AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 275780247X
Éditeur : Points (05/06/2008)

Note moyenne : 3.28/5 (sur 32 notes)
Résumé :
Par un hasard douloureux de la vien Louise, à vingt-cinq ans, perd sa mère et retrouve son père. Emprisonné depuis vingt ans, celui-ci demande l'hospitalité à sa fille avant de recommencer une nouvelle vie. Louise accepte, dans le déchirement et la culpabilité. Pendant cinq jours, le père et la fille vont tenter de vivre ensemble.
Enfermée dans son hostilité, Louise découvre cette partie d'elle-même qu'elle a toujours niée. Mais ce subit retour du passé est ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
CelineGe
  08 avril 2013
Les livres de Laurence Tardieu ont cela en commun qu'ils sont généralement courts, écrits simplement mais ils frappent juste. Ils vont à l'essentiel et pointent avec précision les émotions, les sentiments.
On note aussi une récurrence de thèmes qui semblent chers à cette auteur : la mort, souvent du père et de la mère, les relations amoureuses passionnées et cachées.
J'ai découvert cette auteure en lisant son roman le plus connu, Puisque rien ne dure, bouleversant de justesse. Puis j'ai continué en lisant ensuite Rêve d'amour. Toujours cette impression d'une écriture simple mais si juste.
C'est donc pleine de bons souvenirs de lecture que j'ai eu envie de goûter de nouveau à Laurence Tardieu.
Comme un père, paru en 2002, est très court. Presque une nouvelle. C'est son premier roman.
Louise, son héroïne a 25 ans. Sa mère vient de mourir, percutée par une voiture. Quelques jours plus tard, elle apprend que son père, en prison depuis 20 ans et avec qui elle n'a plus de contact, va être libéré. Il lui demande l'hospitalité pour quelques jours.
Un thème qui n'est pas complètement anodin puisqu'il me semble inspiré de ce qu'a personnellement vécu Laurence Tardieu (un père emprisonné et le décès de sa mère), et qu'elle reprend notamment dans son dernier roman paru en 2011, La confusion des peines, d'une manière beaucoup plus autobiographique.
Une première tentative pour se libérer d'un poids familial ?
Un premier livre pas mal du tout, déjà porteur de l'écriture si délicate de l'auteure, avec une fin coup de poing.
Un style un peu fouilli parfois, partagé entre la narration à la troisième personne et des passages abrupts à la première personne.
Mais court, bien trop court...
C'est donc avec enthousiasme que j'ai enchaîné avec Un temps fou...
Lien : http://linecesurinternet.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
AttrapeReves
  26 mars 2010
Premier roman de Laurence Tardieu, "Comme un père" raconte l'histoire de Lucie, 25 ans, dont le douloureux passé refait soudainement surface suite au décès accidentel de sa mère et de la sortie de prison de son père, qui a passé 20 ans derrière les barreaux.
J'ai été un peu déçu par ce livre. D'une part, j'ai trouvé les allers-retours entre la première et la troisième personne agaçants et inopportuns. D'autre part, j'ai eu le sentiment que le livre n'allait pas au fond des choses, l'ensemble reste un peu superficiel et la fin m'a également déçu...
J'ai cependant trouvé que l'auteur réussissait bien à décrire les sentiments, complexes et contradictoires, de ses différents personnages, faculté que l'on retrouve dans l'excellent "Puisque rien ne dure"... Une déception donc, mais à minimiser.
Commenter  J’apprécie          30
benjamin2010
  19 décembre 2011
Je me souviens encore du précédent livre de Laurence Tardieu que j'ai lu : "Puisque rien ne dure". Il m'avait arraché des larmes tellement l'écriture et l'histoire étaient belles et les sentiments forts..
Pour ce deuxième roman (son premier dans la réalité), j'ai apprécié de retrouver ce que j'avais aimé dans le précédent, à savoir des sentiments très bien décrits, des phrases courtes, incisives.
Peu de mots pour dire les choses, mais tout est bien dit à chaque fois.
L'écriture à la fois à la 3ème et à la 1ère personne ne m'a pas gênée, même si lors de la première page, je me suis quand même posée la question d'une erreur éventuelle !
Donc totalement séduite encore une fois et je ne manquerai pas de découvrir un autre de ses livres prochainement.
Commenter  J’apprécie          30
SophieLesBasBleus
  21 juin 2015
Cinq jours. Pendant cinq jours, Louise, 25 ans, accueille chez elle son père qui vient de passer vingt ans en prison. C'est pour elle un étranger qu'elle ne veut pas connaître. Cinq jours pendant lesquels Louise convoque ses souvenirs et taille ses sculptures comme elle aimerait tailler dans sa vie : en éliminant l'inutile, ce père que finalement elle craint de se laisser aller à aimer.
De la même manière, Laurence Tardieu livre un roman d'où tout superflu est écarté. Son écriture épurée mais jamais sèche est gorgée de larmes, de chair et de vie, à l'image de Louise qui semble si cassante avec son père alors qu'elle se laisse peu à peu apprivoiser.
Un roman de soif d'amour, beau et âpre parce que la vie...
Commenter  J’apprécie          30
PetiteA2
  01 janvier 2016
Comme un père est un roman écrit par Laurence Tardieu, sorti en 2002. Il raconte l'histoire d'une jeune femme, ayant perdu sa mère jeune et dont le père est resté en prison de longues années. Là où le bât blesse, c'est bien par le fait que le père, cet homme qu'elle vouvoie et dont elle a toujours nié l'existence, sort de prison et doit passer quelques jours chez elle avant de s'installer dans un logement. Votre lecture vous révèlera le reste. Laurence Tardieu a l'écriture épurée, elle ne dit que l'essentiel et encore, tout est dans la suggestion. Ainsi l'intertexte est très riche. Un autre aspect polymorphe de son écriture est bien qu'elle réussit à faire passer une histoire terrible avec un style poétique riche, concis, tellement agréable à lire que l'on a l'impression que finalement, le roman n'est pas dramatique. Si le fond est tragique, la forme est belle, simple comme la vie. le petit livre se lit rapidement, c'est un régal. Notons enfin que, si son écriture est épurée, elle n'en est pas moins élégante. Les phrases ne sont pas hachées, elles sont des petits bijoux disséminés ça et là comme autant de pépites d'or.
Oui, Laurence Tardieu écrit bien, ayant un vocabulaire recherché mais accessible à tous. Ce livre est un petit trésor !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Laurence Tardieu (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Laurence Tardieu
https://www.librairiedialogues.fr/livre/14898973-nous-aurons-ete-vivants-laurence-tardieu-stock Laurence Tardieu nous parle de son livre "Nous aurons été vivants" (éditions Stock), dans l'émission Dialogues littéraires, réalisation : Ronan Loup. Interview par Laurence Bellon.
Retrouvez-nous aussi sur : Facebook : https://www.facebook.com/librairie.dialogues Twitter : https://twitter.com/dialogues Instagram : https://www.instagram.com/librairiedialogues
autres livres classés : Pères et fillesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Un instrument de musique dans les titres (ou pas)

Pierre Schoendoerffer : Le crabe ...

Trompette
Aux pinces d'or
Tambour
Tambourin

12 questions
129 lecteurs ont répondu
Thèmes : musique classique , Instruments de musique , musique , orchestre , humour , intrusionCréer un quiz sur ce livre