AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782359103434
272 pages
Éditeur : Ankama Editions (20/09/2012)

Note moyenne : 3.81/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Les enfants de Soil, l’homme aux écailles et les autres créatures imaginées par le génial Atsushi Kaneko vous donnent rendez-vous pour un final… spectaculaire !
Si, en ouvrant le premier tome de cette étonnante série, vous pensiez lire une banale affaire d’enlèvement, une énième histoire de flics ou une simple intrigue fantastique… vous savez aujourd’hui que le monde de Soil est bien plus fou que cela. Quelle terrible péripétie a bien pu entacher la construct... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Walktapus
  11 avril 2016
Observation : sur Babelio les séries de mangas ont un taux de critique en forme d'hyperbole décroissant avec le numéro du tome. Par exemple, dix pour le premier tome, deux pour le deuxième, et puis… c'est tout.
Explication possible : la critique vaut pour toute la série. Les tomes suivants ressemblent tous au premier.
Horrible soupçon : la série perd rapidement tout intérêt, et tout le monde a arrêté, mais sans prendre la peine de prévenir les autres.
Tentative d'élucidation : croiser avec le nombre de lecteurs. La courbe est moins violemment décroissante, mais elle l'est toujours.
Explication possible : les lecteurs ne prennent la peine d'enregistrer que les tomes pour lesquels ils mettent une critique.
Objection : la courbe devrait alors être une hyperbole décroissante additionnée à une droite. Ce n'est pas vraiment le cas. Est-ce un effet dynamique dû à l'étalement des parutions ?
Contrat moral : quand on présente une critique au tome 1, présenter une critique du tome où l'on arrête la série.
Dilemme : et quand la série n'est pas terminée ? Ou quand on n'a pas formellement décidé d'arrêter, mais que dans les faits on a arrêté quand même ?
Mais ce n'est pas le cas ici. le tome 11 est final. Voici un petit avis dynamique pour compléter les commentaires que j'ai mis au tome 3.
J'ai été un peu perdu au milieu, quand la série part un peu dans tous les sens, et j'ai eu du mal à continuer, mais ça se resserre peu à peu, et l'intérêt m'est revenu vers le tome 9. Ca se termine, et comment, au tome 11, et on a bien l'explication du mystère initial. Ce dernier tome présente d'ailleurs des double planches assez époustouflantes où tout converge.
Donc aucun regret d'avoir lu cette série, même si sa lecture a été un peu éprouvante (dessin pas toujours évident à décrypter, surtout pour le mode de narration retenu, scènes choquantes , mystère épais). Merci Domi_V pour la suggestion.
Je passe à Deathco, mais cette série là commence seulement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          206
Yvan_T
  18 novembre 2012
Ce onzième tome lève enfin le voile sur les derniers mystères qui entouraient encore cette saga qui débuta comme une enquête policière sur la disparition de la famille Suzushiro et du policer Ichinose, mais qui vira très vite vers le thriller fantastique horrifique.
À l'occasion de ce final très attendu, le capitaine Yokoi et le lieutenant Onoda sont à nouveau réunis dans cette ville de Soil qui a réapparu aussi brusquement qu'elle avait disparu. Ce sont néanmoins les investigations d'Onoda qui vont apporter le plus de réponses concernant les phénomènes étranges qui se déroulent à Soil. Si, lors du tome précédent, Yokoi avait déjà réussi à lever partiellement le voile sur la disparition de la famille Suzushiro et sur les crises de narcolepsie de la jeune Mizuki, sa collègue va maintenant découvrir le terrible secret de la psychologue scolaire Kosaka. de l'identité de l'homme aux « écailles » à la disparition du policier Ichinose, en passant par la cave du professeur Kosaka, l'auteur lève progressivement le voile sur tous les éléments de cette histoire particulièrement originale et labyrinthique.
Atsushi Kaneko (« Bambi » aux éditions IMHO) propose un thriller policier fantastique tortueux au possible, qui tient en haleine depuis le premier tome et dont le rythme s'accélère en vue de la dernière ligne droite. L'auteur sait clairement où il va et semble vouloir aller directement au but, ne perdant par exemple plus de temps à alléger l'atmosphère du récit via la piste extra-terrestre des deux collégiens Tomiyama et Seki. En faisant place aux choses sérieuses, il installe une ambiance encore plus sombre et malsaine que d'habitude, révélant au passages les déviances de quelques habitants de la ville. Ce sont ces imperfections, ces corps étrangers qui sont à la base des bouleversements et de cette fissure avec la réalité.
Le labyrinthe proposé par Atsushi Kaneko est également visuel et l'auteur ne se lance donc pas dans de longues explications verbeuses pour éclaircir toutes les zones d'ombre. Graphiquement, « Soil » se démarque des codes classiques du manga et propose un style assez inhabituel, largement influencé par la culture américaine underground. A l'aide d'un trait épais, l'auteur propose un style graphique qui ne plaira certes pas à tout le monde, mais son talent narratif devrait par contre faire l'unanimité. En proposant un découpage astucieux des planches et en s'attardant par moments avec brio sur les détails anodins, l'auteur démontre une grande maîtrise de l'art séquentiel, confère un rythme prenant à son récit et parvient à distiller une atmosphère malsaine et oppressante tout au long de cette saga.
La conclusion de Soil apporte donc toutes les réponses attendues, tout en invitant le lecteur à relire la saga… dans l'espoir de peut-être trouver un sens à toute cette folie.
Lien : http://brusselsboy.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AlexSaeba
  09 juin 2020
Un tome qui apporte énormément de réponses posées au cours des 10 tomes passées. L'auteur ne nous laisse pas sur notre faim, enfin presque pas, car la toute fin elle nous laisse hélas plein de questions.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Sceneario   16 octobre 2012
Une folle œuvre. Un manga déstabilisant comme nul autre.
Lire la critique sur le site : Sceneario

Videos de Atsushi Kaneko (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Atsushi Kaneko
MAG#6 Plein d'auteurs dans un seul grand bouquin qui reflète ce qu'est la bande dessinée d'aujourd'hui.
Auteurs : Boulet, Bastien Vivès, Naoki Urasawa, John Cassaday, Frederik Peeters, Emmanuel Lepage, Katsuya Terada, Paul Pope, Taiy? Matsumoto, Bob Fingerman, Atsushi Kaneko, Keiichi Koike, Eddie Campbell
Éditions : Les Humanoïdes associés
2015
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1943 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre