AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782070360406
160 pages
Gallimard (19/03/2009)
3.2/5   5 notes
Résumé :

Le 20 janvier 2009, Barack Obama est devenu le premier président noir des Etats-Unis. Un événement historique pour le monde entier, mais d'abord pour cette nation au lourd passé raciste.

En effet, à l'abolition de l'esclavage par Lincoln en 1865 ne succède qu'un bref printemps démocratique: les lois Jim Crow imposent aux Noirs la ségrégation et la privation du droit de vote dans le Sud des Etats-Unis. A partir de 1915, ils migrent par mil... >Voir plus
Que lire après Les Noirs américains : En marche pour l'égalitéVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Un document intéressant et clair qui fait le point sur les évènements qui ont amené les Afro-Américains à se battre pour les droits.
Comme pour tous les ouvrages de la collection découvertes Gallimard, le langage est accessible, bien que le contenu ne soit pas "simpliste" et les documents iconographiques variés racontent l'Histoire de façon très vivante.

Le panorama que dresse l'auteur est assez complet, dans la mesure où il présente les figures les plus importantes dans cette longue lutte pour la justice. le statut des Noirs et leur évolution dans la société sont analysés dans tous les domaines (juridiques, politiques, culturel, économique, … ).
Quant au dernier chapitre, il offre une analyse critique de la situation des Afro-Américains des années 1980 à l'élection de Barack Obama, en passant par les évènements tragiques de la Nouvelle-Orléans (l'ouragan Katrina). Un bilan de l' "après" mouvement des droits civiques en demi teinte.

Cet ouvrage permettra de clarifier beaucoup de points importants pour un large public qui souhaiterait enrichir ses connaissances sur cette partie - peu glorieuse - de l'histoire des Etats-Unis.
Commenter  J’apprécie          330

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
En légalisant la doctrine "séparés mais égaux", l'arrêt Plessy rendu par la Cour suprême en 1896 marqua le point d'orgue du processus de ségrégation des Noirs entamé quinze ans plus tôt. Très vite, il s'avéra que les effets concrets de cette doctrine étaient plutôt de faire appliquer strictement la "séparation" que de faire respecter l' "égalité".
Commenter  J’apprécie          200
Les lynchages n'étaient pas clandestins : annoncés dans la presse, les différentes étapes du supplice étaient souvent photographiées (…), y compris pour en faire des cartes postales ou des images de collection. Dès 1890, les opposants aux lynchages établirent des statistiques qui fournissaient leur nombre, les motifs des "crimes" et les méthodes d'exécution : pendaison, coups ou fusillade (…). Les lynchages se perpétrèrent jusque dans les années 1950...
Commenter  J’apprécie          130
Les marins, les soldats et les aviateurs noirs ne cessèrent de protester contre les innombrables discriminations dont ils faisaient l'objet dans les casernes et au front. A la fin de la guerre, ils dénoncèrent le fait que les prisonniers allemands avaient été mieux traités que les soldats de couleur ! Les GI noirs revinrent chez eux avec la conviction que la ségrégation devait cesser et qu'il fallait agir en ce sens. Certains avaient vu de leurs yeux les horreurs du nazisme et étaient revenus déterminés à ne plus s'asseoir à l'arrière du bus.
Commenter  J’apprécie          40
En août 1925, 40 000 planistes, tête découverte, défilent à Washington devant la Maison-Blanche (…). Le Klan est alors à son apogée. Dissous en 1872, il renaît de ses cendres à Atlanta en décembre 1915, quelques jours après la sortie du film de David Griffith, The Birth of a Nation, qui célébrait le Klan des origines. A partir de 1920, grâce à une campagne publicitaire habile, les adhésions affluent par centaines de milliers. Le nouveau Klan n'est pas centré uniquement sur le racisme anti-noir, mais fustige aussi l'Eglise catholique, les Juifs, les immigrants et le pèle-mêle tout ce qui offensait les bonnes manières et le protestantisme. Il disparaît dans les années 1930, pour renaître au moment des droits civiques, dans les années 1950, où il se recentre, comme à ses origines, sur la violence contre les Noirs.
Commenter  J’apprécie          10
Dans les années 1970, les Noirs américains sont apparus de façon plus visible dans le sport et l'industrie du spectacle. Les sports les plus populaires comme le basket et le football américain se sont "colorés" jusqu'à devenir noirs aux trois-quarts aujourd'hui. Certains sportifs sont aujourd'hui des grandes vedettes, connues mondialement, comme Michael Jordan (…). Au cinéma et à la télévision, leur visibilité a aussi cru : Oprah Winfrey (…) est célèbre pour son talk-show, tandis que certains des acteurs les plus populaires sont noirs (…).
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Pap Ndiaye (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pap Ndiaye
Pap Ndiaye était l'invité de notre antenne mercredi 22 février 2022. le ministre de l'Éducation nationale ses pistes de travail. Il a notamment évoqué le niveau des élèves en baisse dans des disciplines, la rémunération des enseignants ou encore la mixité sociale dans les établissements.
#politique #education #enseignement ____________ Découvrez tous les invités des Matins de Guillaume Erner ici https://www.youtube.com/playlist?list=PLKpTasoeXDroMCMte_GTmH-UaRvUg6aXj ou sur le site https://www.franceculture.fr/emissions/linvite-des-matins
Suivez France Culture sur : Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture TikTok : https://www.tiktok.com/@franceculture Twitch : https://www.twitch.tv/franceculture
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Des groupes minoritairesVoir plus
>Science politique>Droits civils et politiques>Des groupes minoritaires (26)
autres livres classés : droitsVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (22) Voir plus



Quiz Voir plus

Le jeu des je, en chansons (1)

Qui chante : " J'ai 10 ans" ?

Jacques Brel
Thomas Dutronc
S. Gainsbourg/J. Birkin
Maxime Le Forestier
Renaud
Alain Souchon

13 questions
15 lecteurs ont répondu
Thèmes : chanteur , musique , chanson française , nostalgieCréer un quiz sur ce livre

{* *}