AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Luc Baranger (Traducteur)
EAN : 9782702139431
316 pages
Éditeur : Calmann-Lévy (08/10/2008)
3.5/5   43 notes
Résumé :
La rencontre fortuite de Tommy, débarqué à San Francisco de son Midwest natal pour devenir le nouveau Jack Kerouac, et de Jody, une bouillonnante secrétaire de vingt-six ans, aurait pu nourrir une banale histoire d'amour. Seulement voilà, juste avant de faire la connaissance du jeune homme, la belle Jody a été mordue par Flic Ben Sapir, un vampire âgé de huit siècles qui a fais d'elle un nosferatu - histoire manifestement de luI pourrir la (non-)vie. Fort heureuseme... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Philemont
  23 décembre 2012
Fraîchement débarqué à San Francisco pour y devenir écrivain, Tommy commence par travailler de nuit dans un supermarché et par tomber amoureux de Jody. Cette dernière est elle-même devenue vampire depuis peu, mordue par Elijah Ben Sapir qui, manifestement, a décidé de tout faire pour rendre sa nouvelle condition particulièrement difficile. Tommy, avec l'aide de ses collègues du supermarché et de l'empereur de San Francisco (un clochard) et ses hommes (ses deux chiens), partent alors en chasse contre le vampire…
Avant la Mort (Un sale boulot), les zombies (Le sot de l'ange) et Godzilla (Le lézard lubrique de Melancholy Cove), Christopher MOORE revisite le mythe du vampire dans Les dents de l'amour. Fidèle à ses habitudes, il le fait par le biais d'une galerie de personnages hauts en couleur et un ton totalement décalé, masquant l'air de rien une peinture de la vie moderne dans les villes américaines.
Comme avec les oeuvres précédemment chroniquées, le résultat est une lecture facile, rapide et drôle dont les amateurs d'humour déjanté raffoleront.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LZ
  10 octobre 2015
Le mythe du vampire dynamité par l'incomparable Christopher Moore
Tommy, fraîchement débarqué de son Midwest natal, a pour seul objectif de devenir Jack Kerouac à la place de Jack Kerouac. San Francisco, ses mythes, ses écrivains !
Mais sa route va croiser celle de Jody, vampirisée par Elie Ben Sapir, vieux vampire de huit siècles qui commençait à trouver le temps long dans son cercueil de titane dans le fond de cale de son yacht. Pour une histoire d'amour pas banale et une chasse aux vampires pour le moins orthodoxe.
Un roman moins percutant que le Lézard lubrique de Melancholy Cove (2002), le Secret du chant des baleines (2006), ou La Vestale à paillettes d'Alualu (2000). Mais sa lecture fait sourire et fait tout de même passer un bon moment !
Commenter  J’apprécie          20
marysedepe81
  29 mai 2012
Après " Les âmes vagabondes" cette fois c'est l'histoire d'amour improbable (on n'en sort pas!) entre une jeune néo-vampire et un provincial venu à San Francisco pour être le prochain Kérouac!
Christopher Moore s'est fait une spécialité : passer à la moulinette les grands mythes littéraires et cinématographiques.
Après Godzilla (le lézard lubrique de Mélancholy Cove), les zombies (le sot de l'ange), la mort (un sale boulot), il s'attaque cette fois aux vampires à notre plus grande joie. C'est fou, déjanté et totalement amoral mais qu'est-ce que c'est bon!! Un vrai plaisir.
Commenter  J’apprécie          10
Anna72
  20 janvier 2017
Certes, le titre peut faire penser à une histoire classique et fleur bleue d'une histoire d'amour entre un humain et un vampire.
Attirée par les histoires fantastiques, mêlant personnages fictionnels, c'est avec intérêt que je me suis penchée sur cette lecture.
Ce livre nous offre un autre aperçu des vampires et se lit facilement.
Commenter  J’apprécie          00
TomatoKetchup
  16 décembre 2014
Un bon roman détente, avec une bonne dose de loufoque et d'humour.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
TarquinTarquin   03 mai 2013
« […]
— Non, je ne crois pas aux cartes.
— Je peux lire les lignes de votre main.
— Il faudra payer en plus ?
— Non, c'est compris
— D'accord.» Tommy tendit une main que Mme Natacha prit avec délicatesse. Tapant du pied comme s'il était pressé, le jeune homme regarda autour de lui pour voir si personne ne l'observait.
«Oh mon Dieu ! Mais qu'est ce que vous vous masturbez ! »
A une table voisine, un type cracha sons café sur son bouquin de Sartre avant de lever les yeux.
«Mais c'est faux ! dit Tommy en retirant sa main.
— Allons, voyons ne mentez pas. Mme Natacha le voit bien.
[…].»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
IncongrueIncongrue   04 mars 2013
Toutes des salopes, les bonnes femmes, fit Franck, compatissant. Ma dernière régulière n’arrêtait pas de me crier dessus parce que je garais ma bécane dans le salon… N’empêche que ma bécane je l’ai toujours.
Commenter  J’apprécie          40
etienneroyetetienneroyet   01 octobre 2016
"Dites-moi, monsieur Flood, que pensez-vous de l'excision?"
Tommy la suivait avec trois sujets de retard. L'esprit encombré, il resta campé sur le palier. Dieu avait inventé le décaféiné à cause de gens comme Alicia.
"Je crois qu'on devrait tous avoir un hobby", dit Tommy à tout hasard.
Commenter  J’apprécie          20
IncongrueIncongrue   01 mars 2013
"un vampire fleuriste ? s'étonna-t-il.
- Tu sais le plus dur, c'est de digérer l'aspect vampire, le côté fleuriste passe comme une lettre à la poste. Tu n'es pas de mon avis ?"
Commenter  J’apprécie          30
TarquinTarquin   03 mai 2013
Il avait pressé l'interrupteur ; cinq Chinois endormis sur leur couchette avaient alors ouvert un œil.
«Tommy, avait dit Wong en désignant le nouveau.
— Tommy, avait repris les Chinois à l'unisson.
— Ça Wong, avait dit Wong en désignant celui qui se trouvait sur la couchette en bas à gauche.
— Wong, avait fait Tommy en hochant la tête.
— Lui, Wong, eux, là, Wong, Wong, Wong, Wong », avait précisé Wong en énumérant les hommes les uns après les autres, comme s'il poussait d'une chiquenaude les perles d'un boulier - ce qu'il faisait d'ailleurs mentalement : Cinquante dollars, cinquante dollars, cinquante dollars.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Christopher Moore (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christopher Moore
"Fou" de Christopher Moore. Editions L'Oeil d'Or "Héros Ordinaires" de S.G. Browne. Editions Agullo "Zero K" de Don DeLillo. Editions Actes Sud
Retrouvez toutes les vidéos ici : http://goo.gl/23DkUZ
autres livres classés : vampiresVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17214 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre