AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266083708
Éditeur : Pocket (14/05/1998)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 74 notes)
Résumé :
Voici plus de quinze ans que les héros des Promesses du ciel et de la terre et de Pour un arpent de terre ont débarqué au Chili.
A force de courage et d'audace, ils ont créé un empire à leur mesure. En cette année 1887, soulevés par l'une des plus grandes aventures du siècle, voici Antoine, Martial et Romain sur l'immense chantier du canal de Panama, dont le creusement vient de commencer. Une entreprise démesurée, sous un climat d'enfer, où les hommes tombent... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
BVIALLET
  06 novembre 2017
À Panama, débute un chantier gigantesque, titanesque même, celui du fameux canal de Ferdinand de Lesseps. Flairant la bonne affaire, Martial et Romain se lancent vaillamment dans l'aventure. Ils équipent leur société de puissantes dragues et d'énormes excavatrices et offrent leurs services au contremaître O'Brien. Il s'agit d'unir deux océans pour éviter aux bateaux de faire le tour complet du continent. Mais pour cela, il va leur falloir araser les montagnes, lutter contre une nature hostile et dompter le Sagrès, un fleuve particulièrement capricieux. Un défi à la mesure de leur courage et de leur ambition. Mais les catastrophes s'enchaînent : éboulements en série, glissements de terrain, crues monstrueuses, coulées de boue meurtrière, sans oublier le climat malsain, les fièvres, les moustiques, les mygales et les serpents venimeux. Atteint par la malaria, Martial doit rentrer au Chili et être remplacé par Antoine qui délaisse pour un temps l'immense hacienda dont il avait la charge…
« Le grand sillon » est un roman historique de belle ampleur qui clôt la trilogie des « Promesses du ciel et de la terre ». Il s'achève sur un demi-échec fort bien décrit. Exaltante s'il en est, cette épopée qui tourna au scandale financier a raison de la détermination de l'initiateur de toute la saga. Ainsi tout s'achève en demi-teinte, comme dans la vie. Rien n'est tout blanc ni tout noir, mais plutôt dans les nuances de gris. Une très belle et très enthousiasmante histoire, des personnages attachants et très humains. Une totale réussite. Peut-être le meilleur ouvrage du prolifique Claude Michelet qui sait allier érudition et amour de la terre et des gens. À ne pas rater.
Lien : http://www.bernardviallet.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Wyoming
  21 décembre 2018
Troisième et dernier tome de la série commencée avec Les Promesses du ciel et de la terre, ce grand sillon est l'histoire romancée du percement du canal de Panama. Les héros des tomes précédents sont toujours actifs dans cette nouvelle aventure géographique et humaine qui séduira les amateurs du genre par une narration détaillée des différentes péripéties de cette épopée qu'elles soient historiques ou concernent les personnages de Michelet.
Commenter  J’apprécie          10
mamyfolie
  23 février 2014
On se sent transporté dans ces pays lointains où, en cette fin du XIXe siècle, des hommes venus d'Europe se lancent à l'assaut de défi tel que le canal de Panama. J'ai dévoré ce livre bien écrit et qui sait faire partager les joies, les peines, les difficultés et la passion pour créer un avenir meilleur pour les générations futures.
Commenter  J’apprécie          10
mimi5751
  26 octobre 2016
La construction du canal de Panama a été un sacré carnage. Il y avait de tout : éboulement, maladie et chaque fois cela se terminait par la mort avec cet affreux climat. Et en plus il y a eu beaucoup d'argent perdu et des outils et matériaux brisés. C'est un livre assez dur sur le canal de Panama.
Commenter  J’apprécie          10
lapetitefadette
  21 avril 2015
Les deux familles débarquées à Santiago en 1871 ont prospéré, se sont même constitué un véritable empire économique. Toujours aussi aventuriers, ils décident de participer à l'aventure du creusement du canal de Panama. Avec ce 3ème et dernier volet de cette saga familiale, l'auteur continue à faire voyager dans cette partie du continent américain en abordant une nouvelle page de son histoire
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
bapinesbapines   04 juillet 2012
La fin de la grande fresque de Claude Michelet avec en toile de fond l'immense chantier du canal de Panamà.
On parviendrait presque à prendre une pioche pour accompagner les compères dans ce milieu hostile qu'est le chantier du canal tant l'excitation et l'enthousiasme des héos est communicatif !
Commenter  J’apprécie          50
mamyfoliemamyfolie   23 février 2014
.. La tranchée du canal s'ouvrait à ses pieds ; long ruban encore sombre où se devinaient ça et là les masses trapues des drague, bateaux et chalands. Des bords du Chagres et des pueblos disséminés dans la jungle, montait déjà - mais encore couvert par les trilles, sifflets et chants d'une multitude d'oiseaux - le bourdonnement diffus des milliers d'hommes se préparant au travail.Et pendant quelques instants encore s'entendait alentour le rappel lancinant des corcovados, ces grosses cailles bavardes - horloges des pauvres comme les baptisaient les autochtones - qui, sor et matin, vers six heures et dix-huit heures, ponctuaient de leurs cris l'apparitition et la chute du soleil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LevantLevant   19 janvier 2014
SI les éprouvants accès de fièvre qui l'assaillaient trop souvent n'étaient venu lui rappeler que chaque jour supplémentaire passé à Panama minait sa santé, Martial aurait été un homme heureux.
Commenter  J’apprécie          20
Annabelle31Annabelle31   29 décembre 2016
Les trois hommes traversaient une riche plaine céréalière maintenant aux deux tiers détruite, lorsque le métis tendit le bras en direction des lointaines collines.
— Faut aller là-haut, dit-il en arrêtant sa monture.
— À Cerro Verde ? Il n'y a rien là-bas que la grêle ait pu détruire, sauf l'herbe, mais elle repoussera toute seule ! dit Antoine en haussant les épaules.
Commenter  J’apprécie          00
Annabelle31Annabelle31   29 décembre 2016
Malgré la fermeté de son ton, qui pouvait faire illusion, il était complètement décontenancé par sa rencontre. Pendant plusieurs années, il avait espéré remettre la main sur son voleur pour lui faire rendre gorge, bon gré mal gré. Puis sa rage s'était peu à peu apaisée.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Claude Michelet (2) Voir plusAjouter une vidéo

Des romans de la rentrée
Emission consacrée aux romans de l'été qui réunit sur le plateau de Bernard PIVOT plusieurs auteurs. Nella BIELSKY pour "Si belles et fraîches étaient les roses" elle évoque l'intrigue de son roman (Odessa 1918), sa vie en France, depuis qu'elle a quitté l'URSS Claude MICHELET, pour "Les palombes ne passeront plus" (la suite des"grives aux loups), la vie d'une famille dans un petit...
autres livres classés : chiliVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox