AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782246663614
200 pages
Grasset Jeunesse (18/02/2004)
2.91/5   23 notes
Résumé :
Au CDI du collège de Mortagne, quelqu'un se livre à un étrange rituel... Des mots évoquant jugement et vengeance sont découpés au cutter dans plusieurs romans. Pourquoi le documentaliste accorde-t-il tant d'importance à ce qui ne semble être qu'une mauvaise plaisanterie de collégien ? Se basant sur d'infimes intuitions, l'inspecteur Campin va peu à peu démêler les fils d'une tragique histoire surgie du passé..
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
2,91

sur 23 notes
5
1 avis
4
1 avis
3
2 avis
2
1 avis
1
3 avis

Tmor
  29 janvier 2020
Une enquête policière bien menée. Des livres déchirés. Un CDI de collège théâtre de l'enquête. Une jeune filel trop curieuse. Des flics un peu à la ramasse. Un complot honteux qui ne parvient pas à étouffer une histoire ancienne. Tous les ingrédients sont là. J'ai été bien pris au début puis un peu moins vers la fin. le rapport à la littérature est intéressant mais au final pas très développé. le dénouement en deux étapes m'a un peu pesé, mais bon j'ai tout de même passé un bon moment.
Commenter  J’apprécie          60
cocorosie30
  14 décembre 2012
Mystère au CDI du collège de Mortagne : le documentaliste s'aperçoit que, dans les livres, certains mots évoquant la vengeance ou la justice sont découpés au cutter. Se sentant menacé, il demande à l'inspecteur Campin de mener l'enquête, avant d'être assassiné. Parallèlement à la police, Julie, une élève du collège, décide de mener ses propres investigations.
Une bonne intrigue de départ mais le livre manque de suspense.
Commenter  J’apprécie          50
AgatheLeroy8
  16 juillet 2019
Un assez bon bouquin dans l'ensemble, une histoire plutôt bien trouvée, une narration agréable, bref : une bonne lecture. J'ai cependant moins aimée quelques détails comme la gamine qui mène l'enquête, les rebondissements à la fin alors qu'on pensait l'histoire fini, les révélations du coupable, etc ... (certaines choses sont peut-être dues au fait que j'ai lu le bouquin d'une traite).
J'ai en revanche apprécié la complexité de l'affaire, les rebondissements (oui, je me contredis), les petites touches d'humour...
Un gros manque de suspense, dérangeant dans une enquête policière.
Mais ça reste un bon livre que je recommande.
Commenter  J’apprécie          30
Avalon
  19 octobre 2009
Ce qui m'a le plus attiré dans ce livre ? le résumé sans aucun doute ! En le lisant, j'ai beaucoup aimé le fait que les livres soient utilisés pour annoncer la vengeance. Cependant, j'ai vite été déçue. L'histoire commence tout de suite (pour utiliser des termes plus « scientifiquement français », c'est une entrée in medias res, c'est-à-dire dans le coeur de l'action) mais le suspens n'est pas au rendez-vous. Pourtant, le suspens, surtout dans un roman policier, est un élément primordial. Par conséquent, je n'ai pas accroché à l'histoire et je n'ai pas eu envie de savoir la suite.
Commenter  J’apprécie          30
Ori
  21 septembre 2008
Que justice soit faite de Jean Molla, Grasset jeunesse / Lampe de poche
Des phénomènes étranges frappent le CDI du collège de Mortagne. M. Larreteau, le documentaliste retrouve des livres aux mots découpés au cutter, et ces mots forment des phrases étranges, faisant référence à un meurtre lointain. L'inspecteur Campin est chargé de l'enquête.
Petit livre policier sympathique, tous les ingrédients des policiers sont réunis, suspects nombreux, crime maquillé en suicide, agressions diverses. Malheureusement, je n'ai pas trouvé cette lecture extraordinaire, ça se lit facilement, mais c'est vite oublié.
Je pense que je serai plus scotchée par Sobibor du même auteur.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
zazimuthzazimuth   19 octobre 2016
- Je me demande par quelles souffrances est passé cet homme...
Un sourire espiègle éclaira le visage du médecin.
- Avez-vous remarqué, cher ami, que vous souffrez beaucoup pour les criminels que vous arrêtez ? (p.178)
Commenter  J’apprécie          50
zazimuthzazimuth   19 octobre 2016
Le policier sentait confusément que quelque chose lui échappait, que le documentaliste ne lui disait pas tout ce qu'il savait. Dans les romans on nommait cela l'instinct de flic. Campin, gros consommateur de polars, s'en amusait. Lui, n'avait pas d'instinct. Juste d'infimes intuitions, un peu de méthode et beaucoup de méfiance. (p.15)
Commenter  J’apprécie          20
zazimuthzazimuth   19 octobre 2016
En général, on commence par chercher un responsable dans l'entourage de la victime. le problème est qu'en l'occurrence, il y a bien une victime mais pas d'entourage. (p.75)
Commenter  J’apprécie          40
youfyouf2001youfyouf2001   28 septembre 2013
que justice soit faites !
Commenter  J’apprécie          00

Video de Jean Molla (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean Molla
Jean Molla - "Plus tard" .Portrait de l'écrivain Jean Molla, Prix du livre en Poitou-Charentes, réalisé par les Yeux d'IZO.© Centre du livre et de la lecture en Poitou-Charentes - 2011
autres livres classés : DocumentalistesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quiz autour de "Sobibor"

Comment se prénomme le narrateur ?

Emma
Angelina
Vladimir

10 questions
369 lecteurs ont répondu
Thème : Sobibor de Jean MollaCréer un quiz sur ce livre

.. ..