AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782266327602
304 pages
Pocket (13/10/2022)
4.15/5   893 notes
Résumé :
La comédie à glisser sous le sapin !
Victoria Delmas, trente-cinq ans, dirige d’une main de fer son agence de publicité. Dans son quotidien réglé comme une horloge, aucune place n’est laissée à l’improvisation, et encore moins aux relations humaines qu’elle considère comme une perte de temps pure et simple.
Jusqu’à un matin de décembre où sa vie bascule. Renversée par un bus, Victoria sombre dans le coma et atterrit dans un… centre de réhabilitation de... >Voir plus
Que lire après Vous reprendrez bien un peu de magie pour Noël ? Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (268) Voir plus Ajouter une critique
4,15

sur 893 notes
5
139 avis
4
94 avis
3
20 avis
2
2 avis
1
0 avis
Comédies de noël, feelgood etc, un genre de livres dont j'étais peu friande jusqu'à maintenant. C'est en voyant ma bibliothèque aux titres plus noirs et déprimants les uns que les autres que je me suis dit: pourquoi pas tenter un genre nouveau ?

À mon plus grand plaisir car j'ai dévoré et savouré ce petit livre de Noël de Carène Ponte ! J'ai ri comme jamais, ça m'a fait un bien fou !!

Victoria est une trentenaire ambitieuse, elle tient d'une main de fer son agence de pub ne laissant aucune place au sentimentalisme, au lâcher-prise et à la convivialité. Victoria est une winneuse, une guerrière qui déteste perdre son temps et s'accompagner de loosers. Son adage ? « Les gagnants trouvent des moyens, les perdants trouvent des excuses » (Roosevelt).
Elle aime quand Noël tombe un samedi pour travailler un jour de plus, dans sa voiture elle n'écoute que des podcasts sur la réussite professionnelle, à ses yeux, l'univers regorge de personnes autant incompétentes que stupides. Travail, productivité, rentabilité c'est tout ce qui compte pour Victoria.

Suite à un accident de la route, elle se retrouve dans le coma où elle atterrit dans un centre de réhabilitation de Noël. Si elle veut vivre, il lui faudra se racheter avant le 26 décembre auprès de quelqu'un à qui elle a fait du mal.

Cette personne, ce sera Dakota, tout le contraire de Victoria. Une jeune femme profondément gentille qui s'occupe avec amour de sa grand-mère Mounette.

Ce roman est un condensé de bonne humeur et savoureux sur toute la ligne. Les personnages sont chacun terriblement attachants. Malgré le côté hautain et insensible de Victoria, elle parvient à faire mouche à travers son caractère qui pique, qui mord, qui ne lâche rien. Sa repartie, sa verve sont jubilatoires.

Mounette est elle aussi hyper épatante même si elle commence à perdre la boule. Donnez lui en décembre du Sissi et elle sera heureuse.

Voici donc une savoureuse mignardise de noël relevée par des répliques qui malaxent les zygomatiques. Un roman cookie cannelle et piment d'espelette qui clignotent joyeusement de pep's préparé par une écrivaine sacrément vivante et vivifiante et férocement inspirée. C'est trop bon de s'alléger l'esprit, de respirer un bon bol d'air frais, de se trémousser dans une sympathique ambiance de Noël, de rire, un peu, beaucoup. Et tout ça rien qu'avec un livre.

Je sens que je vais renouer avec ce genre de livres trop bons pour le moral.
Commenter  J’apprécie          8610
Eh oui, j'ai lu un conte de Nowel, avec une pincée de magie et un brin de romance, le pire étant que j'ai aimé ça.
.
J'ai retrouvé avec grand plaisir Carène Ponte, dont le livre Tu as promis que tu vivrais pour moi m'avait beaucoup plu.
.
De là à récidiver avec un autre filgoude, de Nowel de surcroît, voilà qui me semblait impensable.
Mais c'était sans compter sur le retour tentant de ma chère Magali, qui m'a fait replonger du côté obscur de la farce.
.
Deux femmes, Dakota qui vit avec son frère Austin chez ses grands-parents, puis continue de veiller sur sa Mounette tout en animant une émission radiophonique, et Victoria, élevée dans un cadre très strict, ne laissant aucune place ni à l'imprévu ni aux sentiments. Pour le père essentiellement (la mère on n'en sait rien, elle est comme transparente), seule la réussite professionnelle compte ; c'est donc pareil pour Victoria, qui tyrannise les employés de son agence de publicité.
.
Par un pas si fâcheux concours de circonstances, le destin de ces jeunes femmes qui se sont connues au cours de leurs études va se croiser à nouveau.
.
Carène Ponte m'a réconciliée avec le feel-good. Sa plume alerte, incisive, fluide, m'a une nouvelle fois transportée, et la finesse de son humour m'a fait sourire tout au long du roman.
En bref, un très bon livre, à mettre entre toutes les mains.
Commenter  J’apprécie          5132
A la suite d'une "rencontre" avec un bus, Victoria, atterrit dans une sorte d'anti-chambre du Paradis , un centre de réhabilitation de Noël. Deux espèces d"anges" lui propose un marché, si elle arrive à se racheter auprès d'une personne qu'elle a blessée dans le passé, elle aura le "droit" de revenir sur terre. C'est que voyez-vous, Victoria n'est pas une trentenaire très sympathique ( la faute à son papa très ambitieux) . Elle se souviendra de la petite Dakota au collège avec laquelle, elle n'a pas été tendre (aujourd'hui , on parlerait de harcélement). Et la voilà partie, se faire pardonner quelques jours avant Noël...

Rythmée et légère , cette comédie est très sympathique. le duo de contraires Victoria/Dakota fonctionne bien, et est enrichi par la famille de Dakota. Je ne m'attendais pas à cette histoire avant de la commencer, le côté "fantastique" surprend dans l'oeuvre de Caréne Ponte.
Agréable lecture.
Commenter  J’apprécie          512
Je viens de passer un excellent moment de lecture audio avec cette comédie de Noël bien tournée et très amusante.

Victoria, la trentaine, manager psycho-rigide d'une petite entreprise de publicité, focalisée à 300 % sur son travail, dirige d'une main de fer ses collaborateurs dont elle se fiche de la vie privée comme de son dernier cadeau de Noël.
Elle a abandonné dans sa chambre d'enfant ses gants de velours en ne transigeant jamais sur les principes et les règles d'or nécessaires aux bonnes performances de ses employés, ça vaut toutes les heures supplémentaires du monde ! Aucune once de compassion ou d'empathie à leur égard, ils sont ses outils de production, elle est une machine de guerre. le bonheur pffeeuu, c'est de la roupie de sansonnet à côté de la réussite voire la gloire !

Quand elle est renversée par un bus un jour de neige, sa vie va gravement dévier de sa trajectoire.
La voilà bousculée et tenue par le Centre de Réhabilitation de Noël d'accomplir une mission totalement saugrenue, inacceptable, mais c'est à prendre ou à laisser si elle veut sortir du coma.

Je ne vais pas divulgâcher en vous disant qu'elle va peu à peu se guimauviser, comme toute bonne comédie de Noël qui se respecte, vous vous en doutez, mais, comment elle va prendre goût à l'eau de rose, je vous laisse le découvrir.

Carène Ponte en a dans la hotte pour nous faire passer de bonnes fêtes. Voilà un joli cadeau à lire ou à mettre sous le sapin sans hésiter.

Une dernière chose : la version audio est très sympathique, les deux lectrices sont très enjouées, les situations comiques n'en sont que plus réussies, et elles rendent les personnages très attachants.
Commenter  J’apprécie          2916
1ère critique de l'année ! Ici un sujet bien connu, que ce soit dans la littérature ou le cinéma. Un accident de la route envoie une personne acariâtre et seule devant les juges au ciel, prêts à renvoyer le ou la malheureuse sur terre pour lui permettre de se racheter. Victoria, c'est la méchante qui sera renversée par un bus. Dakota et sa grand-mère Mounette sont les gentilles.
Un petit roman plein de bons sentiments, dépaysant à souhait et bien rigolo. Evidemment, on s'attache à chaque personnage et les dialogues et réparties sont bien acides comme je les aime. L'empathie, la vieillesse, la réussite sociale et la solitude sont les ingrédients de ce livre qui rend de bonne humeur.

Et là je m'adresse à tous mes amis et amies babelio pour vous souhaiter une très bonne année 2023. Qu'elle vous apporte de l'optimisme à gogo (ben oui, sinon on est tous bon pour la camisole), de la sérénité (j'en connais qui ont lu des livres sur le yoga :-)), de grandes joies (et même les petites qui font que la journée est réussie), des rires (c'est bon pour les zygomatiques), de l'amour, beaucoup d'amour, une santé de fer (ou en version plus douce, la pêche!), et bien sûr, ce qui mettra tout le monde d'accord… de belles découvertes livresques !

Commenter  J’apprécie          275

Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
–Toute forme de distraction est nuisible. Quand on veut quelque chose, il faut rester focus sur son objectif. Ne pas en dévier. Jamais. C’est comme cela que l’on atteint les objectifs qu’on s’est fixés. Pas autrement. Y travailler, c’est ce qui me fait me lever chaque matin.
–Moi c’est l’arthrose. Chacun sa croix.
Commenter  J’apprécie          321
Oui, le Père Noël a été généreux, pensé-je en regardant mon ordinateur. Mais, ce que je voulais vraiment, moi, c'était un micro karaoké. Pour chanter dans ma chambre. Sauf qu'un micro, ça n'instruit personne et ça ne sert à rien. Et papa dit qu'offrir un cadeau qui n'est pas utile, ça revient à jeter l'argent par les fenêtres.

(Page 16)
Commenter  J’apprécie          100
- Le travail, il n'y a que ça de vrai, tu le sais bien, chérie, réplique mon père. Que serions-nous sans lui ?
Plus heureux ?
Je suis la première surprise de cette réflexion.
Et pourtant, c'est ce qui m'est tout de suite venu à l'esprit.
Commenter  J’apprécie          50
Tout le monde a besoin de quelqu'un. La vie n'a guère de sens si on la passe seule.
Commenter  J’apprécie          100
J'ai horreur de prendre du retard sur les échéances que je me fixe. Savoir rester maître de son temps est la clé du succès.
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Carène Ponte (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Carène Ponte
Carène Ponte a conquis plus de 300 000 lectrices et lecteurs grâce à ses histoires empreintes de légèreté et d'humour. Cette année, l'autrice revient avec “Noël en péril à Santa les deux sapins” aux éditions Fleuve, la comédie de Noël de l'année !
Le livre disponible ici : http://bit.ly/47yVmz3
autres livres classés : noëlVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus



Lecteurs (1945) Voir plus



Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
19964 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..