AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782848654898
87 pages
Éditeur : Sarbacane (04/01/2012)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 11 notes)
Résumé :
"Quand j'étais petit, j'avais une tante qui aimait tellement les
animaux qu'elle en faisait la collection. En plein Paris. Je vais
te raconter ses aventures : à certains moments, tu ne vas pas
me croire; mais tu ne le regretteras pas.Tout ce que tu liras est
vrai, je le jure sur la tête de ma tata Thérèse à moi."
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
kanarmor
  03 juillet 2014
Ma Tata Thérèse, elle habitait dans un HLM riquiqui à Paris. Mais ça ne l'empêchait pas d'avoir une sacrée ménagerie !
Ma Tata Thérèse, elle a eu, en même temps ou pendant mon enfance : 4 chiens, entre 7 et 10 chats (dont un empaillé), des souris, 1 faisan dans les toilettes (même que je n'osais pas aller faire pipi, de peur que…), 3 fennecs dans la cuisine qui hurlaient à la mort à la nuit tombée, 1 perroquet qui chantait la Marseillaise et appelait le chien pour lui donner un su-sucre, 1 moineau (Nono) en liberté, des serins, 25 perruches et tourterelles (en cages), entre 50 et 150 hamsters qu'elle revendait au marché, 1 agneau condamné à mort par le boucher de la rue Mouffetard (qui est devenu un bélier, pas le boucher, l'agneau) jusqu'à ce que le facteur ne le découvre et qu'il soit envoyé à la campagne (le bélier, pas le facteur), un atèle qui un jour a libéré tous les animaux dans l'escalier de l'immeuble provoquant le malaise cardiaque d'une voisine.
Ma Tata Thérèse elle mettait des graines sur son balcon pour attirer les moineaux, les pigeons (ah non, pas les moineaux) et tant pis pour les dégâts et l'odeur…
Ma Tata Thérèse, elle était mariée à Tonton Gaston qui ne disait rien à ce zoo, placide, lisant son journal une colombe sur le tuyau de sa pipe.
Ma Tata Thérèse est morte, enfin pas tout à fait, je l'ai rencontré plus tard. Elle s'est posée sur mon épaule et est restée ainsi sans bouger .Ce rouge queue noir, je suis sûr que c'était elle (le dentier en moins), elle avait toujours voulu voler…
Une jolie histoire, farfelue, loufoque, cocasse, joliment illustrée et avec beaucoup d'humour.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Jumax
  04 février 2012
Ma tata Thérèse à dévorer pour bien rigoler à partir de 7 ans. Les dessins sont aussi très drôles et donnent une dimension supplémentaire à l'histoire.
Venez donc faire la connaissance de la tata Thérèse, ses chats, ses pigeons, ses fennecs, son faisan... et son neveu!
Lien : http://latetedelart2.blogspo..
Commenter  J’apprécie          160
Lyjazz
  30 mars 2012
souvenirs d'enfance d'un monde englouti sous la normalité et l'hygiénisme.
Fabrice Nicolino nous raconte en courts chapitres la passion de sa tante, magicienne, pour les animaux.
On y croise chats, chien, fennec, perroquet .... rire de hyène et dentier facétieux.
On rigole bien.
Saine lecture pour les enfants qui régale les parents...
A déguster sans modération !
Commenter  J’apprécie          30
Omegane
  24 janvier 2013
La tata de Fabrice n'était pas une personne ordinaire. Plutôt du genre à impressionner, enfant, l'adulte qu'il est devenu, en laissant en lui le souvenir impérissable d'une amie inconditionnelle des animaux. le neveu nous invite dans son minuscule appartement parisien, peuplé, au gré de ses sauvetages et de son instinct protecteur, d'une faune insolite. Sans relâche, Thérèse vient au secours des animaux en détresse, prenant le parti de l'agneau contre le boucher, attirant dans sa tanière à force de ruse et de patience un perroquet égaré, offrant à tous le gîte et le couvert avec la plus débordante générosité.

Le personne fascine, impressionne, effraie l'enfant , telle une idole terrible et toute puissante. Elle impose sa présence et sa volonté, reléguant dans son ombre un compagnon humain plus que discret, tout son dévouement étant réservé au bien être de ses protégés. Bien-être sur lequel l'auteur s'interroge rétrospectivement, doutant finalement qu'un faisan puisse se plaire dans le mètre carré des toilettes de la tata. Avec l'humour décapant qu'on lui connaît, en accord parfait avec les drôlissimes illustrations de Catherine Meurisse, Fabrice Nicolino se raconte en admirateur incrédule d'une tante magnifique dont l'influence se répercutera sur lui comme sur ceux qui feront, grâce à ce livre, son indispensable connaissance.

Lien : http://libr.animo.over-blog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lire_pour_le_plaisir
  24 septembre 2012
Le narrateur raconte sa vie entre 1960 et 1966. Il avait alors entre 5 et 11 ans. Juré-craché il dit que tout est vrai. Comme si ! Il a un frère, Régis ; sa « tata Thérèse » est la soeur de leur mère. Il lui prête des excentricités. A peine croyables ! La tata aurait des baguettes magiques… Elle s'occupait d'animaux : des chats, des souris, des fennecs, des perroquets, des pigeons… Tout cela en plein Paris !
Mais si elle avait voulu elle aurait pu transformer un enfant qui n'aime pas lire en sale gosse qui dévore les livres…Choisissez votre camp…


Lien : http://crdp.ac-amiens.fr/cdd..
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (2)
Lexpress   15 mai 2012
L'auteur raconte moult anecdotes hilarantes tel l'exploit que constituait le simple acte de faire pipi sans se faire pincer les fesses par le faisan logeant aux toilettes. Les illustrations de Catherine Meurisse restituent à merveille la folie de ce petit monde du vieux Paris des quartiers.
Lire la critique sur le site : Lexpress
Culturebox   23 avril 2012
Les illustrations hilarantes de Catherine Meurisse donnent vie au bestiaire farfelu de Tata Thérèse. A la manière du Petit Nicolas, ce livre parle aussi d'un Paris disparu, celui de Zazie.
Lire la critique sur le site : Culturebox
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
JumaxJumax   04 février 2012
"Chez elle, tout était riquiqui, sauf son coeur, qui comme tu le verras, était grand comme la terre entière."
Commenter  J’apprécie          190
kanarmorkanarmor   03 juillet 2014
[Tata fait la chasse aux chasseurs de pigeons de la ville de Paris]
Ma tante était une sorte de chevalier sans cheval, mais avec un parapluie. Elle courait dans leur direction en hurlant et elle essayait de les embrocher avec son parapluie. Heureusement que ce n’était pas un couteau ! Ensuite, elle criait et soufflait comme une baleine, en faisant de grands gestes, des tours de moulinets dans tous les sens. Alors, les passants se rapprochaient et, bien entendu, ils ne comprenaient rien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ValdeMontparnasseValdeMontparnasse   28 mars 2019
COCO ET LE BRUIT DE LA BANANE

Le perroquet Coco s'était enfui de chez son ancien propriétaire, qui était un grand patriote. Ma tata Thérèse l'a compris le jour où il a commencé à siffler la Marseillaise, hélas en faisant des fautes terribles au passage. Le début était splendide, tonitruant, et j'accompagnais avec un vif plaisir l'animal. A pleins poumons, je hurlais " : le jour de gloi-oi-r' est arrivé ! " Mais cela se gatait aux environs de : " entendez- vous, dans nos campagnes, mûrir ces féroces soldats ? Coco sautait carrément deux notes, et toute la chanson derapait. La Marseillaise devenait la Paimpolaise, ou pire encore, on ne reconnaissait plus rien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Fabrice Nicolino (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fabrice Nicolino
Quels enjeux et quelles urgences derrière le combat contre les pesticides? Fabrice Nicolino, journaliste et président du mouvement "Nous voulons des coquelicots", nous en parle aux côtés de Stéphane Foucart, journaliste au Monde.
La Grande table Idées d?Olivia Gesbert ? émission du 9 septembre 2019 À retrouver ici : https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/saison-26-08-2019-29-06-2020
Abonnez-vous pour retrouver toutes nos vidéos : https://www.youtube.com/channel/UCd5DKToXYTKAQ6khzewww2g/?sub_confirmation=1
Et retrouvez-nous sur... Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture
+ Lire la suite
autres livres classés : animauxVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16379 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre