AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Pierre Charras (Traducteur)
EAN : 9782844206374
286 pages
Thierry Magnier (16/04/2008)
2.67/5   15 notes
Résumé :
Murray se réfugie souvent dans le cimetière pour fuir la maison. Il discute avec les morts. Lors d'une promenade, il entend une nouvelle voix qui pleure et appelle au secours. En ville, la police est sur les dents : Nikki a disparu du campus. Mais comment Murray peut-il faire savoir ce qu'il entend ? La police le croira-t-elle ? Car Murray fait partie des trois suspects, avec Robert, un jeune malade mental cramponné à des habitudes inébranlables, dont le trajet a cr... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
MinedeCrayon
  24 janvier 2015
Je suis à la recherche d'un bon polard, le résumé et le bouquin en soit sont assez attrayant...Je suis déçue.
Malgré que ce soit relativement facile à lire, donc reposant, j'ai été vraiment "gênée" par le fait que l'auteur, Charlie Price, ramène tout le temps le sexe dans ses livres. Dans "Ce qu'ils savent", le personnage principal, Murray, a une mère prostituée. Ce n'est pas qu'elle soir prostituée qui me dérange, mais qu'elle ne se préocupe pas de garder un peu d'intimité dans ses relations avec les hommes devant son fils. Un moment, l'auteur écrit :
"Murray les regarda tous deux. Sa mère portait une sorte de tunique transparente, qui dévoilait ses sous-vêtement, et Eric (...)"
Même une mère prostituée veut que son enfant vive dans un monde de douceur, sans être traumatisé par le sexe, etc... je ne dis pas qu'elle ne l'aime pas, mais semble guère le considérer comme un fils.
Dans ce livre, un autre fait m'a gêné : encore et toujours des grossiertés à chaque pages... non pas que je sois choquée ou autre chose, mais je ne vois pas vraiment ce que cela apporte au livre.
Je n'aime pas vraiment l'idée que les femmes se fassent tabasser ou violer par les hommes, même dans un roman... et dans ce livre, la mère de Murray se fait frapper par quelques un des ses "clients". Ce fait n'est pas décrit comme si cela se passait devant nos yeux mais est raconté par Murray. Et puis il y a aussi la femme qui se fait violer par Billup, un policier alcoolique...
Drogue, sexe, grossieretés...je ne m'attendais pas à lire cela dans un livre policier ou j'avais envie d' inspecteur enquêtant à la piste d'indices et de suspects, d'interrogatoires surprenants, bref un bon polard qui fait frissoner et dont le dénouement nous surprend au plus haut point.
La fin : parlons-en. Je ne vois pas vraiment ou est le côté policier là-dedans...on se doute du tueur 30 pages avant la fin; aucune surprise.
Puis le côté " plusieurs personnages principaux" ne m'a pas énormément plu, j'aurais voulu que Murray apparaisse plus souvent, à la place de l'inspecteur Gates qui n'est pas vraiment compétent je trouve, vu la façon de dénicher quelques points sans plan ni méthode.
Ce n'est et ne sera sûrement pas mon livre préféré, je l'ai trouvé médiocre et sans saveur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
rabelais28
  11 décembre 2014
Ce livre parle de l'histoire d'un inspecteur Gates, qui est sur une enquête avec la police, sur la disparition d'une jeune fille appelée Nikki. L'inspecteur détient trois suspects dont Murray, un jeune adolescent, qui se balade souvent dans les cimetières. Il y a Robert, un jeune malade mental et l'agent Billup, un ancien policier. Ce livre m'a beaucoup plus et était très intéressant.
Tout d'abord, ce qui m'a plus dans ce livre, c'est la couverture, elle est assez mystérieuse. C'est le cas de cette illustration, il y a une femme, regardant le ciel, on dirait qu'elle est sous terre, dans une tombe. Et il y a un jeune homme, qui marche vers cette tombe. Cette couverture me donne envie de voir ce qui va se passer, de savoir l'histoire.
En second lieu, dans ce roman, j'admire ce côté policier, d'enquête, d'inspecteur, etc... . Par exemple, quand l'inspecteur parle avec un des trois suspects, j'ai envie de savoir s'il va dire la vérité, à quel moment,..
Je suis curieuse de découvrir qui est le vrai coupable.
Enfin, parlons des personnages. Ils sont très discrets, ils ne montrent pas encore leurs personnalités mais au fur et à mesure, on les découvre.
Notamment Murray, il discute avec les morts depuis tout petit, il rencontre une amie, Pearl, elle n'a pas d'amis non plus, comme Murray, donc ils finissent par s'entendre et deviennent amis. Et aussi l'agent Billup qui était amis d'enfance avec Robert.
En conclusion, j'ai apprécié ce roman, qui parle d'enquête et un peu de fantastique. Si vous aimez les livres de ce genre, je vous conseille de le lire, il est très intéressant, facile à lire, il fait approximativement deux cent soixante-seize pages, il est court et c'est pour tous les âges.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
alanfre
  27 juin 2015
Un bon roman identifié jeunesse, autour d'un adolescent, Murray, qui préfère la compagnie des "jeunes" morts, dans le cimetière à celle des vivants, et qui communique avec eux. le roman s'articule en courts chapitres, autour des différents protagonistes de l'histoire, le policier, Gates, un flic alcoolique, Billup, Pearl la fille du gardien du cimetière, et Robert, jeune homme devenu paranoïaque à l'adolescence, et qui perd la mémoire à cause de ses médicaments....Ce procédé permet à l'histoire de monter en tension.
Je n'en dirai pas plus, laissant le plaisir de la découverte!
Contrairement à une des critiques lues, il n'y a pas de sexe décrit et la violence évoquée par Murray notamment est malheureusement une réalité de notre société, il n'y a qu'à suivre un peu l'actualité française avec des femmes qui portent plainte pour viol sur des policiers!!!
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
NiratremNiratrem   08 janvier 2016
Comme d'habitude, la porte arrière était ouverte. La serrure était cassée depuis plus de deux ans, depuis le jour où un petit ami de sa mère avait piqué un colère car elle refusait de le laisser entrer, parce qu'elle était avec un autre homme.
Commenter  J’apprécie          60
MinedeCrayonMinedeCrayon   23 janvier 2015
- Vous croyez que j'ai volé quelque chose ? Vous croyez que je vous ai volé quelque chose ?
Des larmes lui montaient aux yeux :
- Oh, mon Dieu, je ne ferais jamais une chose pareille. Jamais je ne ferai une chose pareille !
Commenter  J’apprécie          30
NiratremNiratrem   08 janvier 2016
- Je me suis conduit trop familièrement avec une femme que je prenais pour une amie parce que nous avions beaucoup travaillé ensemble.
- Deux fois
- Si vous voulez, deux fois.
Commenter  J’apprécie          30
NiratremNiratrem   08 janvier 2016
Il trouva de bonne augure que le jeune homme soit impatient de le voir, à moins, réalisa-t-il, que l'autre ne fût plutôt impatient d'en finir.
Commenter  J’apprécie          30
NiratremNiratrem   08 janvier 2016
Pearl (fille) savait que souvent son père ignorait ce qui était bon pour lui - un cas 'espèce, par exemple, il avait épousé sa mère.
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : relations familialesVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1309 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre