AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782800133904
54 pages
Éditeur : Dupuis (14/05/2004)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 75 notes)
Résumé :
Sur la route de Cayenne, les fers aux pieds et sous bonne escorte, Yann de Kermeur est en bien fâcheuse posture. Accusé du meurtre du comte de Kermellec, L'Épervier entend bien plaider son innocence. Mais pour en collecter les preuves, il lui faut au plus vite tromper la vigilance de ses gardiens et recouvrer sa liberté. Sans oublier d'emmener avec lui Agnès, sa compagne d'infortune, qui semble en savoir long sur l'identité du vrai coupable... et dont les charmes... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Sachenka
  02 décembre 2020
Dans le dernier tome, l'Épervier a dû se rendre à ses opposants. En effet, même si sa ruse et la supériorité de ses forces semblaient évidentes, Villeneuve et de la Motte détenaient la comtesse de Kermellec et menaçaient de la tuer. Malgré cette légère déconfiture, personne ne doute que le corsaire et aventurier réussira à reprendre le dessus dans ce sixième et dernier tome, Les larmes de Tlaloc. Effectivement, il peut compter sur sa connaissance du pays (la faune et la flore de la Guyane ont peu de secrets pour lui) et sur ses nombreux amis. C'est que l'Épervier, de son vrai nom Yann de Kermeur, a su nouer des relations utiles grâce à son charisme et sa loyauté.
Le dénouement de cette aventure était prévisible et approprié. Après tout, un pareil héros pouvait-il vraiment échouer? Toutefois, il ne rafle pas tout : le trésor aztèque et l'amour semblent l'éluder. Mais c'est mieux ainsi, on ne veut pas que l'Épervier se retire dans un sombre château breton pour épuiser une fortune. Plutôt, l'on souhaite pour qu'il puisse partir vers d'autres aventures sans attaches. Pour ce qui est des autres personnages, ils connaissent la fin qu'ils méritent.
Côté dessin, je ne peux que continuer à vanter la grande maitrise de Patrice Pellerin. Je peux relever, entre autres, les nombreux levers et couchers de soleil, ainsi que les intérieurs éclairés à la chandelle. Bref, toutes ces teintes de jaunes, qui ont particulièrement attiré mon attention et qui donnaient le ton à cette intrigue située dans les terres australes.
Il me tarde le me lancer dans le prochain cycle des aventures de l'Épervier!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
TheWind
  23 avril 2017
Voilà, c'est fini !
Enfin presque...Disons, plus exactement que le cycle 1 de L'Epervier s'achève avec ce tome 6.
L'aventure fut belle, pleine de rebondissements : les mystères sont résolus... ou presque, les méchants sont punis... ou presque et l'histoire s'achève sur un brin de romantisme.
On se doutait bien qu'entre la belle Agnès et l' irrésistible Yann de Kermeur, cela finirait par une romance, même si l'on s'étonne qu'elle ne se révèle et ne s'enflamme qu'au dernier tome !
Je ne sais pas si j'aurai l'occasion de lire la suite des aventures de L'Epervier mais si elle se présente, je ne la manquerai pas ! le beau brun aux yeux bleus me manque déjà !
Commenter  J’apprécie          280
tchouk-tchouk-nougat
  06 février 2016
Pour sauver la belle comtesse de Kermellec, Yann s'est rendu à ses ennemis et doit maintenant leur servir de guide dans les mangroves et marais de Guyane afin de regagner Cayenne. Notre corsaire n'a pas fini de les faire tourner en bourrique puis de trouver le bon moment pour s'enfuir avec la belle blonde.
Voici le tome qui va donc achever le premier cycle des aventures de l'Epervier. le voyage aura été passionnant, que ce soit dans les rues bretonnes, sur les mers ou à travers les bayous.
Nous savon enfin le fin mot du trésor des Kermellec et même s'il est un peu convenu il reste une conclusion tout à fait honorable. L'auteur va nous préciser les détails et différents mystères. Ne reste que l'étrange raison qui a poussé le comte de Kermellec à demander à Yann une entrevue secrète. Je suppose que la réponse nous sera donné dans le prochain cycle. Monsieur Pellerin n'est pas du genre à abandonner un fil rouge ainsi!
Une fin aussi pour les ennemis de Yann de Kermeur. des méchants à la rancune tenace et d'autre plein de rédemption., ça équilibre.
Au travers des marais de Guyane, une belle intimité se noue entre Yann et Agnès. Je trouve au départ leur relation plutot subtile et délicate, et puis... en quelques jours c'est la passion. Et ça donne quelques répliques franchement cucul du genre "mais pourquoi madame? Pourquoi ne voulez vous pas répondre à ma flamme".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Dionysos89
  04 février 2012
On retrouve ici ce cher Yann de Kermeur pour le dernier tome du premier cycle de L'Épervier. Conclusion de cycle signifie toujours révélation et coups de théâtre : sans être révolutionnaires, ce tome apporte son lot à l'intrigue. Rien d'exceptionnel bien sûr, mais il faut bien clore ce chapitre de la vie du héros. C'est d'ailleurs la trop grande impression que donne ce tome : un pan de la vie du héros s'efface et finalement ce n'est pas si grave, il a connu pire, il connaîtra mieux. Même les révélations sont le trésor de Tlaloc sont franchement attendues et un peu décevantes et cela n'est pas gommé par les éventuelles corrections apportées aux tomes précédents (surtout la trop grande propension à des réflexions toujours trop emphatiques). À cela ajoutons la trop (et oui toujours des "trop" ici) grande facilité avec laquelle se nouent des liens entre Yann et Agnès, même s'ils ont les mêmes souvenirs d'enfance, ils ne se connaissent pas depuis plus de quelques jours... difficile d'adhérer.
Toutefois, ne boudons pas notre plaisir d'assister à la fin de ce premier cycle de L'Épervier où les méchants ne sont pas tous méchants, où les gentils n'ont pas tous été gentils non plus et où certains ont la vengeance bien ardue ! Et les Larmes de Tlaloc mériteraient bien une nouvelle aventure...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
jamiK
  13 avril 2018
Fin du premier cycle, et cet épisode est un peu moins enlevé, moins de rythme, avec quelque flashback pour revenir à l'histoire du grand-père Kermellec. Ce tome fournit les explications que l'on attendait, et une conclusion satisfaisante, à la hauteur de l'aventure. L'intrigue amoureuse ne m'aura pas convaincu, et vient un peu se poser là artificiellement. Ce n'est pas le meilleur épisode, mais est tout de même indispensable à l'intrigue et forme un élément d'un tout avec les cinq premiers albums. Ce que j'ai aimé dans cette série : l'aspect historique, la qualité de la reconstitution graphique du XVIIIe siècle en Guyane et dans la région de Brest (que j'ai aimé retrouver à la fin de cet épisode), le rythme de l'ensemble et l'intrigue bien imaginée, le héros digne des grandes aventures de capes et d'épée, bien qu'un peu trop lisse et parfait, malin et rusé mais qui manque quand même un peu de charisme. C'est de la très bonne bande dessinée historique.
Commenter  J’apprécie          150

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   06 février 2016
-Et voici tout ce qui reste du fameux trésor des aztèques... des codex, toute la mémoire écrite et dessinée de leur peuple! Tout ce qui a pu échapper aux flammes des inquisiteurs espagnols.
-?! ... des images! ... De vulgaires images! C'est pour cela que tant de personnes sont mortes... que tant de gens ont souffert? Quelle dérision!
-Ne vous moquez pas, madame! Il s'agit là d'un trésor véritable!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
angie22angie22   10 juillet 2013
- Vous... Vous pensez qu'il s'en tirera ?
- Je préférerais que non !... Mais ce genre de charogne a la vie dure !
Commenter  J’apprécie          110
rulherulhe   03 octobre 2016
ne soyez pas trop riches..
croyez moi la richesse et la
prospérité attirent infailliblement la convoitise des rois
Commenter  J’apprécie          70
Dionysos89Dionysos89   20 août 2012
Il nous échappe encore ! ENFER ! Ce misérable a plus de vies qu'un scorpion !
Commenter  J’apprécie          100
beauscoopbeauscoop   29 décembre 2017
- Regardez là !... en bas du cadre !
... il y a une petite cachette !

- ?

- Voici les LARMES DE TLALOC

- ? ! DES EMERAUDES ! seigneur !
Je n'en ai jamais vu d'aussi grosses!...
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de Patrice Pellerin (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrice Pellerin
Parvenus entiers au fort de Louisbourg, l'Épervier et son équipage ne rencontrent pas l'apaisement espéré mais sont en proie aux agressions venues de tout bords ! Cinq ans après le tome 9, Patrice Pellerin est de retour avec le nouvel album de L'épervier.
En savoir plus : https://www.editions-soleil.fr/bd/series/serie-l-epervier/album-epervier-t10-la-princesse-indienne
Retrouvez-nous sur le site internet et réseaux sociaux pour plus de BD : http://www.soleilprod.com/ https://www.facebook.com/soleil.editions https://twitter.com/editions_Soleil https://www.instagram.com/delcourt_soleil_bd/
Achetez le tome : Amazon : https://www.amazon.fr/gp/search?ie=UTF8&keywords=9782302079038&tag=soleilprodcom-21&index=blended&linkCode=ur2&camp=1638&creative=6742 Fnac : https://www.awin1.com/cread.php?awinmid=12665&awinaffid=651807&clickref=&p=http://recherche.fnac.com/SearchResult/ResultList.aspx?Search=9782302079038 Cultura : https://www.cultura.com/catalogsearch/result/?q=9782302079038&classification=0
+ Lire la suite
autres livres classés : corsairesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3937 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre