AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2841726371
Éditeur : L'Atalante (23/05/2013)

Note moyenne : 3.72/5 (sur 187 notes)
Résumé :
Dans les vestiges calcinés du domicile d'un scientifique discret, l'agent Monica Jansson découvre un curieux gadget : un boîtier abritant du fil de cuivre, un commutateur et... une pomme de terre.

Ce « Passeur » est la porte d'entrée universelle que tout un chacun peut fabriquer pour accéder à une infinité de Terres parallèles sans présence humaine : il suffit d'un pas, un seul pas, vers l'est ou vers l'ouest.

La découverte de cette « L... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (59) Voir plus Ajouter une critique
fnitter
  29 mai 2013
Une invitation au voyage.
Quelle étrange collaboration que celle du pape de la fantasy humoristique et d'un très grand de la hard science.
Qu'est ce que la longue terre ? Une quantité de feuilles tridimensionnelles empilées dans un espace de davantage de dimensions, chaque feuille représentant une Terre entière. En clair, une infinité d'univers parallèles où de surcroît l'espère humaine semble absente...
Une IA et un passeur-né (personne ayant la capacité de voyager dans la longue terre sans support mécanique) s'associent pour partir en quête, à bord d'un dirigeable, des origines, faisant au passage quelques surprenantes rencontres.
Tout d'abord, le livre reste assez sérieux. Il y a visiblement plus de Baxter que de Pratchett dedans, mais ce n'est pas pour autant de la hard science indigeste, qui reste somme toute assez discrète tout au long du livre. La narration y est très fluide et parsemée de quelques touches humoristiques (elles aussi très discrètes).
Rapidement on aborde les potentialités de tels voyages, économiques, criminelles, sociologiques, mais il faut avouer que l'on reste assez superficiel sur un peu tous les sujets.
Ce livre est avant tout une invitation au voyage, une quête, un voyage en terre inconnue, en compagnie de deux personnages fort sympathiques, ponctué d'éclats et de surprises venant briser la monotonie de la longue file de Terre presque toutes semblables.
L'humanité n'est-elle qu'un accident sur l'embranchement de l'arbre des possibles ?
D'autres espèces intelligentes, d'autres civilisations sont-elles à craindre ?
Au final, un roman très digeste, qui nous fait voyager, nous fait nous évader dans une quête aboutie.
Un sympathique (je l'ai déjà dit non ?) moment de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          1082
lyoko
  23 juillet 2016
La primeterre n'est plus la seule, grâce a un scientifique qui a crée le passeur ( quelques fils et des bidules mais surtout une patate comme batterie), les hommes peuvent passer de monde en monde. Les monde parallèles ne peuvent être atteint que par l'est ou par l'ouest.
Ces mondes ne sont pas encore conquis par l'homme , Tout reste a découvrir. Une IA et Joshué vont voyager afin de découvrir ce que leur réserve ces autres monde.
Je suis grande fan de Pratchett , mais je ne connais pas du tout le co-auteur Baxter ( mais je vais remédier à cela bientôt). Alors bien sûr il faut faire abstraction du disque monde quand on voyage sur la longue terre (quoique on y retrouve certaines idées vues sur le disque malgré tout).
Je n'ai pas apprécié autant que le disque monde mais j'ai trouvé beaucoup d'idées géniallisimes.
Les voyages dans des monde parallèles est un classique, mais les voir de façon darwinienne afin de voir ou de revoir l'évolution à la sauce SF de ces deux auteurs est quand même incroyable.
Je vais surtout m'attarder sur Pratchett, comme dans ses autres romans on y retrouve des thèmes forts tournés un peu en dérision. Et également c'est un roman dense qui fourmille de détails et d'hommages aux uns et aux autres (films , livres, comédie musicale, acteur, etc..)
Par contre j'ai trouvé l'humour très soft , voir même fade, alors je me pose la question de savoir si c'est le fait d'avoir écrit à quatre mains ou alors est ce la traduction ? (toujours avec mes références au disque monde.. Couton reste quand même un traducteur hors norme.. et j'avoue que l'humour de Pratchett ne doit pas être super facile à retranscrire.. mais il n'a pas traduit la longue terre)
Un roman qui reste néanmoins agréable, et qui donne envie de lire la suite pour voir quelles idées farfelues et logiques peuvent encore nous pondre ces deux auteurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          470
bilodoh
  20 mars 2018
Tout commence avec une histoire de patate, une patate devenue virale sur internet!
Mais pas n'importe quelle patate, une pomme de terre au coeur d'un mécanisme qui permet de voyager à travers les mondes. Oui, des mondes parallèles qui coexistent, mais qui ont connu une évolution différente.

Ce n'est plus possible de parler d'univers, il n'a plus rien d'unique, ce sera maintenant le « multivers » et c'est un long voyage au fils de ces milliers, ces millions d'Amérique peut-être encore vierges de toute civilisation, mais peut-être aussi peuplées de trolls, de kobolds et même d'une « Première Personne du singulier ».

Si le mécanisme de la patate est un peu loufoque, l'ensemble est plutôt sérieux. Même si des situations amènent parfois des sourires, d'autres apportent d'intéressantes réflexions sur les « progrès » de l'humanité.

J'ai bien aimé, mais peut-être que je suis dans les patates avec ma critique…

*au Québec, « être dans les patates », c'est être dans l'erreur, se tromper.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          400
fichetoux
  06 février 2014
…Voyage, voyage…

En voyant le nom de Pratchett, j'ai de suite percuté…je ne peux en dire autant de Baxter : si Bill, Hartmann, Glucosé 5%, LP et un charmant chien pensant me sont familiers, Stephen, lui m'était inconnu.
Qu'a cela ne tienne, une écriture à quatre mains avec Sir Pratchett me semblait être un bon présage (confirmé en cours de lecture)
Et puis, ce titre, « La longue terre » : main tendue pour l'exploration, la découverte, le voyage…
Si vous pensez qu'à l'ouest, rien de nouveau, sachez que dans un futur proche, un génial scientifique a mis au point une machine utilisant l'électricité produite par une pomme de terre pour ouvrir les portes menant vers une myriade de terres parallèles (soit vers l'ouest, soit vers l'est…pas dans le vrai sens géographique du terme mais parce qu'il fallait bien donner une idée de sens ou de direction pour s'y retrouver). Machine au demeurant très simple à fabriquer et par souci d'égalité sociale, notre génie diffuse les plans de montages sur la toile…et du coup crée le buzz ultime ! Après une journée un peu chaotique mais révolutionnaire qui sera baptisée le « Jour du Passage », quelques tâtonnements, quelques essais et erreurs, la découverte de certaines modalités pratiques (le fer natif ne résiste pas aux passages au contraire des autres métaux), une bonne partie de l'humanité peut enfin s'aventurer dans la « longue Terre » : il va sans dire que cette aventure va bouleverser tout le système géopolitique, social, philosophique, scientifique de notre bonne vieille Terre, bientôt rebaptisée primeTerre.
Bienvenue dans une nouvelle ruée vers l'Ouest symbolique, plus besoin de coloniser l'espace quand on a une infinité de Terres à sa disposition…ça semble si simple, si romantique, si idyllique…sauf que, ça ne fait que sembler : la longue Terre source d'espoir, de renouveau, de découvertes mais aussi de convoitise et de jalousie…et puis, sommes nous seuls dans le multivers ?…It's A Long Way To Tipperary…
Je l'avoue, j'ai un faible pour les histoires d'univers parallèles, qu'elles soient fantasy, uchroniques ou hard science…et je vous avoue également que j'ai été assez déstabilisé par le début de l'histoire, néanmoins, les auteurs sont arrivés assez vite à me mettre sur les rails en distillant les réponses aux questions que je me posais tout en amenant d'autres questionnements…
C'est donc accompagné de Josué, humain surdoué (je n'en dis pas plus) et de Lobsang (le big easter egg de Pratchett) IA suprême ou tibétain réincarné dans une machine ( bzzzzzzzzz, disque dur en route, bzzzzz Josué/Joshua-Wargames, bzzzzzz, Rampa/de bons présages, les 3 soleils de Vinéa/le père de Khany dans une petite boîte) que je me suis laissé porté, transporté, emporté dans ce dirigeable aux confins de la longue Terre (bzzzzzz, re disque dur, dirigeable,Ile sur le toit du monde,bzzzzz, hypérion, Dan Simmons) en assistant aux déboires et découverts de ces nouveaux colons (Bzzzzz, colon, Alvin le faiseur, Orson Scott Card…bzzz,bzzz Narnia, la croisée des mondes,la tour sombre…)
Certains pourront reprocher le côté « répétitif » du survol en ballon de la longue Terre, personnellement, j'ai trouvé que cela apportait des respirations bienvenues, des petites pauses repos avant la découverte de nouvelles révélations.
J'ai volontairement fait l'impasse sur le développement d'une partie cruciale de l'intrigue…mais la longue Terre n'est à mon avis qu'une « simple » mise en appétit…le meilleur restant peut être à venir…quoique le twist final et le titre du second opus ne laisse rien présager de bon pour nos protagonistes…
Réponse le 20 février 2014
Au final, une de mes meilleures lectures de ce genre, m'est d'avis que si j'avais passé une RMN cérébrale durant cette lecture, l'image aurait montré un feu d'artifice cérébral !
Pour conclure, maintenant que je sais qu'il y a foultitudes d'îles désertes, je pense que ce bouquin mérite sa place en Ouest 1…avec le 5 étoiles de rigueur.
Et, d'aventure, si jamais en surfant sur le net, vous tombez sur les plans d'une machine bizarre qui fonctionne à la patate, faites gaffe quand même…
Fred-Fichetoux-Beg mode Enjoy The Silence activé… Josué, si tu me lis
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          285
basileusa
  26 janvier 2014
Un bon roman de science fiction . J'avoue avoir été surprise par la fin ,je ne savais pas alors qu'il y avait une suite ....ouf c'est pour bientôt !
Un scientifique met au point un objet qui permet de se rendre dans les terres parallèles . C'est enfantin à construire et donc un beau jour tout le monde (ou presque) à la possibilité d'aller se balader sur la terre d'à côté ,non encore peuplée . Et il existe une infinité de ces terres parallèles. A partir de cette découverte ,l'univers est à jamais bouleversé ! Imaginez ,plus de problème d'espaces ni de ressources. Un homme et un robot quasi-humain partent en dirigeable explorer ces nouveaux mondes...
L'idée de départ est déjà excellente et on a hâte de partir avec nos deux héros explorer ces mondes. Jusque là c'est un peu long à se mettre en place mais au milieu du livre ,c'est fait ,on en peut plus le lâcher . On veut savoir ce que va devenir la terre d'origine si tout le monde déserte ,pourquoi les animaux fuient l'Ouest ,comment les gens s'adaptent à ces nouveaux mondes....bref on en s'ennuie pas !
C'est original et passionnant ,vivement la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          303

critiques presse (1)
LesVagabondsduReve   05 décembre 2013
Pratchett a toujours l’art d’aborder les sujets les plus sérieux sous des dehors farfelus. Peut-être est-ce particulièrement visible dans ce roman-ci sous l’influence de Baxter. La réflexion n’y perd pas, ni l’abondance de références, mais on s’amuse beaucoup moins malgré tout.
Lire la critique sur le site : LesVagabondsduReve
Citations et extraits (44) Voir plus Ajouter une citation
fnitterfnitter   31 mai 2013
Le terroriste britannique, lui a été plus attentif en cours de géométrie : il a fait irruption en pleine chambre des communes et appuyé aussitôt sur le bouton. Mais il a négligé une partie de ses leçons. En effet, il a eu pour ultime vision cinq députés qui débattaient d'un projet de loi insignifiant sur la pêche au hareng. S'il avait eu l'idée de surgir au bar du parlement, il aurait récolté une bien meilleure moisson d'âmes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          400
fnitterfnitter   31 mai 2013
Il entreprend de se redresser avec circonspection et se réjouit de découvrir qu'il dispose au moins encore ses deux mains. Il continue de relever son torse endolori jusqu'à ce qu'il aperçoive, oui, ses bottes ! Ses bottes chéries ! Fixées à des jambes qui ont toutes les chances d'être les siennes et sont de surcroît encore attachées à ses hanches.
Commenter  J’apprécie          380
fnitterfnitter   30 mai 2013
Quelqu'un à dit un jour des hommes politiques anglais qu'on pouvait leur donner un coup de pied au derrière sans que ne tressaille un muscle de leur visage avant qu'ils n'aient décidé de la réaction à adopter.
Commenter  J’apprécie          622
fnitterfnitter   30 mai 2013
Oh, fait-elle, mais cette réaction lui paraît insuffisante. Après quelques instants de réflexion, elle ajoute : Mon. Puis elle conclut, au prix d'un reniement de toute une vie d'un agnosticisme confinant à l'athéisme bon teint : Dieu.
Commenter  J’apprécie          370
fichetouxfichetoux   05 février 2014
" Vous savez, Lobsang, je me suis renseigné sur vous à mon retour au Foyer, après notre entretien chez transTerre. D'après les spécialistes, ce qu'un superordinateur pourrait entreprendre de plus intelligent dès sa mise sous tension, c'est s'assurer que jamais plus il ne serait éteint. Ainsi, votre histoire de Tibétain réincarné serait une façade précisément destinée à prévenir votre désactivation. Nous en avons discuté et sœur Agnès en a tiré la même conclusion : si un ordinateur éprouve le besoin de ne jamais être arrêté, alors c'est qu'il possède la conscience de soi, et donc une âme. Le Pape a tranché dans l'autre sens un peu plus tard, je le sais, mais, entre sœur Agnès et le Vatican, je choisirai toujours sœur Agnès."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          111
Videos de Terry Pratchett (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Terry Pratchett
De la magie, des chevaliers, des elfes, des mondes disparus, des dragons, des barbares, des nains, des fées, des orques? Du Seigneur des Anneaux à Harry Potter, la fantasy semble avoir conquis toutes les formes artistiques et ludiques : bande dessinée, illustration, cinéma, séries avec Game of Thrones, littérature, jeux vidéo avec World of Warcraft, jeux de rôle avec Donjons & Dragons? En plus d?une centaine d?entrées, ce dictionnaire dévoile, pour la première fois, tous les secrets de ce genre majeur de l?imaginaire, en explorant les déclinaisons voisines (fantastique, gothique, science-fiction, steampunk?), les grands questionnements, tous très actuels (impératif écologique, rapport à la violence et à l?ordre, visions du passé collectif?), et les principaux auteurs (Robert Howard, J.R.R. Tolkien, Lord Dunsany, T.H. White, Terry Pratchett ou George R.R. Martin).
https://www.editions-vendemiaire.com/catalogue/a-paraitre/dictionnaire-de-la-fantasy-anne-besson/
28 ?, 448 pages Parution 4 octobre 2018
+ Lire la suite
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Connaissez vous bien Terry Pratchett ?

En quelle année est né Terry Pratchett ?

1943
1948
1950
1955

10 questions
99 lecteurs ont répondu
Thème : Terry PratchettCréer un quiz sur ce livre
.. ..