avoir ignoré longtemps le sort de ce film maudit il m'a donné très envie de la revoir.
D'autres films don par exemple l'inattendu « La Cible » de Peter Bogdanovitch bénéficient de ce traitement ; On trouvera des focus également sur des comics et sur une oeuvre d'art qui éclaire encore mieux le propos de l'auteur.
Car le propos de celui-ci ne s'arrête pas à l'époque d'Universal . Il va suivre l'évolution de l'image du Monstre dans les décades suivantes depuis sa décadence comique comme dans la série des Abbott et Costello jusqu'à la renaissance de Hammer et l'apparition des nouveaux monstres de « Orange Mécanique » de Stanley Kubrick et la transformation des anciennes figures avec le « Dracula » de Francis Ford Coppola.
Enfin Frédéric Jaccaud nous invite à une vrai réflexion sur l'image du monstre tel qu''elle a été véhiculée jusqu'ici . Et on découvre qu'elle en dit autant sinon plus sur l'évolution et l'état de nos sociétés que bien des discours et études universitaires.
En résumé un livre éclairant et passionnant à ranger dans vôtre bibliothèque.
Et puis il y a l'iconographie. Rien que pour elle, ce livre est nécessaire. Ces reproductions d'affiche nous font revivre un temps ou le choix d'une séance s'effectuait à la simple vision de ces oeuvre ou l'on pouvait avoir l'impression que les crocs de Chistopher Lee allaient sortir du bout de papier pour se jeter à nôtre gorge. Un grand merci à la Maison de l'Ailleurs pour ces images et un énorme bravo pour le choix. On tiendra là un ouvrage de référence accessible à tous.
Commenter  J’apprécie          00
Universal Monsters, prolongement de l'exposition "Je est un monstre", traite principalement de la différence et des liens entre humains et 'monstres', à travers le cinéma et les comics.
Frédéric Jaccaud y explique les origines des monstres, présente les plus connus de ces derniers et en analyse brièvement le mythe ou une de leurs représentations. Ces monstres, tantôt "humanoïdes" (loups-garous, momies), tantôt "humains" (souffrant de troubles psychiques), nous amènent à nous interroger sur la nature humaine du 'monstre' et sa place dans la société.
Très court (une trentaine de pages) et facile à lire, cet essai s'adresse à tous types de lecteurs. Il est agrémenté de nombreuses illustrations, d'extraits de films et de couvertures de magazines - tout en couleur, évidemment. Un bon essai, qui cependant aurait pu être un peu plus approfondi.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Selon l'expression du spécialiste Denis Gifford [...], le 'M' initial du mot monstre identifie les 4 éléments à l'origine de ce dernier : magie, mythe, folie ("madness" en anglais) et métamorphose.
Commenter  J’apprécie          20

Video de Frédéric Jaccaud (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frédéric Jaccaud
Pour sa 12e édition, Quais du Polar faisait la part belle au polar francophone ! Revivez deux des conférences dédiées : la première sur le polar belge avec Barbara Abel, Paul Colize et Patrick Delperdange et l'autre sur le polar suisse avec Quentin Mouron, Frédéric Jaccaud, Sébastien Meier. Vidéo réalisée par les étudiants de Factory.
autres livres classés : monstreVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus


Lecteurs (7) Voir plus




{* *}