AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2364745489
Éditeur : Thierry Magnier (21/01/2015)

Note moyenne : 3.65/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Ses parents s’aiment tant qu’ils ne la voient pas. Ils sont si beaux, si intelligents qu’elle se trouve toute terne, toute bête à côté d’eux. Cette petite fille se dit donc qu’elle ne les mérite pas. Heureusement, MaTalie, sa tante, veille sur elle avec tendresse et bienveillance. Et le jour venu, elle choisira avec qui vivre sa vie de petite fille.

Ce récit éveille en chacun de nous des émotions profondes, chaque enfant a peur de ne pas être aimé, de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
trust_me
  24 février 2015
Ses parents lui ont dit qu'elle était le fruit de leur amour, alors elle les croit, forcément. Et s'ils ne s'occupent jamais d'elle, s'ils sortent chaque soir, la laissant entre les mains de cette tante qu'elle adore, c'est parce qu'ils sont trop occupés ailleurs. Et si elle est invisible à leurs yeux, c'est qu'elle ne les mérite pas : « Je me demande comment deux personnes aussi parfaites ont pu donner naissance à quelqu'un comme moi ». Des excuses, elle en trouve toujours pour pardonner leur manque d'attention, leur manque de tendresse, leurs manques tout court. Mais peut-être qu'un jour ou l'autre, elle saura regarder la vérité en face…
Prenez donc un quart d'heure pour lire ce texte. Respirez un grand coup avant de vous lancer et attendez-vous à le refermer la gorge serrée, surpris de constater que Charlotte Moundlic puisse créer une telle émotion avec si peu de mots. A hauteur d'enfant, la voix de cette petite fille résonne en grande partie grâce aux phrases courtes, au langage simple et direct dont se dégage une naïveté touchante. le regard porté par la narratrice sur ses parents indifférents est sans filtre, sans le recul et l'expérience nécessaires pour saisir la duplicité des adultes. Parce qu'elle est le fruit de leur amour, ils l'aiment forcément. Et s'ils l'ignorent, c'est tout simplement parce qu'elle n'est pas digne des espoirs qu'ils ont placés en elle.
La peur terrifiante de ne pas être aimée, de ne pas mériter l'amour de ses parents est ici mise en lumière avec une justesse et une sobriété laissant de coté les grosses ficelles larmoyantes qu'il aurait pourtant été facile d'utiliser. Tout simplement impressionnant !

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Claforiane
  27 novembre 2015
Ce livre écrit sous la forme narrative raconte le mal être d'une petite fille qui n'a pas 10 ans. A travers ses mots elle nous transmet ses maux d'enfants : le manque d'amour de ses parents qui préfèrent sortir, voyager en amoureux plutôt que s'occuper du FRUIT DE LEUR AMOUR. Sa tante Nathalie, dite Matalieest présente pour s'occuper d'elle et lui apporter tout l'amour nécessaire à chaque enfant. Mais en secret, cette petite fille attend, elle espéré pouvoir passer su temps avec son papa et sa maman. Elle fait de son mieux pour qu'ils soient fiers d'elle.
Cette petite histoire est très triste. Elle nous touche, nous ramène à notre enfance, nous fait réfléchir : sommes nous assez présent pour nos enfants ?
Ma fille de 10 ans a été bouleversée. Elle a été très touchée par la détresse de cette enfant.
Ce livre permet d'ouvrir une porte de communication avec le fruit de notre amour.
Commenter  J’apprécie          40
Verolo
  17 mars 2015
Petite fille, elle raconte : elle est le fruit de l'amour de ses parents, un amour fou, exclusif, qui la tient éloignée d'eux, spectatrice de leur bonheur, de leur complicité. Mais elle ne leur en veut pas, elles les aime, elle s'évertue à leur plaire, elle doit être à la hauteur. C'est "Ma Talie", sa tante Nathalie qui s'occupe d'elle, qui lui tient lieu de maman et de papa. Elle, elle est juste là, à attendre une attention qu'ils ne lui accordent pas. Jusqu'au jour où...
Un petit récit coup de poing, qu'on prend en plein coeur. Il ne suffit pas d'être le fruit de l'amour, l'enfant parfaite, pour être heureux, et au final, l'enfant fera un choix personnel, mais à quel prix...
Superbe récit, à partir de 11-12 ans pour apprécier vraiment, je pense.
Commenter  J’apprécie          10
mymybenji
  09 mai 2015
Un récit percutant. Une lecture à double sens. En quelques pages, l'auteure illustre magistralement la crainte que porte chaque enfant en lui, soit ne pas être aimé par ses parents.
Commenter  J’apprécie          40
l-ourse-bibliophile
  25 mars 2017
Elle est née de l'amour passionnel de ses parents. Ses parents si beaux, si intelligents, si aimés, si amoureux. Elle les adore, les adule, même si elle ne les voit que de loin en loin, même si c'est sa tante qui l'élève. Avec notre regard extérieur, on se rend vite compte que, si le couple est peut-être parfait, la famille ne l'est pas car leur amour à deux est exclusif et fermé au reste du monde. Mais elle, elle nous raconte toutes ses incompréhensions, tous ses espoirs de fillette, tout son désir de plaire, d'être vue et aimée de ces parents si exceptionnels. D'être à leur hauteur. C'est terrible, cette terreur de ne pas être assez bien et de ne pas être aimée, et pourtant, ce sont des peurs compréhensibles que bon nombre d'entre nous auront ressentis un jour. Et Charlotte Moundlic choisit des mots justes, qui touchent la corde sensible sans pourtant en faire trop. 48 pages, et on ressort chamboulée.
Lien : https://oursebibliophile.wor..
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Ricochet   21 avril 2015
Charlotte Moundlic nous livre un véritable récit coup de poing sur un homme et une femme obnubilés par leur ego et incapables d'amour parental.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
ClaforianeClaforiane   27 novembre 2015
Quand ils seront là, je ne vais pas les déranger. Je vais leur montrer comme je suis devenue raisonnable.
Presque invisible.
Commenter  J’apprécie          40
ClaforianeClaforiane   27 novembre 2015
Je n'ai pas demandé à naitre.
Personne ne demande à naitre.
Mais moi je suis le fruit de leur amour. Ils me l'ont dit.
Commenter  J’apprécie          30
l-ourse-bibliophilel-ourse-bibliophile   25 mars 2017
Je suis leur fille mais c’est drôle, je ne suis pas pareille. Je me demande comment deux personnes aussi parfaites ont pu donner naissance à quelqu’un comme moi.
Commenter  J’apprécie          00
l-ourse-bibliophilel-ourse-bibliophile   25 mars 2017
Je suis un peu triste qu’ils ne soient jamais avec moi mais ce n’est pas grave puisque forcément ils m’aiment à la folie, je suis le fruit de leur si bel amour.
Commenter  J’apprécie          00
ClaforianeClaforiane   27 novembre 2015
On sera une vrai famille.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : construction de soiVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Juste en fermant les yeux - Les CM1deNY


3 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Juste en fermant les yeux de Charlotte MoundlicCréer un quiz sur ce livre