AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Faustina Fiore (Traducteur)
ISBN : 2361930129
Éditeur : Les Grandes Personnes (26/08/2010)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 248 notes)
Résumé :


Ainsi reprend la vie de Jenna, 17 ans, amnésique, après un an passé dans le coma. Tant bien que mal, sous la houlette de ses parents, la jeune fille réapprend à être celle qu'elle a toujours été, une enfant adorée, vénérée.

Pourtant, très vite, Jenna comprend qu'elle est bien plus que les faits et statistiques qu'on lui fait avaler. Plus que les vidéos qu'on lui fait regarder. Et avec les souvenirs apparaissent des questions, auxquell... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (74) Voir plus Ajouter une critique
latina
  07 août 2014
Jusqu'où peuvent aller les parents pour sauver leur enfant ? Mais s'ils le sauvent, l'enfant leur en sera-t-il reconnaissant ?
Douloureux problème analysé avec finesse et doigté par Mary Pearson, par l'intermédiaire de Jenna, une adolescente de 17 ans rescapée d'un terrible accident. Plongée dans le coma durant un an, elle doit se débattre à son réveil avec une crise d'identité qui bouleverse sa vie entière et celle de ses parents...Heureusement que la grand-mère s'en mêle, elle-même poussée par son amour pour sa fille mais aussi par sa sagesse...
L'amour parental et la science sont intimement liés dans ce très beau roman d'anticipation pour les adolescents, et l'amitié aussi, qui est un des socles sur lesquels repose la vie de Jenna.
Tout nous parle : depuis l'amour profond que ressentent les parents de Jenna pour leur enfant (les parents-lecteurs vont s'y retrouver !), en passant par leur ambition vis-à-vis de leur fille, travers dans lequel tombent encore beaucoup de parents mais qui emprisonne leur enfant dans un désir malsain de perfection, jusqu'au grand problème très actuel de l'usage des antibiotiques, des nouveaux virus contre lesquels on ne peut rien (pensons au virus d'Ebola !) et des manipulations génétiques.
Ce roman, comme tout bon roman d'anticipation, pousse ces questions jusqu'au bout et nous oblige à nous plonger dans notre monde où les expérimentations scientifiques de tous bords sont légion, où des lois tâtonnantes essaient de brider tant bien que mal le « progrès » (mais à partir de quand le progrès devient-il chute ?).
Le style limpide avec lequel la narratrice nous fait témoins de son mal-être et le suspens avec lequel les indices sont livrés goutte à goutte font de ce roman un chef-d'oeuvre d'humanité et de questionnement angoissant que les adolescents liront avec avidité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          396
CamKessler
  28 août 2012
Jenna Fox, pour toujours est un livre étrange, ça c'est irrévocable. Au début si étrange que je me suis demandé si je n'allais pas le lâcher à force de m'embrouiller ou de ne pas comprendre la logique de l'histoire. Au début, c'est troublant, vraiment... mais ayant l'habitude de continuer tout les livres, je l'ai fais, et bien heureusement. Car Jenna Fox est peut-être un livre étrange, mais c'est un bon livre, aucun doute là-dessus.
J'avoue que l'histoire est parfois un peu difficile à comprendre et qu'il résident encore une ou deux petites zones d'ombres, mais on nous explique tout de même tout au long du récit L Histoire. Ce livre n'a pas a proprement parlé de Date exacte mais je dirais qu'il est futuriste, pas dystopique ou apocalyptique, non, c'est une vision du future. Dans ce future, un gel particulier permettrait de conserver les organes, allant même jusqu'à pouvoir reconstruire un corps entier... Seulement, la pratique est interdite, parce que dans cette ère-ci, le système à instauré un certain nombre de point pour chaque ''organe remplacé, jambe soigné..''. du coup, vous pouvez vous faire soigner, mais à un certain point. Ce qui veut aussi dire d'une certaine façon que vous pouvez mourir, si vous êtes malades et que vous avez déjà atteint un nombres de point maximal...
C'est une des lignes de ce romans, une ligne qui amène une certes frustration, des protestations, pourquoi ne pourrait-on pas être sauvé, pourquoi nous faudrait-il ce nombre de point ? Cela peut paraitre injuste, et des vies peuvent se faner à cause de ce système, mais il en est ainsi, c'est d'un point de vue, juste, et cela permet de réglementer le monde médical. Nous ne sommes pas vraiment dans le monde que nous connaissons, même s'il y ressemble beaucoup.
En grande ligne de se roman, en dehors de cette révolte contre ce système, il y a une autre grande ligne, principalement celle par qui tout le roman existe. Quand on nous parle dans les livres d'amour, l'amour plus fort que tout... et si on mettait un nom dessus; l'amour des parents envers leurs enfants. de quoi serait capables des parents pour sauver leur enfant, jusqu'où irait-il?
Voilà ce à quoi ça nous amène, les parents démunis, quand il voit la vie de leur progéniture partir lentement, sont prêt à tout, franchir les limites, aller au delà des lois... c'est bien connu.
L'écriture de Mary est ... quelque chose de peu vu pour moi, dans son écriture elle même, c'est simple, fluide, mais dans sa construction, la forme, c'est là que notre étrange en partie prend forme. Des fois, on à l'impression de lire de la poésie, une chanson, quelque de lyrics, chantant. certains passages sont plus chantant que d'autre, comme les courts en italiques, ceux ci sont des mots, qui s'imbrique les uns dans les autres, et forme un petit bouquet bourré d'émotion, beau, terrible.
On se brouille parfois dans l'histoire, mais ce n'est qu'un détail, c'est vraiment étrange, même l'histoire, mais c'est plaisant, c'est un étrange qu'on se plait à lire, découvrir, je dirais que Mary à taper haut dans l'originalité sur ce coup là.
Quand à l'histoire elle même et aux personnages... l'histoire mélange histoire d'amour - amour parental, amour fraternel, amour tout court - avec du suspense, un début de thriller, léger, et par delà la douceur du texte par certain moment, sa ligne plate, on entrevoit à quel point tout les dessous peuvent être noirs, dangereux, un vrai mystère nous importe à un moment de l'histoire, a quel point secret se mêlent pour former une corde solide. On essaye d'en découvrir à chaque fois un peu plus.. D'un autre côté, cette histoire, nous montre des choses, la force de l'amour, les revers des sentiments humains, le monde tel qu'il pourrait devenir, d'une certaine façon. Ce récit est aussi touchant, il y a cette petit pointe là..
Jenna est un personnage attachant, au début elle est perdue, et ses réflexions construisent une part du récit, puis, elle apprend, toujours plus. On la voit évoluer, en parallèle de l'ancienne Jenna et de ce qu'on en dit. Ses parents, surtout leurs actes, sont compréhensibles, même s'ils sont à proprement parlé interdits, ils l'ont fait pour leur fille, et on prend part. Ce n'est pas le cas de la grand-mère, elle parait avoir un caractère diffèrent et ne pas aimer Jenna, un peu ronchon, mais c'est un personnage que j'ai beaucoup aimé, parce que l'histoire nous explique des choses, qui nous touche, et qui explique, en me mettant à la place de cette grand mère, je comprend le déroulement.
Les amis de Jenna, eux ont tous leurs parts d'étrange, et bizarreries, chacun a un petit secret, au fils du texte on apprend le secret de chacun, et si parfois, ils sont adorables, parfois on ne les comprend plus, et parfois... on compati, parce qu'il montre une part blessé d'eux... (Ethan notamment, j'y pense)
Seul Dane... au début il attire avec un certain mystère, mais il parvient à devenir repoussant, ce garçon vide, noir. le seul personnage de toute l'histoire qui m'a dérangé. Et le seul sur lequel plane encore de gris blanc, même s'il y en a d'autre.
Les personnages secondaires accompagne le récit d'une certaine plaisance, car il rajoute de la légèreté ou cette pointe de terrible, qui devient touchant.
Jenna Fox, pour toujours est une grande preuve d'amour, un livre on ne peut plus original, que je conseille vivement à tous, car il est abordable à nombreux ages!
Lien : http://afallofbook.blogspot...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Sophielis
  18 juillet 2012
Un début très prometteur.
Dès les premières phrases j'ai aimé.
Le mystère est bien entretenu et on veut continuer à lire pour comprendre ce qui est arrivé à cette Jenna Fox qui ne sait pas du tout qui elle est.
Après un accident, Jenna Fox se réveille d'un coma d'un an et ne conserve aucun souvenir de son passé.
Elle se rend vite compte que beaucoup de choses lui sont caché et tente de les découvrir.
Le débit du roman, avant qu'on apprenne ce qu'est Jenna Fox, est très captivant. Par contre une fois le mystère percé, le roman change de rythme et les péripéties se font attendre.
J'ai beaucoup aimé le début et était très emballé, mais le reste ne m'a pas totalement enlevée.
Ce roman reste un bon roman et il nous fait réfléchir sur les limites que nous sommes prêts à accepter en tant qu'être humains.
Je trouves que c'est une bonne réflexion à insérer dans un roman jeunesse, car c'est un sujet actuel et d'avenir.
Conclusion, ce n'est pas la meilleure lecture que j'ai faite durant les dernières semaines mais c'est un bon roman et si les histoires du genre amnésie et d'anticipation vous intéresse et bien lisez-le.
Je lirai probablement la suite un jour, mais je ne me sens pas pressée.
Ce qui en dit long sur mes impressions, car bien que j'ai aimé ce livre il ne m'a pas transporté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Ethernya
  11 novembre 2012
'Jenna Fox, pour toujours' nous raconte l'histoire d'une adolescente presque comme les autres, nommée Jenna Fox. Cette dernière se réveille à l'âge de 17 ans, après 1 année entière de coma. Amnésique, elle ne se rappelle de rien concernant ce qu'il s'est passé avant son coma. Peu à peu et au fil des jours qui suivent son réveil, des souvenirs font surface dans sa mémoire. Mais que s'est-il réellement passé ?
J'ai été totalement transporté dans l'univers de Jenna, tout comme elle, le lecteur découvre tout de sa vie passée et présente sans pour autant avoir toutes les informations en main. Confinée par sa mère dans la maison, la demoiselle sent que quelque chose cloche dans cette vie : pourquoi sa grand-mère est si antipathique ? Pourquoi la famille a déménagée durant son coma ? Pourquoi entend-elle des voix ? Pourquoi est-elle seule ?
La demoiselle est donc surprotégée (ou presque) par l'ensemble de sa famille, mais tout ceci ne lui apparait pas très clair, aussi souhaite-t-elle levée le voile sur tout cela. Un voile qui va se révéler plein de surprise. Sachant d'entrée de jeu que je me trouvait dans un roman dystopique, je m'échafaudais plein de théorie quand à ce qu'il y avait avec Jenna. Et toutes sont tombées à l'eau lors des révélations qui pointaient le bout de leur nez. Néanmoins, l'histoire parait totalement plausible dans le contexte où nos personnages évoluent.
Ce qui m'a en revanche un peu déçue, c'est la cause du coma de Jenna : un simple accident de voiture. Je m'attendais à quelque chose de beaucoup plus spectaculaire. Bien que cela reste là encore quelque chose de probable et d'assez convaincant.
J'ai bien aimé la façon que l'auteur a choisie pour faire recouvrer la mémoire à la demoiselle. Deux façons totalement différentes se rencontrent mais se révéleront complémentaire. Tout d'abord, les parents de Jenna lui confient un carton regorgeant de DVD retraçant son enfant (comme beaucoup de parent avant eux l'ont fait). On y découvre ainsi grandir la petite Jenna au jour le jour et d'une façon si réelle. Face à ces images la Jenna qui raconte reste assez perplexe et à par moment du mal à se reconnaître et surtout à comprendre comment certains points (sa relation envers sa grand-mère notamment) ont pu évoluer jusqu'à ce qu'ils sont aujourd'hui. Ce sera la visionnage de la dernière vidéo avec un tout petit détail qui donnera un déclic à la demoiselle, lui faisant ainsi comprendre que les choses ont évolué d'une façon peu commune.
Le second moyen est par le biais de Flash-back et/ou de voix qui montrent à notre héroïne certaines scènes de son accident. Une manière assez brutale pour Jenna d'être confronté à la réalité des évènements.
En soi, ces deux moyens ne sont pas originaux mais il m'ont complètement charmés et débouchent sur de nombreux questionnements de la part de la demoiselles et qui s'achèveront par la montagne de révélations sur Jenna et l'Accident. Des révélations assez surprenante et qui donnent envie d'en savoir plus, mais qui soulèveront surtout de gros problèmes éthiques !
Lorsque ses parents commenceront à la laisser agir de manière un peu plus libre, Jenna aura alors l'occasion de rejoindre une école. Mais une école très différente : une école alternative. Ses élèves sont peu nombreux et possèdent chacun un passé délicat, tout comme notre héroïne, un passé et des différences qui seront révélées peu à peu. le personnage d'Allys m'aura particulièrement touché de part sa maladie et la manière avec laquelle elle essai de surmonter tout ça.
Côté personnages, nous avons donc affaire à Jenna Fox, une adolescente qui vient de perdre une année de sa vie à cause d'un accident. Amnésique, elle tente par tout les moyens de recouvrer la mémoire avec plus ou moins du succès. Étouffée par la surprotection de sa mère, elle n'a plus aucune contact avec l'extérieur et est confiné dans ce petit cocon qu'est sa nouvelle maison. Mais comme toutes les demoiselles de son âge, elle aspire à la liberté et à l'amitié. Deux choses qu'elle arrivera malgré tout à obtenir dès lors que ses parents lâcheront un peu du lest.
La famille de Jenna est également très présente. Si son père est quasiment à l'autre bout du pays durant presque tout le livre, il n'en reste pas moins une figure d'autorité qui tranche les choses lorsque le besoin s'en fait sentir. de son côté, la mère incarne parfaitement celle qui tient à ses enfant plus que tout et qui souhaiterais l'enfermer dans une bulle pour la garder pour elle. Une mère qui a du mal à lâcher un peu les choses pour sa fille, mais tout ça simplement par amour. La grand-mère, enfin, sera un personnage assez délicat à cerner de prime abord : antipathique envers sa petite-fille, on se demande réellement pourquoi elle a choisi de rester-là. Une question à laquelle on aura notre réponse au final. Et qui dans le fond ne sera rien de moins que là encore une certaine affection envers sa famille.
Enfin, parmi les personnages secondaires, on mentionnera les amis que Jenna se fera après son réveil depuis le voisin photographe jusqu'à ses camarades de classe (incluant son premier amour), des personnages qui seront présent lorsqu'elle en aura besoin et qui compteront à ses yeux malgré les différences flagrantes de certains. Un bon message de tolérance qui passe ici.
Enfin, le style d'écriture de l'auteur est très agréable à lire. Elle nous transporte dans une histoire pleine de suspense où le mystère plane et où le lecteur s'amuse à deviner un peu de quoi il en retourne. Peu de description dans le texte hormis aux moments-clés qui nous surprennent énormément. Un bon équilibre entre les souvenirs de Jenna et ce qu'elle vit à présent de sorte que l'on ne s'emmêle jamais les pinceaux.
Lien : http://fantasy-princess.ek.l..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
EnjoyBooks
  16 décembre 2012
Jenna Fox - Tome 1 : Jenna Fox, Pour Toujours de Mary E. Pearson. (Genre : Fantastique, Jeunesse).

Editions : Gallimard
Prix : 6,60€
Année de parution française : 2011
Année de parution originale : 2008
Titre version originale : The Adoration of Jenna Fox.

.Résumé : Jenna est amnésique après un an passé dans le coma. Surprotégée par ses parents, elle réapprend à être celle qu'elle a toujours été. Pourtant, très vite, Jenna comprend qu'elle est bien plus que les vidéos de son enfance qu'on l'oblige à regarder. Et avec les souvenirs apparaissent des questions auxquelles personne ne répond...

.Mon avis : Une couverture intrigante et un résumé qui me donnait envie ! Tout était réuni pour apprécier ce roman, même si je ne savais pas vraiment dans quoi je pouvais m'embarquer. Au final, j'ai aimé cette lecture au point de le lire en 24H ! Ce roman est un mélange de réflexion, de curiosité, d'enquête sur ce que nous sommes. Mais surtout, un roman qui nous pousse à réfléchir sur ce qu'on serait prêt à faire, pour protéger ceux que l'on aime...

.L'histoire commence et on découvre Jenna, jeune fille amnésique après un accident, qui essai de se remémorer les gestes, les mimiques, la signification des mots et qui elle est vraiment. Pour cela, sa maman, Claire, la laissera regarder des vidéos de son enfance, pour lui montrer à quel point elle était adorée, chérie, aimée et appréciée par son entourage. Tout cela dans un but précis, que la mémoire lui revienne petit à petit comme l'espère son père, Matthew. Jenna vit aussi avec sa grand-mère Lily, avec qui des tensions naissent depuis qu'elle (Jenna) est sortie du coma. En tout cas, Jenna se sent différente et elle ne saurait l'expliquer. Elle décortique chaque visage, chaque sourire, chaque expression et détecte les personnes qui mentent ou qui sont sincères. Un après-midi, bien qu'elle soit interdit de sortie, elle décide d'aller voir son voisin parce qu'elle pense que dans son ancienne vie, elle avait des amis. La rencontre se passe bien, mais ce dernier va lui faire une révélation qui va commencer à troubler Jenna. C'est à partir de là que les questions vont se succéder, et que les révélations vont avoir lieu... Jusqu'à découvrir qui elle est vraiment !

.Jenna est une personne attachante qui va se révéler tout au long de l'histoire. Elle essai de comprendre ce qui se passe autour d'elle, de répondre aux questions et aux révélations qu'elle va faire et on la sent à la fois forte et fragile. Fragile, dans le sens où elle n'a pas retrouvé sa mémoire et qu'elle doit réapprendre à vivre. Forte, parce que sa curiosité la mènera à trouver des réponses, bien qu'elles soient déroutantes pour elle comme pour nous. Jenna, en côtoyant sa famille et ses amis lorsqu'elle va reprendre l'école, apprendra sur la vie et dans la société dans laquelle elle vie. Parce que pendant qu'elle était dans le coma, bien des choses ont changées... ou alors elle ne se les rappelle pas encore. L'auteure arrive à nous faire ressentir ce que peut éprouver notre héroïne. Elle sera à la fois entreprenante, pleine de vie, mal à l'aise, troublée et pleine d'espoir. Mais la plupart du roman, Jenna sera perdu ne comprenant pas les quiproquos de sa vie, les situations parfois non logiques, les changements par rapport à son ancienne vie, l'attitude de ses proches. Et on se sent perdu nous même !

.C'est un roman qui permet de nous faire réfléchir sur notre existence et sur notre vie. Si vous le lisez, vous réfléchirez alors sur la bioéthique, les interdits, l'illégalité, la volonté, le choix, la confiance et la trahison. Mais aussi sur l'amour que peut avoir des parents à l'égard de leur enfant. Jusqu'où peuvent-ils aller pour pouvoir sauver la prunelle de leurs yeux ? Jenna devra apprendre ce qu'ont fait ses parents pour la sauver, au détriment de ce qu'elle aurait pu penser si elle avait pu exprimer sa volonté. Après certaines révélations, Jenna se sentira vide, sans âme, à réfléchir, à ne pas savoir quoi penser, à se demander si ce qu'elle sait est possible. On sera alors tout aussi troublé qu'elle se demandant si la bioéthique peut réellement faire ce genre de chose dans la vie réelle. Tellement de questions se sont bousculées dans ma tête que j'ai du mal à m'exprimer pour écrire cette chronique. C'est un roman d'anticipation qui nous triture les méninges. Après certaines révélations, on se demande bien ce que l'auteure va encore pouvoir nous sortir pour faire rebondir l'histoire. Je ne voyais pas où elle voulait nous emmener, je ne voyais pas l'issue de ce roman. Tout était flou parce qu'à travers les yeux de Jenna tout est flou, elle ne sait pas elle-même ce qu'il adviendra de son avenir...

.Malgré que la fin m'ait un peu déçu, j'ai passé un bon moment. L'auteure à une bonne écriture. Elle utilise des phrases courtes, parfois se résumant à un seul mot, ce qui donne du rythme à son intrigue. La disposition des chapitres est originale et cela structure encore son histoire et donne du sens à la réadaptation de Jenna. L'auteure y va par étape, comme dans la rééducation d'une personne amnésique, et j'ai trouvé ça bien de reprendre ce cheminement. Les pages se tournent vite et notre curiosité sur la vie de Jenna, prend le dessus à un point qu'on ne peut pas s'arrêter de lire. En tout cas l'univers construit par l'auteur est intéressant et recherché parce qu'encore une fois il demande à réfléchir : « Pourrait-il être notre futur ? » Je lirai le tome 2 avec plaisir !
Lien : http://enjoybooksaddict.skyr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
JumaxJumax   11 décembre 2011
" Elle a peur que je me perde.
Se perdre v. pronom. 1) Etre réduit à rien, cesser d'être. 2) S'égarer, ne plus retrouver son chemin. 3) Etre incapable de comprendre, s'embrouiller.
Je crois que c'est déjà le cas."
Commenter  J’apprécie          210
TheomaTheoma   29 novembre 2010
« J'ai été chérie. Adorée. Accablée d'espérances. J'ai été tout ce que les bébés peuvent être. J'ai dansé autant que j'ai pu. Étudié. Je me suis entraînée. J'ai fait de mon mieux pour devenir tout ce qu'ils rêvaient que je sois. »
Commenter  J’apprécie          150
mamansand72mamansand72   22 avril 2015
Ces sensations me reviennent de nulle part. Elles m’offrent des morceaux de ce que j’étais, mais leur signification s’est perdue. Je soupire et reprends ma marche, sans savoir si ce souvenir est important, ou si ce n’est qu’un détail futile de la vie de Jenna, comme l’achat d’une paire de chaussettes. Peut-être la vie est-elle composée de détails futiles, qui s’additionnent et forment une personne. Mais je n’en ai pas encore assez pour être complète.
Ma mémoire va d’un extrême à l’autre : des visions d’une clarté chirurgicale et des hésitations pénibles au sujet de mots basiques que n’importe quel enfant de quatre ans connaît ; Des lueurs de compréhension effarantes et des moments de stupidité gênants ; l’ignorance de ce que sont devenus mes meilleurs amis et des visions de moi bébé que je ne devrais pas avoir. Quand j’ai l’impression de n’avoir rien d’humain, je me rappelle les baisers que j’ai échangés avec Ethan, et ce sentiment d’être intensément vivante - plus que l’ancienne Jenna n’aurait jamais pu l’être, je crois. Le CFES (Comité Fédéral d’Ethique des Sciences), prendrait-il cela en considération ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lilimarylenelilimarylene   16 décembre 2010
"Combien reste-t-il qui soit vraiment moi ?"
Ses lèvres tremblent. Ses yeux se remplissent de larmes.
Lily intervient :
"Dix pour cent. Dix pour cent de ton cerveau. C'est tout ce qui pouvait être sauvé. on aurait dû te laisser mourir."
Commenter  J’apprécie          100
DerouellacdiDerouellacdi   15 mai 2013
Je regarde fixement la prothèse.
"Ça te gêne ? Tu veux que je la remette ?
- Non, non, je suis juste étonnée. Je n'avais pas remarqué... Tu as été blessée ?
- J'ai eu une infection bactériologique. Carabinée. Les antibiotiques n'ont eu aucun effet, et le temps d'obtenir une dérogation pour un antibiotique à accès limité, j'avais déjà perdu une jambe. Celle-là." Elle touche son moignon et fait la grimace. "C'est toujours plus difficile avec la première, j'imagine.
- Ton autre jambe est artificielle, elle aussi ?
- Oui, et mes bras également. Et certains organes ont été touchés. C'est pour ça que je dois prendre cette montagne de médicaments."
Elle avale une poignée de pilules avec un verre d'eau.
J'examine ses mains.
"Elles ont l'air tellement....
- ... vraies ?"
- On me le dit souvent. C'est étonnant ce qu'on peut faire aujourd'hui, n'est-ce pas ?"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : bioéthiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Jenna Fox

Quel âge a Jenna après son réveil ?

16 ans
16 ans et demi
17 ans
18 ans

15 questions
128 lecteurs ont répondu
Thème : Jenna Fox, pour toujours de Mary E. PearsonCréer un quiz sur ce livre
.. ..