AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2413002332
Éditeur : Delcourt (08/11/2017)

Note moyenne : 4.62/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Parti à la recherche de Lavalette, le narrateur rencontre Victorine, dont le témoignage bouleversant l'accompagne dans sa quête. Tandis que sa ville se charge peu à peu d'histoires, il découvre les années de tourments qui ont conduit à la révolution de 1871. Témoignage exceptionnel sur la Commune de Paris, ce roman graphique présente la manière dont l'époque se voyait elle-même.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
trust_me
  20 décembre 2017
Il aura fallu six ans à Raphaël Meyssan pour réaliser cette BD dans laquelle il n'a fait aucun dessin. Chaque case est en effet issue de gravures parues dans des livres et journaux du 19ème siècle. Un travail colossal de numérisation et d'organisation pour faire des décors et des personnages de ces gravures des éléments concrets de l'histoire. Une histoire qui débute de nos jours à la bibliothèque historique de la ville de Paris. Meyssan tombe sur un document qui parle d'un communard du nom de Lavalette ayant vécu à l'adresse de l'immeuble où il habite, à Belleville. A partir de cette information, l'auteur va chercher à retracer le parcours de son lointain voisin et découvrir sous un jour nouveau les événements ayant conduit à la révolution de 1871.
Un album passionnant. J'ai trouvé cet album passionnant. Certes, le lecteur ne peut qu'être désarçonné par la forme au départ. Mais très vite on constate qu'il n'y a rien d'artificiel dans l'utilisation des gravures. Leur agencement donne le rythme de la narration, narration qui respecte pour le coup tous les codes de la bande dessinée.
L'enquête, riche de centaines d'heures passées aux archives, riche de déconvenues, de fausses pistes et d'un brin de chance, montre que Lavalette est catalogué comme activiste fauteur de trouble par les forces de l'ordre. Cependant, bien peu de traces de lui subsistent suite à la destruction des archives de la police durant la Commune. Difficile d'établir son véritable état civil, difficile de connaître son métier et son rôle dans la révolution.
ais à force d'abnégation, Meyssan parvient à dresser le portrait pas toujours reluisant d'un homme qui n'aura cessé de le fasciner. En parallèle les gravures illustrent le témoignage bouleversant de Victorine B., une parisienne vivant avec mari et enfants dans la misère la plus totale au coeur de Montmarte au moment où les barricades sont dressées par la population. le chevauchement des histoires de Lavalette et de Victorine offre à la fois de la puissance et une véritable cohérence à l'enquête menée par l'auteur.
Rien n'est inventé, ni dans les faits relatés, ni dans la chronologie des événements. Évidemment le propos souligne une prise de position engagée en faveur des rêves de justice sociale portés par les acteurs de la Commune, ces hommes, femmes et enfants morts pour défendre un idéal auquel ils ont cru jusqu'au bout. Mais la réalité historique n'est à aucun moment déformée dans le sens de cet engagement. Et au final, l'utilisation des gravures permet de remettre la Commune dans son contexte, avec les matériaux graphiques de l'époque, révélant ainsi la vision que cette époque avait d'elle-même.

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
kathel
  22 janvier 2018
Ce roman graphique, premier d'une série, ou au minimum d'un diptyque, est sous-titré « A la recherche de Lavalette ». Son point de départ est en effet la découverte faite par Raphaël Meyssan à la Bibliothèque Historique de la ville de Paris de la présence d'un communard, un certain Charles Lavalette, en 1870, précisément dans la rue où il habite. Il est donc son voisin, en quelque sorte, et cela lui donne envie d'en savoir plus. La deuxième idée consiste à ne rien dessiner, mais à numériser des gravures du XIXème siècle, extraites de journaux ou de livres illustrés, à les agrandir, les découper, les juxtaposer, en y ajoutant des bulles, pour leur faire raconter l'histoire du Sieur Lavalette.
L'auteur découvre aussi le récit autobiographique de Victorine B., une parisienne d'un milieu populaire, femme d'un garde national, qui relate les aléas de sa vie de jeune femme, et les malheurs qui l'atteignent. Il est touché par ce témoignage et va en faire alterner le récit avec ses recherches sur Lavalette et la narration des événements politiques qui marquent les années de 1867 à 1871 (pour cette première partie).
J'ai trouvé formidablement réussis le découpage, la mise en page et l'utilisation de documents illustrés d'époque, ainsi que l'insertion de textes d'archives variés, et tout à fait passionnantes les recherches autour de son « voisin » et le récit de Victorine, qui mérite une compassion toute particulière.
Sans doute un historien ou un lecteur passionné par cette période n'y découvrira-t-il rien de vraiment nouveau, mais l'ensemble est cohérent, les illustrations donnent une idée de la vision des éditorialistes de ces années-là, et le texte contemporain réajuste cette vision à nos critères. Un très beau travail, dont je lirai volontiers la suite quand elle paraîtra.
Lien : https://lettresexpres.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
MurielT
  16 février 2018
Les Damnés de la Commune - 1 - A la recherche de Lavalette - Raphaël Meyssan
Roman graphique ou bande dessinée.
Cette BD est entièrement élaborée avec des illustrations issues de journaux ou de livres de l‘époque.
Le narrateur, qui vit au Xxème siècle, part à la recherche, à travers les archives, d'un communard nommé Lavalette et qui a vécu dans l'immeuble ou lui-même vit aujourd'hui. Au cours de ces recherches, il découvre les écrits de Victorine, jeune femme qui vécut la révolution de 1871 et qui a laissé un témoignage écrit de cette période. Et l'on suit les événements de la Commune de Paris à travers la vie de ces deux protagonistes.
Une magnifique BD, originale, intéressante et instructive sur la Commune.
La numérisation et le travail sur les illustrations d'époque à du être une tâche colossale. Mais le résultat est impressionnant. Chapeau à l'auteur et j'attends la suite avec impatience.
Commenter  J’apprécie          80
som
  30 décembre 2017
Un vrai coup de coeur personnel, tant sur le fond que la forme.
Raphaël Meyssan, illustrateur aux talents multiples, à l'occasion de déambulations parisiennes, part à la recherche de son voisin d'antan qui se révèle être un protagoniste modeste de la Commune de Paris.
Ce qui était au départ un simple jeu tourne rapidement à une enquête historique approfondie, mais aussi à une fascinante aventure artistique. de bibliothèques en dépôt d'archives, Meyssan découvre peu à peu l'histoire de son voisin et du petit peuple de la capitale, pris entre des deux feux. Pour donner chair à ses personnages, il réutilise et retravaille les gravures qui illustraient la presse d'époque. L'effet est saisissant tant le regard est précis, juste, perspicace.
Pour qui aime cette période historique et les gravures du XIXème siècle bien sûr, mais également pour tous les amoureux d'aventures haletantes et les amateurs d'une démarche esthétique singulière.
Commenter  J’apprécie          40
alouett
  20 décembre 2017
Paris, de nos jours. En flânant dans la ville, Raphaël Meyssan laisse aller ses pensées. Ses pas le conduisent à la Bibliothèque historique de la ville de Paris. Il pousse la lourde porte en bois, entre, s'imprègne des lieux. En déambulant dans les salles, il les rayonnages. Ses doigts s'arrêtent sur un livre qu'il retire de l'étagère. En le feuilletant, il tombe nez-à-nez sur le nom de Lavalette non pas parce que ce nom lui était familier mais parce que l'adresse à laquelle cet homme habitait est celle de son propre immeuble.
Raphaël Meyssan décide alors de partir sur les traces de ce vieux voisin. de bibliothèques en bibliothèques, de la Bibliothèque historique de la ville de Paris aux archives de la Préfecture de Police ou celles de l'Armée, Rapahël Meyssan retrouve quantité d'archives d'époque : courriers, comptes-rendus, gravures, textes, rapports de Police, articles de presse… En allant à la rencontre de Lavalette, un Communard pur et dur, Raphaël Mayssan découvre toute une époque. L'Empire, la commande de Napoléon III à Haussmann, la guerre contre la Prusse… Sans compter le journal intime de Victorine, une parisienne ordinaire habitant un quartier populaire, qu'il découvre par hasard va l'accompagner dans ses recherches et l'aider à partir à la rencontre de ce Paris historique et être au coeur des événements de la Commune de Paris.
Un album atypique. Pour le construire, Raphaël Meyssan a mené des recherches dans les archives pendant près de 6 ans. Pendant 6 ans, il consulte, découvre, résume, lit des documents d'époque. Coupure de presse, rapports de Police, témoignages… il croise les informations trouvées, reconstruit la chronologie des événements et livre un récit mêlant un peu de fiction. Face aux données inconnues que les textes historiques passent sous silence, l'auteur crée le liant narratif nécessaire pour que le lecteur se place dans ce décor historique assez électrique. On vit les événements comme si on y était.
(... pour lire le reste de la chronique : https://chezmo.wordpress.com/2017/12/20/les-damnes-de-la-commune-tome-1-meyssan/)

Lien : https://chezmo.wordpress.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

critiques presse (4)
BoDoi   27 mars 2018
Un ouvrage qui fait date par sa curieuse démarche et sa colossale somme de documents, mais dont les limites sont inhérentes aux documents travaillés.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Sceneario   16 janvier 2018
C'est une lecture qui s'apparente à un jeu visuel en plus d'être une lecture historique vraiment intéressante !
Lire la critique sur le site : Sceneario
BDGest   04 décembre 2017
Raphaël Meyssan entre dans le monde de la bande dessinée par la grande porte en réalisant un exercice de style remarquable.
Lire la critique sur le site : BDGest
Bedeo   01 décembre 2017
Un premier album magnifique entre Cold Case et Secrets d’Histoire. Un bijou de l’ancien temps.
Lire la critique sur le site : Bedeo
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
christinebeaussonchristinebeausson   19 mai 2019
Je me suis lancé sur la piste de Lavalette, mon voisin communard.
Je suis parti à sa recherche comme on part en voyage. J'ai bourlingué dans le temps, parcouru les rues pour retrouver sa trace, arpenté des livres pour rattraper sa vie. Au milieu des archives, j'ai cherché son histoire.
Je suis parti à la recherche de je ne sais trop quoi. Un petit quelque chose perdu en chemin. Une partie de nous mêmes qu'on aurait négligée. Un bout de notre histoire laissé sur le côté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
christinebeaussonchristinebeausson   19 mai 2019
Je sentis dans ma pensée le vide absolu de ces grandes idées avec lesquelles on façonne le cerveau humain : Dieu ! Patrie ! République !
Tout cela, ce ne sont que des mots creux, qui ne font qu'aggraver nos misères et détruire la famille humaine !
Commenter  J’apprécie          10
christinebeaussonchristinebeausson   19 mai 2019
Un torrent de touristes m'a emporté au milieu de ce qui avait été une ville et n'était plus qu'un décor.
Commenter  J’apprécie          10
Dionysos89Dionysos89   27 mars 2018
Favre, vice-président du gouvernement, avait fait une déclaration tonitruante.
"Nous ne céderons pas un pouce de nos territoires, pas une pierre de nos forteresses !"
Mais il rencontre le chancelier Bismarck qui annonce ses conditions : céder l'Alsace et la Lorraine.
Trahison !

Thiers n'écoute pas le peuple de Paris qui veut combattre l'envahisseur.
"Les Français veulent la paix."
Il ouvre avec Bismarck des pourparlers d'armistice.
Trahison !

Contre l'avis du général Trochu, qui préside le gouvernement, des gardes nationaux brisent l'étau allemand sur Paris et s'emparent du Bourget.
"L'attaque a été réalisée sans mon autorisation."
Le gouvernement refuse de leur prêter secours et les trois mille combattants sont écrasés.
Trahison !

Sur le front de l'Est, Bazaine - un maréchal d'Empire qui rejette la République - envoie un message de négociation aux Allemands.
"J'interroge ma conscience pour sauver la France de ses excès."
Le 27 octobre 1870, pour sauver la France de ses excès républicains, il capitule et livre aux Allemands ses cent-quatre-vingt mille soldats.
Trahison !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
MurielTMurielT   17 février 2018
La parole est à Victor Hugo :
- Messieurs, Paris en ce moment est sous le canon des prussiens, rien n'est terminé et Paris attend.
Ces cinq mois de République ont été cinq mois d’héroïsme. Trois cent mille pères de famille se sont improvisés soldats.
Paris nous a donné un mandat : voter contre le démembrement de la patrie. Si cette paix se conclut c'en est fait du repos de l'Europe ! Il y a désormais en Europe deux Nations redoutables : l'une parce que victorieuse, l'autre parce que vaincue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Videos de Raphaël Meyssan (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Raphaël Meyssan
- "Sur la route du Danube", Emmanuel Ruben, Rivages https://www.lalibrairie.com/livres/sur-la-route-du-danube_0-5520795_9782743646486.html?ctx=253a61bb064c7a4542f6c67e75c48fc8 - "Eltonsbrody", Edgar Mittelholzer, Les éditions du Typhon https://www.lalibrairie.com/livres/eltonsbrody_0-5531121_9782490501021.html - "Quitter Paris ? Les classes moyennes entre centres et périphéries", Stéphanie Vermeersch, Lydie Launay, Éric Charmes chez Créaphis https://www.lalibrairie.com/livres/quitter-paris----les-classes-moyennes-entre-centres-et-peripheries_0-4316878_9782354281212.html - "Ceux qui n'étaient rien. Les damnés de la Commune. Volume 2", Raphaël Meyssan, Delcourt https://www.lalibrairie.com/livres/les-damnes-de-la-commune--volume-2-ceux-qui-n-etaient-rien_0-5606682_9782413010616.html?ctx=f4be1d3dfc65d3c18242027f5ebf7d9c
+ Lire la suite
autres livres classés : CommuneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Raphaël Meyssan (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3370 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre