AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2367934932
Éditeur : L'Atalante (25/05/2018)

Note moyenne : 3.85/5 (sur 17 notes)
Résumé :

"Je ne suis pas un homme, se répétait-il. Il était plus et beaucoup moins. Un prédateur doué d'une intelligence et d'une efficacité extrêmes; une machine à tuer; un esclave du pouvoir, comme la Parque Atropos qui tranche le fil de la vie quand sa soeur Lachésis le lui ordonne. Les bêtes, les machines, les Parques et les génètes n'obéissent à aucune morale, ils ne peuvent choisir entre l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Alfaric
  28 septembre 2013
Javier Negrete avait commencé sa brillante carrière multi-genre par la SF.
Ici c'est à la fois un bon roman de SF et un bon thriller sinon un bon roman d'espionnage, mais pas que.
L'auteur nous présente une Terre cyberpunk qui a essaimé dans la galaxie, sous l'étroit contrôle des Tritons, peuple aquatique seul maître des voyages supraluminiques tout droit sorti de la saga culte Dune. Mais le roman se déroule sur la planète carcéral de Rhadamante, dont toute la toponymie se calque sur la géographie des enfers gréco-romains (ce qui nous amène à une réflexion intéressante car on peine à différencier cette société calquée sur les anciens bagnes australiens de notre société moderne).
Le facteur temps est très bien géré : une fois le roman démarré, on ne s'ennuie jamais !
C'est avec plaisir que nous suivons les investigations de cet androïde espion qui suit les traces de 007. C'est d'autant plus agréable que cela s'inspire du cahier des charges des films d'espionnages grands publics. Mais difficile de savoir si le détenteur du permis de tuer féru de culture antique est Sean Connery ou son antithèse…
Le roman présente une dimension psychologique et philosophique agréable, car notre androïde rêve de Furies électriques et commence à douter malgré ses améliorations cérébrales et ses inhibiteurs de sentiments. Trois personnages féminins bien campés catalysent sa crise existentielle : la douce Clara, la forte Uranie, l'impitoyable Amara sont les avatars de Mégère, Alecto et Tisiphone qui vont précipiter les événements.
Comme dans les tragédies antiques, le héros ne pourra échapper à son funeste destin.
On sent tout de suite que l'auteur maîtrise aussi bien les lettres classiques que les disciplines scientifiques. On se régale avec un auteur très cultivé qui partage sa culture sans prendre les lecteurs de haut : c'est avec plaisir qu'au détour de tel ou tel passage on retrouve Homère, Thucydide, Aristophane, Fermat, Lovecraft, Edgar Rice Burroughs, Arthur C. Clarke
Tout n'est évidemment pas parfait :
- c'est le 1er roman de l'auteur : ses autres romans présentent plus de vista
- le personnage de Miralles est amené de manière forcée et frôle souvent le WTF !
- le héros est plutôt froid et cérébral, d'où moult passages réflexifs (solution A) ou B) ?)
Pour un peu on pourrait se retrouver entre Dan Simmons et Richard Morgan avec une intrigue qui gagne en fluidité et en limpidité par rapport à ces deux derniers. Finalement un livre très bien écrit, très bien rempli et ma fois déjà bien abouti.
Lien : http://www.chemins-khatovar...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
resogerath
  04 août 2018
Erèmos est un être modifié, amélioré au service d'une corporation, un génète. Il partage avec James Bond un certains nombre de points commun, c'est un tueur au charme ravageur.
Il est réactivé pour une mission très spéciale : s'infiltrer sur Radhamante, planète prison, pour découvrir le secret des tritons, peuple extra-terrestre aux technologies très avancées.
Un peu James Bond, un peu Jonathan Hemlock (L'expert de Trevenian), l'histoire défile comme chez 007 : infiltration, séduction, meurtre, casino, exotisme … Tout y est mais dans le futur.
Parfois long, pas toujours bien traduit, on accroche moyennement à cette histoire et c'est dommage car tout les ingrédients son là mais la mayonnaise ne prend pas, ça reste une lecture agréable cependant.
Commenter  J’apprécie          00
DamienR
  23 mars 2012
D'emblée, le compte à rebours nous place dans une histoire à suspens. Les idées proposées dans les premiers chapitres sont sympathiques. Il s'agit de la mise en place des personnages, le voyage interstellaire puis l'arrivée sur un monde étranger : bref quelques scènes exotiques. Et puis rapidement on entre dans une écriture proche des thrillers policiers ou d'espionnage actuels : phrases courtes, tendues, scènes de violence gratuite, glauques...
L'auteur essaye de relever le niveau en proposant quelques passages d'érudition (références à la littérature classique). Mais il faut être fan de thriller, plus que de space-opera pour apprécier.
Commenter  J’apprécie          01
pgouiffes
  15 octobre 2017
Erémos, un agent artificiellement amélioré, est envoyé sur une planète bagne pour découvrir le secret du voyage supraluminique et sauver l'humanité de l'ultimatum des extraterrestres Tritons. Très bon roman de science-fiction signé Javier Negrete, professeur de grec espagnol qui multiplie les références mythologiques.
Commenter  J’apprécie          20
mauriceandre
  22 janvier 2015
premier roman de Javier Negrete ouvert au mois de mai 2007 qui m'a séduit par son thème qui se rapproche de Terre Champ de Bataille car dans ces deux oeuvre un pauvre humains cherche a dérober le secret du Voyage interstellaire, jalousement gardé par les Tritons ou Sauriens extraterrestres
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
finitysendfinitysend   16 août 2012
Il existait aussi d'infimes differences aux coins des articulations , dans les insertions des tendons et dans les proportions de certains muscles : de petits braquets conçus au terme d'investigations en biomécanique qui permetaient d'accroitre la puissance et l'efficacité de chaque mouvement chez un être déjà beaucoup plus fort et plus véloce que la normale grâce à sa vitesse de contraction , au nombre de ses myofibrilles et à la transmission accélérée de ses impulsions synaptiques . Elle repera aussi , de chaque côté de la colonne vertebrale , des fils très fins élaborés dans un matériaux que le scaneur ne put identifier .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
AlfaricAlfaric   22 septembre 2013
La morale n’a d’autre fondement que le pouvoir. La norme, c’est le plus fort qui l’impose. Ceux qui détiennent la force détiennent la justice. Ceux qui ne sont pas d’accord sont anéantis. Et quand on a le pouvoir, il est stupide de ne pas en faire usage.
Commenter  J’apprécie          20
pgouiffespgouiffes   11 octobre 2017
Erèmos, habitué à tout calculer, estima en fonction de l'étendue et de la taille des constructions que la population devait osciller entre trente et cinquante mille habitants.
Commenter  J’apprécie          20
AlfaricAlfaric   22 septembre 2013
Il était aussi peu enclin à la tendresse familiale que la mante religieuse à l’amour conjugal.
Commenter  J’apprécie          30
pgouiffespgouiffes   12 octobre 2017
Pour la plupart des scientifiques, ses équations étaient aussi impénétrables qu'un grimoire de magie chaldéenne.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Javier Negrete (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Javier Negrete
Bande-annonce espagnol du dernier tome du cycle (science-)fantasy "Les Chroniques de Tramorée"
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature espagnole et portugaise>Romans, contes, nouvelles (822)
autres livres classés : littérature espagnoleVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2497 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre