AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Atsushi Kaneko (Autre)
EAN : 9782413039341
240 pages
Éditeur : Delcourt (03/02/2021)
4.07/5   7 notes
Résumé :
Après la guerre civile, Hachisuka déborde de robots appelés « creech », autrefois produits en masse pour servir comme soldats et assurer les travaux pénibles : certains vagabondent dans les rues, d'autres hantent la société de l'ombre, engendrant des frictions avec les citoyens. Doro, orphelin charpardeur, est pris en flagrant délit un soir qu'il tente de cambrioler l'antre de créatures yakuzas... quand soudain une jeune fille, à première vue ni humaine ni créature,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Alfaric
  01 mars 2021
MANGA SCIENCE-FICTION / CYBERPUNK.
J'ai découvert ce manga et son existence grâce à sa présence dans le tome 1 de "TezuComi" (foncez, c'est du bon manga que tout cela). Avec "Search and Destroy", Atsushi Kaneko mangaka étiqueté « underground » s'attaque à l'adaptation de "Dororo", chef-d'oeuvre parmi les chefs-d'oeuvre du dieu du manga Osamu Tezuka… Cette adaptation cyberpunk d'un récit fantastique est vertigineuse car tellement pleine d'humanité. Car comme dans tout récit cyberpunk qui se respecte se pose la question essentielle de la frontière entre l'homme et la machine...
Lien : https://www.portesdumultiver..
Commenter  J’apprécie          430
MassLunar
  25 mars 2021
Si vous êtes en manque de robots vicelards ou d'univers post-apo nihiliste façon Gunnm , ruez-vous sans hésitez sur Search and destroy signé Atsushi Kaneko.
Comme mes camarades l'ont précisé dans leur critique, Search and destroy est une réinterprétation d'un des titres cultes d'Osamu Tezuka , à savoir Dororo. Je n'ai pas lu l'oeuvre de base donc je ne m'amuserais pas à jouer la carte de la comparaison mais je pense, au vu dessin et de l'intrigue, que bien qu'il revisite l'oeuvre du Dieu du Manga, Atsushi Kaneko signe un titre foncièrement différent.
Le Japon Féodal de Dororo laisse ici la place à de la sf pure et dure façon anticipation sans concessions. Atsushi Kaneko nous entraîne dans une société qui a connu la guerre et qui n'en est pas forcément ressortie indemne. Cette société est divisée en deux catégories. Il y a d'abord les creech , des robots "civilisés" autrefois utilisés comme armes de guerre et les Hu, tout simplement des humains qui se heurtent à la férocité de certains creech. En effet, certains robots se la jouent désormais criminels et mafieux des bas-fonds et n'hésitent pas à mener la vie dure à certains humains, race qui s'est un poil rétrogradée.
Atsuhi Kaneko signe un titre frontal et impitoyable sur cette société divisée dont la salissure, la décadence, la violence ou la cruauté rappelle forcément certains titres de sf hard-boiled comme Gunnm de Yukito Kishiro, le côté décharge en moins prononcé.
Kaneko délivre un dessin qui est tout simplement frappant dans laquelle il mêle temps hivernal aux bas-fond d'une cité. le contraste est assez bien exploité et l'auteur joue plutôt bien avec cette sensation d'enfermement qui règne dans la ville. de plus, même si la neige semble être omniprésente, l'auteur s'amuse un peu à extérioriser son cadre, notamment à travers le passé expliqué de Hyaku . On a donc droit à des paysages enneigés qui permettent d'enrichir le cadre de ce premier volume. Ajoutons que Kaneko est parfaitement sur des gros plans un peu plus malsain, un peu plus trash. Son style est très organique et il dessine magistralement le mix entre organes humains et robotiques. C'est un dessin d'une précision chirurgicale qui nous plonge dans une petite ambiance trash et fascinante.
Au niveau de l'intrigue, Kaneko ne perd pas de temps mais il n'est pas brouillon non plus. Après quelques bonnes séquences d'actions, le mangaka nous explique déjà les enjeux de la féroce quête de Hyaku. Notre antihéroîne est plutôt bien réussi. Un bon style punk, quelque chose de bestial dans son comportement qui s'humanise légèrement avec son duo formée avec Doro. C'est juste une super antihéroine toujours sur le fil du rasoir qui s'oppose aisément aux quelques mafieux creechs. Je n'en dirais pas plus quand à sa "quête" mais celles et ceux qui ont déjà lu Dodoro doivent avoir une petite idée du but de Hyaku. le personnage de Doro, le petit voleur, apporte quand à lui le bon contrepoint humour et humanité sans être non plus un banal sidekick. C'est un personnage des bas-fond assez intéressant, voir même touchant dont les rats sont des fidèles compagnons qui se blotissent contre lui pour l'aider à dormir. Charmant...
En tout cas, précision importante : pas besoin d'avoir lu l'oeuvre de base. Search and destroy promet une bonne série en soi !
De ce fait, j'apporte également à l'instar de mes chers collègues mon petit coup de coeur sur ce titre très prometteur. C'est un premier tome qui a tout simplement de la gueule, qui est adroit dans sa narration, qui nous emballe très vite. le dessin chirurgical ravira surtout les fans d'ambiance un peu underground, un peu cyberpunk. Un titre SF original qui gagne à être lu !
Plus qu'une simple revisite à la sauce sf du titre d'Osamu Tezuka, Search and destroy promet tout simplement une bonne série sf qui carbure directement dès les premières pages. L'intrigue est menée par une antihéroine féroce, bestiale et charismatique, le tout plongé dans une ambiance urbaine et cyberpunk remarquablement maîtrisé. Je donnerai pas mon coeur à Hyaku mais je lui donne quand même un petit coup de coeur !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
pommerouge
  26 mars 2021
Pour être honnête, je n'attendais vraiment pas grand-chose de ce titre. Je l'ai acheté plus par curiosité, car c'était une nouveauté et que j'aime tester et lire toutes les nouveautés mangas. Pourtant, ce manga m'a plu, bien plus que je ne l'aurais pensé.
On est dans la ville de Hachisuka. Cette dernière est remplie de robot. Nous y découvrons, Doro, un petit orphelin qui vole ce qu'il peut pour survivre. Alors qu'il s'est fait prendre la main dans le sac par les robots yakuza et qu'il est dans de salle drap, une fille qui n'est ni humaine, ni un robot, passe devant lui et tue tous les robots.
Cette dernière l'intrigue et il n'a pas l'intention de la laisser partir. Il décide donc de la suivre, mais il va rapidement comprendre pourquoi elle est emplie de colère. La vérité est parfois effrayante…
L'histoire est dès le départ très intrigante, de par cette jeune femme qui débarque de nulle part, dont on ne sait rien, ni ce qu'elle est, ni le pourquoi des massacres qu'elle créer. Pourtant, quand on arrive à la fin du tome et qu'on a les révélations qu'on attendait tant, on n'a qu'une envie, avoir la suite entre les mains.
En bref, un premier tome qui m'a vraiment fait forte impression. Je suis déjà impatiente de voir ce que la suite nous réserve, car cette jeune fille est vraiment intrigante et captivante ! 😉
Lien : https://lapommequirougit.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11


critiques presse (4)
BoDoi   19 mars 2021
Par sa plume alerte et son goût pour les noirs profonds, le mangaka déploie un style très rock dans ce thriller puissant, à mi-chemin entre de la SF très 80’s façon Métal Hurlant et des histoires de vengeance comme Lady Snowblood ou le Kill Bill de Tarantino.
Lire la critique sur le site : BoDoi
BDGest   22 février 2021
Search and Destroy n'est certainement pas à mettre entre toutes les mains, mais fan de Kaneko, d'histoire menée tambour battant, de cyberpunk, de combats, de quête d'identité ou simplement de bons récits, il est impossible de faire l'impasse sur ce premier volume !
Lire la critique sur le site : BDGest
BDGest   09 février 2021
Search and Destroy n'est certainement pas à mettre entre toutes les mains, mais fan de Kaneko, d'histoire menée tambour battant, de cyberpunk, de combats, de quête d'identité ou simplement de bons récits, il est impossible de faire l'impasse sur ce premier volume !
Lire la critique sur le site : BDGest
MangaNews   08 février 2021
Quand un tel artiste décide de se réapproprier Dororo, l'un des mangas cultes de Tezuka, totalement à sa sauce, on se dit que ça va forcément faire des étincelles.
Lire la critique sur le site : MangaNews
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   12 mars 2021
Les armes sont un peu l’étincelle qui enflamme les poudres d’un révolte, elles vous transforment un petit conflit en feu d’enfer… Un enfer où coulent les larmes…. Des larmes pleines de beauté !
Commenter  J’apprécie          160
AlfaricAlfaric   04 mars 2021
- Ma femme est malade… Elle ne peut pas vivre sans moi !
- Si son mécanisme est enrayé, pourquoi ne pas changer les pièces défectueuses ?
- Y a qu’un Creech, pour servir ce genre d’ânerie… Un maudit monstre, sans sang, sans larmes, et sans cœur !
Commenter  J’apprécie          120
AlfaricAlfaric   02 mars 2021
- Tsukumo… Il a disparu… Il a disparu ! Nah ! Sue ! On a des pièces de rechange ?! Il faut le réparer, vite !
- Impossible.
- Pourquoi ? Pourquoi ?! Qu’est-ce qu’il y a d’impossible ?!
- Aucune vie ne peut être remplacée.
Commenter  J’apprécie          120
AlfaricAlfaric   09 mars 2021
C’est dans l’imperfection que se niche la beauté, et dans la course effrénée pour toucher inatteignable que naît le beau !
Commenter  J’apprécie          170
deuxquatredeuxdeuxquatredeux   07 février 2021
- En vie ! Tu es en vie ! C'est ça... Râle ! Mieux que ça ! Enrage ! La colère est une force ! C'est ta force ! (p. 4)
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Atsushi Kaneko (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Atsushi Kaneko
Découvrez le remake post-apocalyptique de Dororo d'Osamu Tezuka par Atsushi Kaneko.
Résumé : À Hachisuka, ville qui pullule de robots, Doro, petit orphelin chapardeur, est pris en flagrant délit alors qu'il tente de cambrioler l'antre de créatures yakuzas... Une jeune fille, à première vue ni humaine ni créature, apparaît alors devant lui, les yeux injectés de colère. Dotée de quatre membres mécaniques qui cachent des armes surpuissantes, elle assaille sans hésiter Kick, le parrain du gang...
En savoir plus : https://www.editions-delcourt.fr/mangas/series/serie-search-and-destroy/album-search-and-destroy-t01
Retrouvez-nous sur le site internet et réseaux sociaux pour plus de BD : http://www.editions-delcourt.fr https://www.facebook.com/editionsdelcourt https://twitter.com/DelcourtBD https://www.instagram.com/delcourt_soleil_bd/
Achetez le tome : Amazon : https://www.amazon.fr/gp/search?ie=UTF8&keywords=9782413039341&tag=soleilprodcom-21&index=blended&linkCode=ur2&camp=1638&creative=6742 Fnac : https://www.awin1.com/cread.php?awinmid=12665&awinaffid=651807&clickref=&p=https://recherche.fnac.com/SearchResult/ResultList.aspx?Search=9782413039341 Cultura : https://www.cultura.com/catalogsearch/result/?q=9782413039341&classification=0
+ Lire la suite
autres livres classés : cyberpunkVoir plus
Notre sélection Manga Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3588 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre