AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2862609218
Éditeur : Autrement (07/01/2000)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 4 notes)
Résumé :
"Mona semblait aussi vieille que la Hollande, sa jeunesse avait quelque chose de la grisaille définitive et mortelle de tout ce qui est éternel, et elle semblait surgir du fond des âges, être née aux origines de cette eau, de cet air, de cette odeur subtile et saumâtre dans laquelle baignait le couchant.
Je mis son bras sur le mien mais sa main ne l'enserrait pas ; actuellement sa main ne pouvait rien enserrer. Nous nous assîmes à nouveau. Le vent du soir sou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Sachenka
  28 octobre 2017
« Les Rembrandt », c'est une nouvelle est assez différente des oeuvres habituelles d'Eduardo Mallea et de ses personnages tourmentés et solitaires dans la campagne argentine. le narrateur, un journaliste sud-américain, se rend à Amsterdam pour couvrir les Jeux olympiques de 1928. Et, tant qu'à être là, pourquoi ne pas aller au musée pour les peintures de Rembrandt ? Si seulement c'était si facile… Entre le travail, les sorties entre collègues et… Mona. Cette jeune femme des environs capte son attention puis l'accapare longuement, en escapades romantiques et en soirées intimes où les deux peuvent partager leur histoire et leurs sentiments. Bref, cette fameuse visite au Rijksmuseum est toujours reportée au lendemain alors que les Jeux tirent à leur fin. Réussira-t-il à jeter un coup d'oeil aux plus belles toiles au monde ? À vous de le découvrir. Finalement, « Les Rembrandt », c'est une nouvelle sur le temps qui passe, les occasions perdues, les amours possibles et impossibles. C'est également le portrait envoutant de Mona donc l'intrigue s'en trouve améliorée d'un soupçon d'onirisme. Pas quelque chose d'incontournable mais un petit plaisir facile. C'est suivi d'une autre nouvelle encore plus courte, « La rose de Cernobbio ». Je l'ai trouvée correcte, sans plus, dans un style plus dépouillé et réaliste mais tout de même avec un brin de poésie. Eduardo Mallea est décidément un auteur qui mérite davantage de reconnaissance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          411
CCoco
  14 juin 2014
Ce livre comporte deux nouvelles d'Eduardo Mallea, auteur argentin, parues en 1970 : "les Rembrandt" et "La Rose de Cernobbio". Deux nouvelles qui ont pour point commun l'attente de quelque chose qui surviendra, ou pas...
Dans "Les Rembrandt", le narrateur ne cesse de répéter "Je dois absolument voir les Rembrandt", phrase qui inaugure la nouvelle et qui reviendra la ponctuer, comme un refrain. Nous sommes en 1928 et le narrateur, journaliste argentin venu couvrir les Jeux Olympiques, a cette obsession. Il rencontre Mona, la jeune fille de Delft avec laquelle il découvre Amsterdam. A la façon du peintre convoité, Mallea nous livre une peinture de cette jeune femme et de cette ville.
Dans "La Rose de Cernobbio", Mallea raconte l'histoire de Berta, la fille d'un fleuriste qui attend la rose éponyme. Berta est sûre que l'arrivée de cette fleur à la boutique signera sa fin. Dans l'atmosphère étouffante de la boutique, le lecteur suit la destinée de ce personnage...
Deux portraits ciselés de personnages qui m'évoquent les héros balzaciens...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
SachenkaSachenka   24 octobre 2017
- La différence entre les philosophes et nous, les journalistes, c'est que nous, nous pensons en recueillant des informations : simple question de vivacité d'esprit!
Commenter  J’apprécie          192
SachenkaSachenka   29 octobre 2017
- [...) Notre époque... ! Une course contre la montre, et après, le néant!
Commenter  J’apprécie          180
CCocoCCoco   14 juin 2014
(à propos de la Holande en 1928)
- Quel pays prospère ! dis-je. Plein de prairies et de vaches !
Carballeda était tout songeur.
- Et pourtant, ces canaux, avec leur insupportable odeur d'eau croupie, et cette capitale, avec ses rues paisibles et désertiques, évoquent immanquablement la misère, la misère éternelle.
- totalement d'accord !
- Mais c'est un pays riche, cela ne fait aucun doute. Un pays qui possède des colonies et des tailleurs de diamants.
- Et c'est aussi le pays d'Erasme et de Spinoza !
- Justement : la nostalgie de la folie et le besoin de chercher Dieu derrière chaque fragment de matière !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CCocoCCoco   14 juin 2014
Le père n'adressait la parole à sa fille que pour l'accabler d'assertions peu amènes, avec des mots où l'on percevait à la fois une rancoeur cynique et une vague crainte face à la maladie qui, de nuit, provoquait chez lui d'incoercibles étouffements. Et, durant les repas, ses discours prenaient l'allure de malédictions contre le sort qui, à l'âge de vingt ans, lui avait fait épouser une femme souffreteuse ; sans ce mariage il n'aurait pas eu à veiller sur sa fille et aurait pu vendre ce maudit commerce. Berta, stupéfaite, pensait que la vie ne pouvait être autre chose qu'eux deux dans la boutique - chaque plante à sa place, chaque fleur dans son pot. Comment aurait-il pu en être autrement ?
"La Rose de Cernobbio"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
CCocoCCoco   14 juin 2014
Je la retrouvais le lendemain effrayée, préoccupée ; aucun désir cependant de rentrer chez elle, mais un désir fébrile de m'entendre parler, de m'entendre parler sans cesse. Son regard immobile demeurait fixé sur moi.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Eduardo Mallea (1) Voir plusAjouter une vidéo

Eduardo Mallea : Les Rembrandt
Olivier BARROT, à Cabourg, présente le dernier roman de l'auteur argentin Eduardo MALLEA, "Les Rembrandt", publié aux éditions Autrement. BT page de couverture du livre et BT peintures de Rembrant.
autres livres classés : jeux olympiquesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
844 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre