AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782021456226
208 pages
Éditeur : Seuil (04/06/2020)
3.87/5   20 notes
Résumé :
Grand reporter, romancier adulé, Joseph Kessel, Jef pour ses amis, collectionnait les aventures, comme s’il était incapable de rompre avec les femmes aimées. Germaine Sablon fut l’une d’elles et, peut-être, celle qui l’a le plus inspiré. Sœur du crooner Jean Sablon, Germaine est déjà une vedette du music-hall quand elle croise l’écrivain dans un cabaret de Pigalle en 1935. Le coup de foudre est immédiat. Leur relation, qui durera presque dix ans, débute dans le Pari... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
3,87

sur 20 notes
5
5 avis
4
3 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

fanfanouche24
  09 juin 2020
Une lecture captivante lue en une nuit , après avoir entendue la chroniqueuse Olivia de Lambertie en parler, avec un enthousiasme communicatif (comme elle sait très bien faire !)... Une histoire de passion qui dura dix années entre deux personnalités hors du commun, le grand Kessel, et une autre vedette du Music-hall : Germaine Sablon, soeur de Jean Sablon… [ Dame que je découvrais , pour ma part, totalement ...]
Hors leur amour passionnel, j'ai été transportée par les deux carrières de ces figures hautes en couleurs : l'un, reporter-écrivain-voyageur, adulé et l'autre , sur les planches, entre musique et cinéma… sans omettre les autres talents de Germaine Sablon ( piloter un avion, faire de la plongée sous-marine…conduire une ambulance)…
Ainsi que leur parcours personnel ,exceptionnel dans la Résistance… Germaine Sablon, ayant été la première à s'engager dans le plus grand secret ! Kessel suivra avec le même courage et la même fougue !!...Mais il l'omettra , curieusement dans plusieurs récits de cette époque ? !!! Les honneurs au "Lion"...
« Longtemps , on a effacé le rôle des femmes dans la Résistance. Elles ont pourtant montré un courage et une implication à l'égal des hommes. le cas de Germaine n'échappe pas à la règle. (p. 114) »

Croisant passion amoureuse et grande Histoire, Dominique Missika, , fait revivre ces amants célèbres (chacun dans leur domaine) dont la complicité a donné naissance au Chant des partisans, l'hymne de la Résistance française écrit par Kessel et son neveu Maurice Druon en 1943. Germaine Sablon, dont Cocteau disait « c'est un coeur qui chante », fut la première à l'enregistrer… Une histoire d'amour et de véritable engagement des plus extraordinaires…La période de la Résistance fut celle où ils furent les plus proches, fusionnels et complémentaires…Cela signifia une multiplicité de risques, de dangers et d'épreuves vécus ensemble…
Kessel traversera toutefois une période très noire, contraint de ronger son frein, ne pouvant vraiment agir comme il le souhaitait…et de par ses origines !

"Mais l'horizon de Kessel est sombre. L'inaction lui pèse. L'écriture demeure sa préoccupation majeure, une obsession. Il noircit des pages et des pages. Contrairement à ceux qui s'accommodent de l'occupation de leur pays, il y est farouchement hostile et traverse une rude épreuve. Il est comme condamné au silence. Il n'écrit plus pour la presse. Il n'a pas le droit d'être publié. Ses livres sont interdits à la vente. Proscrit du jour au lendemain (...), on ne le félicite plus alors qu'il était au firmament un an auparavant. (...)
" Il y a des moments où la pression extérieure est plus forte que la citadelle mentale", écrit-il à son frère Georges, réfugié au Maroc." (p. 99)
Un livre très réussi , aussi vivant qu'instructif…décrivant avec talent une période de l'histoire des plus cruelles, avec aussi l'amour de l'existence, la frénésie de vivre, de se distraire, les implications héroïques ou …lâchetés des monde artistique et littéraire …Une lecture flamboyante… comme les deux personnalités mises en avant, Kessel et une de ses maîtresses, si différentes de toutes les autres. Une casse-cou comme lui, se moquant des convenances…Une femme vaillante et affranchie !...Ce qu'elle paiera fort cher... car au bout de dix ans d'une histoire unique, la rupture sera brutale...et quelque peu mystérieuse... où douloureuse, injuste... car Kessel reste un "homme à femmes"... qui part...quitte, affirme son indépendance pleinière... mais la femme aimée... ne semble pas avoir les mêmes droits.....
"Plus probablement, Kessel en veut à Germaine de son départ à Alger. Il lui fait payer son indépendance de caractère. Rares sont les femmes qui l'ont quitté. C'est plutôt lui qui part. N'avait-elle pas compris qu'il avait besoin qu'elle reste auprès de lui pour l'aimer ? (p. 184)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          458
oran
  21 juillet 2020
LUI, Joseph Kessel, « Jef », « le lion » (1898-1979), aventurier de légende, journaliste à la plume faconde, écrivain talentueux,
ELLE, Germaine Sablon (1898-1985), la chanteuse de charme populaire, l'actrice sensuelle en vogue , la femme libérée, courageuse.
EUX, deux personnalités célèbres, fortes,médiatisées , deux oiseaux de nuit brillants, qui étaient faits pour se rencontrer à Paris, en 1935, dans cette curieuse période d'entre- guerre, avoir le coup de foudre et vivre une relation passionnée .
A travers le récit de cette aventure amoureuse romanesque quelque peu agitée qui dura une dizaine d'année, c'est toute la société de cette époque que nous revisitons : nous croisons les personnalités en vogue, nous partageons la vie trépignante de ces deux amoureux, comme eux, nous nous retrouvons confrontés à la guerre, à la débâcle, nous choisissons la voie de la France Libre et écoutons la voix de Germaine interprétant le Chant des partisans.
de cet amour qui se fracasse à la fin de la guerre, il reste une histoire d'amour lumineuse, celle de deux héros.
Une lecture intéressante, passionnée, une belle recherche documentaire offrant de multiples détails inédits ou oubliés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          440
paroles
  24 août 2020
Oui, un amour de Kessel. Un parmi tant d'autres car ce n'est pas la fidélité qui qualifie ce grand homme. Grand, dans tous les sens du terme : stature, reporter, écrivain et éternel amoureux. Amoureux oui mais de l'amour, pas des femmes. Car les femmes, il fallait qu'elles soient en admiration devant lui, dévouées corps et âme et plutôt dépendantes. Ce que ne fût pas Germaine Sablon dont il est question ici, et c'est peut-être ce qui l'a perdue...
« Elle est loin d'être une épouse soumise et effacée et n'attend rien de lui, si ce n'est d'être aimée. Pas de soutien matériel, pas d'argent, pas d'engagement. Pas farouche, effrayée par rien ni personne, sûre d'elle, hardie, directe. C'est une femme affranchie. »
Germaine Sablon dont le patronyme est surtout connu par son frère Jean, célèbre chanteur adoré par nos grands-parents. Germaine, chanteuse également, jolie femme de caractère, vive, orgueilleuse, indépendante et très engagée au moment de la Seconde Guerre Mondiale qui n'hésitera pas à investir la Résistance (sous le nom de Tante Aurélie), à rejoindre Londres quand il sera urgent de le faire pour sauver sa vie, et qui repartira ensuite à Alger, en Libye, en Tunisie, et en Italie pour continuer sa mission : aider les troupes françaises grâce à son engagement dans l'Ambulance Hadfield-Spears (service de santé créé par deux ladies anglaises pour l'armée française).
Une femme qui n'est pas passée à la postérité (comme tant d'autres d'ailleurs) mais dont le parcours de vie aurait mérité un véritable hommage.
« Longtemps, on a effacé le rôle des femmes dans la Résistance. Elles ont pourtant montré un courage et une implication à l'égal des hommes. le cas de Germaine Sablon n'échappe pas à la règle. Les Britanniques la remercieront officiellement. Beau compliment. »
Et c'est ici qu'il faut aussi remercier Dominique Missika pour avoir sorti de l'ombre cette femme qui fut bien plus qu'un amour de Kessel.
Et moi je lève mon chapeau en direction de Fanfanouche qui a contribué à cette belle découverte littéraire et humaine.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          373
dechosal
  26 août 2020
La vertu principale de cet essai est de m'avoir fait découvrir que Jean Sablon avait une soeur chanteuse, au caractère bien trempé, trop oubliée, dont j'ai écouté les succès sur Youtube (dont le "Chant des Partisans", et le charmant "Ici l'on pêche"). C'est sympathique, mais pour qui s'attend à des révélations sur Kessel, le mieux est de partir sur la biographie de référence d'Yves Courrière. Quoi qu'il en soit, je salue la mémoire de Germaine Sablon dont le trajet force l'admiration.
Commenter  J’apprécie          252
prune42
  25 janvier 2021
En 1935, Joseph Kessel rencontre Germaine Stablon, chanteuse dans un cabaret parisien. Tous deux vont vivre une histoire d'amour passionnée et tumultueuse avec abondance de soirées mondaines, d'alcool, de drogue et de jeux d'argent, Kessel ne se refusant rien, pas même de nombreuses maîtresses qui changent régulièrement. Ils profitent des vacances sur la Côte d'Azur avec leurs amis Colette, Cocteau, Jean Marais avant que la guerre n'éclate. Très tôt, Germaine s'engage dans la Résistance, rejointe ensuite par Kessel, puis ils doivent fuir en Espagne, au Portugal et en Angleterre où ils rejoignent le Maréchal de Gaulle. Ensemble, ils créent le "Chant des Partisans" mais ils se séparent en 1945 à l'initiative de Kessel.
Ce livre que j'ai reçu en cadeau il y a quelque temps, est une biographie de Kessel que je connaissais quasi uniquement comme l'auteur du Lion que j'avas beaucoup aimé enfant.
J'ai appris beaucoup de choses sur la vie de cet auteur grâce à ce livre, son besoin de séduire insatiable, son épicurisme, son envie de profiter à fond de tout.
Ce roman met surtout en lumière dix années de la vie de Kessel entre 1935 et 1945.
L'aspect que j'ai moins aimé dans cette biographie est que parfois il ressemble à une liste de personnalités qui gravitent autour du couple, l'écriture paraît alors assez peu romancée et plutôt sèche et énumérative. D'ailleurs, si le travail de recherche autour de la vie de Kessel est ici fourni et remarquable, pour moi en revanche le style manque de chaleur, il est plus journalistique que littéraire, ce qui m'a un peu dérangée.
L'idée en revanche d'insérer des photos en noir et blanc au milieu du livre est intéressante, j'ai bien aimé regarder ces photos et mettre un visage sur les personnages du roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160


critiques presse (1)
LaCroix   25 juin 2020
Dominique Missika revient dans son dernier ouvrage sur la passion entre le journaliste et écrivain Joseph Kessel et la chanteuse de music-hall Germaine Sablon, tous deux grands amoureux et patriotes.
Lire la critique sur le site : LaCroix
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
fanfanouche24fanfanouche24   09 juin 2020
Mais l'horizon de Kessel est sombre. L'inaction lui pèse. L'écriture demeure sa préoccupation majeure, une obsession. Il noircit des pages et des pages. contrairement à ceux qui s'accommodent de l'occupation de leur pays, il y est farouchement hostile et traverse une rude épreuve. Il est comme condamné au silence. Il n'écrit plus pour la presse. Il n'a pas le droit d'être publié. Ses livres sont interdits à la vente. Proscrit du jour au lendemain (...), on ne le félicite plus alors qu'il était au firmament un an auparavant. (...)
" Il y a des moments où la pression extérieure est plus forte que la citadelle mentale", écrit-il à son frère Georges, réfugié au Maroc. (p. 99)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
fanfanouche24fanfanouche24   09 juin 2020
Où aller ? Vichy est insupportable. (...)
Trois mois après leur arrivée, le 28 septembre 1940, les allemands exigent que les livres des auteurs juifs inscrits sur la liste Otto (...) soient retirés de la vente. Le nom de Kessel y figure en " bonne place". (p. 88)
Commenter  J’apprécie          110
fanfanouche24fanfanouche24   09 juin 2020
Longtemps , on a effacé le rôle des femmes dans la Résistance. Elles ont pourtant montré un courage et une implication à l'égal des hommes. Le cas de Germaine n'échappe pas à la règle. (p. 114)
Commenter  J’apprécie          30
fanfanouche24fanfanouche24   09 juin 2020
[Germaine Sablon ] Elle aime la vie. Elle se révèle vite d'une défaite. (...)
A l'évidence, Kessel a trouvé une femme à qui se mesurer. Pas plus que lui, Germaine n'accepte les cotes mal taillées. C'est une adepte du tout ou rien. elle se ressaisit. Puisque la mort n'a pas voulu d'elle, il est urgent de vivre. (p. 147)
Commenter  J’apprécie          10
fanfanouche24fanfanouche24   09 juin 2020
Plus probablement, Kessel en veut à Germaine de son départ à Alger. Il lui fait payer son indépendance de caractère. Rares sont les femmes qui l'ont quitté. C'est plutôt lui qui part. N'avait-elle pas compris qu'il avait besoin qu'elle reste auprès de lui pour l'aimer ? (p. 184)
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Dominique Missika (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dominique Missika
Comme chaque mois sur Babelio, nous vous proposons de découvrir quelques adaptations de romans qui sortiront prochainement dans les salles obscures. Au menu ce mois-ci : le destin de quatre soeurs dans l'Amérique des années 1860, un escroc convoitant la fortune d'une riche veuve, l'histoire d'amour entre Jeanne Reichenbach et Léon Blum, un portrait de famille drôle et touchant et le combat d'un jeune avocat américain contre des condamnations injustes et racistes ...
Les Quatre Filles du Docteur March de Louisy May Alcott : https://www.babelio.com/livres/Alcott-Les-Quatre-Filles-du-docteur-March/3928 Le Menteur de Nicholas Searle : https://www.babelio.com/livres/Searle-Le-Menteur/850172 Je vous promets de revenir de Dominique Missika : https://www.babelio.com/livres/Missika-Je-vous-promets-de-revenir-1940-1945-le-dernier/121887 Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part d'Anna Gavalda : https://www.babelio.com/livres/Gavalda-Je-voudrais-que-quelquun-mattende-quelque-part/2419 Et la justice égale pour tous … de Bryan Stevenson : https://www.babelio.com/livres/Stevenson-et-la-justice-egale-pour-tous-/1197701/41portee=editeur&desc_smenu=l
Abonnez-vous à la chaîne Babelio : http://bit.ly/2S2aZcm Toutes les vidéos sur http://bit.ly/2CVP0zs Suivez-nous pour trouver les meilleurs livres à lire : Babelio, le site : https://www.babelio.com/ Babelio sur Twitter : https://twitter.com/babelio Babelio sur Facebook : https://www.facebook.com/babelio/ Babelio sur Instagram : https://www.instagram.com/babelio_/
+ Lire la suite
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox






Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4096 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..