AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782369560524
Éditeur : Editions Intervalles (15/04/2017)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 6 notes)
Résumé :


Virginie Baudet est serveuse au Bouddha Boudoir, un bar branché de la capitale dont la déco regorge de bouddhas. Elle a beau y travailler depuis cinq ans, elle ne s'est jamais demandé ce qui se cache derrière ces statues nonchalantes au petit sourire en coin. Elle décide soudain de mener l'enquête avec le seul outil qu'elle ait à sa disposition : internet. Après avoir dévoré des blogs spirituels plus ou moins douteux, Virginie croit deviner que la mé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Annedu34
  08 février 2017
Avant tout, je tenais à remercier Masse Critique et les éditions Intervalles pour l'envoi de ce livre.
J'ai choisi ce roman car le résumé et l'histoire m'ont intéressée. Après avoir reçu un mail pour m'informer que j'avais été sélectionnée pour recevoir « Bouddha Boudoir », j'étais comme une gamine : impatiente de le recevoir et j'allais tous les jours voir s'il était arrivé dans ma boîte aux lettres.
Quand je l'ai enfin reçu, je me suis plongée dans la lecture des 144 pages contées par le personnage principal : Virginie Baudet, 25 ans, à la 1ère personne du singulier.
Virginie est serveuse dans un bar parisien : le Bouddha Boudoir et elle y travaille de nuit.
Elle est entourée de statues de Bouddha mais n'y prête pas attention jusqu'au jour où elle tombe sur une statue mise dans un coin car elle est décapitée. Sans réfléchir, elle se saisit de la tête, l'emporte et la place bien en évidence dans son appartement.
A partir de ce moment, le Bouddha qui n'avait aucune importance pour elle jusqu'alors (et qui même parfois l'indisposait sur son lieu de travail car il restait sans rien faire alors qu'elle s'agitait pour servir ses clients), la « pousse » à faire des recherches sur le net sur la philosophie bouddhiste et sur les techniques de méditation.
Elle participe même à des méditations collectives, des cours de Tai Chi, de sophrologie et différentes autres techniques contre rémunération plus ou moins importante.
Mais, elle n'y trouve pas son compte car il y a toujours quelque chose qui ne lui convient pas et comme elle l'écrit : « A 15€ de l'heure, ça (la) stresse un peu », ce qui n'est pas le but recherché.
De plus, leur façon de méditer, leur lenteur semblent incompréhensibles à la jeune femme qui, cependant, pour ne pas se faire remarquer, tente de copier leur façon de faire par mimétisme mais sans grande conviction et sans vraiment voir d'effets bénéfiques sur elle-même.
Du coup, un jour elle cache la tête du Bouddha dans un placard car elle ne veut plus la voir, puis elle la ressort lorsqu'elle en ressent le besoin pour la placer bien en évidence.
L'auteure décrit, avec humour et des mots simples ce qui l'a frappée lors de sa première visite dans un magasin Bio : une odeur particulière. Il lui semble aussi que les clients débarquent d'une autre planète : ils ont tous le même look vestimentaire, des mouvements lents (trop pour Virginie) et le même sac en tissu (ce qui les assimile aux maîtres rencontrés durant les séances de méditation auxquelles elle a assisté).
Ses méditations, qu'elle fait de plus en plus fréquemment, à tout bout de champ et en respirant fort au début (elle constate alors que cela manque de discrétion et que les personnes qui l'entourent la regardent bizarrement), commencent à influer sur sa vie, sa vision de choses et apportent même de sacrés changements dans sa vie personnelle.
Elsa Levy emploie un langage courant et même parfois des mots crus lorsqu'elle retranscrit, par exemple, les confidences de sa collègue de travail et amie Magalie qui a une aventure avec leur patron.
Tout au long de ce roman, on suit le parcours initiatique et parfois chaotique, car semé de doutes, de Virginie.
La fin, quoique un peu inattendue et extrême à mon sens m'a quand même laissée sur une note positive, optimiste et j'ai refermé ce livre avec le sourire aux lèvres et la satisfaction d'avoir suivi une partie du parcours initiatique de Virginie qui bouleverse sa vie et de m'y être parfois reconnue (dans une moindre mesure).
Je terminerai cette critique avec une citation qui reflète bien, selon moi, le thème de ce livre : « notre vie n'était rien d'autre que ce que nous voulions qu'elle soit. La vie était le reflet de nos pensées. Si on avait des pensées positives, on avait une vie positive. Si on avait des pensées négatives, on sombrait ».
C'est une bien jolie théorie qui n'est cependant pas évidente à mettre en pratique, mais qui peut, si on y parvient, embellir notre vie ainsi que celle de notre entourage.
Selon moi, le message de Bouddha Boudoir, c'est : profite du moment présent et ouvre les yeux sur toutes les belles choses qui t'entourent et auxquelles tu ne fais pas forcément attention lorsque tu es pris(e) dans ta routine du quotidien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          201
anlixelle
  11 février 2017
Grâce à Annedu34 je viens de passer un très agréable moment de lecture totalement inattendu avec Bouddha boudoir.
Dans ce livre, l'histoire de Virginie Baudet, serveuse au Bouddha boudoir, un bar branché parisien, c'est bien plus qu'une héroïne de plus vers le chemin de l'éveil.
Ecrit à la première personne, ce récit fictif nous emporte au plus prêt de la crise existentielle d'une jeune femme moderne et un peu paumée.
Faite de contradictions, comme l'est parfois notre vie moderne, l'héroïne nous donne un témoignage vibrant sur les espoirs de changement qu'offrent certaines techniques de corps-esprit, et sans jamais se moquer, c'est toute sa sensibilité de débutante qui transparait dans cette intrigue.
Oui, on peut se passer des donneurs universels de leçons, des psychorigides et transcender certaines rencontres même improbables. J'ai dévoré avec délectation ce court roman, portée par une narration délicieusement dense, maline et bien plus profonde que le sujet pourrait le laisser croire.
Un beau moment de lecture. Cette Virginie Baudet est tout simplement incroyable et formidable !
Lien : http://justelire.fr/bouddha-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          201
Aelurus
  07 février 2017
Wahou ! Ce roman est époustouflant du début à la fin. Une véritable tornade. Reçu dans le cadre de Masse Critique, dès l'ouverture de l'enveloppe j'ai eu envie de le commencer. Et je n'ai pas réussi à le lâcher jusqu'à ce que je tourne la dernière page.
Critique de la société et de la sur-information qui nous entoure avec toutes ces technologies, nous suivons Virginie qui va voir sa vie basculer à cause d'un Bouddha.
Loin d'être un roman sur la spiritualité, il s'agit là d'une auto-dérision de ce que l'on pourrait voir dans notre quotidien. Nous pensons que nous pouvons tout savoir grâce aux outils technologique. Mais ce roman pose une question : Virginie a t-elle tout compris ?
Vie t-elle une descente aux enfers ou une montée au Nirvana ?
Chacun se fera sa propre idée. Et chacun en tirera ces propres leçons.
Mais en tout cas maintenant je veux en savoir plus et certains aspects de ce roman ont réussi à titiller ma curiosité.
Si je le recommande ? Vivement.
Lien : http://aumilieucoule.org/fr/..
Commenter  J’apprécie          150
petillenana
  17 février 2017
J'ai découvert ce livre grâce à la dernière Masse critique de ce site. Je dois vous avouer que je l'avais choisit car le titre me plaisait beaucoup et j'ai très bien fait.
Ce livre est très frais, le style de l'auteur est franchement accrocheur et l'histoire presque intemporelle mais en même temps tellement d'actualité.
Je me suis beaucoup retrouvée dans le personnage personnage principal et j'ai bien rit à tous ses périples. Une Bridget Jones à la française en somme et qu'on prendrait bien comme copine.
Mais ce livre est avant tout l'histoire d'un chemin personnel, d'un questionnement sur soi qui nous arrive à tous à un moment où un autre. Et je n'ai pas vu arriver la fin une moindre seconde.
Si vous avez aimé "Mange, prie, aime", les livres dit de chick-lit ou si tout simplement vous cherchez une lecture qui fait du bien alors il est pour vous !!!
Lien : http://ce-livres-et-fourneau..
Commenter  J’apprécie          60

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AelurusAelurus   14 mars 2020
Les gens adorent cet endroit, ils adorent les bouddhas. Ils sont même prêts à payer trente balles un cocktail juste parce qu’il y a des bouddhas. Ça doit les détendre de boire avec l’approbation d’une divinité. Finalement c’est décalé, c’est un peu comme si on se mettait une murge avec le Christ dans un igloo. Pourquoi pas.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : bonheurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
154 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre