AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Anaïs Bokobza (Traducteur)
EAN : 9782253129011
768 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (30/06/2010)

Note moyenne : 3.74/5 (sur 201 notes)
Résumé :
Niki va bientôt passer son bac. Avec ses amies, elle est bien décidée à profiter de sa jeunesse et de sa liberté. Défilés de mode, concours de surf, soirées, courses de voitures improvisées...

Tous les moyens sont bons pour s'amuser à Rome, cet été-là. Alex, lui, broie du noir. À trente-sept ans, ce publicitaire talentueux vient de se faire plaquer par sa fiancée, juste après l'avoir demandée en mariage !

En plus, voilà que son patron... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (46) Voir plus Ajouter une critique
missmolko1
  24 mars 2013
Je crois être complétement passée à côté de ce roman.
Trouvant l'hiver trop long à mon goût, j'ai voulu me plonger dans une lecture légère, se déroulant en Italie et m'offrant du dépaysement et du voyage.
J'ai d'abord trouvé que les 80 ou 90 premières pages étaient très laborieuses (mais cette critique revenait souvent j'ai donc persisté). Les deux héros ne se connaissent pas et donc on suit leur aventures chacun de leur côté. Niki et ses copines sont absolument épouvantables (menteuses, allumeuses et immatures...) j'ai pourtant que 25 ans mais j'ai eu l'impression d'en avoir 60 car je ne me suis absolument pas reconnue en elles. La jeunesse est-elle vraiment comme ça?
Quand à Alex, c'est pas étonnant qu'Elena sa copine soit partie car je l'ai trouvé franchement quelconque sans intérêt.
Donc ensuite difficile d'entrer dans l'histoire quand les deux héros ne nous plaisent pas... le livre m'est tombé des mains a environ la moitié, impossible d'aller plus loin!
Pourtant il avait tout pour me plaire : une écriture légère, l'été en Italie, une histoire d'amour mais malheureusement c'est une déception.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          312
Audreyy
  01 mai 2013
Lecture de vacances. Lecture détente. Ce livre vous fera passer un bon moment sans vous prendre la tête. C'est frais, c'est léger, c'est amusant. A Rome, en Italie, nous découvrons Nikki, une jeune fille de dix sept ans joyeuse, pleine de vie, franche qui va bientôt passer son bac avec ses amies. Et, il y a Alex, un homme de presque trente sept ans qui a tout pour lui aux yeux des autres. Et pourtant, Alex est en pleine déprime, il vient de se faire plaquer par celle qui venait de demander en mariage. Ces deux personnages sont totalement opposés l'un à l'autre et pourtant, un accident va les réunir. Alex va découvrir la vie sous un nouveau angle. Grâce à Nikki, il va apprendre à vivre et à profiter de la vie. Quant à Nikki, elle prend un peu plus de maturité quand elle est avec lui. Elle ira même jusqu'à l'aider dans son travail.
Deux personnages très attachants que nous prenons plaisir à suivre dans leurs aventures et leur histoire d'amour. Néanmoins, j'ai commencé à apprécié à partir de la centième page environ, au moment de leur rencontre. Même si le début est essentiel pour les découvrir et découvrir leur quotidien. Ensuite, c'est un peu du ping-pong, le livre est un pavé de plus de sept cent pages et je pense qu'il aurait pu être réduit un peu car, malgré que certains passages sont intéressants, d'autres très amusants, certains sont plus longs et auraient pu être enlevés sans que ça gâche le roman.
Toujours étant que c'est une lecture très agréable qui m'a beaucoup plu. Loin du côté niais que j'appréhendais puisque ce couple rencontre comme tout le monde des moments de bonheur et d'amour mais également des problèmes. Des problèmes et des questions que l'on rencontrerait avec une différence d'âge de vingt ans. Nikki peut se lasser et vouloir vivre des aventures de son âge où Alex peut en avoir marre de traîner avec une fille de dix sept ans... Une lecture très sympathique qui montre qu'en amour, l'âge n'a pas d'importance . La fin du livre m'a donné envie de découvrir le second tome, histoire de voir ce qui va arriver à nos deux personnages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
evasions-world
  20 mai 2013
C'était le deuxième livre que je lisais de Federicco Moccia. Après avoir lu "Trois mètre au dessus du ciel", je n'avais qu'une envie, redécouvrir une histoire d'amour crée par monsieur Moccia. Je l'avoue, ce livre je l'ai trouvé d'occasion, sinon peut-être que je n'aurais jamais sauté le pas pour prendre la paris d'aimer un livre qui n'est pas forcement dans l'un de mes genres préféré. Mais je n'ai pas été déçus, loin de là même. Au contraire, cette histoire m'a beaucoup plu et beaucoup touché. Maintenant que je l'ai lu, j'ai vraiment hâte de pouvoir lire la suite. Parce que oui, cette série comporte deux tomes, le prochain s'appelle : "j'ai failli te dire oui" et qui maintenant me tente beaucoup.
Dans ce livre, nous découvrons deux personnages, Nikki et Alex. Elle est encore au lycée, elle a 17 ans et elle passe son bac en fin d'année. Lui a bientôt 37 ans et travail dans une agence de pub et viens de se faire larguer par sa fiancé. Lors d'un accident, les deux personnes se rencontrent et là, ce n'est pas encore le coup de foudre mais il nait tout de même une histoire qui connait son brin d'originalité même si globalement assez simple, et qui sait nous transporter loin au niveau des sentiments de romance.
Au début, il faut l'avouer, je n'ai eu de l'affection que pour Alex. C'est un mec plutôt banal mais qui subit les durs péripéties de la rupture en plus d'une pression abominable pour son travail. En effet, il dois crée la meilleure pub qu'il n'est jamais fait. Ce type est vraiment très mignon, non seulement il est plutôt banal mais en plus il a une pointe de naïveté qui arrive à nous faire sourire. Il arrive à se faire mener à la baguette par Nikkie sans pour autant devenir quelqu'un que l'on qualifiera de "soumis". Alex est gentil, il aime faire plaisir, il réfléchie avant d'agir et même si parfois il fait des erreurs, même si parfois il n'arrive pas à oublier certains éléments de son passé, on peut dire je pense, qu'il fait preuve d'un sacré courage la plupart du temps pour réussir à aller de l'avant. Ce n'est pas du courage à l'état pur et pourtant, je trouve que chez lui, il y a une certaine forme de cette qualité.
Pour ce qui est de Nikkie, au début j'ai cru la détester. Elle était littéralement effronté ! Jamais je n'aurais oser faire le trois/quart de ce qu'elle à fait ! Elle se comportait un peu comme si... tout lui était du. Ou plutôt comme si elle pouvait se permettre n'importe quoi avec n'importe qui. Appeler Alex pour qu'il joue les chauffeurs alors qu'ils ne se connaissent à peine, déjà j'aurais pas oser. Certains peut-être aurait oser dans ces circonstances (vous comprendrez en lisant le livre) mais certaines choses qu'elle à fait on été pour moi un peu trop. Ensuite j'ai quand même découvert cette Nikkie et qu'il est vrai qu'au final même si elle à parfois un caractère un peu dynamique, si elle est toujours joyeuse voir parfois trop, même si elle a parfois des réactions de filles un peu trop sûr d'elle... j'ai finis par beaucoup l'apprécier. Mais j'ai trouver que parfois, elle n'agissait pas comme une fille de 17 ans. On a beau dire (j'ai son age aussi) les filles de 17 ans sont peut-être mûres, elle n'ont pas des réflexions à la Nikkie. J'avais parfois l'impression d'être en face d'une vrai adulte et en même temps d'une gamine à cause de son comportement, le contraste était assez frappant et il faisait encore plus ressortir la différence d'age entre les deux personnages. Parce que cette histoire n'est pas seulement une histoire d'amour, c'est vraiment une question de savoir si l'amour n'a vraiment pas d'age.
J'ai trouver les deux personnages très mignons ensemble et la lecture me paraissait fade quand ils n'étaient pas ensemble. On ne peut pas dire qu'il se passe 1 000 choses mais il s'en passe tout de même suffisamment pour une romance. Peut-être que parfois ça pouvait être un peu niais et je ne conseillerais pas ce livre à ceux qui n'aiment pas les romances ou qui du moins, recherche quelque chose d'autre mais si vous aimer les romances, allez y. Pour moi ce livre est bien meilleure que "3 mètres au dessus du ciel" et je pense qu'il mérite d'être lu même s'il n'est pas forcément très connu.
J'ai entendu dire que beaucoup de personnes avaient lâché dès le début parce que c'est vrai, il faut au moins une centaine de page avant de vivre la rencontre et après nous ne sommes pas vraiment encore dans l'histoire de coeur et pourtant, je n'ai pas vue passer ces 100 pages. le livre en lui même est assez long mais il est très bien écris et agréable à lire. Je l'avoue, au début le style de Federico m'a déranger, tout comme il m'avait déranger dans son autre livre que j'ai lu mais après quelques pages passé ça s'est calmé et même si je maintient que certains paragraphes ne servent à rien (y'en a certains où j'ai pas trop compris ce qu'il voulait dire), le livre en lui même reste très agréable à lire. Je pense qu'il peut-être un bon livre à lire au soleil.
De plus, j'ai trouvé dans ce livre quelques références a "3 mètres au dessus du ciel", certes ce n'était pas grand chose mais ça m'a tout de même fait sourire de lire quelque chose et de voir de quoi il parle grâce à un autre livre. Ca m'a fait sourire de réaliser quand fait, rien qu'à Rome, il peut se passer plein de chose et les histoires d'amours peuvent s'entre-croisé et qu'il peut toujours y avoir un lien entre plusieurs chose sans pour autant qu'il soit visible.
Un dernier point fort de ce roman, nous ne suivons pas que ces deux personnages. Parfois nous en suivions d'autres qui étaient tous lié d'une manière ou d'une autre aux personnages et qui vivront eux aussi leurs histoires d'amour. J'ai bien aimé ces passages parce qu'ils ne prennent pas une grande place dans le roman et pourtant ils était agréable, comme si nous changions d'air. En bref, je pense pouvoir conseiller ce livre.
Lien : http://evasions-world.skyroc..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Jordanher
  14 mai 2013
Pour commencer, nous avons deux personnages :
Alex, un cadre de 36 ans qui travaille dans le monde de la publicité. Sa vie aurait pu être un vrai conte de fée. Il avait décidé de demander en mariage sa compagne de l'époque. Malheureusement en rentrant chez lui un soir plus de petite amie. Elena était parti, sans laisser la moindre explication....
Puis, il y a Niki, une jeune fille de 17 ans qui passe son Bac cette année. célibataire depuis peu de temps (à cause de sa rupture avec son ex-petit ami). Elle passe le plus clair de son temps avec son groupe d'amies qui s'appelle les O.N.D.E.S .
Ces deux personnages passent leurs temps à leur emploi du temps respectif, l'un au travail, l'une à l'école et, ils n'auraient jamais pu jamais se rencontrer mais le destin a décidé de les mettre sur la même route. C'est lors d'un accident qu'ils font connaissance. En effet, Alex renverse Niki.
Ils font connaissance et grâce à Niki et son audace, ils se retrouvent à se voir à l'occasion ou plutôt dès que Niki le décide. Très vite, ces deux personnages ne peuvent se passer l'un de l'autre.
Jusqu'où cette relation va t'il aller ? Peut-on vraiment aimer quand vingt ans de différence les sépare ?
L'auteur Federico MOCCIA, nous emmène dans une histoire d'amour pleine de rebondissements.
Il a voulu nous montrer beaucoup de choses dans ce livre. Il voulait qu'Alex reprenne confiance en lui, qu'une personne même étrangère pouvait lui redonner le sourire, le faire réfléchir différemment, lui faire profiter de chaque moment, de l'instant présent....
Mais il montre aussi que l'amour n'a pas de limites.
J'ai eu beaucoup d'appréhension au début du livre. Déjà quand j'ai vu qu'il faisait un gros pavé (750 pages) j'avoue que ça m'a rebuté quelque peu mais pas à ne pas le lire alors je me suis lançé.
Ensuite, j'ai du attendre les 250 premières pages pour me mettre quelque chose sous la dent. Je trouvais ça très long, beaucoup de présentations, de descriptions, je m'ennuyais. A ce moment là, je me suis dit "Aie aie aie, je vais en avoir pour un sacré moment".
Mais dès qu'il y a eu un peu de folie j'ai tout de suite adhéré.
Dans ce livre j'ai bien rigolé mais j'ai aussi était très sensible aux choses romantiques..(Qui a dit que les hommes n'étaient pas romantiques?)
Tout cela pour dire que j'attends avec impatience "J'ai failli te dire Oui", la suite de ce roman. Je recommande ce roman pour les plus romantiques d'entre vous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lejardinauxlivres
  23 juin 2015
Alex et Niki, une histoire d'amour laborieuse. Souvent, il est question de leur différence d'âge comme raison de leur difficulté mais je ne sais pas si c'est la vraie raison.
Niki et ses copines, les ondes, aiment la vie et veulent en profiter à fond. De son côté, Alex est un homme de 37 ans, il a déjà vécu et est bien installé dans sa vie. Un jour, leurs destins se percutent (c'est le moins qu'on puisse dire) et une histoire d'amour commence.
Dans ce roman, pourtant écrit par un homme, je n'ai pas apprécié les personnages masculins. Je trouve que le roman donne une mauvaise image des hommes. A commencer par Alex, qui est triste à cause d'Elena, mais s'amuse quand même avec Niki. Ensuite, pendant une bonne partie du roman, il attend un message, un appel d'Elena mais ça ne l'empêche pas de continuer son histoire avec Niki alors qu'il sait très bien qu'elle l'aime et attend beaucoup de sa relation avec lui. Tout ça pour finalement rompre avec Niki quand Elena revient vers lui. Je le trouve très égoïste pour un homme censé être mature et responsable. Après, il a Pietro qui trompe sa femme avec toutes celles qui croisent son chemin, même la femme de son meilleur ami. Citons encore Mauro qui est follement amoureux de Paola et pète littéralement un plomb quand elle le quitte. Flavio, lui, a l'air hyper malheureux de ne pas pouvoir sortir avec ses copains et faire n'importe quoi comme eux.
Bref, vous l'aurez compris, ce livre m'a plus agacé qu'intéressé. Tous ces personnages se ressemblent à la lecture. Ils ont tous une grande culture général et peuvent réciter des chansons par coeur ou des citations.Si on est pas attentif, on peut vite s'y perdre et ne plus savoir qui parle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (124) Voir plus Ajouter une citation
ShrimpShrimp   21 janvier 2011
Parce que l'amour n'est pas et ne peut pas être de la simple affection. Ce n'est pas de l'habitude ou de la gentillesse. L'amour est folie, c'est le coeur qui bat à deux cents à l'heure, la lumière qui descend le soir quand le soleil se couche, l'envie de se lever le matin juste pour se regarder dans les yeux.
Commenter  J’apprécie          890
ShrimpShrimp   21 janvier 2011
Mal d'amour. On n'en guérit pas si facilement. Et il n'existe pas de médicaments. Ni de remèdes. On ne sait pas quand ça passe. On ne sait pas non plus combien ça fait mal. Seul le temps fait du bien. Beaucoup de temps. Parce que, plus un amour a été beau, plus la souffrance de la fin sera longue. Comme en mathématiques ; valeurs directement proportionnelles. Mathématiques sentimentales.
Commenter  J’apprécie          653
ShrimpShrimp   21 janvier 2011
Et comprendre que, peut-être, aimer est autre chose. C'est se sentir léger et libre. C'est savoir qu'on ne prétend pas au coeur de l'autre, il ne nous est pas dû, on n'y a pas droit par contrat. Il faut le mériter chaque jour. Et le lui dire à lui. Et comprendre en écoutant ses réponses qu'il faut peut-être tout changer. Il faut partir pour retrouver la voie.
Commenter  J’apprécie          360
ShrimpShrimp   21 janvier 2011
- Tu sais ce que je pense ? Je ne sais pas ce qui t'est arrivé, mais tu as peur de l'amour.
- Moi, peur de l'amour ? J'ai peur de me retrouver dans une situations comme la tienne... Tu ne peux pas t'en passer, tu es habituée, mais en réalité, tu voudrais t'en passer... Mais tu as peur... Tu as peur ! Et pas de l'amour. De ne pas savoir être seule, chère Erica. On sait ce qu'on quitte, on ne sait pas ce qu'on trouve.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
LenaleeLenalee   12 mars 2011
"Vous, les hommes, vous êtes tous à votre manière victimes d'une femme. Mais ça vous sert. Et tu sais à quoi ? A vous justifier du mal que vous ferez à la suivante."
Commenter  J’apprécie          640

Videos de Federico Moccia (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Federico Moccia
Trailer del film HO VOGLIA DI TE (J'ai envie de toi de Luis Prieto)
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

J'ai failli te dire je t'aime

Comment se rencontrent Alex et Niki?

au lycée
dans un parc
ils ont un accident
ils se connaissent depuis petits

10 questions
56 lecteurs ont répondu
Thème : J'ai failli te dire je t'aime de Federico MocciaCréer un quiz sur ce livre

.. ..