AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Compte à rebours tome 1 sur 3
EAN : 9782369820598
60 pages
Rue de Sèvres (07/03/2018)
3.75/5   28 notes
Résumé :
Un matin, des parents apprennent par téléphone que leur fils est mort en shahid (en martyr). Alors que pendant des années, le service des renseignements pensait que quelques éléments corroborants suffisaient à confirmer la mort d'un soldat de Dieu, Paul Treignac, juge au pôle antiterroriste du Tribunal de Grande Instance de Paris, doute. Et si ce Abou Bakr n'était pas mort, s'il se faisait passer pour mort pour m... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
3,75

sur 28 notes
5
2 avis
4
6 avis
3
1 avis
2
2 avis
1
0 avis

umezzu
  08 juillet 2019
Cette BD colle à l'actualité en traitant de l'anti-terrorisme et des méthodes qui peuvent être mises en place par la justice et la police pour faire face aux risques d'attentats. le célèbre (ex) juge anti terroriste Marc Trévidic y livre un peu de ses pratiques. Il est d'ailleurs omniprésent, puisqu'il prête aussi ses traits au juge antiterroriste Antoine Duquesne.
L'intrigue est assez simple. Un des chefs de Daesch se fait passer pour mort, pour mieux opérer sur le sol européen. La DGSI et le juge, qui se sont d'abord fait abuser, cherchent à tout prix à la retrouver avant qu'un attentat ne soit commis.
Le dessin est très réaliste. La forme sans surprise. Tout cela ressemble à une intrigue romancée, basée sur le quotidien de l'anti-terrorisme français, scènes à la maison comprise (...et oui, le juge passe son temps à nous défendre, même le dimanche, il est peu présent pour ses enfants…).
C'est plutôt bien fait, sans exagérations, mais le sujet reste des plus angoissants. Un deuxième tome sera nécessaire pour connaître la fin de l'histoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
yanndallex
  13 juillet 2018
Voilà une expérience sur laquelle il faut bien focaliser. Celle de Marc Trévidic qui fut juge d'instruction au tribunal de grande instance du Paris au pôle antiterrorisme, et qui apporte ainsi son expérience pour ce tryptique. Cette Bd devient donc particulièrement captivante grâce à son réalisme, son suspense, les connaissances et le professionnalisme de Mr Trèvidic, et tout le talent pour les mettre en avant de Matz et Giuseppe Liotti.
Le scénario :

Le scénario est trépidant et surtout des plus contemporain. L'expérience de Marc Trevidic, exprimée à travers le talent d'écriture de Matz, est prenante et exceptionnelle.
Mais cette histoire est aussi délicate dans le contexte sociétal actuel ou la lutte contre le terrorisme de l'état islamique est une priorité mondiale.
Elle a, par contre, le grand avantage d'expliquer les contraintes et les conditions plus que difficiles de multiples acteurs de la lutte anti-terrorisme, des méandres administratifs aux actions de terrains.
Ce récit est ainsi fort bien construit autour d'un contre la montre haletant, et montre ainsi la difficulté et les conséquences de chaque choix raisonné effectué dans l'urgence avec plus ou moins d'information sures.
Chaque décision prise apporte son lot de risque pour la population et élève le taux de stress.
L'opinion publique se fait sentir et joue souvent en défaveur d'une stratégie juridique, administrative, politique et policière pour garantir la sécurité du pays.
Ce livre décrit aussi parfaitement bien la mécanique terroriste via leur réseau, et grâce à leur connaissance approfondie des systèmes judiciaires, des rouages policiers et des techniques d'enquête.
Le découpage reste classique et rigoureux afin de bien nous mettre dans le cadre de l'enquête. Les cases sont rectangulaires, régulières et bien séparées par des caniveaux.
Quelques superpositions de vignettes parfois ajoutent un peu de fantaisie à l'inflexibilité du récit.
Le dessin :
Pour ce type de récit, afin de renforcer la projection du lecteur pour appuyer un suspens et une angoisse presque constante, il fallait donc un style de dessin plutôt réaliste et contemporain.
Et Giuseppe Liotti excelle dans l'exercice. le trait fin, vif et régulier apporte le dynamisme nécessaire et juste pour illustrer un récit politico-policier avec toute sa complexité procédurale pouvant paraître rébarbative.
Les couleurs et les ombres, probablement travaillées par informatique sont maîtrisées.
Les couleurs sont plutôt sur des tons clairs et vivants, très contrastés mais sans être trop irréguliers et flashy afin d'être le plus fidèle possible à la réalité, mais cela n'empêche pas de rehausser certaines pages avec des tonalités plutôt chaleureuses afin de ne pas se lasser.
La technique des hachures est aussi souvent utilisée avec finesse pour travailler les ombres et lumières.
Les personnages sont tous probablement inspirés de personnes réelles, en premier lieu le juge qui est simplement le portrait exact du juge et auteur Marc Trévidic, et je ne serai pas surpris de retrouver quelques personnages sous les traits de Matz ou de Giuseppe Liotti lui-même.
Peu d'effets sont employés pour rester dans l'aspect réalisme.
Les mises en scène sont contrôlées et affinées avec aisance et virtuosité. L'alternance de plans variés accentue le dynamisme du dessin.
En conclusion, j'ai beaucoup apprécié le réalisme de la BD et le soin particulier apporté pour un souci d'authenticité judiciaire et politique.
A la lecture de cette aventure, les auteurs mettent en avant toutes les difficultés rencontrées pour les différents protagonistes collant au mieux à la réalité.
En bref, ce livre est particulièrement instructif mais aussi angoissant quant au reflet du réel.
J'ai beaucoup aimé.

Lien : http://www.7bd.fr/2018/07/co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
violaine124
  26 février 2019
Le terrorisme est entré dans nos vies depuis quelques années maintenant et avec lui sont apparus la crainte, la peur et l'angoisse pour les concitoyens. Chacun aspire à vivre en paix et dès qu'une menace se présente c'est compliqué d'y faire face sans se poser de questions.
Derrière ce phénomène, beaucoup de personnes oeuvrent pour maintenir la sécurité, la tranquillité et la paix mais parfois à quel prix ?
Parmi eux, se trouve un homme, Marc Trévidic. Il a été juge antiterroriste pendant plusieurs années et maitrise parfaitement le sujet. S'il a arrêté son poste de juge d'instruction au pôle antiterrorisme ce n'est pas forcément par choix mais par obligation puisqu'un magistrat ne peut être plus de 10 ans dans une fonction spécialisée.
Je l'ai découvert en lisant son roman "Ahlam" où déjà le sujet de la radicalisation était en toile de fond. Depuis, j'ai eu la chance de le rencontrer lors du salon du livre de Vannes en 2018. C'est un homme qui est discret, posé et très accessible.
Lorsque j'ai découvert qu'il avait participé à une bande dessinée autour du terrorisme évidemment j'ai eu envie de la lire.
Nous entrons dans l'ouvrage sans passer par 4 chemins. le thème est tout de suite mis en avant et nous partons suivre ce juge, Paul Treignac, qui travaille à la section antiterroriste de Paris. Dans cette bande dessinée, tout de suite on se rend compte que chaque choix sera important et chaque décision devra être assumée.
Je n'ai pas eu la sensation que des éléments soient cachés même si j'imagine que la réalité est peut-être bien au-delà mais je trouve ça agréable de ne pas être prise pour une ignorante et qu'on me parle franchement.
Je ne cherche pas à être dans le voyeurisme mais en tant que citoyenne j'aspire à connaître la vérité, je me sentirai plus prête en sachant à quoi nous sommes exposés. Et la mise en situation de la vie privée de Paul Treignac permet aussi d'ajouter de l'empathie envers les personnages.
L'écriture est nette et précise, les dessins sont très bien faits, les couleurs sont bien choisies et le tout donne une densité intéressante aux personnages. L'ensemble permet de bien comprendre que ce n'est pas une partie de plaisir que d'être affecté à cette section de la justice.
J'ai hâte d'avoir la suite (il s'agit d'une série en triptyque) car la fin du premier tome m'a laissé songeuse. J'aimerais avoir tort sur certaines de mes idées...
Une bande dessinée qui mérite d'être découverte et qui ne laisse pas indifférent. Et à travers elle, vous découvrirez aussi cet homme qui ne fait pas seulement que juger, il a comme nous des émotions et qu'il agit en conscience.
Lien : https://leslecturesdelailai...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Sabrina1988
  22 avril 2020
Tome 1 de cette BD lu en ligne grâce aux éditions Rue de Sèvres, opération spéciale confinement.
Tome 1 sur 3 :
Antoine DUQUESNE est un juge au pôle antiterroriste du TGI de Paris.
On lui représente le dossier d'Abou Othman, nom de substitution d'un jeune homme français parti faire le Djihad en Syrie. Il était fiché S.
Il serait mort à l'étranger. le dossier est donc classé.
Mais le juge doute de la mort de l'individu. Différents éléments ne permettent pas d'affirmer que le djihadiste est mort, mais qu'il s'agit uniquement d'une stratégie pour un nouvel attentat en Europe.
Un autre individu, qui serait son complice, est mis en prison.
Faut-il l'utiliser pour qu'il mène jusqu'au chef du réseau ? Quels sont les risques encourus ?
Une histoire passionnante dans laquelle on ressent toute le savoir et l'expérience de Marc Tredivic en tant qu'ex juge-anti terroriste.
Commenter  J’apprécie          10
Yzabeelle
  24 juin 2018
1er volet d'un triptyque cosigné par Marc TREVIDIC ancien juge anti-terroriste.
Une BD passionnante sur les coulisses d'une enquête anti-terroriste.
On assiste au travail conjoint de la police et de la justice.
Le juge anti-terroriste Antoine DUQUESNE et le commandant CORBIER sont amenés à prendre une décision grave: fait-il relâcher un détenu ficher S dangereux pour stopper la préparation d'une attaque terroriste d'envergure... au risque qu'il échappe à la surveillance de tous?
Une histoire haletante et réaliste qui a su éviter les clichés de ce que l'on peu voir sur ce thème aujourd'hui.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
BDZoom   09 avril 2018
Cosigné par le célèbre ex-juge antiterroriste Marc Trévidic, cet album peut au premier abord effrayer ceux qui redoutent une bande dessinée reportage de plus, comme il en existe tant. Qu’ils se rassurent, Matz veille au grain et « Compte à rebours » est avant tout une bonne histoire classique qui se déguste.
Lire la critique sur le site : BDZoom
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Sabrina1988Sabrina1988   22 avril 2020
- J'ai rien fait, moi, monsieur. Je me tiens tranquille. Pourquoi je suis là ?
- C'est sûrement pour ça que vous avez sauté par la fenêtre ? C'est ce que font tous les gens qui n'ont rien à se reprocher, c'est bien connu.
Commenter  J’apprécie          10
Sabrina1988Sabrina1988   22 avril 2020
C'est souvent l'impression que j'ai quand je les ai en interrogatoire. Des ratés, des frustrés, des influençables, d'anciens délinquants qui ont mauvaise conscience et cherchent une rédemption...
Commenter  J’apprécie          10
boumabouma   08 décembre 2018
Je sais que c'est un gros risque pour nous tous, mais on ne peut pas rester là à attendre qu'ils frappent. C'est moi qui en assumerai la responsabilité au cas où cela tournerait mal, je m'y engage.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Marc Trévidic (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marc Trévidic
Payot - Marque Page - Marc Trévidic - Ahlam
autres livres classés : terrorismeVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus