AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2330064306
Éditeur : Actes Sud (01/06/2016)

Note moyenne : 3.91/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Sous ce nom (le Fou, ou le Fou de Laylâ : Majnûn Laylâ) se cache un jeune homme. Qays ibn al-Mulawwah, qui n'a peut-être jamais existé. D'entrée de jeu, il s'agit d'un inextricable duo entre histoire et légende. La première nous dit qu'au désert d'Arabie, dans la seconde moitié du VIIe siècle, circulent des poèmes chantant un amour parfait et impossible. Leurs auteurs, sous divers noms, se veulent, d'une tribu à l'autre, les meilleurs dans le genre, et pour avoir vé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Salomem
  14 novembre 2018
Belle traduction de ce roman en vers. le début de cette oeuvre est magique en arabe et coule dans nos oreilles :Yakoula Leila fi Iraki a Maridatan (Ils nous ont dit que Leila était malade en Irak).
Commenter  J’apprécie          50
Duluoz
  26 novembre 2018
Le plus beau des livres d'amour me disait mon ami Dibrazza. Mais il n'est pas facile pour nous lecteurs occidentaux d'adhérer à ce style de narration nourris et bercés que nous sommes par nos "Lancelot et Guenièvre, Tristan et Iseult, Roméo et Juliette" qui nous sont si familiers.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
PilingPiling   11 décembre 2008
"Voilà déjà vingt ans, Laylâ, que je t'espère,
Aux mêmes lieux trempés de mes larmes, à flots.
Ton amour de mon coeur malade est le bourreau.
Mais contre l'ennemi, s'il est aimé, que faire ?
Je vais où va Laylâ, et puis elle me laisse.
Telle est la vie : on se rejoint, se désunit.
J'ai, passée à mon coeur, je crois bien, une laisse :
Laylâ me traîne ainsi partout, et je la suis.
La nuit est mon chemin, mon voyage : il me semble
être le fou dont tout le corps se désassemble."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
PilingPiling   11 décembre 2008
"Guérira-t-il de toi, ce coeur à la torture ?
Te revoir ? mais la flèche de mort va plus vite.
Je suis désir, amour, tremblement, déchirure :
Plus je veux m'approcher, et moins tu m'y invites.
Je suis le passereau dans la main d'un enfant :
Elle le presse, il goûte aux vasques de la mort.
L'enfant joue : à cet âge on ne sait pas encore
S'apitoyer sur l'autre. Et pour l'oiseau, comment,
Quand on a si peu d'aile, échapper en volant ?
Je sais, moi, mille endroits vers où guider mes pas...
Mais où aller, mon coeur, si tu ne me suis pas ?"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
PilingPiling   11 décembre 2008
"Chez elle la beauté est vin, vin la salive,
Vin le plus velouté la douceur de ce teint.
C'est ainsi, tout compté, qu'elle assemble trois vins
Dont un seul vous enivre, ou l'ivresse ravive."
Commenter  J’apprécie          80
PilingPiling   11 décembre 2008
"Par ta vie ! C'est l'instant, entre tous, où tes yeux
Pleurent Laylâ, au vent qui souffle du midi.
Aimer ceux avec qui je vis, je ne le peux :
Loin du camp, le seul être à aimer est parti.
Quand le vent souffle et monde, au plus haut, je me sens,
Avec lui, au plus haut, proche parent du vent."
Commenter  J’apprécie          30
PilingPiling   11 décembre 2008
"J'en jure par Celui qui voulut habiter
Thabîr et l'élever sous un dais de nuages,
Par la course éperdue sur le désert sauvage,
La monture amincie comme un fourreau d'épée :
A t'aimer trop longtemps, j'ai vécu, ô Laylâ,
En frère de la mort, car l'amour ment, parfois..."
Commenter  J’apprécie          20
Video de Majnûn (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Majnûn
La célèbre histoire de Laila et Qaïs (dit Majnoun); extrait tiré du film "Aaja Nachle" (2007)
Dans la catégorie : Littérature arabeVoir plus
>Littérature des autres langues>Littératures afro-asiatiques>Littérature arabe (151)
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Majnûn (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
718 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre