AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2819504019
Éditeur : Les Nouveaux Auteurs (03/04/2014)

Note moyenne : 4.05/5 (sur 70 notes)
Résumé :
Lorsque la pression extérieure devient trop forte pour lui, le cerveau d'un homme fragile peut imploser à tout moment...

David Courty vit une existence effacée entre sa femme Mira et sa fille Caroline, une adolescente taciturne. Un soir, une très violente dispute éclate entre eux.

David s’enfuit, abandonnant le cadavre de Mira dans leur appartement. Des taches du sang de Caroline maculent la moquette de sa chambre. Son corps est intro... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
SMadJ
  12 septembre 2015
La première chose à signaler, celle qui attire l'œil et déclenche l'achat, est la superbe couverture de ce roman, dont le vert émeraude est un aimant à lecteurs amateurs de joliesse.
Jacques Saussey est un illusionniste qui cache plus d'un tour dans sa manche. Au royaume des faux-semblants, il est le maître des vérités.
Il nous entraîne dans un jeu de fausses pistes d'où nous sortirons essoufflé, exsangue, prêt à tout pour connaître la vérité.
D'ailleurs la seconde réussite est indéniablement cette intrigue nébuleuse pour le moins originale. L'enquête, quant à elle, est tendue, nerveuse, sèche. Une chasse à l'homme à grande échelle. Un roman-poursuite à travers la France.
Dès le début de son roman, Jacques essaie de nous embrouiller, avec de grosses ficelles quand même, préparant notre psyché pour ce qui va suivre.
Commence alors une succession de chapitres alternant les pensées et réminiscences d'enfance du passé obscur de son tueur en cavale et les chapitres faisant avancer l'intrigue.
Jacques Saussey est un joueur et mise tout sur son personnage de David Courty, suspecté de meurtres et d'autres atrocités, lequel est fouillé et superbement travaillé au détriment des autres. Ses flics en pâtissent du coup, tant l'auteur peine à créer de l'empathie à leur sujet. Le Capitaine Magne et la Lieutenante Heslin sont dès lors moins captivants.
Saussey prend son temps, s'attarde sur la genèse de son personnage et nous narre le moment sordide où il a basculé.
Il nous écrit de fort belles pages avec de l'émotions en jachère qui ne demande qu'à éclore.
Mais l'auteur gourmand nous en gave à satiété de son tueur perclus de névroses. Au risque de saturer ses effets comme une gratte qui partirait en larsens impromptus explosant les tympans du plus headbanger d'entre nous.
Paradoxalement, la fin est abrupte et l'enquête, après avoir sévèrement ramée, est bouclée d'un coup, laissant en suspens de nombreuses interrogations qui laisse dans la bouche du lecteur un sentiment d'inachevé...
Néanmoins, concernant la caractérisation, il faut signaler que c'est le quatrième volet des enquêtes de ce duo de flics et qu'ils ont sûrement été plus développés dans les livres précédents. Du coup, pas le choix, Jacques, je repars à zéro et vais redémarrer par le premier tome, "Colère Noire".
À bientôt !
Lien : http://cestcontagieux.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          312
gruz
  26 juin 2014
Cinquième thriller pour Jacques Saussey et premier bon point de départ : le titre de ce roman sort des codes du genre et apporte ce brin de mystère qui titille la curiosité.
Pour ce récit, l'auteur a pris le risque de mélanger les types de narration, entrecoupant l'enquête traditionnelle par des chapitres dans la tête du sombre personnage de l'histoire. Un mode en « je » assez périlleux, mais que Jacques Saussey maîtrise vraiment bien jusqu'à la fin.
Bon ok, l'idée initiale n'est pas très originale. Elle aurait vite pu faire tomber le roman dans l'anonymat face à la pléthore de romans du genre. Mais ce n'est pas le cas, grâce à deux grands atouts sortis de la manche de l'auteur / manipulateur : cette plongée dans l'esprit dérangé du personnage et la plume alerte de l'écrivain.
Ces passages en « je » sont vraiment bien construits, l'écriture y est vivante, crédible et plutôt imaginative. Bref, on croit ce qu'on lit, on se met à « comprendre » le personnage, à le sentir, le toucher du doigt (expérience assez éprouvante d'ailleurs, tant son caractère est complexe). Tous les personnages sont d'ailleurs bien campés.
Petite précision : même si les personnages de flics sont récurrents chez l'auteur, il n'est pas gênant de n'avoir pas lu les précédents (la preuve, c'est mon cas).
Saussey actionne toutes les ficelles du thriller quand il le faut, ce qui fait que son roman se lit très facilement, avide que nous sommes de connaître la suite et le pourquoi du comment (que vous prendrez sur la caboche tout à la fin, bien évidemment). Une fin presque un peu trop rapide, et qui aurait mérité quelques pages supplémentaires, lues en apnée comme le reste.
Et il y a donc l'écriture de l'auteur, une plume empathique (même lors des passages violents, et il y en a quelques-uns), vigoureuse et généreuse dans ses émotions. de quoi tirer le tout véritablement vers le haut.
L'enfant aux yeux d'émeraude est donc un excellent divertissement, où les émotions négatives et positives s'entremêlent tout au long de cette course-poursuite qui tient bien la route.
Lien : http://gruznamur.wordpress.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          302
lisalor
  05 novembre 2015
Mon avis : Jacques Saussey nous propose une nouvelle enquête de Magne et Heslin, un duo d'enquêteur dont j'ai fait la connaissance dans "Colère noire". C'est donc avec plaisir que je les retrouve dans "L'enfant au yeux d'émeraude".
Quand Magne et Heslin rentrent dans l'appartement de David Courty, il retrouve le corps de sa femme en état de décomposition avancée et des traces de sang de sa fille Caroline qui semble avoir disparu.
Une chasse à l'homme débute surtout que celui ci dans sa fuite sème les cadavres à tour de bras, un véritable "Road movie" commence sur les routes de France.
L'enquête débute et un détail les frappe rapidement, nul trace de l'enfance de Courty, il semble être né à l'âge de six ans.
J'ai passé un bon moment, j'ai bien aimé l'alternance des chapitres. D'une part on suit David avec ses pensées noires et confuses dans sa fuite éperdue et d'autre part l'équipe de Magne et Heslin qui récupère les cadavres dans le sillage de Courty.
Lien : http://lisalor.loulou.over-b..
Commenter  J’apprécie          150
druspike
  12 septembre 2017
Je continue mon petit challenge moi de juillet avec Jacques Saussey et notamment avec les enquêtes de Daniel et Lisa.
On est ici dans le 4ème tome de la saga et bordel je viens de me prendre une claque phénoménale avec ce livre !!!!
Je l'ai commencé hier donc on peut dire que je l'ai bouffé surtout qu'en ce moment j'ai un peu du mal à me dégager du temps pour lire …

De quoi ça parle ? « David Courty mène une existence discrète et insipide entre sa femme Mira et sa fille Caroline, une adolescente taciturne. La découverte du cadavre de Mira et la disparition de Caroline dans des circonstances troublantes vont changer le cours de sa vie. Tout accuse David qui, sous l'apparence d'un homme effacé, se révèle dangereux et destructeur. Mais qui est-il véritablement ? »

Pas facile de parler de ce livre sans rien révéler ou enlever du suspens … Quand je réfléchis tout ce qui me vient sont des choses que je n'aurais pas aimé lire avant de lire ce livre … du coup je pense que je vais faire court !

Comme toujours j'adore, j'adore, j'adore la plume de Jacques Saussey, j'adore Daniel et Lisa qui sont en phase de devenir mon duo de flics préféré ! J'aime que finalement leur vie ne prenne pas le pas sur l'enquête, ils évoluent de façon plus lente que la plupart des duos de flics dans les romans à suite. Avec Jacques Saussey on est vraiment dans une enquête, elle prend 85% du livre et je trouve ça vraiment bien ! Déjà ça permet aux gens qui ne savent pas que c'est une série et qui prennent en cours de route de ne pas être complètement perdu et ça évite les longueurs ou la perte du fil de l'enquête ! On est en immersion totale dans l'histoire du livre !
J'ai adoré la manière qu'a eu l'auteur de construire son histoire, d'amener les choses, on est pendant les 50 premières pages du livre totalement avec David Courty, pas de Daniel ou Lisa, ça nous plonge totalement dans la tête de David ! L'histoire est géniale, à 50 pages de la fin environ il y a ce petit cliff qui nous entraîne vers une fin absolument bluffante et géniale !
Ce livre est une pépite, j'avais adoré les 3 premiers mais là j'avoue qu'on monte un cran au-dessus, c'est autre chose tout en étant typiquement du Jacques Saussey … En bref c'est un livre à lire absolument !

Bon ben perso j'en veux encore ! Je me régale et le fait d'enchainer les tomes, quand on aime ce genre de marathon, est encore plus appréciable !

Note : 10/10 gros gros gros coup de coeur !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
boulaycarine
  03 avril 2014
En 2013, Jacques Saussey m'embarquait dans un passionnant thriller aux accents québécois avec QUATRE RACINES BLANCHES. Aujourd'hui, c'est avec L'ENFANT AUX YEUX D'ÉMERAUDE son cinquième roman que je poursuis ma découverte de l'auteur.
David Courty mène une existence effacée auprès de sa femme Mira, ex-prostituée à qui il a donné la nationalité française en l'épousant, et de sa fille Caroline, adolescente rebelle aux tendances gothiques.
Représentant en assurances-vie, il vient de se faire licencier de la mutuelle dans laquelle il travaillait depuis de longues années.
Après un esclandre au bureau suite à l'annonce de son licenciement, David s'enfuit abandonnant derrière lui le cadavre de Mira.
Caroline quant à elle s'est volatilisée, laissant pour seul indice quelques traces de sang dans sa chambre …
« Lorsque la pression extérieure devient vraiment trop forte pour lui, le cerveau d'un homme fragile peut imploser à tout moment …
Comment un petit employé timide se transforme soudain en criminel assoiffé de violence ? Daniel Magne et Lisa Heslin sont confrontés à un tueur en série aussi impitoyable qu'imprévisible en la personne de Daniel Courty. Mais cet homme-là est un fantôme sorti de terre à l'âge de 6 ans. Pas de parents, pas de famille, pas d'école et aucune relation en dehors des gens qu'il côtoyait à son boulot. Impossible de trouver quoi que ce soit sur lui avant. Rien, le néant. Un vrai cinglé au comportement anarchique dont il faudra tenter de comprendre le pourquoi de sa folie meurtrière.
" … Il ouvrit la lame de son couteau d'un seul coup de pouce. C'est une sensation agréable, quand on commence à en avoir l'habitude, une certitude qui flamboie brusquement au centre du cerveau, comme un éclair aveuglant dans un ciel de suie. C'est le déclic dans la main, le bruit sec de la lame qui se cale contre le ressort, qui affirme de quel côté la puissance est établie. Mais c'est le regard apeuré, désespéré, de sa victime, qui confirme que le pouvoir est total, que rien ne peut plus empêcher la fatalité de s'accomplir … " P. 39
L'ENFANT AUX YEUX D'ÉMERAUDE, est l'occasion de retrouver le tandem Daniel Magne et Lisa Heslin, pour leur quatrième enquête. Hormis les retrouvailles avec ce duo d'enquêteurs, Jacques Saussey nous livre ici un roman totalement différent de QUATRE RACINES BLANCHES, tant sur le fond que sur la forme.
Culotté, il nous propose un récit audacieux dans lequel il mélange les modes et les temps de narration. Surprise tout d'abord par ces choix, c'est un peu inquiète que je tourne les pages. Et où je craignais la surenchère d'effets de style, c'est finalement le talent de Jacques Saussey qui éclate au travers de ce difficile exercice brillamment maîtrisé.
L'auteur prend rapidement possession de son lecteur et grâce à un suspense allant crescendo ne le délivre qu'à la toute dernière ligne, en ayant pris soin de le manipuler comme bon lui semble durant tout ce temps.
Sombre et oppressant ce roman nous transporte dans les méandres d'un lourd héritage où la raison peut basculer à tout moment …
Attention, thriller sous haute tension !

Lien : http://lenoiremoi.overblog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
SMadJSMadJ   15 août 2015
Maman ne veut pas que je laisse la lumière allumée. Même pour mon anniversaire. Ça coûte cher, qu'elle dit. On n'a pas la fortune à Rothschild.
Je ne sais pas qui c'est, Rothschild, mais il a de la chance de pouvoir laisser sa lampe allumée, lui.
Commenter  J’apprécie          181
GaiangeGaiange   03 septembre 2016
Tous ont gardé cette image de la maison de mes parents gravée dans la cure-mère de leurs cerveaux, comme une verrue qui a continué à pourrir leurs neurones, plongeant ses tentacules filamenteux au plus profond de leur mémoire.
Commenter  J’apprécie          30
JRBJRB   14 février 2016
La colline déroule son immensité sauvage tout autour de moi. Je pourrais me croire perdu dans un océan de feuillage, au beau milieu de nulle part. Mais je connais chaque arbre, chaque pierre de cette route. Je l’ai parcourue un nombre incalculable de fois, entre la maison et l’arrêt de bus, où passait chaque matin un vieux car bringuebalant qui nous descendait à l’école, à Antraigues, nous les gosses de la montagne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Fiona132Fiona132   07 juillet 2015
Excellent jusqu'à la fin, que dire de plus. Je l'ai lu d'une traite. La fin est un peu rapide j'aurais aimé plus de détails dans le dénouement.
Commenter  J’apprécie          00
kleberinekleberine   17 juillet 2014
Doc.... Vous croyez qu'il en a mangé, lui aussi?
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Jacques Saussey (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Saussey
La blogueuse Geneviève van Landuyt (https://collectifpolar.wordpress.com) recevait sur la scène des déblogueurs les auteurs Claire Favan, Jacques Saussey, Nicolas Lebel et Olivier Norek à l'occasion de la dixième édition du salon international du livre de poche Saint-Maur En Poche.
Retrouvez vos livres dans notre librairie en ligne ! :
De cauchemar et de feu de Nicolas Lebel aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=109031&id_rubrique=363
Dompteur d'anges de Claire Favan aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/107346-divers-polar-dompteur-d-anges.html
7 / 13 de Jacques Saussey aux éditions Toucan https://www.lagriffenoire.com/103553-divers-polar-7--13.html
Surtensions de Olivier Norek aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/73164-divers-polar-surtensions.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr
Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/
#soutenezpartagezcommentezlgn
Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. Gerard collard? Jean-Edgar Casel
#soutenezpartagezcommentezlgn #librairie #livres #livre #lecture #culture #passiondulivre #lirepourleplaisir #lirerendheureux #bookstagram #livrestagram #instaculture #instalecture #instalire #romans #roman
+ Lire la suite
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Colère noire" de Jacques Saussey.

Quel est le prénom du nom de Heslin qui aide Magne dans son enquête ?

Lise
Lisa
Lisy

10 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Colère noire de Jacques SausseyCréer un quiz sur ce livre