AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782917689516
313 pages
Éditeur : Editions ActuSF (23/05/2013)
3.5/5   19 notes
Résumé :
Tous les ans, le festival des Imaginales à Épinal est le grand rendez-vous de tous les amateurs de fantasy. Et chaque année, le festival choisit un auteur « coup de cœur ». Dirigée par Stéphanie Nicot, cette anthologie rassemble les dix écrivains français distingués, depuis 2004.

Un casting de rêve avec dix nouvelles inédites et superbes. L’occasion de découvrir ces plumes exceptionnelles et de se balader sur les terres de la fantasy, de la fantasy u... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
boudicca
  20 août 2013
En cette année 2013, outre son anthologie habituelle constituée de quelques-unes des plus belles plumes des littératures de l'imaginaire français (« Elfes et assassins »), le festival des Imaginales d'Epinal a également pris l'initiative de publier ces « Coups de coeurs des Imaginales ». Rappelons que depuis 2004, le festival a pris l'habitude d'accorder le label « coup de coeur » à un écrivain prometteur, ni véritablement débutant ni déjà « star » reconnue, label qui, comme l'explique Stéphanie Nicot dans sa préface, est censé assurer le rôle de panneau indicateur qui signalerait aux lecteurs « Attention, talent ! ». Né de la collaboration de trois maisons d'édition spécialisées dans ce type de littérature (Mnémos, ActuSF, Les Moutons Électriques) qui se sont d'ailleurs regroupées en 2012 sous le label « Les Indés de l'imaginaire », le projet est donc simple : proposer une nouvelle de chacun des auteurs s'étant vu octroyer cette récompense, de Thierry di Rollo en 2004 à Samantha Bailly en 2013. Dix textes, donc, qui se succèdent de façon chronologique, et un thème assez général pour permettre une grande diversité de récit : la fantasy urbaine.
Si dans « Elfes et assassins », comme dans la plupart des anthologies précédentes, le très bon côtoyait le beaucoup moins bon, il faut reconnaître que la qualité est ici au rendez-vous, et ce pour chacun des textes. La postface suivant chaque nouvelle et dans laquelle les auteurs reviennent sur la façon dont ont germé leurs idées est également un bonus appréciable. Parmi les textes qui m'ont le plus marqué je citerai en premier lieu celui de Mélanie Fazi (« Trois renards ») qui, comme toujours, parvient à faire ressortir le mystère et la beauté de lieux ou d'actes du quotidien qui semblent, au premier abord, complètement anodins. Sans surprise Jean-Philippe Jaworski se hisse également parmi les meilleurs avec son « Profanation », texte qui nous plonge à nouveau dans l'univers du Vieux Royaume où on découvre cette fois l'envers des champs de bataille. « Séréna », nouvelle de Sire Cédric consacrée au mythe de la sirène, ou encore « Élixir », nouvelle de Samantha Bailly mettant en scène des empathes chargés de repérer les individus dangereux pour la société, sont également de belles réussites.
Cette anthologie des « Coups de coeur des Imaginales » se révèle au final de très bonne qualité, tant pour la diversité des thèmes abordés que pour la variété des styles proposés. Un moyen sur et efficace de découvrir ce dont les auteurs français de fantasy sont aujourd'hui capables.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
DawnG
  23 août 2014
J'ai acheté de recueil de nouvelles afin de pouvoir relire certains auteurs avant d'aller aux Imaginales et d'en découvrir d'autres qu'ils soient présents en 2014 ou non. Voici mon petit avis sur chacune des nouvelles :
Une simple promesse de Thierry DI ROLLO
Un Janus noir se rend en Territoire perdu. Il a fait une promesse qu'il souhaite honorer. Les Janus Noir sont immortels mais qui sait ce qu'il encourt en se rendant là-bas … Wilbur veut revoir Choréandre même si le prix à payer est de ne jamais revenir, de tout perdre.
Je découvre Thierry di Rollo avec cette nouvelle très belle, mélancolique, toute en nuance, teintée de désespoir et de fatalité. L'histoire est belle. J'aurai bien aimé en savoir plus sur l'univers dans lequel évolue le Janus Noir. J'ai beaucoup aimé le symbolisme et la fin de cette nouvelle.
Le secret de Parsigou de Jérôme CAMUT
Le lecteur découvre Parsigou dans les Pyrénées, un village qui n'a pas changé depuis 100 ans. Réellement. Les gens vivent là comme au début du 20ème siècle. Et la moyenne d'âge est assez élevée. Mais est-ce réellement de la propre volonté des habitants ou bien il y a-t-il quelque chose derrière ces particularités ?
Alors là, j'ai adoré cette nouvelle ! Une nouvelle fantastique dans le fin fond des Pyrénées, déjà l'idée j'adhère complètement ! Il y a beaucoup d'humour dans le traitement de cette nouvelle et dans l'analyse de la vie avec ou sans la technologie. de plus, j'ai beaucoup apprécié l'écriture de Jérôme Camut qui se veut légère avec un fond de réflexion sur le progrès si on en a envie de développer un peu !
Le chirurgien d'Erik WIETZEL
Un chirurgien reconnu trompe sa seconde femme avec une artiste. Un jour, à son réveil, il est pris d'un gros mal de gorge sans raison apparente. Après consultation d'un de ses confères, il découvre qu'il a subit une ablation des amygdales. Pourquoi en a-t-il aucun souvenir ? Quand une cicatrice apparait sur son corps quelques jours plus tard, plus de doute, il se passe réellement quelque chose d'étrange.
Une nouvelle intéressante même si j'avoue ne pas avoir vraiment accrochée. L'intrigue fantastique est sympathique mais je n'ai pas du tout été en empathie avec le chirurgien. Faut dire que j'ai beaucoup de mal avec les maris infidèles (ou les femmes d'ailleurs), pas de chance.
La stratégie du chasseur de Rachel TANNER
Juliette est une Chasseuse. Une partie d'elle est Elfe ce qui lui confère la capacité de ressentir des connexions avec les personnes, pour le peu qu'il dispose d'un objet leur appartenant. Freelance depuis quelques temps déjà, Juliette se voit régulièrement confier des missions de recherche de personnes importantes disparues, enlevées, … dans des zones sensibles du Monde. Et cette fois, elle va devoir s'envoler pour le Kosovo, son trafic d'organe, son insécurité, …
Une nouvelle dans un monde TRES réel, le notre, le Kosovo et ses tragédies, ses monstruosités. On s'attache à Juliette, cette Chasseuse et ses capacités. le fantastique n'est présent que par touches dans notre quotidien si réel et Rachel Tanner le fait très bien. Cette nouvelle permet de nous ouvrir les yeux sur le monde et c'est ce qu'on peut aussi attendre de la fantasy.
Trois renards de Mélanie FAZI
Une jeune musicienne nous raconte comment elle se retrouve, seule, sans ami, dans un quartier pourri, dans un studio minuscule, à la suite de sa rupture. Elle était avec un homme violent mais comme de nombreuses femmes amoureuses, elle ne s'en ai pas rendue compte tout de suite et surtout elle pensait mériter la violence verbale dont son homme faisait preuve. Elle nous raconte aussi comment elle a vu les renards pour la première fois quand elle a joué de son violon pour le groupe Caméo. La brèche qui s'ouvre sur un autre monde quand la musique vous transporte.
C'est une très belle nouvelle, poignante et dure. Elle aborde des thèmes difficiles mais aussi le côté fantastique quand la violoniste joue, sa musique atténue le voile entre les mondes et la jeune femme voie les animaux, c'est très poétique. Elle a la chance de voir ce que très peu de personne peut voir mais attise la jalousie de ceux qui ne les voient pas. Elle est seule dans son monde et cela fait une nouvelle très mélancolique.
Profanation de Jean-Philippe JAWORSKI
Sabaude Cufart doit plaider sa cause devant les trois prêtres du Desséché, il a été pris en train de détrousser des cadavres tombés au champ de bataille, une profanation. Or Sabaude va leur démontrer qu'il n'est pas un profanateur…
J'ai beaucoup aimé cette nouvelle qui (re)plonge le lecteur dans le Vieux Royaume. Elle m'a fait sourire plus qu'une fois, j'ai beaucoup aimé la façon dont Jean-Philippe Jaworski a mené l'action. Un peu "arroseur arrosé". Retrouver la plume de Jean-Philippe Jaworski est un plaisir, je ne suis toujours pas prête pour lire Gagner la Guerre mais je savoure les nouvelles du Vieux Royaume. La postface est bien utile pour comprendre tous les subtilités.
Séréna de SIRE CÉDRIC
Charles se rend dans un lieu isolé à la rencontre du marchand, Louis, un albinos. Dans les cercles d'amateurs de sombres débauches et autres vices étranges, c'est l'homme qui vous trouve ce qu'il vous faut. Charles a une demande des plus particulières, un fantasme à assouvir… Peu importe le prix à payer ?
Là aussi c'est toujours un plaisir de retrouver le style percutant de Sire Cédric ! Et avec un personnage lié à un autre personnage de ces romans, c'était très sympa ! La nouvelle est assez courte, dommage, j'aurai bien aimé en découvrir plus sur Louis moi ! Attention, c'est un peu spécial mais c'est du Sire Cédric quoi
Lien : http://lesdecouvertesdedawn...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
celindanae
  11 novembre 2016
L'idée de cette anthologie a été soufflée par Jérôme Vincent et c'est une excellente idée. Elle permet de mettre en valeur les auteurs qui ont été coup de coeur des imaginales et de les redécouvrir. Je dois avouer que je n'avais rien lu des 3 premiers auteurs que j'ai pris plaisir à découvrir grâce à cette anthologie. Elle regroupe donc les auteurs qui ont été coups de coeur de 2004 à 2013 dans l'ordre chronologique. Chaque nouvelle est précédée d'une courte biographie de l'auteur. Une postface suit aussi chaque nouvelle où l'auteur explique d'où lui est venu l'idée de la nouvelle. J'ai beaucoup apprécie ces postfaces qui éclairent les nouvelles et y ajoutent des compléments. Cependant, il n'y a pas de thème commun à cette anthologie, ce qui fait que l'on ne voit pas le lien entre les nouvelles comme c'est le cas dans les anthologies traditionnelles des Imaginales. Tous les genres ou presque de l'imaginaire sont abordés et on trouve somme toute peu de fantasy.
Une Simple Promesse de Thierry di Rollo nous entraine dans un univers de fantasy où le personnage central est un Janus noir. Il veut retrouver la femme qu'il aimait mais qui est morte. C'est une nouvelle assez triste mais avec beaucoup d'émotions et un univers intéressant. Un bon début donc pour ce recueil.
Jérôme Camut change complétement de genre avec le Secret de Parsigou une nouvelle flirtant avec la science fiction. On y trouve un tout petit village du nom de Parsigou situé dans les Pyrénées qui semble vivre comme au 19 ème siècle, où la maladie n'existe pas et où l'on vit très vieux. le mystère plane sur ce hameau et un journaliste vient y enquêter. Cette nouvelle fait preuve d'humour et de second degré et se lit très bien.
On passe au registre du fantastique avec le Chirurgien de Érik Wietzel. C'est une nouvelle assez courte qui se situe dans notre monde avec pour personnage principal un chirurgien réputé, très occupé et riche. le surnaturel apparait par petites touches et la fin est assez ouverte. Elle se lit également très bien.
Dans La Stratégie du chasseur, Rachel Tanner reprend le personnage d'une nouvelle que l'on trouvait dans Elfes et assasins anthologie 2013 des Imaginales. On est dans le domaine de l'urban fantasy avec ce texte où l'héroïne est une demi elfe dans notre monde. Elle a comme capacité spéciale de retrouver des personnes grâce à des objets qui leur ont appartenu, c'est également un personnage très physique et au tempérament affirmé. L'histoire se passe au Kosovo sous fond de trafic d'organes humains. Il y a peu de surnaturel et l'histoire s'appuie sur des faits réels.
La nouvelle Trois renards de Mélanie Fazi revient au fantastique avec l'histoire d'une violoniste qui est une femme battue. L'écriture de Mélanie Fazi est très belle et remplit ce texte d'émotions. le surnaturel apparait de façon subtile et très réussie. C'est un texte assez étrange porté par un climat à la fois féérique et angoissant. Elle m'a donné envie de lire d'autres textes de l'auteure que je connais peu.
Dans Profanation, Jean-Philippe Jaworski revient dans l'univers du Vieux Royaume dont il propose un historique dans sa postface. Cette nouvelle nous raconte le procès d'un pilleur de cadavres sur les champs de bataille. Ce dernier essaye de se sortir de cette situation en se défendant comme il peut. le style d'écriture de l'auteur est toujours aussi magnifique et permet de s'immerger dans cette histoire à la fois cynique et intrigante.
Sire Cédric utilise un personnage déjà connu de ses lecteurs dans Séréna, le père de son héroïne Eva Svärta. Celui-ci est une espèce de sorcier exauçant les souhaits. On y croise une sirène et l'écriture de l'auteur est toujours aussi percutante. On devine assez facilement la fin surtout si on est habitué aux romans de l'auteur, mais c'est une nouvelle qui se lit très bien.
Dans La Nuit sur le plateau de K'fên, Charlotte Bousquet parle d'une thème qui lui est cher la liberté. Une femme tente de fuir un mari violent venant d'un mariage arrangé. L'écriture de Charlotte Bousquet est très agréable mais la fin arrive un peu comme un cheveu sur la soupe si je puis dire.
Derrière les barreaux de Lionel Davoust est une très bonne nouvelle qui comme à l'habitude de l'auteur nous amène à beaucoup de réflexion. Il y parle d'un enfant autiste soigné par des dauphins. Lionel Davoust nous parle d'un thème qu'il connait très bien avec beaucoup d'émotions.
Dans Élixir, Samantha Bailly nous entraine dans un univers où la justice est rendue grâce à des empathes qui peuvent lire les émotions des gens. L'univers est très développé et aurait mérité plus qu'une nouvelle. Il est assez mystérieux, j'ai eu un peu de mal à y entrer au début mais ce texte m'a aussi donné envie de mieux connaitre son auteure.
Cette anthologie est donc d'un bon niveau avec des textes intéressants, dans beaucoup de registres différents. Il manque certes un fil directeur mais elle se lit vraiment très bien et nous dépayse efficacement avec une belle diversité de toiles de fond. C'était une très bonne idée de réunir tous ces auteurs afin de prouver que l'imaginaire francophone a de beaux jours devant lui.
Lien : https://aupaysdescavetrolls...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
TwiTwi
  08 septembre 2013
Cette anthologie dirigée par Stéphanie Nicot, sur une idée de Jérôme Vincent était une excellente initiative. L'occasion pour l'amateur des Imaginales de revenir sur 10 années d'auteur coups de coeur du célèbre festival.
Chaque nouvelle est précédée d'une présentation de l'auteur, des raisons qui ont poussé Stéphanie Nicot à le/la choisir comme coup de coeur et ce qu'il/elle est devenu. Après chaque nouvelle, nous avons droit à une postface de la main de l'auteur qui explique la genèse de son texte.
Voilà pour le décor. Place à mon avis sur les nouvelles à présent.
Deux nouvelles sortent particulièrement du lot.
Tout d'abord, le Secret de Parsigou, de Jérôme Camut, une étonnante nouvelle se passant dans un petit village perdu et isolé dans les Pyrénées (que j'imagine tout à fait comme Peyresq même si celui-ci se trouve dans les Alpes). Les habitants de ce village y vivent comme au XIXème siècle, exception faite de la télévision. Ils refusent tout contact avec l'extérieur. Mais le monde extérieur commence à s'intéresser à Parsigou en raison de l'excellente santé et espérance de vie de ses habitants. le village cache un secret c'est indéniable et Yves, journaliste sans ambition, y est envoyé pour découvrir de quoi il retourne. La chute est très belle.
La seconde nouvelle à se démarquer est Profanation de Jean-Philippe Jaworsky, une nouvelle du Vieux Royaume créé par l'auteur et que l'on peut retrouver dans Janua Vera et Gagner la Guerre. En temps de guerre un pauvre type est accusé de détrousser les cadavres sur le champ de bataille. Arrêté, il raconte une abracadabrante histoire de morts qui se relèvent à ses juges ... Superbement écrite, cette nouvelle campe encore davantage la cohérence de l'univers de l'auteur.
Trois nouvelles m'ont surprise / étonnée, chacune de façon différente.
Trois renards de Mélanie Fazi. Une nouvelle un peu mystique où la musique et les animaux tiennent un place importante. Elle m'a surprise par le lien entre ces deux thèmes. Je n'ai malheureusement pas vraiment accroché : trop bizarre pour moi. Malgré tout, la plume de Mélanie Fazi est toujours aussi poétique.
La stratégie du chasseur de Rachel Tanner. Une nouvelle de fantasy urbaine se passant dans le Kosovo d'après-guerre. Vous vous doutez que ce qui m'a étonnée dans cette nouvelle, c'est ce mélange pour le moins inattendu. La nouvelle fonctionne mais l'aspect fantasy urbaine m'a paru non essentiel, hormis pour en faire une nouvelle de genre.
Derrière les barreaux de Lionel Davoust. Cette nouvelle mêle aussi réalité et imaginaire en mettant en scène un sujet difficile : l'autisme. le personnage principal, autiste donc, bénéficie d'une delphinothérapie qui va l'amener à comprendre les dauphins comme jamais personne ne l'a fait. Je n'arrive pas à savoir si j'ai aimé cette nouvelle ou pas, mais une chose est sûre elle ne peut laisser indifférent.
Les autre nouvelles (Le Chirurgien d'Eric Wietzel, Une simple promesse de Thierry di Rollo, Séréna de Sire Cédric, Elixir de Samantha Bailly), sont agréables à lire. Je n'ai par contre pas accroché à La nuit sur le plateau du K'fen de Charlotte Bousquet.
Les coups de coeur des Imaginales est donc un recueil divertissant aux nouvelles variées et à la couverture des plus réussie.
Lien : http://ledragongalactique.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
BlackWolf
  25 novembre 2013
En Résumé : J'avoue avoir passé un agréable moment de lecture avec cette anthologie qui nous permet de découvrir, ou redécouvrir, les coups de coeur des Imaginales depuis leur création. Alors, certes, tous les textes ne sont pas au même niveau, certains se révélant excellents là où d'autres n'ont pas réussi à m'accrocher, mais dans l'ensemble un recueil de nouvelles qui s'est révélé très sympathique à lire. J'ai retrouvé avec plaisir des auteurs que j'apprécie j'ai aussi découvert certains auteurs sous un jour nouveau. Dommage par contre qu'aucun véritable thème n'ait été défini, ce qui donne l'impression de passer d'un style à l'autre selon les nouvelles et le tout sans aucune véritable ligne conductrice.
Retrouvez ma chronique complète sur mon blog.
Lien : http://www.blog-o-livre.com/..
Commenter  J’apprécie          110


critiques presse (1)
Elbakin.net   02 août 2013
S’il ne rentrera donc pas pour autant dans la catégorie des indispensables, Les coups de cœur des Imaginales représente donc un “bonus” agréable, que l’on glissera facilement dans son sac de voyage pour en profiter par petites touches.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
boudiccaboudicca   06 août 2013
Est-ce qu'on peut apprendre à connaître quelqu'un, à le connaître vraiment, et découvrir autre chose que de la laideur sous la surface ? Est-ce qu'on peut, une fois de temps en temps, abaisser ses barrières et se montrer nu, tel quel, sans que ça revienne à donner les armes qui nous feront le plus mal ? (Mélanie Fazi, Trois renards)
Commenter  J’apprécie          150
boudiccaboudicca   04 août 2013
Dans la vallée, on dit des choses. On prétend que l'altitude aurait rendu chèvre tous les habitants. On dit aussi qu'à force de se marier entre eux, les Parsigousiens se seraient abâtardis. Pour d'autres, il roderait à Parsigou un sombre mal qu'il vaudrait mieux ignorer. Personne ne sait rien, mais tout le monde parle, comme toujours. (Jérôme Camut, Le secret de Parsigou)
Commenter  J’apprécie          130

Videos de Stéphanie Nicot (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stéphanie Nicot
Enregistrement du jeudi 11 juin 2020 dans le cadre du colloque universitaire des Imaginales : « Game of Thrones, nouveau modèle pour la fantasy ? ».
Table ronde animée par Stéphanie Nicot. Avec Emmanuel Chastellière, Lionel Davoust, Silène Edgar, Estelle Faye et Aurélie Wellenstein.
autres livres classés : anthologiesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1846 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre