AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782221219195
414 pages
Éditeur : Robert Laffont (05/04/2018)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 17 notes)
Résumé :
Un traité audacieux sur l'infidélité pour comprendre la complexité de chaque individu face au couple, à l'amour et au désir. Non, l'adultère n'est pas toujours le signe d'un couple qui ne fonctionne plus... Qu'est-ce qu'être infidèle, aujourd'hui ? Comment peut-on tromper tout en se disant heureux dans son couple ? Est-il possible d'aimer plusieurs personnes à la fois ? Tromper, est-ce forcément trahir l'autre ? Est-ce qu'une liaison peut paradoxalement aider un cou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Deslivresalire
  06 août 2020
"L'infidélité existe depuis l'invention du mariage, tout comme le tabou qui l'entoure".
C'est par cette certitude que démarre l'essai d'Esther Perel sur l'adultère, sa définition, ses conséquences et ses causes.
S'il faut pour elle, casser l'idée que les infidèles sont des malades mentaux, il faut aussi évoquer le fait que l'infidélité n'est plus ce qu'elle était.
Le bonheur aujourd'hui est un impératif, et "compter sur une seule et même personne pour nous donner autant que ce que pouvait nous apporter tout un village autrefois, et ce en sachant que nous vivons bien plus longtemps" est une aberration selon Esther Perel.
En brossant d'abord la liste des changements qui sont intervenus depuis quelques décennies dans nos relations et dans la société et leur impact sur la vie de couple, elle tente de définir pour chacun ce qui peut représenter une infidélité, car celle-ci se cache parfois dans le simple défilement de profils sur une application de rencontre. Elle déroule ensuite les causes et les raisons qui poussent les hommes ou les femmes à passer à l'acte, car bien sûr, l'infidélité n'est pas réservée à un genre.
Et contrairement à certaines idées reçues, les conséquences de cette infidélité, si elles peuvent être dramatiques, sont paradoxalement aussi parfois l'occasion d'un regain d'affection ou de désir.
Enfin et de la même manière, les causes n'en sont pas toujours identiques ni à l'origine des mêmes situations. Elles pourraient même parfois avoir un fondement justifié.
Esther Perel apporte alors son expérience de psychothérapeute pour évoquer tous ces sujets en s'appuyant sur les cas particuliers qu'elle a pu rencontrer et leur évolution dans le temps.
À mon avis :
Voici un essai sur un sujet somme toute intéressant, au sens propre du terme puisqu'il touche sans doute la plupart des couples, en pensée (et cela peut aussi être considéré comme de l'infidélité) ou en action.
Esther Perel brosse ici la plus grande partie des cas possibles, et son analyse est sans doute assez complète et en tout cas très documentée, d'autant qu'elle peut s'appuyer sur des années de pratique (pas de l'infidélité, mais d'études de cas en cabinet de psychothérapie !).
L'analyse en est donc assez professionnelle, sans parti pris ou jugement, ni de l'infidèle, ni de sa victime, ni du troisième protagoniste.
Elle donne ainsi des clés pour mieux comprendre la complexité de ce phénomène et son importance, parfois relative.
Tous ces éléments font que cet essai se lit avec beaucoup d'intérêt et assez facilement, l'auteur restant factuelle et très abordable dans le vocabulaire utilisé.
Cependant... (et oui, sinon j'aurai mis 5 étoiles !), j'ai trouvé le récit parfois un peu long, notamment certains exemples qui traînent en longueur et en explications, voire en redites.
Et puisque le panel des situations est étudié pratiquement intégralement, on y retrouve des cas tellement lointains de ce que pourrait vivre le lecteur que cela l'empêche d'être plongé dans sa lecture tout au long du livre.
De fait, j'ai ressenti un peu de lassitude sur la fin... et je me suis surpris à penser déjà à mon prochain livre... vous avez dit infidélité ?

Retrouvez d'autres avis sur d'autres lectures sur mon blog :
https://blogdeslivresalire.blogspot.com/
Lien : https://blogdeslivresalire.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          510
xnewlo
  02 juillet 2018
Tout d'abord, je tiens à remercier Babelio, et les éditions Robert Laffont, pour m'avoir permis de découvrir cette réflexion sur le thème complexe et récurrent qu'est l'infidélité.
A l'origine, ce n'était pas forcément un livre sur lequel je me serais attardé sur les étagères de ma bibliothèque ou les rayons de ma librairie. Mais, présenté dans la sélection Masse Critique, je dois dire que le résumé de cet ouvrage a pas mal nourri ma curiosité.
Depuis des siècles, l'infidélité est monnaie courante dans les couples, en particulier depuis l'existence des mariages. Pourquoi ressent-on le besoin d'aller voir si l'herbe est plus verte ailleurs ? Pourquoi aimer plusieurs personnes est mal perçu dans nos sociétés modernes, qui prônent le patriarcat et la monogamie ? Comment peut-on avancer, trompeur ou trompé, après une telle tempête, une telle découverte dans la relation de couple ? Quelles sont les conséquences pour la suite ? La thérapeute Esther Perel se sert de sa grande expérience professionnelle pour tâcher d'aider les couples-trios-quatuors etc... à surmonter l'infidélité dont ils ont été victimes.
A travers son livre, Esther Perel tâche de nous expliquer à quel moment, quelle limite peut-on se considérer infidèle. Eh bien il n'y en a pas. Chaque couple, chaque relation délimite ses propres limites, puisque, pour la thérapeute, le sexe n'est pas forcément synonyme de tromperie. Ou du moins, l'infidélité ne se résume pas qu'à l'acte sexuel.
Le livre est donc limité en quatre chapitres.
Le premier tente d'expliquer ce qu'est l'infidélité. Il nuance ce concept, en présente diverses formes et divers degré.
Le deuxième explore les conséquences de l'infidélité sur le couple.
Le troisième quand à lui, tente de donner un sens à l'infidélité. S'agit-il d'une vengeance, d'une frustration sexuelle, ou d'un manque de sentiments envers son partenaire ? Pas toujours.
Le dernier, quand à lui, fait un état des lieux après la crise que peut traverser un couple lors d'une tromperie, et nous expose ce que, malgré, elle, la société nous impose en termes d'amour.
Je dois dire que ce livre est quand même assez long pour ce sujet, et lorsque je l'ai reçu, je me suis dit, oula, je ne sais pas si j'en viendrais à bout, et, alors que tout va bien dans mon couple, je ne sais pas si tous les passages vont m'intéresser sur le moment. Eh bien si. J'ai assez bien aimé la plume de l'auteur. C'est abordable à tous, ça se lit facilement. Les histoires présentées donnent plus de légèreté à l'ouvrage, et un sens concret aux idées développées par la thérapeute.
Esther Perel est une thérapeute qui va à l'encontre des puristes. Pour elle, tout n'est ni noir, ni blanc. Elle cherche un sens à la tromperie pour chaque couple qu'elle consulte. De plus, à l'échelle de la société, elle nous explique les limites de la monogamie. Tout du moins, elle tente d'expliquer qu'à "cause" d'elle, les couples peuvent s'étouffer en s'imposant des limites (non réalisation des fantasmes sexuels, non acceptation d'une amitié avec le sexe opposé, entre autres).
Bien que ce ne soit pas vraiment le genre de livre que je lis habituellement, je dois dire que cet ouvrage fut assez intéressant. Esther Perel se montre d'une grande ouverture d'esprit, et tente de trouver les dysfonctionnements d'un couple, qui peuvent mener un jour à une infidélité. Pour cela, elle prône la liberté individuelle de chacun, pour préserver le désir.
En bref, les histoires présentées, parfois originales ou très improbables, nous donnent une vision d'ensemble sur la sexualité d'aujourd'hui, et par extension, une vision de l'infidélité qui est quand même très présente dans nos sociétés modernes. Si le sujet vous intéresse, lancez-vous, c'est abordable, et le parallèle avec nos sociétés plutôt intéressant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
zagames
  11 novembre 2020
Jusqu'à présent, la monogamie a été le cadre conjugal par défaut.
Elle repose sur l'hypothèse (pourtant irréaliste) que lorsqu'on aime véritablement quelqu'un, on ne doit plus être attiré par personne d'autre.
Une fois que le voile de l'illusion a été levé et qu'on cesse de le protéger,
on peut commencer à élaborer ensemble une relation plus authentique.
Pourquoi le mariage ne pourrait-il pas se fonder sur une non monogamie
consensuelle ?
Cela réglerait-il le problème de l'infidélité ?
Un vrai mariage supposerait un réel engagement.
Mais pourquoi cet engagement ne devrait-il concerner qu'une seule
Personne ?
Nous pouvons être attachés à plusieurs amis ou à plusieurs enfants à la fois. Pourquoi pas plusieurs partenaires ?
Il serait donc peut-être temps de poser sur l'infidélité un regard neuf.
Nos valeurs politiques et religieuses varient avec le temps, de même que
nos valeurs professionnelles.
Alors pourquoi pas nos valeurs sexuelles ?
Nos partenaires ne nous appartiennent pas ; ils nous sont juste prêtés
temporairement avec une option de renouvellement facultative.
L'idée de pouvoir les perdre ne fragilise pas forcément notre engagement envers eux, mais cela impose une implication active dans la relation – chose que les couples de longue durée oublient souvent.
Prendre conscience que l'être aimé reste à jamais insaisissable devrait agir sur nous comme un électrochoc positif et nous arracher à notre égocentrisme.
A chacun donc de construire sa subjectivité sexuelle dans le respect de l'autre.






+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
FabDef95
  30 juillet 2018
On le sait tous vivre en couple est loin d'être une évidence, d'ailleurs les chiffres parlent d'eux mêmes... En France, 33 % des femmes seraient infidèles contre 49 % chez les hommes. Parce qu'elle en a vu défiler des couples confrontés à l'infidélité dans son cabinet, la psychothérapeute Esther Perel en a fait un livre.
Que signifie être infidèle aujourd'hui ? Envoyer des sextos à un(e) autre, entretenir une relation virtuelle, est-ce tromper ? D'ailleurs, qui sont ceux qui trompent tout en assurant être heureux dans leur mariage ? Tromper est-ce forcément trahir l'autre ? N'est-il pas possible d'aimer plusieurs personnes à la fois, d'être polyamoureux ? Et puis, est-ce qu'une infidélité peut sauver un couple ?
Autant de questions auxquelles Esther Perel tente de répondre.
Je t'aime, je te trompe est basé sur des histoires de couples confrontés à l'infidélité de l'autre. Sur la base de leurs témoignages, Esther Perel explique qu'aller voir ailleurs ce n'est pas nécessairement parce que l'autre ne suffit pas, ou ne convient pas, mais pour chercher – et peut-être trouver – un autre soi-même.
Esther Perel commence par tenter de définir ce qu'est infidélité selon le ressenti des uns et des autres, leur vécu. Elle traite des conséquences de cette non-monogamie (terme qu'elle préfère à celui d'infidélité), le mensonge, la vengeance, la jalousie, la nécessité de parler et surtout les raisons qui ont pousser l'autre à trahir, le sens caché de ce non respect de la monogamie. A ce titre, est-on réellement fait pour la monogamie ? Elle introduit la notion de polyamour qu'elle distingue de la polygamie.
Enfin, toujours sur la base de témoignages de couples, elle affirme que l'adultère n'est pas nécessairement le signe d'un couple qui ne fonctionne plus. On peut tromper sa moitié sans être malheureux, sans remettre en cause son amour ni son désir, mais pour se sentir vivant. Et puis, on peut survivre à une infidélité. Expliquée et comprise, une liaison peut engendrer la renaissance d'un mariage – avec la même personne – et une nouvelle flambée d'érotisme.
Je t'aime, je te trompe est un livre intéressant, qui forcément interpelle. Son auteure ne juge pas, elle tente d'expliquer, de nous faire prendre conscience que tous le couple sont différents. Elle nous en apprend beaucoup sur l'intimité des couples, leur fonctionnement, leur accord, la résilience. Chacun y prendra ce qu'il aura à prendre. Et une fois la lecture achevée, on n'est certain que d'une chose, on sait qu'en amour on ne sait jamais....
Un grand merci à Babelio et aux Editions Robert Laffont.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Livretoi
  27 mars 2021
Essai synthétique, illustré de nombreux exemples sur un phénomène universel et éternel, l'infidélité, mais au-delà de ce sujet spécifique, l'amour, dans la lignée des ouvrages publiés par Belinda Canonne, Eva Illouz et Olivia Gazalé.
Qu'est-ce que l'infidélité ? A partir de quand parle-ton d'infidélité ? Pourquoi est-on infidèle ? Faut-il tout dire une fois celle-ci découverte ? Comment gérer l'infidélité dans le couple ? Quel avenir pour le couple concerné par l'infidélité ?
L'auteure répond à toutes les questions concrètes que chacun est susceptible de se poser. Elle ne défend ni ne critique l'infidélité, elle aide les couples concernés à comprendre puis à agir dans un esprit constructif. Avec l'augmentation de l'espérance de vie et la sacralisation de l'amour romantique au sein d'une société consumériste qui plaçe le bonheur individuel comme la valeur suprême, l'institution du mariage, garante de la sécurité et de la tendresse, ne répond plus forcément aux attentes des individus par rapport au désir, au plaisir, à la sexualité, au besoin d'épanouissement en général. " Nous ne divorçons plus parce que nous sommes malheureux, mais parce que nous pourrions être plus heureux."
L'infidèle sort de sa sclérose. Il se sent vivant, désiré, explore d'autres facettes de sa personnalité, découvre d'autres modalités du couple. Ils retrouve énergie, enthousiasme, sens de l'initiative. L'infidélité réconcilie la sécurité et l'aventure.
Parfois, elle permet de se sauver de l'indifférence affective, véritable planche de salut. Elle peut sanctionner un couple qui arrive en bout de course, dès lors il faut savoir mettre fin dignement à cette vie à deux qui ne satisfaisait plus personne. Inversement elle peut faire prendre conscience de l'attachement sincère à l'autre et consolider le couple menacé.
Dans tous les cas, il faut faire preuve de compréhension et discuter.
La vision de l'amour et du couple est en train d'évoluer, le vocabulaire aussi. Polyamour , infidélité psychique , « à tendance monogame », polygamie lente, amours successifs, non-monogamie consensuelle, monogamie non monolithique, autant de termes récents qui traduisent ces métamorphoses.
Ouvrage enrichissant qui fait réfléchir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (67) Voir plus Ajouter une citation
BRAEMBRAEM   23 avril 2018
Comment cela peut-il faire si mal alors que personne n’est mort ?

La découverte d’une liaison est douloureuse. Pour qui veut vider une relation de sa substance et la détruire au plus profond, l’infidélité est une solution imparable. Elle incarne la trahison sous toutes ses formes : la duperie, l’abandon, le rejet, l’humiliation, autant de choses contre lesquelles l’amour promettait de nous protéger. Lorsque la personne sur qui vous comptiez devient celle qui vous a menti en vous regardant droit dans les yeux et qui vous a traité comme si vous n’étiez même pas digne d’un minimum de respect, le monde dans lequel vous pensiez vivre s’en trouve complètement chamboulé. L’histoire de votre vie vole en éclats, au point qu’il vous est impossible de recoller les morceaux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
torpedotorpedo   10 novembre 2020
Comme jaloux je souffre quatre fois : parce que je suis jaloux, parce que je me reproche de l'être, parce que je crains que ma jalousie ne blesse l'autre, parce que je me laisse assujettir à une banalité : je souffre d'être exclu, d'être agressif, d'être fou et d'être commun. Roland Barthes (extrait de Fragments d'un discours amoureux)
Commenter  J’apprécie          220
zagameszagames   30 octobre 2020
Quand tout va bien dans une relation, un sentiment d’abondance et
d’amour apparaît, et engendre la générosité. « Je l’ai fait pour nous » a un
sens du moment qu’on a confiance en cette unité de base qu’est le « nous ».
Mais une trahison intime transforme ces arrangements gracieusement consentis en farce. Les compromis si satisfaisants deviennent des sacrifices insupportables. Les limites saines précédemment établies, des murs infranchissables. Le partage harmonieux du pouvoir, une lutte acharnée et permanente.
Avec le recul, nous comptabilisons toutes les fois où nous nous sommes sacrifiés pour notre couple, et des tonnes de regrets et de rancœurs enfouies s’abattent sur nous en demandant réparation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
torpedotorpedo   13 décembre 2020
Les aventures extra-conjugales ne sont pas motivées par un mépris vis à vis de ce qu'on a chez soi ; au contraire, les gens y sont si attachés qu'ils ne souhaitent pas jouer avec.
[p. 193]
Commenter  J’apprécie          151
BRAEMBRAEM   20 avril 2018
L'infidélité a beaucoup à nous apprendre sur le couple - ce que nous en attendons, ce que nous croyons vouloir et ce à quoi nous pensons avoir droit. Elle met à nu notre perception personnelle et culturelle de l'amour, du désir sexuel et de l'engagement.
Commenter  J’apprécie          101

Videos de Esther Perel (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Esther Perel
Extrait de la conférence donnée par Esther Perel à l'ARCHE. Esther Perel est ethno-psychologue, sexologue et thérapeute.
autres livres classés : infidélitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
346 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre