AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2752902573
Éditeur : Phébus (23/08/2007)

Note moyenne : 3.14/5 (sur 32 notes)
Résumé :
Composé par une jeune femme de vingt-cinq ans, ce premier roman sensible et ténu est le récit d’une passion double: pour un pays et pour un homme. Il est imprégné des mille couleurs et odeurs de l’Afghanistan, terre violente et envoûtante où l’amour peut germer.

Le grand amour est un voyage. Et les vrais voyages ressemblent à l’amour. C’est à la rencontre des deux que nous invite Ingrid Thobois à la faveur de son court récit : la fin de l’un et la déc... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
carre
  16 novembre 2013
C'est l'histoire d'un double amour. Celle d'une jeune femme, maitresse d'un homme marié, celle d‘une jeune femme à la découverte d'un pays. Malgré les promesses les histoires d'amour finissent mal comme le chante si bien Catherine Ringer. Ce pays c'est l'Afghanistan, fascinant, envoutant, mystérieux. Ingrid Thobois entrecroise habilement avec un sens poétique évident ces deux idylles. Tandis que l'amour joue aux montagnes russes, la jeune femme tombe sous le charme de cette terre inconnue (sans Frédéric Lopez).
On peut je crois être hermétique à ce style, phrases volontairement longues, descriptions volontairement chargées, on peut aussi se laisser emporter par ce choix narratif, cela a été mon cas. Un premier roman exigeant plein de promesses.
Commenter  J’apprécie          520
Zonaires
  01 septembre 2017
Il y a peu de chance que vous y soyez jamais allé. Ou peut-être n'y avez-vous séjourné que le temps d'une pellicule photo ? Ou d'une randonnée télévisuelle ? L'Afghanistan vous connaissez bien sûr ! Mujâhidins, Buzkashi, Loya Jirga, Tâlebân, Chadri, Hashish, Bazar, peuplent vos rêves… A votre réveil, vous ne savez plus trop de quoi il en retourne, les images masquent les mots… Qu'importe, le livre d'Ingrid Thobois vous permet de ressouder vos souvenirs sans avoir à vous soucier de leur exactitude. Vous allez laisser courir votre imagination soit, mais n'est-ce pas ainsi que vous avez appris à voyager ? Je vous entends sourire et pourtant vos yeux brillent, la lumière de Mazâr-i-Sharif vous accroche et Massoud n'est pas loin, toujours en résistance quelque part dans les neiges éternelles. Vous n'en êtes qu'à votre première théière, votre première boule de cannabis et vous voilà déjà en train d'éprouver les reliefs de cette terre farouche, de respirer ses saveurs ensorcelantes, de vous hasarder sur ses pistes brûlantes et lumineuses, de croiser en chemin des figures d'un autre siècle, d'entendre ces légendes qui courent par les montagnes, de caresser quelques uns de ses joyaux patiemment ciselés dans la roche, de faire bouillir votre sang dans un combat insensé ou encore de vous laisser aller dans l'ineffable lenteur du temps.
Ce livre vous fera revivre une illusion peut-être. Mais quelque chose d'imprévu viendra aiguillonner vos pensées enfouies et nul doute que l'escapade réveillera en vous certaines de ces émotions sublimes qui font perdre l'équilibre. C'est à ce moment là, dans cette position hasardeuse qu'il vous faudra affronter l'exubérance, le débordement, vous exposer à l'échappée de vos désirs…vous aurez toutes les peines du monde à vous fier aux mots qui disent le doute, le manque et l'éparpillement de votre coeur… Vous ne saurez dire exactement les noms, les dates, les lieux au risque d'être pris par le regret ou la douleur, mais vous ne chercherez pas à prendre congé, chaque page, chaque phrase, chaque mot peut-être, viendra rappeler ces promesses insensées que vous aviez soutenues haut et fort quand votre soif d'absolu et votre appétit d'aventures vous faisaient prendre la vie à bras le corps. Défaire le monde pour le parfaire, disiez-vous alors. Et voilà que porté par le souffle héroïque d'un amour inédit, vous balayez d'un revers l'énigme de vos rides pour aller chercher encore et encore une histoire qui tienne la route...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Donna22
  07 mai 2012
Ce livre m'a fait l'effet d'un poème plus que d'un roman. Il est beau par sa vision singulière de l'amour, de l'orient et du bonheur intérieur ainsi que par ses belles tournures de phrase. L'histoire est un peu négligée par conséquent. L'intrigue est mise à l'arrière plan. C'est un choix d'écriture comme un autre. le factuel ici n'a pas le dessus.
J'ai bien aimé, à ma grande surprise, moi qui suit difficilement charmée par les exercices de style en abondance. Il faut croire que Ingrid Thobois est arrivée à m'en faire voir des valables. C'est pour moi une écriture lourde de sens plutôt que lourde tout court, comme peuvent ressentir certains. Car il est vrai que les descriptions chargées et phrases rallongées (ils ne m'ont pas particulièrement gênée tant ils sont plein de magie et de poésie) peuvent alourdir le style et plomber les lecteurs attachés à la légèreté du ton.
Commenter  J’apprécie          50
brusc
  03 novembre 2011
Voila un petit roman, au style pointu, précis et réfléchi, aux images recherchées. de petits chapitres sous le mode du récit, du journal intime, nous emmènent comme dans un demi-sommeil, dans ce dédale de sentiments et d'émotions - positives ou négatives - qui vagabondent comme l'héroïne elle-même à la découverte des paysages de l'Afghanistan. Découverte d'autant plus sensible qu'elle se couple avec une histoire d'amour, passionnée mais difficile. de belles images, un aller-retour constant entre ses humeurs et ce qu'elle perçoit de l'Afghanistan, pays rêvé, qu'elle parcourt enfin à la faveur d'un contrat d'enseignement à l'université. le récit ne coule pas de source, il faut s'attacher avec attention aux phrases, au déroulement d'une histoire qui s'inscrit en filigrane. Un bon moment de lecture concentrée.
Commenter  J’apprécie          30
soleil
  03 février 2013
Je vous le dis d'emblée : j'ai été déçue, déçue, déçue. J'en avais entendu parler à sa sortie et je dois avoir un problème d'interprétation car j'avais toujours compris/cru, qu'il s'agissait d'une histoire d'amour entre une française et un afghan (il faut dire que je trouve le titre trompeur). Or, il n'en est rien. Il s'agit d'une histoire "d'amour" entre un expatrié et la narratrice. Je mets ce terme entre guillemets car j'ai vraiment eu du mal à percevoir avec les mots, la passion, le désir, l'amour !!! La seule qualité à ce texte est qu'elle arrive à nous transmettre son amour de l'Afghanistan. C'est tout
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
otakarotakar   05 janvier 2008
A tutoyer des paysages de cette sorte, les mots se dérobent. Au faite du plaisir, des bataillons de frissons et des larmes en ruisseaux témoignent de ce qui, catégoriquement, se refuse a former une phrase. Les doigts exsangues s´agrippent au sieges de la voiture. Shahara et moi avancons au rythme d´une musique dont la mesure est battue par des tirs de kalachnikov: ici les armes ont leur place dans l´orchestre. Depuis la ville de Bamyan, soixante-dix kilometres de piste menent vers les lacs suspendus de Band-i Amir, autant dire rien du tout si l´on songe a la superficie du pays, mais cette distance se couvre en trois heures que l´on souhaiterait voir s´étirer et s´étirer encore, tant la sensation est exquise de sillonner l´Afghanistan. Je supplie la vie de faire une pause, et l´univers de cesser un instant de tourner: on ne prete jamais a la beauté du monde l´attention qu´on lui doit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
vanillabricotvanillabricot   13 juillet 2009
L'Afghanistan est sec comme les poignets des vieillards qui surveillent les rues. Comme un corps d'homme bien fait, aussi. Sa beauté n'a d'égal que sa pudeur et sa violence.
Commenter  J’apprécie          80
vanillabricotvanillabricot   13 juillet 2009
Terrain de mille sentiments contraires, la capitale tremblait dans la lumière: belle de son foisonnement, belle de ses blessures, belle de sa violence, de sa douceur aussi. Belle et contradictoire, belle comme il se doit.
Commenter  J’apprécie          60
sandpicsandpic   16 mars 2011
Les familles se construisent au hasard des rencontres. On ne choisit pas les siens, mais on les pleure toujours. Le sang, les molécules, les couleurs des iris, les profils similaires, les expressions communes, quand bien même cela fait cinq années que l'on a pas touché le bras d'un frère aîné
Commenter  J’apprécie          30
mireille.lefustecmireille.lefustec   24 octobre 2011
La simple idée de l'amour lui était devenue lointaine,presque étrangère,à la manière d'un pays d'enfance où l'on n'est jamais retourné.
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Ingrid Thobois (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ingrid Thobois
Lilia et Mehdi, un frère et une soeur d'origine berbère, ont fui leur village et gagnent Tanger, le port de tous les espoirs. Au-delà, c'est l'Europe. L'espoir d'une vie meilleure ? Le nouveau roman d'Ingrid Thobois aborde avec justesse et sensibilité la réalité des migrants.
autres livres classés : afghanistanVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Dur dur d'etre une star

Comment s'appelle le papa de Mathis ?

Fabrice Martin
Olivier Martin
Frédérique Louartin

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Dur dur d'être une star de Ingrid ThoboisCréer un quiz sur ce livre
.. ..