AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253111473
Éditeur : Le Livre de Poche (03/11/2004)

Note moyenne : 3.4/5 (sur 29 notes)
Résumé :
Généticien de réputation internationale, célèbre aussi pour ses engagements en faveur des déshérités, Albert Jacquard s'interroge : pourquoi les découvertes des savants ne sèment-elles pas le doute chez les croyants ? Les physiciens Claude Allègre (Dieu face la science) et André Rousset (À la recherche de Dieu : l'approche d'un physicien), ou encore le mathématicien Daniel Sib... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Lorraine47
  05 avril 2015
En mes vertes années, j'avais découvert Albert Jacquard en me penchant sur "Eloge de la différence" qui avait bien nourri ma réflexion de future bachelière littéraire. Cet homme de science, humaniste a le talent incroyable de parler simplement de choses très complexes et c'est assez rare!
Dieu? est une réflexion personnelle et passionnante sur le Credo, fondement de la foi catholique. A l'aune des connaissances scientifiques, Albert Jacquard fait le tri entre les concepts dépassés et l'enseignement du Sermon de la Montagne fondement d'une foi humaine, engagement d'une vie tournée vers les autres dans le plus sincère respect.
Construire ensemble une communauté humaine où chacun ait sa place, par l'entraide, vaste sujet ou défi restant à relever en ce XXI ème siècle?
Un très bel ouvrage qui fait du bien à l'âme!
Commenter  J’apprécie          360
Amorina
  26 février 2015
Une relecture du Credo au regard de ce qu'implique la science d'aujourd'hui, c'est ce que propose ici Albert Jacquard, polytechnicien et généticien reconnu, à travers Dieu ?, petit ouvrage d'une centaine de pages.
À l'origine de ce projet, la volonté d'instaurer un dialogue entre le scientifique de renom et le croyant qu'il a été, et qui "avide de cette nourriture nécessaire à la construction à sa personne, l'a absorbée telle qu'elle était proposée". Quelques années plus tard, formé à la pensée scientifique et ayant abandonné l'ensemble de ces certitudes, Albert Jacquard revient sur la religion chrétienne et se livre à une "exploration méthodique des affirmations proclamées intangibles car présentées comme venues de l'au-delà" (le Je crois en dieu).
Page après page, l'auteur se livre à un examen rigoureux des vérités enseignées par l'Église, en confrontant ces dernières aux données scientifiques reconnues ainsi qu'au monde moderne actuel. Des constituants de la matière à la notion de nombre, en passant par l'astronomie et la génétique, c'est toute la rationalité scientifique qui se déploie dans ce petit ouvrage, ne laissant que peu de chance au mystère religieux, décrit comme obscur et empli de contradictions.
Si j'ai apprécié cette lecture, je n'en demeure pas moins déçue qu'elle ait réalisé l'une de mes craintes : opposer à tout mystère une explication parfaitement logique, qui, n'étant peut-être pas la vérité, ne doit toutefois pas être écartée. Ainsi, la méthode et la raison mériteraient toujours de remporter la victoire, car fondées sur des faits et des preuves, au contraire de la foi, qui ne fait majoritairement appel qu'aux ressentis et à la croyance d'une personne. Tout caractère divin est ici ôté à La Parole, proposition pour une vie meilleure et altruiste, mais à laquelle il ne faut rattacher aucun Dieu.
La spiritualité expliquée par la logique ? C'est, pour ma part, choisir les mauvais outils.







+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          132
Ysane
  13 mai 2016
Difficile de noter ce livre d'autant plus que je l'ai écouté donc, je n'avais peut-être pas le niveau d'attention optimale pour saisir toutes les profondeurs de cette analyse comparative de faits scientifiques et de la notion de dieu.
J'ai aimé le ton de Jacquard qui ne me semblait pas être celui d'un homme qui impose sa vérité comme la seule et l'unique. Il ne rejette pas non plus le fait de dieu. Mais, évidemment je me questionne: et la foi dans tout ça?
Commenter  J’apprécie          60
claitte
  28 avril 2012
Voilà encore une réponse pragmatique à la mystique fumée des Hommes. Encore une fois, Albert Jacquard pose des jalons, à mon sens sains et sans ambiguité, tout en marquant un profond respect pour la foi des uns et des autres.
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
andmanandman   12 septembre 2013
Selon les rédacteurs du nouveau catéchisme, l'homme a été créé immortel ; il est devenu mortel par le péché ; par celui-ci "la mort a fait son entrée dans l'histoire de l'humanité". De telles phrases ramènent la réflexion sur la condition humaine à un niveau pré-infantile.
La disparition corporelle est la conséquence nécessaire de la procréation initiale. Cela est vrai pour toutes les espèces ; prétendre que la nôtre pouvait échapper à cette fatalité, c'est se réfugier dans la douce illusion que la négation de la mort suffit à l'écarter.
Il faut comprendre au contraire que l'immortalité serait insupportable et qu'elle nous priverait de la force qu'apporte l'évidence de cette fin. La spécificité de notre espèce n'est vraiment pas d'avoir délibérément, par le péché, opté pour la mort ; elle est d'avoir osé porter notre regard sur l'avenir et d'en avoir constaté l'inévitable aboutissement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
Lorraine47Lorraine47   05 avril 2015
En réalité l'éternité, c'est ici et maintenant.
Etrangement, je découvre par hasard une parole de sagesse proposée par les philosophes soufis: "Vis pour ce monde comme si tu devais y vivre éternellement et pour l'au-delà comme si tu devais mourir demain." (Page 133)
Commenter  J’apprécie          390
AmorinaAmorina   25 février 2015
Le propre d'une parole est de n'avoir de portée que si elle est entendue. Que le point de départ soit une parole signifie donc que tout a commencé par un échange, une rencontre. Le mot Dieu n'évoque plus alors un interlocuteur face à moi, mais un lien qui se crée et donne par là même réalité aux deux êtres qu'il met en correspondance. Par cette phrase saint Jean met la conscience des hommes, eux qui sont capables d'entendre la parole initiale, au niveau de l'acte créateur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Lorraine47Lorraine47   05 avril 2015
Le monothéisme n'est pas une arithmétique du divin. Il est le don, peut-être surnaturel, de voir l'homme absolument semblable à l'homme, sous la diversité des traditions historiques que chacun continue. Emmanuel Lévinas (p 41)
Commenter  J’apprécie          90
andmanandman   12 septembre 2013
L'aventure de la science sera sans fin ; nous nous trouverons toujours devant des domaines inconnus que nous aurons envie d'enfin connaître. Cette attitude est l'apanage de notre espèce ; elle va au-delà de l'objectif donné aux hommes selon la Bible : "Peuplez la Terre et soumettez-la." Pour le scientifique, l'obsession est de s'approcher de la réalité fascinante du cosmos non pour le soumettre mais pour l'explorer ; il consacre à cette démarche toute son énergie, toute son intelligence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Albert Jacquard (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Albert Jacquard
"On est en train de sélectionner les gens les plus dangereux"
>Religion>Christianisme, Théologie chrétienne>Credos, confessions de foi (10)
autres livres classés : religionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Hommage à Albert Jacquard, décédé le 11/09/2013

Albert Jacquard est né à Lyon en ...

1915
1925
1935
1945

10 questions
13 lecteurs ont répondu
Thème : Albert JacquardCréer un quiz sur ce livre