AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Yann Leguin (Traducteur)
ISBN : 2723433919
Éditeur : Glénat (21/02/2001)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 70 notes)
Résumé :
La princesse Kushana découvre le complot ourdi par son propre père et ses frères pour se débarrasser d’elle. Nausicaä, quant à elle, se retrouve emportée dans une terrible guerre entre les peuples Dork et Tolmèque et, bien que son aura messianique se propage de plus en plus, elle ne peut empêcher les victimes de tomber. Ce volume contient notamment une scène de bataille d’anthologie, d’une rare violence et d’un suspense insoutenable. Une oeuvre d’exception qui confi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Masa
  19 novembre 2016
Nausicaä 3 – On commence directement ce troisième tome au coeur de la guerre, avec des raids aériens. On retrouve les principaux protagonistes, d'un côté Maître Yupa et Asbel, de l'autre Nausicaä et Kushana. D'ailleurs, j'ai trouvé une étonnante ressemblance physique entre Nausicaä et la princesse Kushana, lorsque cette dernière ne porte pas d'armure.
J'ai davantage apprécié ce troisième opus, où l'on rentre directement dans l'histoire.
La guerre est donc au centre de ce récit, on assiste aux préparatifs et à la bataille qui déchire les Tolmèques et les Dorks. On découvre aussi le puissant guerrier qui apparaît dans l'anime. Bien évidemment ce sont les peuples qui subissent les ravages du conflit. Ainsi on peut ressentir une certaine émotion, mais aussi une dénonciation aux atrocités, ces crimes de guerre qui laissent dans ce monde dévasté, des orphelins.
On y découvre aussi un nouveau peuple, celui de la forêt. Même si leur apparition – enfin l'apparition d'un homme de la forêt – reste à peine développé, j'espère les voir davantage dans les prochains tomes. Il y a aussi cette énigme créature, que Nausicaä va rencontrer. Pour l'heure, il y a beaucoup de questions pour aucune réponse.
C'est intéressant de voir l'évolution des personnages. Nausicaä qui était pleine de vie et rebelle, semble ici résignée, mais tout aussi émotive. Une petite parenthèse sur Kai, la monture de Nausicaä qui me rappelle les chocobos. J'aime bien aussi Kurotawa dont la personnalité est ambiguë.
À noter le très bel ouvrage l'Édition Glénat qui nous propose encore un magnifique artwork de Nausicaä à l'aquarel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
CS_Constant
  03 février 2016
Dans ce troisième tome, l'action est concentrée sur la bataille entre l'armée tolmèque de la princesse Kushana et les Dorks. Alors que Kushana a réussi à sortir vivante d'une manoeuvre stratégique ordonnée par son père et ses frères, destinée à l'éliminer, elle retrouve la troisième armée, des soldats qu'elle a personnellement entraînés et que lui restent fidèles jusque dans sa disgrâce. Elle seule est capable de leur redonner courage pour affronter les Dorks qui les encerclent de toutes parts, et de les mener au combat à cent contre un avec une chance de s'en sortir vivants. Nausicaä, qui se trouve mêlée à la bataille, essaie par tous les moyens d'éviter au maximum les effusions de sang et parvient à libérer les prisonniers de guerre Dork. Pendant ce temps, maître Yupa et Absel, en perdition dans la mer de la décomposition, font l'étrange rencontre de "ceux de la forêt", des humains qui ont réussi à s'adapter et à vivre dans ces conditions extrêmes.
Ce que j'ai particulièrement aimé dans ce tome, c'est l'évolution du personnage de Kushana. Malgré son désir de vengeance et de pouvoir, elle apparaît comme une souveraine noble et juste, elle ne fait jamais preuve d'une cruauté inutile et se révèle être une stratège d'exception lorsqu'elle mène ses troupes à l'assaut. Si j'aimais déjà beaucoup ce personnage assez ambivalent auparavant, je l'aime encore plus après ce troisième volume dont elle est pour ainsi dire la véritable héroïne, elle passe ici au premier plan, devant Nausicaä ; c'est d'ailleurs elle qui figure sur la couverture de l'album, dans toute sa majesté, et ce n'est pas pour rien. C'est un peu le retour magistral d'une princesse déchue ; ses soldats au désespoir, qui la croyaient morte, la voient arriver comme le messie.
On sent aussi que son respect et son attachement pour Nausicaä grandissent, même si elle prétend qu'elle la garde en vie uniquement parce qu'elle peut lui être utile pour servir ses fins. Elle respecte son combat et son amour pour toute forme de vie, même si elle ne les partage pas, et dans le fond elle la laisse faire tout ce qu'elle veut, parce qu'elle l'apprécie et l'admire - il me semble. En tous cas Kushana est un personnage d'une grande complexité, on peine à comprendre vraiment ce qu'elle veut car même si c'est un désir de vengeance qui l'anime, on sent que c'est dans l'absolu quelqu'un de bon et de juste, et je ne serais pas étonnée qu'elle se range à la cause de Nausicaä dès qu'elle aura trucidé son père et ses frères - qui ont quand même voulu l'éliminer, et elle n'est pas du genre à apprécier qu'on la lui fasse à l'envers.
Quoi qu'il en soit, la barre est toujours aussi élevée dans ce troisième tome, l'aventure est trépidante, je n'ai pas pu décrocher une seconde !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Mladoria
  10 avril 2015
Dans ce tome 3, on en apprend plus sur l'empire dork et l'assemblée des bonzes. Cet empire est mené par un chef religieux, maintenu en vie par un procédé mystérieux. Nausicaä s'allie avec la princesse Kushana lors d'un assaut contre l'empire dork afin de pouvoir sauver les prisonniers de guerre dorks.
