AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782021108422
48 pages
Éditeur : Seuil (22/08/2013)

Note moyenne : 3.84/5 (sur 25 notes)
Résumé :
Avant quand y’avait pas l’école, les fusées et la technologie en général c’était au petit bonheur la chance. La connaissance se transmettait de génération en génération grâce au système dit du "bouche à oreille", (à l’époque on disait "Bouchekipue à oreillesale"), quand il pleuvait on disait que c’était Dieu qui faisait pipi, et l’orage, boum, Dieu qui pète ! Bref tout le monde était bête comme ses pieds…
Dans ce livre on retrouve tout l’humour des phrases d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
cascasimir
  08 février 2021
Les médecins demandent ce 08/02 , la fermeture des écoles, à cause de l'augmentation du nombre de contaminations, par les... Cancres (mais non, par les Variants! Ah bon?)
"J'me suis chopé 500 lignes
"Je ne dois pas parler en classe"
Y en a marre, c'est digoulasse."
Renaud, c'est quand on va où ?

Avant quand y avait pas l'école:
- Quand il pleuvait on disait que Dieu faisait pipi et que l'orage, c'était Dieu qui pète...

- La connaissance se transmettait de génération en génération de bouche à oreille, on disait de Bouchekipue à oreillesale!

- On pouvait vraiment parler d'inégalité des chances (un roi "ogre" mangeant son voisin)...

Pas de fable du corbeau et du renard. (Le goupil n'aime pas un fromage qui pue, et puis c'est tout, camenbert!)
Pas de théorie de l'évolution, ou des grenouilles qui se laissent attraper (c'est elles qui bouffaient les hommes!)

De superbes dessins avec cette photo de classe cro-magnon avec massues et peaux de bêtes ou avec cette vache préhistorique : "pis c'est tout!"

Un livre pour ceux qui se plaignent de l'éducation obligatoire! (935 classes et 105 écoles fermées actuellement.) Ou ceux qui refusent le savoir, et préfèrent les ténèbres. Niveau scolaire en baisse, et plus d'ascenseur social...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          8311
murielan
  27 août 2013
Vous vous êtes déjà demandé comment c'était Avant, quand y'avait pas d'école ? Au temps des hommes préhistoriques, par exemple, comment faisait-on pour lire les étiquettes des paquets de céréales ou pour calculer la surface d'un triangle rectangle ? Ne pas avoir d'école avait quelles incidences sur la vie quotidienne ?
Le tandem Vincent Malone / André Bouchard nous propose un album bourré d'humour et truffé d'anachronismes, où chaque nouvelle page, avec son décalage entre le texte et les illustrations, réserve son lot de fantaisie.
Les petits et les grands y trouveront chacun leur bonheur. Personnellement, j'ai adoré !
A partir de 8/9 ans.
Commenter  J’apprécie          260
Ziliz
  04 février 2015
Même principe que "Quand Papa était petit, y avait des dinosaures" : Vincent Malone imagine quelques situations auxquelles on échappait à la préhistoire, lorsque l'école n'existait pas.
"Avant, quand y avait pas l'école, "PI" c'était la mamelle de la vache et pi c'est tout."
On reconnaît la patte de l'auteur : jeux de mots, anachronismes, humour loufoque. C'est tantôt bien vu, tantôt facile, tantôt tiré par les cheveux (et dans ce cas incompréhensible pour les plus jeunes). Assez inégal, en fait, à l'image de l'oeuvre de l'auteur. le premier opus, plus inventif, m'avait beaucoup plus amusée.
Commenter  J’apprécie          100
badpx
  26 décembre 2019
J'avais beaucoup aimé "quand papa était petit...". Alors quand j'ai trouvé cet autre album dans les bacs jeunesses de la médiathèque, je l'ai rapidement lu.
Et là je dois avouer que j'ai été déçue.
Certes, cela reste le même principe entre anachronisme et jeu de mots divers et variés. Mais je ne suis pas sûre que ce livre s'adresse à un public de jeunes enfants, mais c'est plutôt bien destinés aux parents. Je n'ai pas retrouvé les différents niveaux de lecture du premier livre.
Commenter  J’apprécie          30
Vivrelivre
  06 septembre 2014
Les auteurs nous font remonter à l'ère préhistorique, où avons-le, les notions de beauté, mathématiques, histoire, musique (petite dédicace à la flûte à bec, désormais remisée), civisme et j'en passe n'avaient pas vraiment d'importance !
Mais comme il aurait été bon de savoir lire et écrire un peu, pour déchiffrer le paquet de céréales ou juste pour le plaisir d'envoyer/recevoir des cartes postales (restons encore un peu en vacances !) ou pour tout simplement rester entier ou même en vie !
Grinçant et marrant, cet album fait (sou)rire et réfléchir sur notre rapport à l'école !
Lien : http://vivrelivre19.over-blo..
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (2)
Ricochet   03 octobre 2013
Les affirmations correspondent à nos connaissances, nos usages et nos attentes actuels, pour un effet décalé ébouriffant [...] L'ensemble parfaitement rôdé constitue une suite réjouissante au très drôle QUAND PAPA ÉTAIT PETIT, Y AVAIT DES DINOSAURES.
Lire la critique sur le site : Ricochet
BDSelection   24 septembre 2013
Ces perles absurdes le sont encore davantage avec les dessins d'André Bouchard qui combinent parfaitement côté brut et élégance, rendant compte de la bêtise des personnages tout en véhiculant une certaine compassion à l'égard de ces derniers.
Lire la critique sur le site : BDSelection
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
VivrelivreVivrelivre   06 septembre 2014
Avant quand y'avait l'école, Napoléon, Charlemagne, Henri IV, Jeanne d'Arc et tout ça, c'était rien que des gens comme tout le monde.
Commenter  J’apprécie          50
LilizLiliz   05 juin 2019
Avant, quand y avait pas l'école, la connaissance se transmettait de génération en génération grâce au système dit du "bouche à oreille".
A l'époque, on disait "bouchekipue à oreillesale".
Commenter  J’apprécie          10
VivrelivreVivrelivre   06 septembre 2014
Avant, quand y avait pas l’école, tout le monde était en primaire et un point c’est tout.
Commenter  J’apprécie          30
VivrelivreVivrelivre   06 septembre 2014
Avant, quand y avait pas l’école, « PI » c’était la mamelle de la vache et pi c’est tout.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Vincent Malone (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vincent Malone
Vincent Malone - Les préquelles, Histoires avant de bien dormir .Rencontre avec Vincent Malone, auteur de l?ouvrage « Les préquelles, Histoires avant de bien dormir » aux éditions Seuil Jeunesse. Pour en savoir plus : http://www.mollat.com/livres/malone-vincent-pre-histoires-avant-bien-dormir-les-prequelles-9791023503562.html Musique : Alaclaire Ensemble - le vieux train
autres livres classés : écoleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16755 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre