AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782265097353
464 pages
Éditeur : Fleuve Editions (03/10/2013)

Note moyenne : 4.05/5 (sur 58 notes)
Résumé :
Alice et Rachel sont des jumelles parfaitement identiques mais au caractère très différent. Depuis le décès de leurs parents dans un accident de voiture auquel elles ont réchappé de peu, Alice est perturbée et a du mal à s'entendre avec sa tante, la soeur (elle aussi jumelle) de sa mère qui les a recueillies. Parfois, lorsque les tensions sont trop fortes, Rachel prend la place d'Alice. Un jour, alors qu'elles ont échangé leurs identités et sont dans une fête forai... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
Thalyssa
  25 mars 2014
Suite à un dramatique accident ayant coûté la vie à leurs parents, Alice et Rachel sont parties vivre chez leur oncle et tante. Les deux soeurs sont jumelles et pourtant, en grandissant, leur personnalité se construit de façon foncièrement différente. Rachel est posée, sociable et responsable, alors qu'Alice, entre alcool, cigarettes et petites fugues, semble en pleine rébellion. Au point où leurs amis communs en viennent à l'éviter autant qu'ils le peuvent. Alors, quand Rachel a besoin de décompresser et Alice de souffler, elles ont pris l'habitude d'échanger leur place. Elles sont tellement fusionnelles que tout le monde n'y voit que du feu quand l'une joue le rôle de l'autre.
Malheureusement, ce jeu - à priori tout ce qu'il y a de plus innocent – va se retourner contre elles quand Rachel disparaît brusquement lors d'une virée entre amis à la fête foraine du coin. Car Rachel s'était glissée dans la peau d'Alice ce soir-là et quand sa soeur essaie d'alerter son oncle et sa tante, on la calme gentiment en disant que ce genre d'excentricités inconsidérées sont monnaie courante chez Alice, qu'elle refera irruption le lendemain comme si de rien n'était… comme à son habitude. La véritable Alice a ses raisons de ne pas immédiatement avouer l'échange, mais cela ne change rien au fait que de précieuses heures sont très certainement perdues…
Alice n'en démord pourtant pas, et elle s'acharne contre le sort pour retrouver au plus vite sa jumelle. Avant qu'il ne soit trop tard… Elle culpabilise pour un geste qu'elle pensait anodin il y a quelques temps, mais qui pourrait avoir déclenché les faits présents. Elle révèle petit à petit ses plus profondes blessures au lecteur, et son côté bohème et artiste m'a vraiment séduite ! On la découvre plus attentive et sensible envers son entourage qu'on le pensait de prime abord. Des questions sur l'accident de leurs parents, sur la folie de leur grand-mère, sur sa propre manière d'appréhender le monde viennent régulièrement la tarauder. Elle met Rachel sur un piédestal, mais en continuant à jouer son rôle malgré l'inquiète disparition de celle-ci, Alice découvrira qu'elle gardait certains secrets enfouis alors qu'elle-même partageait tout au quotidien.
Nos deux héroïnes sont très attachantes et Alice terriblement émouvante dans cette lutte à contre-courant et contre ces douloureux souvenirs de leur enfance qui remontent à la surface. Mais les personnages secondaires ne sont pas en reste, qu'il s'agisse de Charlie leur cousin souffrant d'un handicap mental, de Kimber leur amie au corps ravagé par la faute de son père, de Ryan le jeune policier épileptique toujours accompagné de sa chienne, ou encore de Robin le mystérieux ex-petit ami d'Alice. Ils sont tous parfaitement exploités et d'une profondeur saisissante.
Au fur et à mesure que l'enquête avance, la frontière entre les jumelles se fait de plus en plus floue. L'intrigue met l'intégrité d'Alice à rude épreuve. Ces marques qui apparaissent sur son corps, en écho aux maltraitances dont elle croit que sa soeur est victime… est-il possible qu'elle se les soit infligées sans réaliser ce qu'elle faisait ? Pour cacher quelque chose de plus sombre encore ? Pour brouiller les pistes, protéger ses intérêts ? Avec une grand-mère psychotique, tout est possible… Jessica Warman nous fait croire en une chose, puis en son inverse quelques chapitres plus loin. Elle nous met la tête autant à l'envers que la pauvre Alice. Même si j'avais eu de lourds soupçons sur un personnage donné, je me suis demandé jusqu'au dénouement ce qu'il en était vraiment, si le côté fantastique de l'intrigue était exact ou s'il ne s'agissait que de faux-semblants.
La conclusion de cette poignante histoire m'a noué la gorge et mis les larmes aux yeux. Les toutes dernières lignes peuvent être interprétées à différents degrés, selon les convictions de chacun. Elle n'est pas ouverte comme mes propos pourraient le suggérer ; mais d'une élégance et d'une subtilité tendant vers la perfection !
Lien : https://dragonlyre.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Odlag
  25 novembre 2014
C'est le deuxième livre de cet auteur que je lis (le premier, qui m'avait beaucoup plu, étant "Reste avec moi"). Je n'ai pas été déçue par cette lecture, bien que "Notre secret" m'ait un peu moins plu que l'autre. Je pense donc essayer de lire ses autres livres, Jessica Warman me semblant être un auteur à recommander vivement.
"Notre secret" aborde le mystère des jumeaux à travers Rachel et Alice, jumelles au caractère fort différent qui s'amusent régulièrement à échanger leurs identités. C'est ce qu'elles font lors d'une fête foraine, mais un événement vient bouleverser leur soirée : Alice, qui est en réalité Rachel, disparaît. Lorsque la vraie Alice rentre chez elle, sa famille la prend pour Rachel, et pense alors que c'est Alice qui n'est pas rentrée. Ça a l'air compliqué comme ça, mais la manière dont l'histoire est racontée rend les choses plus simples, d'autant plus que c'est Alice qui raconte son histoire.
Alice est réputée pour être une fille imprévisible, à tendance fugueuse, collectionnant les bêtises et attirant les ennuis. Aussi la famille des jumelles décide-t-elle d'attendre plutôt que d'alerter de suite la police.
Mais la vraie Alice ne peut s'empêcher de s'inquiéter pour sa soeur Rachel, d'autant plus que des blessures se mettent à apparaître sur son corps : cuir chevelu en sang, marques aux poignets, bleus au visage, etc. Alice sait, au plus profond d'elle-même, que c'est là ce que Rachel doit être en train de subir, et que son lien étroit avec elle lui permet de le ressentir aussi.
Alice décide alors de retrouver sa soeur, coûte que coûte. Mais au cours de ses recherches, elle découvre des choses qu'elle ignorait totalement sur Rachel, mais aussi sur elle-même, et qui vont la bouleverser.
Le lien si particulier qui permet à Alice de ressentir ce que ressent sa soeur jumelle, Rachel ne semble pas le sentir. Il semblerait donc que ce soit un don que seule Alice possède. Tout au long du roman, l'auteur nous fait nous interroger sur la santé mentale d'Alice : ce qu'elle voit et ressent est-il réel, ou bien est-elle victime d'hallucinations ? Et au fur et à mesure que ses recherches avancent, Alice se pose les mêmes questions, car Rachel ne semblait pas la croire lorsqu'elle parlait de son don, et sa grand-mère est atteinte de folie : suit-elle alors la même voie ? Pourtant les blessures qui apparaissent sur son corps sont bien réelles, étant donné que ceux qui l'entourent peuvent les voir...
Comment séparer le réel de l'imaginaire, dans ces circonstances ? Qu'est-ce qui est vrai, et qu'est-ce qui ne l'est pas ? Jusqu'où Alice sera-t-elle prête à aller pour sauver sa soeur ?
Le personnage d'Alice est particulièrement attachant : elle ne s'est jamais vraiment remise de la mort de ses parents, et sa soeur est devenue tout pour elle ; c'est un personnage torturé entre : le désir d'être normale, ne serait-ce que quelques heures ; et le besoin de posséder ce don si particulier qui lui permet de prendre soin de sa soeur, mais qui en même temps l'emprisonne, sans qu'elle en ait conscience.
Un roman au suspens intense et plein de mystères, malgré quelques longueurs. Je le recommande chaudement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ElBaathory
  24 février 2016
N'aimant pas spécialement rester sur une note négative et ayant apprécié ‘Reste avec moi' de la même auteure j'ai décidé de lire le dernier livre traduit que je n'avais pas encore lu de Jessica Warman.
Je me suis donc lancé dans ce roman sans trop savoir à quoi m'attendre du fait que l'auteure crée d'étranges atmosphères parfois étouffantes pour chacun de ses romans.
Ici nous retrouvons deux jeunes adultes, jumelles et identiques au paraître, vivant chez leur oncle et tante après le décès de leurs parents survenu il y a quelques années. Tout se déroulait pour le mieux pour nos deux lycéennes sauf pour Alice qui se détachait peu à peu de son monde enfantin et testait ses limites comme bons nombres d'adolescents de son âge. Si d'extérieure nos deux compères se ressemblaient comme deux gouttes d'eau et parvenaient à tromper leur monde, il n'en était rien à l'intérieur. Rachel était une jeune calme, studieuse et docile tandis qu'Alice était une petite rebelle qui ne se sentait concernée par rien sauf par son petit ami Robin.
Tout a dérapé quand Alice disparaît soudainement pendant la fête foraine du village. de là une course contre la montre se dressera devant Rachel qui sera la seule à pouvoir retrouver sa soeur adorée.
Malgré ces très larges différences un lien unique unit les deux soeurs du fait que ce sont de vraies jumelles s'étant développées dans le même placenta. L'auteure appuie largement sur ce point tout au long du récit ce qui m'a des fois perdu, je ne savais plus qui était Alice ni qui était Rachel. Je ne pouvais plus les différencier pendant certaines parties du roman et le secret qu'elles détiennent a remis en question tout ce que j'avais cru comprendre. Il m'a fallu du temps pour pouvoir reprendre mes repères et j'ai vraiment apprécié ce retournement de situation.
Tout au long du roman, tandis que Rachel mène l'enquête quant à la disparition de sa soeur, celle-ci aura de terribles visions et sera marquée physiquement autant que sa soeur. Si l'une est touchée, l'autre le sera tout autant. C'est là toute la magie de leur relation si unique. Une seule âme pour deux corps voilà comment je pourrais résumer leur relation.
Entre rêves ou réalité et aidée de ses amis ainsi que de la police, Alice se rapprochera de plus en plus du coupable sans en connaître son identité…
J'ai apprécié que l'auteure mette très largement en avant cette particularité si spécifique qui unit nos héroïne car c'est le premier roman que je lis ou il est question de ‘jumelage' mais surtout car l'idée d'une connexion psychique et physique est vraiment bien travaillée et permet de créer de véritables situations de doutes pour le lecteur.
Le final a été une grande claque pour ma part à cause des révélations que je n'aurais jamais pensé voir venir. J'ai eu l'impression qu'on me forçait à me réveiller d'un rêve que je n'avais pas l'impression de réaliser. Ce n'est vraiment pas facile à décrire sans trop en dévoiler mais il ne faut jamais rien prendre pour acquis et le dicton ‘je ne crois que ce que je vois' prend tout son sens ici.
Pour ne pas changer, l'auteure réussit cruellement à faire passer des messages à mi-mots ce qui fait que je ne suis jamais trop sûr de bien les comprendre à moins qu'elle fasse en sorte que chaque lecteur en déduise ce qui lui convient et correspond le mieux.
Encore une fois Jessica Warman crée dans ce roman une atmosphère envoûtante mais quelque peu glauque. C'est sa marque de fabrique, à chacune de ses lectures j'avais l'impression d'être enfermé dans un monde étouffant et où j'ai eu l'impression de souffrir de claustrophobie. Même si je devrais être habitué, ce sentiment dérangeant que je ne peux décrire me laisse, comme à chaque lecture, perplexe et plein de frustration et j'ai parfois l'impression d'aimer ça finalement. D'ailleurs je suis certain que je lirais les futurs écrits de l'auteure.
Surtout que sa plume se révèle bien plus efficace que pour ses autres romans. J'ai dévoré ce livre en une journée, impossible de le refermer. Je voulais en savoir plus sur le monde et le lien, je me répète, si unique qui entoure nos deux protagoniste et surtout pourquoi elles sont incontestablement liées en permanence que ce soit dans le temps ou dans l'espace.
Pour conclure après avoir lu tous les romans de Jessica Warman je peux vous certifier que celui-ci est, personnellement, de loin son meilleur. J'ai vraiment adoré l'histoire qu'elle nous contait à travers deux héroïnes étroitement liées par le destin mais j'ai surtout adoré l'atmosphère dépeinte dans son univers. Plus d'une fois j'ai cru devenir fou et j'ai adoré ça. A aucun moment je n'ai eu le sentiment d'être mis à l'écart par son récit, au contraire j'ai eu l'impression d'être l'étrange connexion qui existe entre Rachel et Alice.
Lien : http://plumebleuee.com/2016/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
UniversLivresque
  02 juillet 2015
Tout d'abord, ce livre m'a été offert : je ne pourrais pas dire si ce type de lecture m'aurait attiré. J'ai été agréablement surprise de la tournure des événements. Au départ, lorsque j'ai lu le résumé, je me suis dit : Bon.. c'est quelque chose de banal. Mais non ! Ce livre est classé en YA mais franchement, je l'ai trouvé tellement bien affiné, tellement explicite et complexe (sans l'être trop) pour être simplement dans cette catégorie. Je vais m'expliquer.
Nous sommes dans un monde tout à fait ordinaire mais contre toute attente, des choses .. inexplicables se produisent. Les deux soeurs ont échangé leur identité. L'une étant fugueuse et en pleine crise de rébellion et l'autre est, entre autre, sage et studieuse.
Ici, c'est Alice la narratrice, la soeur rebelle. Lorsque sa jumelle disparaît, personne ne s'inquiète puisque tout le monde croit que c'est Alice la disparue. Au fil des pages, on peut sentir son inquiétude grandir. On avale ses paroles, on stress et on veut vite savoir ce qui est arrivé à sa soeur jumelle.
Comment dire.. l'auteur a superbement rédigé cette histoire ! Certes, un peu longuement je trouve.
En bref, pour ne pas en dévoiler trop, on avance dans l'histoire mais des fois, Alice fait des petites pauses et nous parle de son passé. de leur passé. Au début, je n'ai pas compris pourquoi autant de retour en arrière et il est vrai que c'est plutôt frustrant de devoir s'arrêter en plein milieu d'une recherche comme ça. Vous voyez l'effet des publicités à la télé? Ben il faut le voir un peu comme ça. Sauf qu'ici, toutes descriptions, tout détails mentionnés est important. Sauf qu'on ne le sait pas à l'avance. Tout ce qui est expliqué sera utile pour la compréhension de la suite.
L'enquête est déroutante. On pense être sur une piste, mais on ne l'est pas. On suspecte des personnes, des proches mais pas forcément les bonnes.. Ce mélange entre thriller et fantastique est subtil et parfait.
Le seul bémol que j'ai trouvé est, qu'au bout d'un moment, l'attente devient vraiment trop longue et on risque de se lasser. Personnellement, j'aurais été capable de finir le bouquin d'une traite arrivée au dernier tiers.. Mais l'attente m'a submergé et j'ai posé le livre pour le reprendre plus tard.
Sinon, Jessica Warman a une très belle plume légère ainsi qu'une description superbe.
Je pense à lire son premier bouquin "Reste avec moi" car malgré la longueur du suspens, les émotions et sensations ressentis sont incroyablement bien perçus.
Je recommande ce livre à tous les fans de suspens.
Ma note : 5/5
Lien : http://univers-livresque.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Cassy
  12 janvier 2014
J'attendais beaucoup de ce titre et je crois bien qu'il m'en a donné davantage ! Qui n'a jamais rêvé un jour d'avoir un jumeau ou une jumelle ? Pouvoir être très complices, s'échanger des vêtements, ou même, échanger nos identités ! C'est ce que font Alice et Rachel, 18 ans et parfaitement identiques. Un jour, alors qu'elles sont à la fête foraine avec leurs amis communs et qu'elles ont échangé leur identité pour la soirée, Rachel disparaît. Et bien sûr, tout le monde pense que c'est Alice, celle qui file du mauvais coton et qui a quelques problèmes avec l'alcool.
Alice sait que sa soeur est en danger, elle le ressent. Elles sont très liées et fusionnels. Mais en prenant sa place, Alice se rend compte que sa soeur ne lui disait pas tout. On doute sur plusieurs personnages, même sur Alice dont les proches semblent dire d'elle qu'elle a besoin « d'aide ». Quelle est donc la vérité ?
Cela faisait des mois que je n'avais pas lu un roman Young Adult si palpitant ! Les 460p n'auront fait que 24h pour ma part. Je l'ai lu avec avidité, avec ce besoin urgent de connaître la suite et de comprendre ! L'intrigue est très bien menée, l'auteure m'a fait me poser plein de questions et élaborer des théories (fausses).
C'est le premier livre que je lis de Jessica Warman et j'ai tout bonnement adoré ! Notre secret est fascinant et je me suis pris le final de plein fouet ! D'ailleurs, les toutes dernières lignes sont intrigantes, à vous d'en déduire ce que vous souhaitez !
Lien : http://x-livres-passion-x.sk..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
InvidiaInvidia   27 décembre 2013
- Personne ne sait qui je suis.
Robin semble perplexe.
- Comment ça ?
- C'est aussi simple que ça : personne ne sait qui je suis. Pas pour le moment, du moins... Personne à part toi. N'est-ce pas ? Toi, tu sais qui je suis.
Il me dévisage, les yeux plissés.
- Évidemment, que je sais qui tu es.
- Dis-le-moi. Je veux t'entendre prononcer mon nom.
Avec douceur, il prend mon visage dans ses mains, lève ma tête vers lui et se rapproche de moi.
- Tu es Alice.
Malgré toute ma peur et ma douleur, je ne peux m'empêcher de lui sourire.
- Oui, je suis Alice.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   05 février 2016
Quand elle n’est ni maquillée ni coiffée – quand on se lève le matin ou qu’on se prépare à se mettre au lit le soir –, personne au monde ne peut nous différencier rien qu’en nous regardant. Nous seules savons qui est qui. C’est comme un secret excitant que nous serions les seules à connaître, et dont nul ne pourra trouver la clé aussi longtemps que nous vivrons toutes les deux.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   05 février 2016
Ma mémoire est pleine de trous. Quand je tente de reconstituer ma journée depuis le début, certaines choses très simples m’échappent : ce que j’ai mangé au petit déjeuner, si je suis allée au lycée ou pas. Je dois faire un gros effort pour m’en souvenir. Et chaque fois que je crois tenir une image, elle me glisse entre les doigts.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   05 février 2016
Longtemps avant notre naissance, nous occupions le même espace dans le corps de notre mère. Nous sommes ce qu’on appelle des « jumelles monochorioniques et monoamniotiques », ce qui signifie que nous avons partagé le même sac amniotique et le même placenta. C’est un phénomène assez rare. Quand il se produit, il est peu courant que les deux bébés survivent et encore moins qu’ils pètent la forme – surtout à l’époque où nous sommes nées. Notre existence à elle seule frôle le miracle. Où que je sois, où que soit ma sœur, j’ai toujours perçu sa présence au plus profond de moi-même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   05 février 2016
Les marches abruptes pouvaient être dangereuses pour des enfants, et les deux portes, surtout celle de la cuisine, ont tendance à se coincer. Ils n’avaient aucune envie qu’on se retrouve prisonnières dans le noir. C’est tout à fait compréhensible.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Jessica Warman (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jessica Warman
Vidéo de Jessica Warman
autres livres classés : jumellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1824 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..