AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782707319715
94 pages
Editions de Minuit (01/06/2006)
3.68/5   36 notes
Résumé :
« Dans une ville de province à l'est de la France, au début des années soixante, Mathilde Serpenoise retrouve la maison familiale qu'elle a quittée quinze ans auparavant.
Revenant d'Algérie avec bagages et enfants, elle est violemment accueillie par son frère qui l'accuse de fuir la guerre et de revendiquer son héritage.
Une bourgeoisie qui se dispute obstinément comme des paysans qui se souviennent éternellement des conflits de village sans en connaît... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
sevm57
  19 janvier 2022
L'action de cette pièce se déroule dans une ville de province de l'Est de la France, mais le lecteur n'a aucun doute sur le fait qu'il s'agit de Metz, la ville natale de Bernard-Marie Koltès, puisque tous les personnages portent le nom de rues ou quartiers de la ville. C'est d'ailleurs assez déconcertant pour un habitant de cette ville !
Mathilde Serpenoise rentre dans la maison familiale après 15 ans passés en Algérie, elle est accompagnée de ses 2 enfants nés dans des circonstances que la morale bourgeoise de cette petite ville réprouve, et les tensions sont vives avec son frère qui a fait tourner l'usine familiale pendant son absence.
A ces querelles familiales s'ajoute le contexte de la guerre d'Algérie, ce qui fait que l'atmosphère de la pièce est particulièrement lourde et l'action dramatique.
C'est seulement la deuxième pièce de Koltès que je lis, mais ce sont indéniablement des lectures marquantes.


Commenter  J’apprécie          170
araucaria
  30 mars 2016
Premier ouvrage que je lisais de cet auteur. C'est une pièce sérieuse, dramatique, qui traite de différents sujets : la guerre d'Algérie avec son cortège d'attentats, la mésentente familiale, l'étroitesse d'esprit, la hiérarchie sociale et sa "bonne moralité"... Une bonne lecture.
Commenter  J’apprécie          160
aleatoire
  11 novembre 2011
N'est pas Anouilh qui veut.
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
araucariaaraucaria   23 mars 2016
MAAME QUEULEU. - Aziz, entre, dépêche-toi. Il y a beaucoup de travail aujourd'hui, car Mathilde, la soeur de Monsieur, revient d'Algérie avec ses enfants. Il faut tout préparer et seule, je n'y arriverais pas.
AZIZ. - J'arrive, Maame Queuleu. Mais j'avais cru entendre des pas et des bruits de voix : et, à cette heure-ci, dans cette rue, cela m'a paru étrange.
MAAME QUEULEU. - Les rues sont dangereuses. Entre vite. Je n'aime pas laisser cette porte ouverte.
AZIZ. - Cela s'annonce comme une sale journée.

Entre Mathilde.

MATHILDE. - Et pourquoi ce serait une sale journée?
AZIZ. - Parce que, si la soeur est aussi conne que le frère, cela promet.
MATHILDE. - La soeur n'est pas aussi conne que le frère.
AZIZ. - Et comment le sais-tu, toi?
MATHILDE. - Parce que la soeur, c'est moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
araucariaaraucaria   29 mars 2016
Mathieu - Est-il vrai que j'ai les pieds plats?
Adrien - Mais bien sûr, puisque je te l'ai dit. Regarde les miens. C'est donc ça qui te trouble? Mais on peut vivre avec cela, Mathieu, mon fils. Il ne faut pas porter trop souvent de chaussures pour ne pas en souffrir? Mais, sinon, tu es un homme ordinaire, Mathieu, tout à fait ordinaire.
Mathieu - J'aurais voulu être extraordinaire.
Adrien - C'est idiot. Il y a de plus en plus de gens extraordinaires. Au point que cela va devenir extraordinaire d'être une personne ordinaire. Alors, patiente un peu; tu n'as rien à faire pour cela, rien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
araucariaaraucaria   28 mars 2016
Maman, j'ai rencontré quelqu'un dans le jardin, quelqu'un que je n'avais jamais vu et qui me rappelle quelqu'un, quelqu'un dont je n'ose pas dire le nom, car ce quelqu'un me l'a interdit. Maman, maman, lève-toi! Il se passe des choses trop étranges dans cette maison, et je la déteste.
Commenter  J’apprécie          100
araucariaaraucaria   30 mars 2016
FATIMA - Va-t-en, Mathieu. Arrête de te serrer à moi. Tout est bon, depuis que je suis ici, pour que tu me serres et me touches. N'oublie pas que nous sommes cousins, et il ne faut pas se toucher comme tu me touches lorsqu'on est de la même famille.
MATHIEU - Nous ne sommes pas de la même famille. La famille n'existe que pour l'héritage, de père à fils. Tu n'hériteras pas de mon père, je n'hériterai pas de toi; donc, si l'envie me prend de te toucher, je ne vois pas où est l'obstacle. Nous ne sommes pas venus par la même femme, tu ne connais pas ton père et moi je connais le mien; rien ne nous réunit. Jusqu'où faut-il remonter pour se sentir libre? A partir de quand est-on étranger l'un à l'autre? Combien de générations faut-il franchir pour que les liens de famille soient coupés?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
sevm57sevm57   13 février 2022
Un bon français n’apprend pas les langues étrangères. Il se contente de la sienne, qui est largement suffisante, complète, équilibrée, jolie à écouter ; le monde entier envie notre langue.
Commenter  J’apprécie          61

Videos de Bernard-Marie Koltès (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bernard-Marie Koltès
Au théâtre Nanterre-Amandiers, le metteur en scène Ludovic Lagarde se saisit du "Quai Ouest" de l'écrivain Bernard-Marie Koltès, cette pièce troublante écrite au tournant des années 80, qui rassemble marginaux et bourgeois désabusés dans un hangar désaffecté : lumière sur une société déclinante.
Comme souvent dans les pièces de Koltès, tout part d'un lieu : dans "Quai Ouest", il s'agit de ce grand hangar désaffecté plongé dans l'obscurité. Pour Ludovic Lagarde, ce hangar est « un décor-personnage. le lieu est le départ de la pièce. » Par les failles et les trous de cet endroit, se faufilera bientôt la lumière de l'aube, mais avant cela a lieu une rencontre entre un bourgeois suicidaire chaperonné par sa secrétaire et la communauté de marginaux exilés qui habite le hangar. Arrivé en jaguar, Maurice Koch perturbe l'équilibre de la communauté en leur offrant une opportunité de fuite. Les désirs des uns et des autres germent, s'entrechoquent puis s'annulent.
C'est toute une époque qui vient s'échouer sur le "Quai Ouest" : les utopies et les rêves exprimés dans les marges s'effritent sous une menaçante vague de néolibéralisme et de financiarisation. Pour Koltès, ce lieu est l'occasion de rencontres improbables et de faire survivre la poésie dans un monde où elle s'érode. Un monde avec de nombreuses résonances avec le nôtre : la question du bouc émissaire lorsque Cécile, émigrée frustrée libère sa haine face à Abad, mais aussi « la colonisation et la _décolonisation_. À la fin de la pièce, Cécile parle en quechua, le langage de ses origines qu'elle ne connait pas elle-même. Cette décolonisation de la personne est intéressante vis-à-vis des débats qui font rage aujourd'hui en France. L'extrême droite en France vient sur un terrain colonial, au moment où le mouvement de décolonisation et la déconstruction de ces dominations interviennent. » analyse Ludovic Lagarde.
Olivia Gesbert invite à sa table le metteur en scène Ludovic Lagarde pour nous présenter cette nouvelle pièce.
#Théâtre #QuaiOuest _____________
Prenez place à La Grande Table pour rencontrer d'autres personnalités qui font l'actualité de la culture, ici https://www.youtube.com/watch?v=P3e3n1f0N4E&list=PLKpTasoeXDrpsBVAaqJ_sANguhpPukaiT&index=5&t=3s&ab_channel=FranceCulture ou sur le site https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-1ere-partie
Suivez France Culture sur : Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture
+ Lire la suite
autres livres classés : humainVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2672 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre