AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782505062608
256 pages
Éditeur : Kana (19/02/2016)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Ils ont connu le Grand Bond en avant, la Révolution Culturelle, l'enthousiasme et le désespoir. Ils se souviennent tous de ce qu'ils faisaient le jour de la mort du Président Mao. « Ils », c'est la génération d'Une vie chinoise. A l'heure de la révolution internet, que sont devenus les femmes et les hommes de la révolution maoïste ? Li Kunwu nous offre un témoignage sur cette génération qui a construit la Chine d'aujourd'hui.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Marti94
  04 mars 2018
J'ai passé un bon moment de lecture avec cette autobiographie en bande dessinée.
Pourtant, je ne suis pas adepte des mangas et j'avais une petite appréhension en ouvrant le premier tome du diptyque de Li Kunwu. Eh bien, je ne sais pas pourquoi la bibliothèque classe cette bande dessinée avec les mangas parce qu'elle est plutôt classique même si elle est dessinée à la plume en noir et blanc et que l'auteur est chinois. Ça c'est sûr la forme. Sur le fond, Je pensais que l'intention de l'auteur était de régler des comptes avec le régime de Mao Tsé-Toung, qu'il a vécu. Comme je suis curieuse, j'ai voulu savoir. Là encore je me suis trompée parce que j'ai trouvé ce témoignage particulièrement juste et poignant (rien de manichéen).
L'évolution de la société chinoise au 20ème siècle, vécue de l'Intérieur, a vraiment un grand intérêt. Li Kunwu relate la Chine de son enfance et de son adolescence. de la maternelle au lycée.
C'est à la fois un portrait de société et beaucoup mieux qu'un livre d'histoire.
L'auteur, Monsieur Li, est le narrateur. Il travaille avec le jeune Hu quand un message téléphonique lui annonce que l'association des anciens élèves de l'école Xincun organise un rassemblement de la promotion 68. C'est l'occasion pour monsieur Li de raconter au jeune homme ce qu'a vécu sa génération, celle qui est née dans les années 50. Pour lui, plusieurs moments importants se sont succédé. Il y a d'abord eu le triomphe de la révolution chinoise et le début de la république populaire de 1950 à 1966 avec le grand bond en avant et l'espoir d'une société plus juste mais aussi des années de famine. Il y a eu ensuite une période de chaos, celle de la révolution culturelle de 1966 à 1976, avec les camps de rééducation et des écoliers devenus des gardes rouges protecteurs de la patrie contre l'impérialisme américain et le révisionnisme soviétique.
Mais pour monsieur Li qui a connu cette période de terreur, ce fut également des rencontres avec des personnes qui ont comptées dans sa vie comme ses amis ou ses professeurs. C'est aussi la joie, les chants entre camarades, et la découverte de l'amour.
Je vais vite aller chercher le tome 2 à la bibliothèque.
Lu en février 2018
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
misschoum
  21 décembre 2016
Le scénario de cet album m'a particulièrement plu et m'a permis de découvrir un pan de l'histoire chinoise dont je connaissais mal les répercussions. Les mouvements collectifs, souvent représentés en pleine page, appuient fortement le caractère idéologique des événements et l'avancée inexorable de la révolution. En revanche, j'ai eu beaucoup de difficultés à m'identifier aux personnages, du fait d'un trait de crayon assez "déformant". Ce tome m'a quelque peu laissée sur ma fin.
Commenter  J’apprécie          20
nyomaa
  22 septembre 2020
L'histoire crue et à l'instant t de cette génération qui a connu les différentes phases du maoïsme est très intéressante a découvrir sur cet angle, qui change un peu des livres d'histoire habituels. Les personnages et leur vie quotidienne nous garde malgré tout à la suite de ces destins, comme dans une fiction. Ce mélange savamment dosé nous fait penser que tout est vrai et nous invite à observer ce que cette génération a vécu.
Amatrice de la Chine et connaisseuse de cette période j'ai aimé cet angle. Mais le dessin ne m'a pas du tout plu voire m'a gênée dans ma lecture par son côté grossier.
Commenter  J’apprécie          00
RitaChaoui
  22 août 2016
Superbe livre. L'histoire est passionnante. On découvre la Chine et la vie des Chinois depuis Mao. de l'embrigadement et l'éducation stéréotypée à la prise de conscience, l'émancipation... Mais aussi du respect de la famille et des anciens, des traditions ancestrales à une nouvelle forme de vie, plus éclatée...
En route vers la liberté et l'autonomie?... Ou en route vers la société de consommation?...
A lire!
Et j'attends la suite avec impatience!
Commenter  J’apprécie          10
mikaelunvoas
  25 avril 2018
Dessin à l'encre de chine pour cet homme de soixante ans qui souhaite raconter sa vie. mais une vie d propagande et d'embrigadement constante. Ça en devient fatiguant mais il faut se dire que ça a été la réalité de millions de chinois ce qui explique que nous ayons des difficultés à comprendre leur idéologie.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
ActuaBD   16 mars 2016
Un portrait saisissant d’une Chine vécue de l’intérieur et pour nous inconnue.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
cascasimircascasimir   26 juillet 2019
C'est Wang Zhao.
Le responsable de cellule de l'école. C'était le plus actif pour mettre en oeuvre des idées révisionnistes dans l'éducation.

- Wang Zhao, baisse la tête et avoue tes crimes!
Soumets toi sincèrement aux critiques de la masse révolutionnaire!

- Il y a encore cette vieille dénommée Peng. Ne croyez pas qu'elle ne fait que sonner la cloche de l'école. C'est elle, la plus dangereuse.

- C'est un résidu réactionnaire qui s'est glissé dans notre école, tapi dans le camp révolutionnaire depuis longtemps. Grâce aux denonciations de la masse populaire, nous avons enfin dévoilé son vrai visage. Au nom du groupe de la Révolution Culturelle, je décide qu'on ramène cette personne à son village d'origine et qu'elle soit rééduquée par le travail.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
misschoummisschoum   19 décembre 2016
Notre génération a vécu trois grands moments. Tu comprends cela?
Le premier fut notre âge d'or, le début de la république populaire, de 1950 à 1966.
Le second fut la période du chaos, celle de la révolution culturelle, de 1966 à 1976.
Le troisième fut l'ère de l'ouverture, les trente ans qui ont suivi la chute de la bande des quatre.
Ces trois moments se succédèrent mais ils furent très différents. Nous les avons tous vécus!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Marti94Marti94   04 mars 2018
Les jeunes d'aujourd'hui auraient du mal à imaginer cette cérémonie quotidienne que chaque usine, campagne, administration, caserne, école devait organiser. On ne sait pas quand et où tout cela a débuté. Les rituels « consultation du matin » et « rapport du soir » commençaient par les vœux de santé et longévité. Puis c'était « la lecture du jour », une citation de Mao pour instruire le travail du jour.

Le petit livre rouge était le plus utilisé. D'autres citations du président Mao étaient également extraites des trois classiques, des cinq essais philosophiques, des poèmes du président Mao et de divers chants révolutionnaires.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marti94Marti94   04 mars 2018
1949, la révolution chinoise a triomphé et renversé "les trois grandes montagnes" que sont l'impérialisme, le féodalisme et le capitalisme bureaucratique.
Le président Mao Zedong écrivit en préambule génial pour cette nouvelle ère : « Une feuille blanche immaculée pour y rédiger des textes inédits et peindre de magnifiques tableaux. »
Nos destins ont été rédigés sur cette feuille blanche.
Commenter  J’apprécie          10
Marti94Marti94   04 mars 2018
Mai 1966, la révolution culturelle a débuté.
La décennie suivante fut celle d'un chaos sans précédent.
Le président Mao l'a décrite ainsi dans l'un de ses poèmes plein de ferveur : « Les quatre océans sont tourmentés, les nuages et l'eau sont en colère, les cinq continents sont ébranlés, le vent et le tonnerre sont intenses ! »
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Video de Li Kunwu (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Li Kunwu
Chine, France, Li Kunwu relie les mondes.
autres livres classés : revolution culturelleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1032 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre