AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2754800948
Éditeur : Futuropolis (30/11/-1)

Note moyenne : 3.8/5 (sur 79 notes)
Résumé :
La collection se poursuit aujourd'hui avec l’histoire de leurs arrière-grands-parents, Charlotte & Werner. La série 'La Guerre des Sambre, Cycle 2 -Werner & Charlotte / Tome 1 : Automne 1768'.

Quelle est l’origine de la tragédie des Sambre ? En remontant l’arbre généalogique de la famille maudite, le deuxième cycle intitulé Werner & Charlotte va explorer les circonstances troubles qui ont précédé la naissance du père de Hugo, Maxime-Augustin. L’ac... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
TheWind
  10 mars 2019
Parmi tous les albums de la série Sambre, je ne savais pas du tout par lequel commencer. Y a t-il d'ailleurs un ordre à respecter ? Je n'en suis pas certaine. Les premières pages présentent sommairement mais suffisamment les différents protagonistes de cette saga et permettent ainsi d'aborder l'histoire sans être complètement perdu.
J'ai donc commencé par La guerre des Sambre avec Werner et Charlotte. Cet album se situe à la cour de l'impératrice Marie-Thérèse d'Autriche. Charlotte y est l'amie de Marie-Antoinette. L'ambiance plus "libre" et beaucoup moins rigoureuse que Versailles y est bien rendue mais ici, comme en France, la noblesse a fort à faire avec le jeu des alliances. Les jeunes filles sont en âge de se marier. Il convient de leur trouver le meilleur parti ! Et peu importe le choix du coeur !
J'ai beaucoup aimé cet album qui me donne envie bien sûr d'en savoir plus sur cette famille et ses mystères. Charlotte ou Werner semblent tous deux liés par un passé tragique qu'il me tarde de connaître...Toujours est-il que ce poids du passé semble s'appesantir sur chacun des membres de cette famille.
J'ai l'impression d'avoir gratté un tout petit morceau de vernis laissant ainsi entr'apercevoir un inextricable tableau de famille, qui n'est pas sans me rappeler d'une certaine façon les Rougon-Macquart de Zola.
J'ai également apprécié l'ambiance particulière de cette BD : tragique, sombre, romantique, empreinte de mystères mais également bien ancrée dans la réalité historique avec l'apparition de personnages comme Marie-Antoinette, bien sûr, mais aussi le petit Mozart.
La suite est à venir !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
stokely
  23 décembre 2018
Un premier tome ou l'on fait la connaissance de Charlotte de la famille des Sambre, sa mère dans la trentaine qui cherche un bon parti pour sa fille (elle est d'ailleurs prête à tout pour le trouver, même à jouer de ses charmes).
Mais celle-ci tombe sous le charme de Werner adolescent orphelin qui vit dans une institution, il est bien loin d'être le gendre idéal pour la mère de Charlotte qui va tout faire pour que sa fille et lui soit le moins possible en contact.
J'ai aimé l'intrigue de ce premier tome, j'ai été un peu dérouté par le dessin au début car j'ai commencé cette saga familiale par le dessin de Mezil avec la saga Hugo et Iris mais je me suis vite adaptée. Je dirais même que c'est ce qui fait la force de cette saga que les dessinateurs ne soient pas toujours les mêmes.
Les deux tomes suivants sont déjà empruntés et je ne vais pas tarder à les lire.
Commenter  J’apprécie          120
Vexiana
  19 décembre 2018
J'avais un souvenir assez mitigé de cette trilogie et, à la relecture de ce premier tome, je me demande finalement si elle n'est pas plus aboutie que les autres.
Les personnages ont une vraie présence et pas seulement une ombre romantique et dramatique. Certes, le cadre et l'époque se prêtent à d'autres rapports que ceux de la France de la Restauration.
De plus, ces personnages sont absolument inédits et ne sont pas soumis aux données distillées dans la saga de Bernard et Julie.
L'auteur a muri et sa vision s'est affirmée et en évitant les quelques incohérences narratives par lesquelles il a souvent un peu arrondi et arrangé les informations qu'il avait données et qui ne l'arrangeaient plus.
Je suis moins convaincue par la volonté de faire apparaitre toutes les personnalités (ou, du moins, leurs ancêtres) des séries antérieures (Saintange par exemple) même si Yslaire le justifie par la rémanence historique propre aux Sambre et à leur guerre des yeux.
Côté dessin, c'est très bon même si je leur préfère ceux, estompé et doux, de la trilogie de Hugo et Iris. Ceci-dit, le dessin de Mézil et Bastide ne se serait sans doute pas aussi bien prêté à cette histoire-ci.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
bdelhausse
  10 avril 2016
Yslaire et Boidin nous livrent le premier tome d'une trilogie remontant aux "origines" des Sambre. Jeanne-Sophie est la mère de Charlotte, une mère qui vieillit (elle est dans la trentaine et fait du plat à tout homme qui passe à portée) et qui entend lui trouver un bon parti. Certainement pas ce Werner, orphelin recueilli par le Comte von Gotha.
Jeanne-Sophie enquête sur tout le monde, elle ment et place ses pions. Elle entre en conflit avec sa fille, mais avec son père, Auguste, également.
Dans ce tome, abordant les questionnements préliminaires, les auteurs nous donnent un éclairage vif et dur, glauque, sur la folie des Sambre. C'est intense, bien documenté, superbement illustré, les rouges et les sépias se mélangent à merveille. J'étais resté sur une note assez moyenne pour Plus ne m'est rien... Je suis conquis par ce tome (et plus largement par la trilogie).
Commenter  J’apprécie          50
Jumax
  17 mai 2012
Je préfère très nettement cette série à celle des Sambre. Même les dessins sont plus beaux ! Les personnages sont moins sombres (à part là mère qui est pas claire !).
Il semblerait qu'au fur et à mesure que plus le sang des Sambre se mélange leur sombre folie se répande. Les Sambre ont en tout cas de grandes affinités avec les personnes mystérieuses aux yeux rouges !
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
JumaxJumax   17 mai 2012
" - Certes, l'ennui est, hélas, nôtre plus fidèle mari...
- Voilà pourquoi il ne faut jamais hésiter à le tromper..."
Commenter  J’apprécie          80
bdelhaussebdelhausse   08 avril 2016
C'est le devoir des riches que de visiter les pauvres par charité d'abord, pour mettre à l'épreuve ton coeur ensuite. Crois-en ta mère, le coeur est un médiocre conseiller, il a besoin d'être éduqué. (p.35)
Commenter  J’apprécie          40
dedansodedanso   04 juin 2014
-Tu peux arrêter maintenant. Je crois qu'elle a dit pardon.
- Moi, je n'ai rien entendu...
- Au même âge, je t'ai connue aussi effrontée... C'est fou ce qu'elle te ressemble, non?
-Pas tant que ça. Chaque fois que votre main s'est portée sur moi, moi, je ne pleurais pas.
Commenter  J’apprécie          20
JumaxJumax   15 décembre 2013
"Le bonheur ? En voilà une idée révolutionnaire, mon père !"
Commenter  J’apprécie          60
Acerola13Acerola13   04 mai 2013
- Voyons duchesse, c'est là leur jeu se découvrir, se cacher, et s'enfuir...L'amour, c'est de leur âge...et c'est tellement plus drôle masqué.
- Voilà bien une définition française de la galanterie ! Je me suis même laissé dire qu'à Versailles, c'était leur jeu préféré...
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Yslaire (34) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Yslaire
Bernard Yslaire, porte-étendard du thème et de l?image de la Foire du Livre de Bruxelles 2015, a véritablement annoncé le ton de cette 45e édition. Bruxelles est un chef-lieu incontournable pour les amoureux de la BD. C'est pourquoi la Foire poursuit et amplifie encore son soutien à la création et au travail des illustrateurs.
Le but ? Faire vivre à nos visiteurs l?expérience collective de l?imaginaire propre au processus créatif. Et d?imaginaire, il a été question cette année avec 25 auteurs en performances, 15 concerts dessinés époustouflants, des projections et des animations spectaculaires !
Imaginarium © - Foire du Livre de Bruxelles 2015 Création : Fabrizio Borrini & Roberto Cassol Vidéomapping : Dirty Monitor Sound Designer & Music : Karl M Production : Foire du Livre de Bruxelles Captation vidéo & Montage : Louis Colmant
Prochaine édition : 18 - 22 février 2016
+ Lire la suite
autres livres classés : saga familialeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3340 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre