AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782234061088
220 pages
Éditeur : Stock (13/03/2008)

Note moyenne : 3.74/5 (sur 217 notes)
Résumé :
Modeste secrétaire, élevant seule son fils, Marylou est très en retard pour une importante réunion de travail. Coincée dans les embouteillages et le métro, elle finit par piquer un sprint, son lourd dossier sous le bras. Elle tente le tout pour le tout. Parfois la vie tient à une poignée de minutes. Albert Foehn est lui plutôt en avance, il a rendez-vous chez un notaire pour régler sa succession. À soixante-dix-huit ans il ne lui reste que quelques mois à vivre. En ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (42) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  30 septembre 2019
Marylou est secrétaire. Mère célibataire, elle se démène pour élever son Paulo et travaille dur pour lui offrir ce qu'il y a de mieux. Aujourd'hui, déjà en retard, elle doit se dépêcher pour arriver à temps à la réunion organisée par son patron. Des copies de dossier dans les bras, elle va malheureusement se retrouver coincée dans les embouteillages puis dans la rame de métro, là où un incident s'est produit...
Albert, âgé de 78 ans, lui prend son temps pour son rendez-vous avec son notaire. Depuis qu'il sait qu'un cancer incurable le condamne à quelques mois, voire quelques semaines, à vivre, il n'est pas pressé d'effectuer les démarches qui laisseront toute sa fortune à sa soi-disant famille...
Tom, lui, veut aussi profiter encore de sa belle et douce Libby qui dort à ses côtés. Malgré leurs 20 ans d'écart, ce producteur de cinéma fortuné se voit bien finir ses jours avec elle. Mais, un fichu accident va lui révéler au grand jour la vraie Libby...
Quant à Prudence, jeune femme noire dans un grand cabinet d'avocats, elle a du mal à faire valoir ses véritables compétences, certaine que sa couleur de peau en est la cause. Un fâcheux concours de circonstances va l'aider à se révéler...
Marylou, Prudence, Tom et Albert, quatre personnages qui ne se connaissent pas et qui, de prime abord, n'ont rien en commun mais qui, sous la plume de Valérie Tong Cuong vont se croiser et vont se rendre compte de l'importance des petites choses du quotidien. Des rencontres qui ne tiennent qu'à de tout petits riens. À un macaron, à un embouteillage, à un chien, à un suicide raté. Au cours de cette journée où leurs destins basculent, l'auteure dépeint leurs joies et leurs peines, leurs déceptions et leurs rires, leurs échecs et leurs réussites. Tour à tour, dans ce roman choral empreint de coup du sort, elle donne la parole à chacun de ces malmenés et cabossés par la vie. Habilement construit, empli de délicatesse, de tendresse et d'espoir, ce court, frais et moderne roman, montre combien, parfois, la vie ne tient qu'à un fil...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          694
missmolko1
  02 août 2016
Cela fait un petit moment que je veux découvrir un roman de Valérie Tong Cuong et c'est avec plaisir que je me suis plongée dans Providence. Si j'ai beaucoup aimé l'intrigue et la construction du roman, j'ai un peu moins aimé les personnages.
Sous forme de courts chapitres on rencontre divers personnages qui n'ont a priori absolument aucun rapport ou aucun lien les uns les autres. Au départ j'ai même cru qu'il s'agissait d'un recueil de nouvelles totalement indépendantes les unes des autres. Et puis peu a peu les personnages se croisent, se rencontrent... Il y a Malylou qui subit du harcèlement a son travail et se fait humilier par son patron mais qui subit sans rien dire de peur de perdre son emploi et de ne plus pouvoir subvenir aux besoins de son fils Paulo. Il y a Albert, qui avant de mourir souhaite régler sa succession. Il y a Tom qui est fou amoureux de Libby qui le trompe et enfin Prudence, une avocate qui a du mal a trouver sa place a cause de sa couleur de peau. Bref tout ce petit monde va se rencontrer et donner une jolie histoire.
L'écriture est jolie et le roman est bien construit. Malgré tout, je ne me suis pas vraiment attachée aux personnages et j'ai eu parfois du ;al notamment avec le jeune Paulo que je trouvais au fil des pages vraiment agaçant. Bref c'est un bilan en demi-teinte mais je retenterai vite l'expérience avec un autre roman de l'auteur.
Lien : http://missmolko1.blogspot.i..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          251
denisarnoud
  11 décembre 2014
Marylou, secrétaire malmenée par son patron, est mère célibataire, elle ne vit que pour son fils, ne tient le coup que pour lui. Albert, architecte de renom, solitaire, vient d'apprendre qu'il n'a que quelques mois à vivre. Prudence, avocate de talent, est elle aussi au bout du rouleau, ayant du mal à s'imposer, femme et noire de surcroît dans ce monde régi par les hommes. Tom, producteur de film, amoureux transi de Libby tombe nez à nez avec l'amante de celle qu'il voulait épouser.

Ces quatre personnages malmenés par la vie, vont vivre une journée qui va bouleverser leur vie. Ils nous racontent tour à tour leur histoire leurs difficultés, leurs déceptions, leurs réussites, leurs échecs jusqu'à cette fameuse journée qui va les amener à se rencontrer, à réfléchir sur leur vie, à changer de vie. Il suffit d'un rien, d'un retard, d'un accident, d'une allergie à une pâtisserie, d'un suicide manqué, d'une explosion, et de la compassion, de la curiosité, de l'ouverture d'esprit d'un enfant pour que tout bascule.

Dans ce roman choral les personnages vont être confrontés à des manifestations de la Providence sous forme de petits accidents, de petites chances qui peuvent paraître anodins mais qu'il faut savoir saisir pour avancer, pour évoluer, pour être heureux. Un roman frais, rythmé, porté par une plume alerte. Valérie Tong Cuong fait partie de ces auteurs qui vous mettent du baume au coeur, qui vous font voir le bon côté de la vie même quand elle est difficile. Une auteure que j'ai toujours beaucoup de plaisir à lire.

"-Une autre fois, a fait Albert en s'adressant à Marylou, je vous raconterai comment ce jour-là, j'ai moi aussi emprunté un taxi qui a changé le cour de ma vie.
-Le cours de nos vies , ai-je souligné. Pourquoi ce jour là? Je me poserai toujours la question.
-Peut-être que le monde a parfois un hoquet , a dit Marylou, songeuse. Il est programmé d'une certaine façon, et puis quelque chose ou quelqu'un décide de tout changer à la dernière minute."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Palmyre
  13 février 2017
Quatre protagonistes pour ce roman chorale où un chien, un macaron à la violette, un suicide raté et l'explosion d'un immeuble vont modifier leur destin.
J'ai l'impression de vous en avoir déjà trop dit. Je trouve sincèrement que la quatrième de couverture est trop bavarde... que j'ai judicieusement lue après la lecture de ce roman.
Lorsque j'ai trouvé ce livre, j'ai juste lu le titre et reconnu le nom de l'auteur, Valérie Tong Cuong, et je l'ai donc emporté avec moi. Je dois dire que je me suis précipitée dessus, car c'est un livre voyageur. Je l'ai trouvé dans une boîte à livre. Je vais d'ailleurs le relâcher dans la nature, il mérite bien de parcourir encore quelques kilomètres.
J'ai apprécié la subtile construction du récit où les événements s'enchaînent au millimètre près. L'écriture m'a plu également, sauf peut-être quelques passages, mais rien d'alarmant.
Bref, je l'ai pris, je l'ai lu, je l'ai apprécié ! Donc à vous maintenant.
Commenter  J’apprécie          190
mumuboc
  16 juillet 2020
Prenez des personnages qui n'auraient jamais dû se rencontrer mais dont les destins vont se lier, tous vont vivre une journée qui va changer leur vie, d'une façon ou d'une autre et le tout compose un roman choral attachant dans lequel  l'auteure choisit d'explorer le champ des hasards, de la providence qui met sur votre chemin, parfois semé d'embûches, la personne (ou l'événement) qui va bouleverser votre existence, d'une manière ou d'une autre et à des moments plus ou moins dramatiques.
Dans le genre on connaît, à la limite du feel-good, un roman positif pour démontrer que rien n'est jamais acquis, que tout est possible..... Alors certes on adhère ou pas et je ne suis pas spécialement adepte de ce type de littérature, mais j'ai malgré tout suivi le destin de chacune et chacun,  n'ayant pas vraiment de surprise pour certaines des situations ou rebondissements car on les sent assez vite se profiler au fil des pages grâce à quelques indices.
C'est un roman à plusieurs voix parfait pour l'été, sans prise de tête, qui donne (ou redonne) le moral parce que tout est bien qui finit bien. J'ai découvert Valérie Tong Cuong  avec Par Amour et ensuite  Les guerres intérieures, deux romans postérieurs à celui-ci, que j'avais beaucoup plus aimés par les thèmes moins conventionnels et moins stéréotypés, où la psychologie des personnages étaient plus décortiquée et parfaitement mise en situation.
Ici il s'agit plus, pour moi, d'un roman léger, plus ancien mais je retiendrai que déjà s'ébauchait une recherche de s'attacher aux destins des personnes, au basculement qui peut s'opérer un jour pour chacun mais les ficelles ici sont de l'ordre de la pure création et parfois à peine crédibles (dommage d'ailleurs).
J'ai malgré tout aimé, cela se lit vite, il y a des émotions, de l'amour, des rebondissements, un peu d''humour mais je ne suis pas sûre d'en garder un souvenir impérissable. Cela ne m'empêchera pas de la suivre car ces deux derniers romans sont la preuve que son style et son univers me correspondent plus désormais.
Lien : https://mumudanslebocage.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190

Citations et extraits (30) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina53   01 octobre 2019
À onze ans des événements étranges surviennent. Le corps change, le postérieur des filles s’arrondit, les seins poussent, pas toujours les deux en même temps. Les garçons se sentent investis d’un pouvoir sans limites. Ils sont plus petits, mais plus forts et mieux organisés. Ils savent repérer les fragiles, les blessées, les timides. Leurs hormones se mettent à hurler et le bruit qu’elles font couvre les plaintes des filles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          181
marina53marina53   30 septembre 2019
Peut-être que le monde à parfois un hoquet... Il est programmé d'une certaine façon, et puis quelque chose ou quelqu'un décide de tout changer à la dernière minute.
Commenter  J’apprécie          171
marina53marina53   30 septembre 2019
Trouver la force. Imaginer qu’un jour on parviendra à vivre sans ce sentiment de n’être plus qu’un fragment de soi-même.
Commenter  J’apprécie          200
argaliargali   09 juin 2013
Un instant, j'ai pensé à ces phrases fantômes, ces réparties féroces, ces milliers de répliques jamais envoyées, demeurées suspendues, invisibles, ces griffes fières, jamais sorties de mon corps.
Commenter  J’apprécie          110
rkhettaouirkhettaoui   29 octobre 2015
– Au fait, Charlie, est-ce que tu y penses à chaque fois que tu prends le métro ?
– À chaque fois, Paulo. Le pire qui pourrait m’arriver, tu sais, ce serait d’oublier.
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Valérie Tong Cuong (34) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Valérie Tong Cuong
Rencontre avec Valerie Tong Cuong à la librairie la Galerne, pour la parution de "Les guerres intérieures".
autres livres classés : hasardVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

L'Atelier des Miracles

Où commence le livre ?

Dans un immeuble en flamme.
Dans la rue.
Sous un porche.
Dans un collége.

10 questions
28 lecteurs ont répondu
Thème : L'atelier des miracles de Valérie Tong CuongCréer un quiz sur ce livre

.. ..