AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782824613543
Éditeur : City Editions (31/10/2018)

Note moyenne : 4.16/5 (sur 28 notes)
Résumé :
En 1792, la guerre France-Autriche nécessite l'acheminement de la paie de l'armée française sous l'escorte du lieutenant Victor Dauterive. Mais le convoi est attaqué et Dauterive, à la poursuite des voleurs, se retrouve aux Tuileries, le nouveau palais royal infesté d'espions.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
Herve-Lionel
  22 novembre 2018

La Feuille Volante n° 1294
L'espion des TuileriesJean-Christophe Portes – City éditions.

En pleine tourmente, le roi Louis XVI dont le pouvoir vacille, est contraint par les Girondins qu'il a appelés au gouvernement de déclarer la guerre à l'Autriche au début de l'année 1792. Ce faisant, il espère sauver son trône. le lieutenant de gendarmerie Victor Dauterive, toujours fidèle à La Fayette, est chargé, dans ce contexte politiquement difficile et en ce mois d'avril, d'escorter un convoi transportant la paye de l'armée du Nord cantonnée en Lorraine, pas moins de 500 000 livres, autant dire une petite fortune. La région fourmillant d'espions et de déserteurs, le convoi est attaqué et l'argent disparaît. Il ne fait aucun doute que ce vol est destiné à porter préjudice à l'image du marquis De La Fayette, général en chef de cette armée, qui charge son protégé Dauterive d'en retrouver les auteurs. S'engage donc une course poursuite à travers le nord de la France, fertile en rebondissements, désertions et assassinats. Dans un tel contexte de grande confusion, avec massacres d'officiers, démissions ou trahisons de l'encadrement souvent composé d'aristocrates et rébellions au sein d'une armée populaire souvent miséreuse et indisciplinée, l'idéal de liberté suscité par la Révolution a laissé la place à l'anarchie. Face à cette guerre qui menace de s'enliser, Victor est dépêché par La Fayette pour rencontrer le roi à Paris et lui soumettre un projet visant à restaurer l'autorité royale. Cette mission s'annonce difficile compte tenu de la position ambiguë du général dans cette période d'insécurité, de la difficulté d'atteindre le roi et ce d'autant que la vie de Dauterive est menacée entre arrestations arbitraires et tentatives d'assassinat, et cette histoire de vol qui refait surface, attise les convoitises et complique quelque peu les choses pour le lieutenant.
A la suite de Victor et de son fidèle Joseph, un jeune mendiant dont il décidé de prendre en charge l'éducation et qui lui sert aussi de messager, le lecteur va, grâce à une carte de 1791, déambuler dans les vieux quartiers de la Capitale, rencontrer des petits métiers qui servent parfois de couverture aux mouchards de la police, accéder au palais des Tuileries où siège la Cour puisque le peuple a contraint le roi à y résider trois ans plus tôt. Il y règne une ambiance délétère où le secret et la délation le disputent à la crainte d'autant qu'à l'extérieur on réclame la tête du monarque. le lieutenant y croisera des personnages historiques, des tribuns révolutionnaires qui parfois jouent double-jeu, des écrivains comme Olympe de Gourges, une pamphlétaire dont il est secrètement amoureux, de simples citoyens fanatiques ou animés par l'opportunisme et qui voient dans cette période troublée un moyen de se mettre en valeur dans les clubs comme à l'Assemblée ou des aristocrates séduits par les idées nouvelles. Cette fiction qui est remise dans son contexte historique fourmille de petits détails culinaires dont la recette est parfois parvenue jusqu'à nous, de descriptions vestimentaires, de petits notes anecdotiques ou historiques, de dénonciations de trafics et de remises en cause de nombres d'idées reçues sur cette époque, la menace de coup d'état, les conspirations, la spéculation sur le pain... L'immersion dans l'ambiance de cette période est totale et le dépaysement garanti, un vrai travail d'historien !
L'auteur affine le portait de Dauterive commencé dans les romans précédents. Il nous présente un jeune homme qui n'est pas insensible à la beauté des femmes qu'il croise et se révèle parfois secoué dans ses certitudes personnelles, lui qui, ancien aristocrate, a changé son nom pour un patronyme plus populaire, attiré par les idées généreuses et novatrices de la Révolution. Ici, il est tiraillé entre son choix intime de changement de cette société fondée sur l'arbitraire et l'intolérance, sa fidélité à La Fayette et à la mission qu'il lui a confiée qui est une marque de loyauté envers un roi imprévisible, tantôt courageux face au peuple, tantôt indécis, et le rôle toujours ambiguë du marquis, désireux à la fois, dans ce contexte difficile, de servir la Révolution et de sauvegarder la personne de Louis XVI. Victor a beau n'être qu'un personnage de fiction, il n'en est pas moins un témoin de son temps marqué par la peur, la colère, la violence, la trahison, la solitude, l'égoïsme, la corruption, la duplicité, les illusions qu'on se fait sur autrui, autrement dit l'ordinaire de l'espèce humaine !
Comme toujours, par son le style fluide baigné par le suspense, l'auteur s'attache son lecteur jusqu'à l'épilogue. Je suis avec plaisir et depuis le départ, le parcours du lieutenant Dauterive avec d'autant plus d'intérêt que le roman policier historique m'a toujours enthousiasmé comme ont retenu mon attention les romans de Jean-François Parot qui nous a quittés récemment et à qui cet ouvrage est dédié. La plume de Jean-Christophe Portes fait revivre une période, certes agitée et meurtrière, mais qui m'a toujours passionné par le bouillonnement des idées qu'elle a portées et l'évolution de la société qu'elle a engendrée.
© Hervé Gautier – Novembre 2018. [http://hervegautier.e-monsite.com]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Franckync
  13 septembre 2019
Titre : L'espion des Tuileries
Auteur : Jean-Christophe Portes
Année : 2018
Editeur : City éditions
Résumé : En 1792 la France est en ébullition et les forces ennemies Autrichiennes campent aux frontières nationales. Au milieu du Chaos, Victor Dauterive est chargé par Lafayette d'acheminer la paie des soldats Français. C'est alors que le convoi est attaqué et le butin dérobé, Dauterive n'a d'autres choix que de partir à la recherche du magot.
Mon humble avis : J'avais bien aimé le premier tome des aventures du gendarme Dauterive. Si je savais comment faire un lien pour que vous puissiez consulter ma chronique sur le sujet, je l'aurais d'ailleurs fait avec plaisir. Il se trouve que mes connaissances en informatique sont forts limités, alors je me contenterais d'en faire l'évocation ! Bref, à l'époque, j'avais apprécié l'érudition de l'auteur, le rythme et le style simple et directe permettant une plongée extrêmement réaliste dans cette France post-révolutionnaire. Depuis ce premier opus, Portes a publié trois autres romans ayant pour héros le jeune gendarme Dauterive. Je n'ai pas encore lu le second, ni le troisième, et c'est donc le dernier de cette saga intitulée L'espion des Tuileries dont nous parlerons aujourd'hui. Un roman dans la veine des ouvrages précédents de l'auteur, un savant mélange d'érudition, d'action et d'aventure. Cet épisode, peut-être moins frais, moins surprenant que son prédécesseur, gagne néanmoins en maturité, tout comme son héros constamment tiraillé entre les idéaux révolutionnaires et une franche loyauté envers le roi. Evidemment nous retrouvons des personnages historiques, tels que Lafayette, Danton ou Olympe de Gouges pour qui Victor a un faible certain, et d'autres issus de l'imagination fertile de Jean-Christophe Portes. C'est trépidant une fois de plus, très instructif et facile à lire et si l'intrigue est prenante, elle est totalement au service de la description d'une époque bouillonnante où des camps opposées s'affrontent pour tenter d'arracher les reines du pouvoir. Comme son titre l'indique, ce roman est aussi une description minutieuse des intrigues et des affaires secrètes qui finirent par envoyer Louis XVI devant l'échafaud. Ambitions personnelles, trahisons, mensonges et corruption étaient le quotidien d'un roi réputé falot mais qui fit pourtant preuve d'un courage immense au moment où une foule déchaînée parvint jusque dans ses appartements. Cette anecdote et tant d'autres ponctuent le texte de Portes, un texte de grande qualité où l'on sent la passion de l'auteur pour son sujet et pour cette époque. Pour cela et pour une description brillante de cette période tourmentée, je ne peux que vous conseiller de lire L'espion des Tuileries.
J'achète ? : Oui, évidemment, quand on peut allier l'utile à l'agréable, il n'y a aucune raison de s'en priver.
Lien : https://francksbooks.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Bigmammy
  25 novembre 2018
Ma lecture de cette nouvelle mission de Victor Dauterive sera toujours marquée par la télévision montrant en boucle les émeutiers environnés de gaz lacrymogènes et leur tentative de pousser jusqu'à l'Elysée. Car cette aventure se situe entre le 20 avril et le 2 juillet 1792 et sa scène majeure est l'envahissement du palais des Tuileries par le peuple de Paris le 20 juin, ce jour où les émeutiers parviennent jusqu'à la famille royale, le flegme de Louis XVI et de Marie-Antoinette, pourtant clairement menacés de mort …
Victor, 20 ans, est toujours en mission pour le compte du Marquis de la Fayette, général en campagne contre les Autrichiens. Il escorte un convoi de fonds destiné à solder les troupes qui va être dévalisé par une équipe d'assassins. Toute cette affaire n'est pas claire, car il ne s'agit pas seulement d'un acte crapuleux … Victor rentre à Paris pour retrouver les voleurs dont les accointances avec les factions parisiennes apparaissent bientôt. Car à Paris, après le renvoi du ministère Girondin par le roi, la colère du peuple gronde et la peur d'une bourgeoisie éclairée qui voulait la Révolution mais redoute les désordres s'accroît.
Toujours secondé par le jeune Joseph, il y retrouve son amie Olympe de Gouges et va devoir porter un message important au roi lui-même, étroitement surveillé aux Tuileries et en butte aux influences délétères de conseillers avides d'argent et qui veulent la perte.
C'est le quatrième volet de cette saga très soigneusement documentée sur la période révolutionnaire, les mouvements des différentes factions en présence, la manipulation des foules, les trahisons et les revirements … Nous ne sommes pourtant qu'en 1792 et tout va bientôt s'emballer bien plus violemment. Cet épisode est encore plus réussi que les trois précédents. Les décors, les caractères, les odeurs, les combats, le rythme … tout est haletant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
LeslecturesdeMaud
  13 novembre 2019
En préparant ce retour, je me rends compte que demain, ce livre aura un an. Je ne peux que féliciter l'auteur pour cette série !!!
Nous retrouvons cette France, post Révolution Française, toujours emprise avec ses guerres, ses mélos, ses embrouilles et ses magouilles. Que reste-t-il de ce soulèvement populaire qui nourrissait tant d'espoirs ?
Victor, jeune gendarme, au service de Lafayette avait fait ses choix, celui de rentrer au service de la France et de renier ses origines à particules. En ces temps troubles, que se passerait-il si sa véritable identité était dévoilée ? Il va devoir utiliser malice et ruses afin d'échapper une fois de plus à ceux qui vont essayer de le détruire. Il mûrit, se rend compte des fils politiques qui se glissent dans l'ombre. Saura-t-il y échapper ? Saura-t-il trouver des alliés fiables ?
Après les temps troubles, nous voici plongés en pleine guerre contre l'Autriche qui ne cesse de diviser les puissants et le peuple. La mission de Victor sera d'escorter l'argent jusqu'à la frontière nord qui devrait servir à payer les soldats de l'armée et les fournisseurs. Comment le conflit évoluerait-il si ce coffre n'arrivait pas à bon port ?
Olympe que l'on découvre de plus en plus engagée politiquement, qui n'hésite pas se mettre dans de périlleuses situations afin de faire entendre ses idées. Soutien incontestable à Lafayette, elle développe une complicité avec Victor qui sera d'une grande aide à ce dernier.
Toujours plongés dans les élans politiques propres à la Constitution certains ne seraient pas en train de soulever le peuple contre le Roi ? Que se trame-t-il donc ?
Qui souhaite réellement faire échouer les missions de Victor et ne voit pas d'un bon oeil que le calme s'installe à Paris ?
Un excellent opus que signe ici l'auteur, mêlant histoire, intrigue, politique et espionnage. On y retrouve tous les bons ingrédients pour une lecture qui sait nous emporter dans le temps et nous amène à nous poser certaines questions sur notre Histoire et peut être aussi sur notre période plus contemporaine. On comprend mieux les mécanismes et leviers utilisés pour ou contre le Roi, tout ce qui peut se passer en coulisse et qui, sur du long terme peut amener à de sérieuses conséquences. Lorsque la Nation est utilisée afin de régler des comptes personnels, certains ont l'imagination grandissante. Est-ce vraiment si éloigné de ce qui a pu se passer ? C'est passionnant de découvrir les romans de cet auteur qui allient réalités et fictions, le tout avec une vraisemblance tout à fait réaliste (un pléonasme ? oui sûrement).
Ce que je commence à de plus en plus apprécier en découvrant cette période historique, c'est que le danger peut venir de partout. Les liens et alliances se font ou se défont à un rythme infernal.
Vous l'aurez compris ce livre comme toute la série est à découvrir d'urgence et j'espère que vous serez autant conquis que moi par ces intrigues, ces temps lointains, ces personnages !!! Vive Victor, Vive Olympe et Vive Joseph !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
morin
  27 avril 2019
Quatrième tome des aventures du gendarme Victor Dauterive.
L'histoire se déroule d'avril à juillet 1792. La France a déclaré la guerre à l'Autriche. Louis XVI est encore le roi de France, sans beaucoup de pouvoir. Il est installé aux Tuileries.
La mission confiée par Lafayette se termine mal. Les 500 000 livres que Victor convoyait ont été volés. Pour la deuxième mission il doit se rendre à Paris pour rencontrer le roi et lui transmettre un message de Lafayette.Il effectuera sa mission malgré les nombreuses difficultés, poursuites.... c'est un roman d'aventure !
Comme dans les ouvrages précédents l'auteur fait évoluer son personnage au milieu de personnes et événements ayant réellement existé mêlant ainsi la fiction à L Histoire, avec un grand H. L'émeute du 20 juin 1792 (le peuple envahie les tuileries) nous est raconté dans le détail.
Olympe de Gouges traverse l'histoire (la vraie et la fiction) avec grâce.
J'ai toujours le même problème avec la personnalité de Victor. Je n'arrive pas à saisir le personnage exact que veut créer J.C. Portes. C'est encore un gamin - il n'a que 19 ans - mais son comportement est parfois contradictoire et ses relations avec Joseph, son petit valet, souvent maladroites.
conclusion : livre intéressant qui nous fait réviser une partie de notre histoire tout en nous distrayant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Herve-LionelHerve-Lionel   16 novembre 2018
Décidément, songeait le jeune homme, le pouvoir était comme une fièvre maligne qui brûlait les âmes et corrompait les hommes; les calculs l'emportaient sur l'intérêt commun. Il leur fallait vaincre à tout prix, quitte à régner sur un champ de ruines.
Commenter  J’apprécie          90
Herve-LionelHerve-Lionel   21 novembre 2018
Dauteville sourit. Ils se laissèrent tomber sur un banc en pierre aux pieds mangés de mousse. La Constitution était un ensemble de règles que les citoyens d'un oays libre se donnaient, les règles dictées par le droit naturel et la morale, et que chacun doit respecter expliqua-t-il, l'index levé.
Commenter  J’apprécie          50
morinmorin   27 avril 2019
Ce brusque changement de situation contraria fort le jeune homme, alors qu'il entrait dans le somptueux vestibule à sol marbré de l'hôtel de Noailles, puis gravissant son grand escalier d'honneur. Il avait encore une fois l'impression de n'être qu'un pion dans les mains de Lafayette, spectateur impuissant de son propre destin.
Puis ses pensées prirent une autre direction : et si au contraire il avait parfaitement réussi sa mission ? Louis XVI avait enfin accepté le plan du marquis ; il le faisait venir à Paris pour le mettre en œuvre...
P. 281
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
talou61talou61   05 janvier 2019
Décidemment, songeait le jeune homme, le pouvoir était comme une fièvre maligne, qui brûlait les âmes et corrompait les hommes
Commenter  J’apprécie          50
talou61talou61   05 janvier 2019
Les colères du peuple étaient comme une tempête : irrésistibles et dévastatrices.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Jean-Christophe Portes (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Christophe Portes
???? La Petite Librairie, c'est tous les quinze jours ! Vos libraires Gérard Collard et Thomas Raymond vous présentent leurs dernières pépites littéraires. Ils sont accompagnés de chroniqueurs : Jacqueline Pétroz, Didier Debroux, Mélanie Cheymol ou encore Jean-Edgar Casel ! Un programme qui vous réservera des surprises et des rencontres exclusives ! A NE PAS MANQUER !!!!!!! ???? ? ? Chiens de guerre de Adrian Tchaikovsky et Henry-Luc Planchat aux éditions Denoël ?? https://www.lagriffenoire.com/1017800-livres-de-science-fiction--chiens-de-guerre.html ? ? Marx dans le jardin de Darwin de Ilona Jerger aux éditions de Fallois ?? https://www.lagriffenoire.com/1011543-romans-historiques-marx-dans-le-jardin-de-darwin.html ? ? La petite mort de Virgile de Christian Rauth aux éditions de Borée ?? https://www.lagriffenoire.com/1014767-nouveautes-polar-la-petite-mort-de-virgile.html ? ? Miracle de Solene Bakowski aux éditions Cosmopolis ?? https://www.lagriffenoire.com/1019410-nouveautes-polar-miracle.html ? ? Mécanique de la chute de Seth Greenland et Jean Esch aux éditions Liana Levi ?? https://www.lagriffenoire.com/1013977-divers-litterature-mecanique-de-la-chute.html ? ? le Detection Club de Jean Harambat aux éditions Dargaud ?? https://www.lagriffenoire.com/1018133-achat-bd-le-detection-club---tome-0---le-detection-club.html ? ? Opération Copperhead - Opération Copperhead de Jean Harambat aux éditions Dargaud ?? https://www.lagriffenoire.com/93708-bd-operation-copperhead-operation-copperhead.html ? ? La Mort ou la gloire: Wyld, T1 de Nicholas Eames et Olivier Debernard aux éditions Bragelonne ?? https://www.lagriffenoire.com/1019387-livres-de-science-fiction--wyld--t1---la-mort-ou-la-gloire.html ? ? Louise de Vilmorin de Geneviève Haroche-Bouzinac aux éditions Flammarion ?? https://www.lagriffenoire.com/1018935-divers-litterature-louise-de-vilmorin---une-vie-de-boheme.html ? ? La trahison des Jacobins (tome 5) de Jean-Christophe Portes aux éditions City ?? https://www.lagriffenoire.com/1018506-nouveautes-polar-la-trahison-des-jacobins-t5.html ? ? le petit quizz de la Grande Guerre de Grégoire Thonnat aux éditions Pierre de Taillac ?? 9782364450264 ? ? La pâtisserie en famille: A votre tour de pâtisser et de vous amuser en famille ! de Christophe Michalak aux éditions Harper
+ Lire la suite
autres livres classés : révolution françaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1867 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre