AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2874261955
Éditeur : Alice (05/09/2013)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Laroche nous livre ici un magnifique roman qui traite de la perte d'un être cher à l'adolescence, mais pas seulement. II pointe aussi un doigt accusateur vers des parents coupables de s'être préoccupés de leur souffrance au détriment de celle de leur enfant, vers des professionnels de la santé aux paroles parfois légères dont on ne soupçonne pas les conséquences, vers des ados que le jeune âge et la recherche identitaire poussent à être méchants, et vers des profess... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Liyah
  22 avril 2014
J'ai lu ce livre dans le cadre de l'opération Masse critique organisée par Babelio. J'avais coché ce livre mais sans vraiment savoir de quoi retourner l'histoire, si ce n'est qu'on y abordé le deuil. Un thème difficile, mais que j'aime découvrir en littérature jeunesse. Ce n'est pas évident d'en parler, de trouver les mots justes. Généralement, avec les livres qui abordent des thèmes aussi graves, soit ça passe soit ça casse. Ici, je peux vous dire que j'ai adorer ma lecture !
Lisa est une jeune fille qui a perdu sa soeur jumelle. Depuis la mort de celle-ci, Lisa a prix énormément de poids. Elle mange à longueur de journée pour combler le vide, le manque qu'elle ressent. Autour d'elle, ses parents semblent tout autant désemparés. Elle a changé de lycée et n'a aucun ami. Les autres élèves se moquent d'elle en l'appelant Kchalot.
L'auteur nous raconte donc la vie de Lisa en alternant son récit entre scènes du présent et quelques retours sur le passé afin que l'on comprenne mieux tout ce qui arrive. Lisa nous raconte également ses passages chez les différents psys qu'elle a vu.
C'est un livre assez court, qui se lit vraiment très rapidement, mais il est vraiment poignant. Lisa est une jeune fille à laquelle on s'attache. Elle vit comme elle peut depuis la mort de sa soeur. Elle n'a rien trouver de mieux que de manger pour exister, pour montrer entre autre à ses parents qu'elle est vivante, elle.
Hors mis le thème du deuil, l'auteur aborde d'autres thèmes assez difficiles tels que la boulimie, la sexualité, … Il y a également un autre thème fort, mais je ne vais pas vous en parler dans cette chronique, au risque de vous spoiler la fin. En tout cas, je ne m'y attendais pas à cette fin. Je ne l'ai entrevu que quelques pages avant la fin ou tout s'accélère, mais elle a vraiment su me surprendre. Je suis ressortie de cette lecture complètement chamboulée.
Si l'auteur aborde des sujets vraiment graves et délicats, elle a su en parler avec des mots justes, forts et poignants. Cependant, ne vous attendez pas non plus à un récit larmoyant ou empli de pitié, loin de là. Certes on ressent de la peine et une certaine tristesse pour Lisa, mais ce qui domine c'est autre chose. On a envie qu'elle s'en sorte, qu'elle aille de l'avant.
Comme je le disais le livre est court, trop court ? Je ne sais pas. Effectivement, j'aurai aimé en lire plus. J'ai vraiment beaucoup aimé le style d'écriture de l'auteur. Mais je ne pense pas que le récit aurait eu la même force avec plus de pages. Cette brièveté du récit le rend d'autant plus fort.
Ce roman peut se lire aussi bien par des adolescents à partir d'une quinzaine d'années, que par des adultes. C'est un récit fort, poignant, bouleversant. Une lecture qui marque son lecteur et qui le chamboule.
Lien : http://www.leslecturesdeliya..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
zazimuth
  01 mars 2016
Un cours roman pour ados qui aborde beaucoup de thèmes parce que tout est lié...
Lisa a perdu sa soeur jumelle dans un accident alors qu'elles faisaient du vélo toutes les deux en vacances. Depuis cet été, pour combler, elle s'est mise à manger entre les repas et souffre de boulimie. Au lycée, son obésité lui attire les moqueries de ses camarades qui la surnomment Kchalo. Un été, Lisa accepte de partir dans un centre spécial pour une cure de six semaines et elle y fait la connaissance de Mathieu...
J'ai été surprise par la fin mais tout se tient.
En tout cas, le fil du récit nous amène à comprendre le processus qui incite Lisa à manger et cela montre avec pudeur la difficulté du deuil en pareille situation.
Commenter  J’apprécie          50
3FSiminPalay
  16 octobre 2014
J'ai bien aimé ce livre car il parle de la vie de tous les jours quand on est au collège. Il parle du harcèlement contre les personnes qui ont une difficulté physique, il montre aussi que certains professeurs évitent de voir le harcèlement en face et deviennent même des complices en faisant lire des livres au élèves qui parle de baleine.
Alors tout le monde se moque de la fille.
Le roman parle aussi du deuil, à cause de la mort de sa soeur, et aussi de la difficulté de perdre du poids.
Commenter  J’apprécie          60
zikline
  17 avril 2014
Un livre qui se lit très vite, de par son format très court, mais aussi parce qu'on n'a pas envie de lâcher l'histoire de cette jeune fille qui a perdu sa soeur et qui cherche à remplir le vide qu'elle lui a laissé.
Quand j'ai vu le livre, j'ai eu peur d'être déçue : le sujet est vaste et je me disais que le traiter dans un si petit livre, ce ne serait pas possible. Et pourtant... L'auteur réussit à nous faire mal, à nous faire vivre la douleur de Lisa. Lisa qui ne sait pas comment exprimer le mal qui la ronge. Qui essaie de s'échapper en mangeant. Qui essaie de ne pas craquer sous le regard souvent plein de reproches des adultes, plein de violence des autres adolescents. C'est un livre qui dénonce aussi les travers de l'adulte : un adulte qui préfère ne pas voir la souffrance, qui préfère fermer les yeux plutôt que d'affronter le mal qui détruit cette jeune fille.
Ce livre m'a remuée, tant par le sujet du deuil toujours difficile à aborder sans tomber dans le pathos, que par la façon de l'aborder.
Un livre à découvrir...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesPapotisdeSophie
  26 mai 2014
Lisa nous raconte à la première personne sa lente descente aux enfers suite au décès accidentelle de sa soeur, sa jumelle ! Après une phase de grande détresse, et un soutien maladroit de ses parents, enfermés dans leur douleur, elle trouve refuge dans la nourriture.
Comment faire comprendre son mal être ? Affronter le regard des autres qui l'appellent Kchalo ! et surtout comment comble le vide qui la ronge depuis la perte de sa moitié ?
Un texte court, poignant, Lisa est sans compassion pour elle même et n'ose plus s'aimer et aimer. Un texte fort qui m'a beaucoup touché.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
zazimuthzazimuth   01 mars 2016
"Pourquoi est-ce que tu manges autant, Lisa ?"
Pour me remplir, Madame.
Pour compter double.
Lisa + Nelly.
Pour ne plus lui ressembler, pour qu'on ne me confonde pas avec elle.
Pour ne plus la voir quand je me regarde dans le miroir.
Pour oublier son absence.
Pour combler le vide.
Parce qu'elle me manque à crever.
Parce qu'elle était ma moitié.
Parce qu'elle était mon tout.
Pour mourir et la rejoindre. (p.76-77)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
3FSiminPalay3FSiminPalay   16 octobre 2014
Une baleine blanche sur la couverture .
La prof brandit le livre en évitant de croiser mon regard, parce qu'elle sait bien qu'au bahut, tout le monde m'appelle Cachalot
Kchalo, en fait.
Parce que Baleine - BaLN -, c'est déjà pris .
Par un type de première STG, si gros que le principal a été obligé de lui commander des chaises spéciales, plus larges, capable de supporter jusqu'à cent soixante-dix kilos. Ça lui laisse de la marge, mais pas tant que ça.
BaLN, Kchalo, de quoi inspirer les plus poètes d'entre nous.
Dans les toilettes, quelqu'un a tagué un cœur avec, à l'intérieur : " Kchalo + BaLN = love. "
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
zazimuthzazimuth   01 mars 2016
- Pourquoi est-ce que tu manges autant ?
- Pour que mes parents fassent plus attention à moi qu'à l'absence de Nelly. (p.49)
Commenter  J’apprécie          20
zazimuthzazimuth   01 mars 2016
Nous ne sommes pas tombés amoureux.
Nous avons fait mieux que ça : nous sommes devenus amis. (p.58)
Commenter  J’apprécie          00
zazimuthzazimuth   01 mars 2016
Parce que les garçons, en général, je n'ose pas y penser. Je n'en ai pas les moyens. (p.57)
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Agnès Laroche (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Agnès Laroche
Agnes Laroche, "Duo pour une enquête"
autres livres classés : gémellitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Le fantôme de Sarah Fisher

Comment est t-elle morte ?

En tombant
En la poussant
Noyer
Suicidé

5 questions
91 lecteurs ont répondu
Thème : Le fantôme de Sarah Fisher de Agnès LarocheCréer un quiz sur ce livre