AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791097594152
Éditeur : Serge Safran éditeur (10/05/2019)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Avec beaucoup d'autodérision Arthur raconte son vécu d'enfant laid, puis d'adolescent et de jeune homme. Dès sa naissance, ses parents, qui s'attendaient à un beau bébé, sont effondrés. Il est d'une rare laideur ! Ils essaient de s'attacher à lui. Peine perdue. Ils espèrent qu'un chirurgien saura réparer cette erreur de la nature. Mais aucune intervention n'est possible avant l'âge adulte. En attendant, ils cachent leur enfant du mieux qu'ils peuvent : « burka pour ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Bogusia
  10 mai 2019
Arthur vient au monde tellement laid que ses parents ont du mal à l'accepter, c'est tellement difficile de regarder, d'embrasser, de câliner un bébé au visage déformé… Ils le cachent donc sous des capuches et autres vêtements adaptés, persuadés qu'une opération esthétique pourrait bientôt le rendre moins affreux. Arthur est doux, souriant (même si ses sourires ne sont pas beaux à voir), facile à élever, bon élève. Il apprend petit à petit sa différence et la partage avec le lecteur. Son combat quotidien pour se faire accepter en tant qu'étudiant brillant en psycho, trouver des amis, affronter simplement les autres, prendre de l'assurance. Et, en parallèle, le chemin que font ses parents vers lui, leurs remises en question et l'acceptation progressive de la laideur de leur fils. Ils n'esquiveront pas le sujet grâce à la lucidité et l'autodérision d'Arthur.
L'auteure mène une réflexion autour de la normalité, la laideur n'est pas « normale », la différence physique vous éloigne de votre entourage, vous isole, vous exclue, à tous les âges. Arthur doit apprendre à « tenir » malgré tout et contre tout. On oublie facilement que la beauté et la laideur ne sont que des notions relatives… « Comme si une personne laide ne pouvait pas être une belle personne ».
Le personnage d'Arthur est aussi attachant qu'Auggie, le héros du roman « Wonder », on souhaite qu'il réussisse dans la vie et qu'il accède à ses ambitions. Il a des rêves simples, vivre comme tout le monde étant accepté pour ce qu'il est.
Une lecture agréable, souvent drôle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
BogusiaBogusia   10 mai 2019
J'ai souvent eu la sensation que l'enjeu principal de ma vie était de "tenir". Tenir contre la laideur, tenir contre l'isolement, tenir contre l'exclusion, ce n'était pas très excitant comme projet, mais ça me faisait...tenir.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Isabelle Minière (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Isabelle Minière
Isabelle Minière - Au pied de la lettre
autres livres classés : normalitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

La Passe-miroir 1.Les fiancés de l'hiver

Quel est le tout premier golem d'Ophélie ?

Ses gants
Son écharpe
Ses lunettes
Un miroir de poche

13 questions
487 lecteurs ont répondu
Thème : La passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiver de Christelle DabosCréer un quiz sur ce livre