AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2809822301
Éditeur : L'Archipel (10/05/2017)

Note moyenne : 3.72/5 (sur 44 notes)
Résumé :
Cela fait longtemps que Claire a quitté les terres hostiles et désolées du domaine où elle a grandi pour poursuivre ses études et sa carrière de vétérinaire à Sydney.
Mais quand elle reçoit l’invitation de sa grand-tante Aurelia à une réunion de famille, Claire est ramenée à son passé. Elle qui était partie après une violente dispute avec les siens…
Bien qu’à contrecœur, Claire rejoint l’arrière-pays australien. Mais comment va réagir sa mère, Ellie, q... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
kateginger63
  08 août 2018
"Une ode au courage féminin"
C'est toujours avec un grand plaisir que je lis une auteure australienne. J'apprécie beaucoup les descriptions de ces vastes étendues sauvages, l'outback où fourmille mille et un dangers. A l'esprit, j'ai ce souvenir vivace et nostalgique de la saga archiconnue « Les oiseaux se cachent pour mourir » , sur fond de romance et de drames.
L'été est particulièrement propice à ce genre de littérature, où la canicule côtoie la langueur dans un transat, un cocktail dans une main, le livre dans l'autre.
Me voilà partie en Australie avec trois femmes d'une même famille. Dans des époques différentes. L'entrée en matière se fait par un évènement tragique. Puis nous retrouvons Claire, la contemporaine, une jeune femme désirant connaître tous ces secrets planant autour de la demeure familiale.
Puis Ellie, la maman, une héroïne malgré elle, avec la peur au ventre. Une peur bleue de tout avouer à ses deux filles, Claire et Léanne. Et accompagnée de sa tante Aurélia, femme forte et bienveillante.
Une galerie de personnages presque tous féminins. Des femmes courageuses et combatives. Des être blessés et émotifs aussi.
Le fameux secret de famille est dévoilé à la fin mais l'auteure a laissé quelques indices (assez faciles je l'avoue). Comme des pièces de puzzle qui se rassemblent pour former l image. Les hommes à leurs côtés ont également un grand rôle à jouer dans cette histoire tragique.
Une lecture addictive, une plume soignée et facile à lire. L'alternance des époques donne du souffle et du rythme au récit.
Les descriptions de paysage, le travail fermier du domaine m'ont permis de m'immerger complètement dans ce bush parfois hostile et aride.
De la romance, de l'aventure, de la passion, des drames et beaucoup d'humanité, voilà ce que j'en ai retenu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
Fanniie
  23 mai 2017
Je n'ai pas l'habitude de lire des "romans contemporains", non pas que je n'aime pas ce genre juste que je n'ai pas forcément l'occasion de lire ce genre de roman. Mais cette fois-ci j'avais envie de changer un peu, et à la lecture du résumé, je me suis dit pourquoi pas il m'a l'air d'être très intéressant. Et je peux vous dire que j'ai eu du flair sur ce coup-là ! Une très belle histoire qu'est "Les fleurs du repentir".
Pour vous en donner un aperçu :
Suite à une lettre envoyée par sa grand-tante, Claire, rentre au domaine Warratah après être partie pendant 5 ans sans donner de nouvelles. Claire n'a jamais supporté de ne pas être dans les confidences concernant les secrets que cache sa famille. Mais l'heure de vérité a sonné. C'est la raison pour laquelle Claire, décide enfin de rentrer "à la maison", le temps des cachoteries est terminé. Elle va enfin savoir toute la vérité.
C'est dans un dépaysement total de l'outback Australien que nous emmène Tamara Mckinley, nous décrivant comme personne la beauté de ces contrées désertiques et arides surplombées de l'immense surface de sable rouge calme en apparence mais qui peut s'avérer fatal lors de rude tempête, un soleil de plomb q et également les différents animaux sauvages que l'on peut y rencontrer.
À titre perso : L'Australie fait partie des pays que j'aimerais bien visiter et en lisant cette histoire cela m'a conforté dans mon choix, de plus ça m'a permis de voir une autre facette de ce pays au quelle je ne soupçonnais pas et pourtant quand j'y pense tellement évidente.
On vit cette histoire à travers les souvenirs d'Aurélia, la grand-tante De Claire et ceux de sa mère. Elles nous racontent ce qui s'est passé il y a de ça des années et les raisons qui les ont poussé à cacher certaines choses, croyant faire cela pour le bien De Claire. Les deux femmes nous content leur vécu d'une telle intensité et d'une telle précision qu'on a l'impression d'avoir été là, d'avoir été un membre à part entière de leur passé tout en restant spectateur tant la mis en scène de ces flashbacks est très bien ficelée et cohérente. de plus c'est intéressant de voir le point de vue de la grand-tante et celui d'Ellie, la mère De Claire qui évidemment sont différents mais compatibles, ils évoluent dans la continuité. Ce que je veux dire c'est que lorsque l'un des deux personnages raconte un évènement, l'autre poursuit là où il l'a laissé.
Les personnages qu'on rencontre au fil de la lecture incarnent bien l'histoire, que ce soit ceux que j'ai appréciés ou ceux auxquels j'ai eu beaucoup moins d'affinité, je n'y changerais rien tellement que c'est parfait ! Il faut bien qu'il y ait des gentils et des méchants. Aurélia et Ellie sont principalement les deux personnages que j'ai le plus apprécier, ce sont deux personnes gentilles avec un sacré fort caractère qui ne laisse pas indifférent et toutes deux dotés d'une force de la nature. Évidemment on s'attache aussi aux personnages secondaires comme Joe, Jack, Wang Lee ... Charlie et Leanne sont les deux protagonistes que j'ai le moins apprécier, deux personnes jalouses et qui convoite les biens des autres. Et qui sont prêts à tout pour obtenir ce qu'ils veulent quitte à faire du mal aux personnes qui leur sont chères.
Ce qui m'a plu également c'est la partie historique du roman, la période de guerre, qui montre comment les femmes étaient fortes et courageuses malgré les misères auxquelles elles étaient victimes lorsque la quasi-totalité des hommes s'engageaient pour aller au front. Comment elles ont réussi à maintenir à flot le ranch malgré la sécheresse qui pouvait durer des mois et les pluies torrentielles qui mettaient le bétail en péril.
En bref, agréablement surprise par ce roman contemporain et par la plume de l'auteur qui nous propose une jolie histoire nous permettant de passer un agréable moment. Pour moi c'est un carton plein ! Alors, si vous voulez voyager sans bouger de chez vous, lisez ce roman, il vous fera voyager jusqu'en Australie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
coquinnette1974
  24 juin 2018
Je remercie les Editions de L'Archipel pour ce service presse et l'envoi du roman Les fleurs du repentir de Tamara McKinley.
Cela faisait un petit moment que je souhaitais découvrir cette romancière, d'où ma joie en apprenant que j'allais recevoir ce roman en sp :)
Cela fait longtemps que Claire a quitté les terres hostiles et désolées du domaine où elle a grandi pour poursuivre ses études et sa carrière de vétérinaire à Sydney. Elle est partie fâchée, agacée par les secrets qui entourent sa famille...
C'était il y a cinq ans, déjà...
Mais quand elle reçoit l'invitation de sa grand-tante Aurelia à une réunion de famille, Claire rejoint l'arrière-pays australien.
Mais comment va réagir sa mère, Ellie, qu'elle n'a pas revue depuis cinq ans ? Et Leanne, sa soeur, lui battra-t-elle toujours froid ?
Les secrets de famille vont resurgir, en espérant qu'ils ne mettent pas toute la famille sans dessus dessous...
J'ai toujours apprécié les romans se déroulant en Australie, et je n'ai pas du tout été déçue par Les fleurs du repentir.
Nous avons ici des femmes fortes, touchantes, et de nombreux secrets. J'ai apprécie de découvrir Ellie, Aurélia, Claire et leurs proches.
Cette saga familiale est très réussie, et j'ai aimé découvrir cette romancière via ce roman.
Il n'y a pas de temps morts, on ne s'ennuie pas une minute.
Les personnages sont très intéressants, leur psychologie assez fouillée. Je me suis rapidement attaché à certains d'entre eux.
L'histoire est bien ficelée et je suis très contente de cette lecture.
L'espace de quelques heures, j'ai vraiment eu l'impression de me retrouver dans le Bush Australien :) Que c'est agréable de voyager de son salon ;)
Je n'ai pas eu de coup de coeur, il me manque un truc pour faire Waouh. Mais je mets un joli quatre étoiles et je continuerais ma découverte de cette auteure sous peu :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81
Valmyvoyou_lit
  14 août 2018
Après cinq ans de froid avec sa famille, Claire rentre au domaine familial. Sa tante lui a demandé de venir, en lui promettant toutes les réponses aux questions qu'elle se pose. Les secrets vont enfin être dévoilés.

Tamara McKinley entremêle le récit de trois femmes : Aurélia, Ellie et Claire. C'est l'histoire de trois générations. Chaque femme raconte un événement et une autre prend la suite. Je n'ai jamais été perdue car l'enchaînement est harmonieux.

J'ai mis un peu plus de temps à entrer dans l'histoire que dans les autres livres de Tamara McKinley. Pendant un moment, j'ai pensé que j'allais moins aimer Les fleurs du repentir que les autres ouvrages de l'auteure. C'était sans compter sur le talent de cette dernière car j'ai adoré.

L'ambiance du bush australien est particulièrement bien rendue. J'ai eu la sensation de vivre dans ces grandes étendues de sable. J'ai eu l'impression de ressentir la vie dans ce climat difficile, de comprendre le travail avec les animaux.

Les fleurs du repentir, c'est l'histoire de trois femmes fortes. Aurelia, la grande tante, une femme de poigne, un caractère résistant aux épreuves, avec un coeur immense et un caractère un peu bourru. Ellie, sa nièce, la mère De Claire et Leanne, a vécu beaucoup d'épreuves. Elle aussi est très courageuse. Elle a un tempérament plein de vivacité. Quant à Claire, elle est en quête de réponses. Elle a besoin, pour se construire, de connaître les secrets qui entourent sa famille.

Une partie de l'histoire se passe pendant la Seconde Guerre mondiale. J'ai beaucoup aimé la façon dont Tamara McKinley traite les répercussions sur les Australiens : les hommes qui sont partis à la guerre, les femmes qui ont dû faire survivre les domaines. L'auteure montre que la présence des Japonais dans le conflit mondial a eu un fort impact sur l'Australie.

Comme Claire, j'étais impatiente de connaître l'histoire de cette famille, à laquelle je me suis beaucoup attachée. de nombreux rebondissements égrènent le récit, les secrets sont dévoilés au fur et à mesure : la suite sur mon blog.

http://www.valmyvoyoulit.com/archives/2018/08/13/36627419.html
Lien : http://www.valmyvoyoulit.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          111
Clemocien
  28 septembre 2018
Ma dernière rencontre avec Tamara McKinley m'avait charmée et permis de découvrir cette partie sauvage de l'Australie, tellement magnifique mais aussi cruelle qu'est l'Outback. J'ai, cette fois-ci, totalement adoré ma lecture, et je remercie les éditions de l'Archipel qui m'ont à nouveau emmenée un voyage dans l'Outback, à travers le regard de trois femmes sur différentes générations.
Les fleurs du repentir est une lecture prenante et totalement addictive, même si le roman peine un peu à démarrer. Une lenteur de mise en place nécessaire à la présentation des lieux et des personnages, qui cède rapidement le pas à une ambiance pressante, prenante. L'auteure ménage son suspens, passe d'une époque et d'un personnage à l'autre, au gré des réminiscences de chacun et de la découverte de la vérité pour la nouvelle génération. Par moment, j'ai été un peu agacée par tout ce mystère, ce secret de famille tellement difficile à révéler… je ne comprenais pas la nécessité d'en faire une montagne, je trouvais que cela faisait vraiment trop ; et puis je me suis dit « qu'est ce qui pourrait justifier un tel comportement ? ». Une seule réponse m'est venue à l'esprit et il s'avère que c'est bien la direction dans laquelle l'auteure nous amenait. Ce secret a donc bien une raison d'être et la difficulté à le révéler est surtout due à l'accumulation des non-dits et les jugements de l'époque.
Trois femmes, deux époques, trois histoire d'amour. Les fleurs du repentir se déroule principalement durant la seconde guerre mondiale et dans les années 60 ; une des choses qui m'a le plus surprise, est le langage employé dans les personnages : un langage à la fois soutenu et imagé, un peu différent du langage actuel, auquel on s'habitue très vite et qui donne une sorte de charme à la lecture. Tamara McKinley dresse le portrait de trois femmes : Ellie, sa tante Aurélia et sa fille aînée Claire et aborde également la destinée de la fille cadette d'Ellie, Leanne, et de sa mère, Alicia. Si j'ai adoré les 3 premiers personnages, j'ai détesté Leanne et Alicia qui, bien qu'ayant des qualités, m'ont surtout apparu comme jalouses et centrées sur elles-mêmes.
J'ai beaucoup aimé les va et viens passé/présent, nous permettant de découvrir le fameux secret de famille et en même temps que la vie actuelle d'Ellie (que l'on rencontre à 12 ans), Aurélia et Claire ; même si le gros de l'histoire se joue à l'époque de la 2nde GM.
Il est question d'une tombe, à l'écart dans le cimetière, dont personne ne parle jamais, il est question du père de Leanne et Claire dont le prénom est tu jusqu'au tout dernier instant ; il n'en faut pas plus au lecteur pour établir des suppositions, qui seront bien entendu mises à mal alors que l'histoire se révèle petit à petit. Une grosse part de mystère donc, pour un récit captivant dont on brûle de connaitre le dénouement, mais aussi des personnages forts et attachants et c'est, je pense, ce qui fait que j'ai particulièrement apprécié ce livre : les personnages ont su me parler, me séduire, m'émouvoir et me faire frémir ; j'ai été totalement immergée dans l'époque, le lieu et j'ai tourné les pages frénétiquement par avoir mes réponses !
Hormis la destinée de ces trois femmes extraordinaires, chacune à leur façon, l'auteure traite en toile de fond la désertion de l'Australie par les hommes partis à la guerre, les ravages de cette dernière et le courage des femmes, restées en arrière, qui travaillent pour nourrir la population et espère le retour des êtres aimés. C'est aussi une relation particulière à la nature et à l'outback, qui fait partie des personnages ; des valeurs simples, fortes et essentielles comme la famille, l'amitié, l'amour de son prochain. Les fleurs du repentir c'est une saga épique, une fresque familiale grandiose, surprenante et dépaysante. En en parlant, je crois bien que c'est un coup de coeur.
Lien : https://sawisa.wixsite.com/y..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
Caro17Caro17   10 octobre 2017
Comme ils traversaient au pas les luxuriantes pâtures, il perçut l'odeur fraiche et pure du sol humide, celle de l'herbe écrasée par les roues de la voiture. Les tons sépias du temps de la sécheresse avaient disparu, noyés dans une palette de couleurs qui aiguisait les sens. Les fleurs rouges du gommier de Camaldoli le disputaient au jaune de l'acacia, tandis que les perruches jetaient leurs arcs-en-ciel parmi les feuilles vert pale des eucalyptus ; les hérons garde-bœufs, diversement blancs ou chamoisés, déambulaient avec une lenteur majestueuse. De quoi rappeler aux trois voyageurs que cette merveilleuse contrée, qui était la leur, se révélait terre de contrastes, et que sa beauté ne se comparait à nulle autre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Caro17Caro17   04 octobre 2017
Ellie glissa sa main dans celle du jeune homme. Ils demeurèrent ainsi un long moment, sans mot dire, l’œil vers les confins. Il n'était pas d'embarras dans leur commun silence, car c'était tout à coup comme si leurs pensées s'étaient mises au diapason... Baissant le regard vers l'enfant, Joe devina qu'elle avait compris que tous deux étaient pareils aux fleurs que la brise agitait sur la plaine immense - prisonniers du destin, voués à ne laisser de leur passage ici-bas que les traces de leurs pas dans la poussière...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ClemocienClemocien   24 septembre 2018
Il en allait ainsi avec le passé: à peine s'avisait-on de l'invoquer qu'il refusait ensuite de se retrancher à nouveau dans l'ombre.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaouirkhettaoui   31 août 2017
Dans quelques semaines, l’adolescente fêterait ses quatorze ans, et pourtant son père continuait à la traiter comme une enfant. Ils avaient entendu parler tous deux de ces terribles tempêtes surgies de nulle part, Ellie n’ignorait donc pas que John tremblait aussi. À ceci près qu’il eût refusé de l’admettre, jusque sous la torture. Si seulement, pour une fois, il consentait à m’écouter, se dit-elle, nous aurions une chance d’en réchapper…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   31 août 2017
Ce vent, il ne rêvait que de se mesurer à lui, il jalousait sa liberté, mourait d’envie de le rejoindre dans sa course effrénée. Il savait néanmoins que son heure n’était pas encore venue.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Tamara McKinley (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tamara McKinley
A l'occasion du neuvième salon du livre de poche, Saint-Maur en Poche, Mélanie Morin recevait le samedi 24 juin 2017 la romancière australienne Tamara McKinley. L'occasion d'en savoir plus sur cette auteur...
Les fleurs du repentir de Tamara McKinley aux éditions Archipel
Cela fait longtemps que Claire a quitté les terres hostiles et désolées du domaine où elle a grandi pour poursuivre ses études et sa carrière de vétérinaire à Sydney. Mais quand elle reçoit l?invitation de sa grand-tante Aurelia à une réunion de famille, Claire est ramenée à son passé. Elle qui était partie après une violente dispute avec les siens? Bien qu?à contrec?ur, Claire rejoint l?arrière-pays australien. Mais comment va réagir sa mère, Ellie, qu?elle n?a pas revue depuis cinq ans ? Et Leanne, sa s?ur, lui battra-t-elle toujours froid ? En renouant avec ce passé, ce sont autant de ranc?urs qui remontent à la surface, mais aussi des secrets qui surgissent. Et expliquent beaucoup de choses? Comme à son habitude, Tamara McKinley brosse le portrait de femmes courageuses. Trois générations de battantes, qui chacune à leur manière ont dû lutter contre l?adversité pour gagner leur indépendance.
9782809822304
Les orages de l'été de Tamara McKinley aux éditions Archipoche
1947. Accompagnée d?un ami d?enfance secrètement amoureux d?elle, Olivia Hamilton retourne en Australie, sa terre natale, où sa mère Eva vient de mourir. Avant de disparaître, cette dernière lui a transmis des documents qui ont ébranlé ses certitudes concernant ses origines. Sur place, Olivia retrouve sa s?ur aînée, qui cultive à son égard une franche hostilité. Les archives léguées par leur mère seraient-elles à l?origine d?une telle animosité ? Aidée par Maggie, la gérante de la pension où elle loge, Olivia tentera de percer un à un les secrets qui nimbent son enfance. Avec cette saga, dans la lignée de ses grands succès, Tamara McKinley signe son roman le plus personnel, celui qui lui tient le plus à c?ur.
9782377350162
Vous pouvez commander Les fleurs du repentir et Les orages de l'été sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite
autres livres classés : littérature australienneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1067 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre
.. ..