Un tome palpitant, fort en rebondissements, émouvant notamment la fin de la bataille. La question reste en suspens, où Nausicaä va-t-elle aller maintenant que les bonzes voient en elle l'être vêtu de bleu annoncé par la légende ? L'étau se resserre autour de Nausicaä toujours plus courageuse et sensible à la souffrance qui l'entoure. Des personnages très étoffés, la princesse Kushana apparaît sous un jour nouveau, un peu plus humaine, disons qu'on arrive à lui trouver des raisons d'agir comme elle le fait. J'ai hâte de voir la suite.
Commenter  J’apprécie          72
moertzombreur
  15 septembre 2014
Nausicaä 3
Même si Nausicaa n'a pas une stratégie particulière, sa capacité d'indignation est un de ses moteurs, son sens de l'honneur et de la justice aussi, on la voit tour à tour prendre partie pour l'une ou l'autre partie des belligérants. Nausicaa vient par exemple au secours de Kushana, cette dernière découvrant par là-même que des membres de sa famille sont à l'origine du complot. Ce manga peut être lu par des ados, mais il ne faut pas oublier que Miyazaki représente la guerre dans toute sa violence, il n'a pas une approche simpliste du sujet. le tome 3 est essentiellement la relation d'une terrible bataille. L'évolution du personnage de Kushana est intéressante, encore un caractère récurant dans l'oeuvre de Miyazaki, il n'y a jamais de manichéisme, ni bon, ni méchant. La froideur de Kushana fait entrevoir ainsi une certaine droiture, et son ambition, mal endémique de la dynastie tolmèque, fait place à une attitude plus nuancée. L'apparition du Peuple de la forêt, qui nous font fortement penser aux fremens, ainsi que la prophétie qui se dessine autour de Nausicaa, on est en droit de se poser la question, est-ce que Miyazaki s'est inspiré de Dune ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Tachan
  07 septembre 2019
Je ne sais pas si c'est à cause du contexte dans lequel je l'ai lu mais j'ai trouvé ce tome plus faible que les précédent. La narration se densifie et en même temps l'histoire se concentre sur une direction bien précise qui n'est pas forcément ma préférée : la guerre contre les Dorks et les manigances de la famille de Kushina pour se débarrasser d'elle. Ça reste raconté de manière fort intelligente, avec énormément de détails qui rendent l'histoire vraiment immersive, mais j'ai également eu un sentiment assez brouillon, fouillis qui m'a accompagnée tout au long du tome et qui m'a gênée.
Heureusement, on continue à voir Nausicaä dans son rôle clé de trait d'union entre les hommes et la nature, voire d'interprète de cette dernière et ça c'est fascinant. Encore plus que dans le film, on sent toute la complexité de celle-ci qui n'est ni bonne ni mauvaise, malgré le rôle qu'on veut lui faire jouer. Commence également à se dessiner, ce qui sera sûrement un pôle important par la suite, ces sortes de machines golems qui peuvent prendre vie et faire la guerre avec un grand pouvoir dévastateur. Miyazaki nous embarque vraiment de plus en plus au coeur de celle-ci, quand tout est crade, sale, désespéré et qu'on ne sait plus trop où aller. C'est fort, ça prend à la gorge et c'est triste également à voir.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
MasaMasa   18 novembre 2016
Cruelle destinée ! Ne pouvoir ouvrir les yeux qu’au moment de mourir…
Commenter  J’apprécie          210
CS_ConstantCS_Constant   03 février 2016
Nausicaä, suis donc ta propre voie. C'est un choix de vie exaltant. Quant à moi, je suivrai mon propre chemin sanglant... une voie maudite, qui me fera m'entre-tuer avec mon père et mes frères...
Commenter  J’apprécie          10
CS_ConstantCS_Constant   03 février 2016
J'ai assisté à vos derniers instants ! Suivez depuis le Valhalla ma vengeance, à la tête de la 3e armée, à l'encontre de ceux qui ont acculé à une mort sans gloire d'aussi valeureux soldats !
Commenter  J’apprécie          10
CS_ConstantCS_Constant   03 février 2016
Pour qu'un village situé à cent bonnes ligues de la forêt soit assailli par les spores, il faut que ces terres Dorks soient couvertes d'une ombre bien funeste...
Commenter  J’apprécie          10
BridgecastleBridgecastle   09 avril 2014
Nausicaä, regarde bien! Voilà ce qu'est un champ de bataille!
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Hayao Miyazaki (36) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hayao Miyazaki
À Tokyo, Hokada, un lycéen sans argent, devient assistant dans une revue dédiée au paranormal au moment où un phénomène météo extrême touche le Japon, avec des pluies ininterrompues. Hokada est chargé d?enquêter sur l?existence de prêtresses du temps. Sceptique, il va changer d?avis après sa rencontre avec Hina, une orpheline aux pouvoirs surnaturels?
Trois ans après Your Name, qui avait battu les records d?entrée des films de Hayao Miyazaki, Makoto Shinkai revient avec un nouveau long métrage d?animation fantastique et poétique, sur fond d?urgence climatique.
Les Enfants du temps (Weathering With You), l?un des plus gros succès de l?année au Japon sortira en salles le 8 janvier 2020. Découvrez sa bande-annonce, en exclusivité pour Telerama.fr
???????
+ Lire la suite
autres livres classés : écologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Nausicaa de la valée du vent

Qui est l'auteur de ce livre ?

Hayao Miyazaki
Moi
Hayao Myiazaki
Jean-Claude

7 questions
30 lecteurs ont répondu
Thème : Nausicaä de la vallée du vent, Tome 1 de Hayao MiyazakiCréer un quiz sur ce livre