AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782070344994
192 pages
Gallimard (27/09/2007)
3.49/5   224 notes
Résumé :
Pour moi, l'âge n'a aucune importance. Depuis la nuit des temps, les hommes et les femmes s'aiment d'amour, quelle que soit la différence. Il n'y a pas d'amour impossible. Philippe Labro
Critiques, Analyses et Avis (33) Voir plus Ajouter une critique
3,49

sur 224 notes

Philippe Labro est un grand journaliste, patron de radio, auteur de chansons (pour Hallyday notamment) et écrivain de temps en temps. Attiré par son louable récit « Tomber sept fois, se relever huit », j'étais ressorti frustré et bizarrement de marbre devant ce sincère témoignage. Mais comme il n'y que les imbéciles …

Deuxième essai donc, mais décidément j'y arrive pas, cette petite bluette sur le sentiment amoureux et la différence d'âge, m'a profondément ennuyé, laissé de marbre tout du long. Je sais, un vrai coeur de pierre, mais avouez tout de même que cette histoire entre deux jeunes tourtereaux, manque de rythme et plus ennuyeux à mon gout, d'émotion. Une lecture insipide, sans saveur. Déception donc, malgré une fin qui rachèterais presque le livre et me faire mettre deux étoiles. Mais c'est bien trop peu.

Commenter  J’apprécie          412

Je me souviens qu'après avoir dévoré Des cornichons au chocolat, j'ai fondu sur Franz et Clara, il devait être 3h du matin. Je ne l'ai pas lâché avant de l'avoir fini, soit environ 2 ou 3 heures plus tard.

Je garde de ce roman un merveilleux souvenir, comme d'une nuit passée sur un banc, face à une étendue d'eau, une brise douce et agréable, à écouter Franz et Clara parler et philosopher ; puis je me suis retrouvée dans le café avec eux, dix ans plus tard, pourtant il ne s'était passé qu'une minute, et là ils se sont à la fois trouvés et retrouvés.

L'amour n'a pas d'âge : on pourrait sans doute résumer ainsi de beau roman...

Commenter  J’apprécie          120

Je m'attendais à un roman à l'eau de rose et j'ai été surprise par la profondeur du récit, beau et cruel, poétique, qui donne à la fois envie de rire et pleurer, un récit touchant, grave dans sa simplicité.

Simplicité de style mais rencontre amoureuse peu banale entre cette jeune femme solitaire au coeur brisé ("ça ne s'explique pas"), et ce jeune garçon, plus tout à fait enfant, pas vraiment adolescent mais d'une grande maturité.

Récit très court qui se lit d'une traite, où l'on sent grandir la tendresse entre ces deux êtres unis par une même solitude et que la vie va séparer.

Mais "il n'y a pas d'amour impossible" et 10 ans plus tard peut-être que cet amour pourra enfin éclore...

La fin est... surprenante, abrupte, mais je dirai qu'elle est totalement aboutie et je pense que Philippe Labro a atteint son but, à savoir laisser au lecteur une part d'imagination.

Ce ne sont pas quelques phrases que j'avais envie de recopier, mais tout le livre !

Commenter  J’apprécie          80

Je viens de lire ce livre déjà ancien et n'est donc pas été influencée par un phénomène de mode ou des critiques diverses, juste par l'auteur dont j'avais lu il y a bien longtemps d'autres romans et dont je gardais un souvenir agréable.

Ce roman m'a touchée par les fêlures des personnages (Clara a été abandonnée par les deux hommes de sa vie, l'un par une mort brutale, l'autre parce qu'il l'a quittée, Franz a assisté à un terrible drame entre ses parents). Tous deux se sentent seuls (Franz car il est surdoué ce qui l'isole de ses camarades de classe et Clara a le coeur brisé par son ancien amant). Ces fêlures vont les rapprocher et ils vont s'apaiser l'un l'autre.

Cet amour de Franz pour Clara et cette tendresse de Clara pour Franz vont permettre à la jeune femme de se relever et de réaliser son rêve de devenir soliste en partant pour Londres. Après avoir été abandonnée, c'est à son tour d'abandonner.

La musique accompagne ce beau roman et c'est la musique qui, 10 ans plus tard, réunira Franz et Clara; la fin, très belle, a été annoncée par touches subtiles; on s'en aperçoit lorsqu'on referme le livre. Franz, alors qu'il n'avait que 12 ans, avait dit à Clara qu'un spectateur dans une salle de concert est capable de n'écouter qu'un instrument s'il pense très fort à celle qui en joue et c'est ainsi qu'ils se retrouvent; Franz n'a pas pris un avion car il a eu la prémonition qu'il allait s'écraser et si cela ne s'est pas passé, c'est parce qu'il n'y est pas monté; on sait que cette anecdote qui semble anodine ne le sera pas à la fin du roman. L'amour de Franz et Clara est intemporel, je dirais plutôt l'amour de Franz pour Clara car celle-ci n'a vu en Franz, en Suisse, qu'un enfant pour lequel elle ne ressentait que de la tendresse, elle n'a pas cherché à prendre de ses nouvelles jusqu'à ce qu'il vienne la chercher.

J'ai été touchée par cette histoire car c'est un enfant puis un homme qui ressent des sentiments très forts qu'on prête habituellement aux femmes et ces sentiments sont tout sauf mièvres.

Ce livre laissera en moi une petite musique tendre que j'aimerai me remémorer.

Commenter  J’apprécie          20

Clara, une jeune violoncelliste de vingt ans, trouve un jour Franz, un jeune garçon de douze ans, assis sur « son banc » où elle avait pris l'habitude de manger ses sandwiches au cours de sa pause-déjeuner. A partir de ces rencontres régulières, des relations fortes vont se nouer entre la jeune fille et l'adolescent surdoué. Ces deux êtres partagent une même souffrance : Clara a perdu son père brutalement alors qu'elle n'avait que douze ans et elle traverse maintenant une période difficile après une récente et brutale rupture douloureuse ; Franz, orphelin lui aussi, ne mène pas une vie très épanouissante dans son pensionnat.

Clara est étonnée et séduite également par le décalage entre l'âge de son nouvel ami et les propos qu'il tient. Son langage, son raisonnement, ses émotions sont ceux d'un adulte dans le corps d'un enfant. Franz affirme aimer Clara d'amour véritable : « Pour moi, l'âge n'a aucune importance. Depuis la nuit des temps les hommes et les femmes s'aiment d'amour ; quelle que soit la différence. Il n'y a pas d'amour impossible. »

L'aventure entre ces deux êtres attachants m'a d'abord surprise puis j'ai eu envie de voir grandir Franz rapidement pour savoir si l'amour qu'il disait éprouver pour Clara allait durer et finir par être partagé un jour.

Quelques heures de lecture-loisir, de lecture-plaisir, de lecture-émotions garanties avec

Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation

"Depuis la nuit des temps, les êtres humains s'aiment d'amour, quelle que soit la différence. L'amour n'a pas d'âge. Il n'y a pas d'amour impossible. Tout amour vaut mieux que le manque d'amour."

Commenter  J’apprécie          140

Il entra dans ma vie au milieu d'une journée qui ressemblait à toutes celles que je connaissais depuis que j'avais eu le cœur brisé.Je me souviens de chaque détail : la couleur sombre mais rassurante de l'eau du lac, et à quoi ressemblait le ciel , le vol des oiseaux et leurs cris au-dessus des tilleuls et des acacias de la promenade, le long de la rive , le bruit lointain, lointain et paisible et qui grandissait doucement à mesure qu'il avançait vers le débarcadère, du moteur à aubes du vieux steamer transportant les habitants de l'extrémité sud du lac, à quarante kilomètres de là, pour les déposer au cœur de la grande ville...

Commenter  J’apprécie          10

Je ne t'oblige à rien. Je suis prêt à attendre que la barrière dont tu parles soit franchie. Je suis prêt à t'aimer sans être aimé en retour. Tout ce que je te demande, c'est de ne pas briser mon coeur.

Commenter  J’apprécie          40

Je trouve que c'est un peu déplacé de ta part, expéditif et superficiel de te servir de l'âge éviter l'aventure d'un amour. Depuis la nuit des temps, les êtres humains s'aiment d'amour, quelle que soit la différence. L'amour n'a pas d'âge. Il n'y a pas d'amour impossible. Tout amour vaut mieux que le manque d'amour.

Commenter  J’apprécie          20

Pour moi, l'âge n'a aucune importance. Depuis la nuit des temps, les hommes et les femmes s'aiment d'amour; quelle que soit la différence. Il n'y a pas d'amour impossible.

Commenter  J’apprécie          40

Videos de Philippe Labro (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Philippe Labro
Philippe Labro : le temps d'apprendre à vivre
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus






Quiz Voir plus

Des cornichons au chocolat

Comment s'appelle le chat de Stéphanie

Garfield
Garffy
Garfunkel

6 questions
52 lecteurs ont répondu
Thème : Des cornichons au chocolat de Philippe LabroCréer un quiz sur ce livre