AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Vladimir Pozner (Traducteur)Ewa Bérard (Préfacier, etc.)
EAN : 9782020300513
469 pages
Éditeur : Seuil (31/10/1996)

Note moyenne : 3.98/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Dix jours qui ébranlèrent le monde de l’Américain John Reed (1887-1920) retrace avec une intensité et une vigueur extraordinaires les premières journées de la révolution russe d’Octobre 1917. John Reed parcourt en toute liberté Petrograd, la « capitale rouge », recueille les analyses des principaux acteurs politiques et écoute le peuple de Petrograd dans les cercles qui se formaient sur les places publiques, à la porte des boulangeries, à l'intérieur des casernes. P... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Hippolyte78
  28 février 2018
Dix jours qui ébranlèrent le monde, ou le récit en interne de la révolution russe de 1917. John Reed y fait ici un travail remarquable. Jours après jours il est raconté de manière très détaillé le bouleversement politique en Russie. L'opposition forte entre les partis, les nombreux débats entre mencheviks et bolchevik, et les discussion enflammé avec les socialiste révolutionnaire. La destitution du gouvernement provisoire, la contre révolte de kerenski, la prise du palais d'hiver. Vient ensuite la guerre civile, la création de l'armée rouge et de l'armée blanche, l'entré en jeux des cosaques. Les nombreux congrès et soviet. Tout y est avec le sens détail, basé sur les notes prises par John Reed, mais aussi sur de nombreux communiqué et journaux de tout bord de l'époque. Ajouté à cela de nombreuse page d'annexe donnant des informations sur les partis, la retranscription de discours de Trotski, Lenine etc....
Tout simplement passionnant.
Commenter  J’apprécie          70
Antoine_B
  06 juin 2017
John Redd est un journaliste américain présent en Russie lors de la Révolution d'Octobre 1917, ces fameux "Dix jours qui ébranlèrent le monde".
Ce livre, récit au jour le jour, de la Révolution, donne une autre perspective, permets de comprendre les mécanismes politiques et sociaux qui ont conduit à la victoire des bolchévik. Il ne s'agit pas d'un travail d'historien bien sûr, certaines scènes écrites par Reed proviennent de témoignages, la lecture du russe est pour lui un problème et ont peu imaginer qu'il n'était pas partout mais l'écriture est fluide et chaque chapitre qui s'achève donne envie de connaitre la suite.
John Reed avait depuis longtemps choisi son camp, et si on peut lui reprocher une objectivité toute relative, ce livre est indispensable à qui veut vraiment "vivre" l'événement de l'intérieur.
Commenter  J’apprécie          10
jullius
  20 juin 2019
Un récit haletant et tellement plus rafraichissant que ce qu'écrivent les historiens les plus contemporains... « Ce n'est pas un compromis avec les classes possédantes ou avec des politiciens, ni un effort de conciliation avec l'ancien appareil d'État qui a porté les bolcheviks au pouvoir. Ils ne l'ont pas conquis davantage par la violence organisée d'une petite clique. Si, dans toute la Russie, les masses n'avaient pas été prêtes à s'insurger, l'insurrection aurait échoué. le succès des bolcheviks n'a qu'une seule explication : ils ont réalisé les vastes et simples aspirations des plus larges couches du peuple qu'ils appelèrent à démanteler et à détruire le monde ancien pour entreprendre ensuite, tous ensemble, dans la fumée des ruines écroulées, l'édification de la charpente d'un monde nouveau. »
Commenter  J’apprécie          10
baalgrandmaitre
  15 février 2017
Un chef d'oeuvre absolu.
Ce livre est un indispensable pour quiconque s'intéresse de près ou de loin a la révolution russe. Certes John Reed a tendance a faire la part belle a Trotsky (ce qui s'explique par sa méconnaissance du personnage au moment des faits) et à le considérer comme un bolchevique.
Hormis ce (très) léger bémol (atténué par les notices si vous le lisez l'édition Tribord ou Delga) c'est l'un des meilleur document de formation pour tout révolutionnaire.
Commenter  J’apprécie          00
Pirouette0001
  18 janvier 2013
A lire. Pour envisager la révolution russe de l'intérieur, bien que vécue par un américain.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
PenelopePenelope   13 novembre 2008
Ce n'est pas un compromis avec les classes possédantes ou avec des politiciens, ni un effort de conciliation avec l'ancien appareil d'État qui a porté les bolchéviks au pouvoir. Ils ne l'ont pas conquis davantage par la violence organisée d'une petite clique. Si, dans toute la Russie, les masses n'avaient pas été prêtes à s'insurger, l'insurrection aurait échoué. Le succès des bolchéviks n'a qu'une seule explication : ils ont réalisé les vastes et simples aspirations des plus larges couches du peuple qu'ils appelèrent à démanteler et à détruire le monde ancien pour entreprendre ensuite, tous ensemble, dans la fumée des ruines écroulées, l'édification de la charpente d'un monde nouveau.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Hippolyte78Hippolyte78   27 février 2018
Nous sommes des révolutionnaires, camarades, et non des bandits, répondit le commandant
Commenter  J’apprécie          30
david19721976david19721976   02 avril 2018
La religion est l'opuim du peuple.
Karl Marx
Commenter  J’apprécie          10

>Europe de l'est, Russie, URSS, CEI : histoire>Europe de l'Esr, Russie : 1855...>20e siècle et régime communiste (43)
autres livres classés : révolution russeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2022 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre